République dominicaine : quel hébergement choisir?

Photo

Comme toute destination touristique qui se respecte la République Dominicaine dispose de nombreuses solutions d’hébergement : hôtels, chambres d’hôtes, location d’appartement ou de gîte, bed & breakfast, appart-hôtels, cabañas et bien plus encore. On ne peut vous conseiller un type d’hébergement au détriment d’un autre, ceci ne dépendra que de vous, de votre budget et de l’ambiance que vous cherchez. Si vous cherchez le confort, vous ne trouverez pas mieux que les hôtels, et surtout en République Dominicaine, on ne trouve pratiquement que des hôtels de luxe, les hôtels bon marché sont très peu répandus. Et qui dit hôtel de luxe dit tarif exorbitant, la République Dominicaine ne déroge pas à la règle, mais bien au contraire, les prix de ses hôtels sont excessivement chers surtout en haute saison (de décembre à mars). Si vous comptez vous y rendre en cette saison, il est indispensable non seulement pour une question économique, mais également de disponibilité de réserver longtemps à l’avance. Si vous êtes de ceux qui trouvent que les hôtels manquent cruellement d’intimité, vous pouvez louer un appartement meublé ou une villa. Cette solution est très avantageuse pour ceux qui voyagent à plusieurs. Vous pouvez opter pour la totale en louant une maison pied dans l’eau avec piscine, les offres ne manquent pas il faudra juste vous y prendre à l’avance, en haute saison elles s’arrachent comme des petits pains. Pour un séjour intime et authentique, vous pouvez également choisir de séjourner chez l’habitant, mais ce type d’hébergement est très peu répandu, on ne le trouve que dans les campagnes.

En République Dominicaine, on trouve également de nombreux cabañas, vous pouvez y jeter un œil par curiosité, mais ce type d’hébergement est plutôt destiné aux amoureux en quête de coin tranquille. Le tarif de la chambre est facturé à l’heure.

Et si vous êtes un adepte du camping, sachez que ceci n’est possible que durant la Semaine sainte, là vous pouvez camper librement sur la plage, sinon le restant de l’année c’est strictement interdit.