Remparts de Saint-Malo, Saint-Malo

Cette muraille de granit qui ceinture la ville fut construite à partir du XIIème siècle, puis restaurée après l'incendie qui ravagea la ville en 1661. L'ingénieur architecte de Vauban, Siméon Garengeau, entreprit aussi des travaux d'agrandissement de ces fortifications qui eurent lieu en 4 étapes de 1708 à 1742. L'enceinte comprend aujourd'hui huit portes (la Grande Porte, Saint-Louis, Dinan, Saint-Pierre, des Bés, rempartssaintmalophp.jpeg Champs-Vauverts, Saint-Thomas et enfin Saint-Vincent) et trois poternes (d'Estrées, aux Normands et Jean de Châtillon). Garni de mâchicoulis et flanqué de plusieurs tours, le chemin de ronde offre une magnifique promenade de près de 2 km avec vue sur les imposantes façades des hôtels de la ville, le Fort National, les îles de Harbour, de Cézembre, de la Conchée, du Grand et du Petit Bé, et sur toute la Baie de Saint-Malo. Les remparts sont classés monuments historiques depuis 1886.