S'envoler pour le Japon : quand partir, budget, acheter des yens

Photo S'envoler pour le Japon : quand partir, budget, acheter des yens © https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Japanese_Macaque_Fuscata_Image_367.jpg PMS2718

 



4 îles principales (Hokkaido, Honshu, Shikoku et Kyushu), la métropole la plus peuplée du Monde (Tokyo), le Mont Fuji, les cerisiers en fleurs, le Shinkansen, les maisons ancestrales en papier… le Japon est un pays de contrastes et aux mille visages où un art de vie séculaire et une hospitalité toute en nuance ne laissent pas de surprendre le visiteur.

 

Pour faciliter votre séjour dans l’archipel, il convient d’en connaitre quelques points pratiques sans lesquels vous risqueriez d’être confrontés à des situations parfois compliquées.



Quand partir au Japon ?

 

Le climat au Japon est tempéré avec 4 saisons très marquées. Le temps est froid (voire très froid) et sec en hiver, doux au printemps, puis devient chaud et humide en été et très pluvieux en automne.

 

Il est à noter que l’automne est la saison des typhons au Japon. Pour y faire face, le pays a mis au point un système d’alerte local et national qui fonctionne parfaitement.

 

Enfin, la configuration géographique du pays confère à certaines zones un climat montagnard parfois très rigoureux.

Soyez attentifs aux prévisions météo. Emportez toujours avec vous un vêtement contre la pluie, un parapluie ou un coupe-vent imperméable, et des vêtements chauds et isolants si vous séjournez dans les endroits plus montagneux.

 

Pour visiter le Japon, le printemps est la meilleure saison. C’est à cette période (mars-avril) qu’a lieu la floraison des cerisiers, le Hanami.  L’automne (septembre en particulier) peut également se révéler une bonne option. Si vous partez à cette période, pensez simplement à bien vous informer avant le départ afin de prendre les quelques précautions d’usage.

 

Les formalités d’entrée au Japon…

Pour entrer sur le territoire japonais, tout ressortissant étranger doit présenter un passeport en cours de validité. Les ressortissants français n’ont pas besoin de visa pour un séjour inférieur à 3 mois. Au-delà, ce document devient indispensable.

A votre arrivée, les autorités japonaises vous demanderont votre passeport accompagné de votre carte d’embarquement, vous serez pris en photo et vos empreintes digitales seront enregistrées.

Sachez enfin que toute personne arrivant au Japon peut être soumise à un entretien avec les officiers de l’immigration.

 

Quel budget prévoir ?

 

Depuis l’instauration de l’Euro, l’archipel est devenu plus abordable pour les européens. Il est dorénavant tout à fait possible d’y manger, d’y dormir et de s’y déplacer à bon marché.

 

Retenez d’emblée que le Japon est une contrée où l’utilisation d’argent liquide reste très largement répandue. En dehors des grands centres urbains, l’emploi de la carte bancaire y est souvent confidentiel et il peut être difficile de régler ses achats avec ce moyen de paiement.

 

Effectuer des retraits d’espèces aux distributeurs bancaires automatiques japonais peut se révéler ardu. En effet, il est fréquent que les DAB japonais ne soient pas compatibles avec les cartes étrangères, ce qui peut devenir très vite un problème majeur pour le touriste mal préparé et à cours de yens.

Prenez garde à la limitation du plafond de votre carte bancaire. Celui-ci a tendance à être inférieur pour les paiement et retraits à l‘étranger. Cela vous évitera assurément de mauvaises surprises une fois sur place

 

Horaires: les guichets des bureaux de postes et des banques sont fermés du vendredi (15h ou 17h selon les établissements) au lundi matin.

 

Si vous vous éloignez des zones citadines : n’oubliez pas que 65% du pays n’est pas urbanisé et que lorsque vous parcourez les campagnes nippones, l’accès à l’argent liquide est très vite compliqué voire impossible.

 

Le Japon est donc un pays où il faut savoir prendre ses précautions et garder toujours une réserve de cash sur soi.

 

Quelques repères :

 

-1 bouteille d’eau (1,5 L) :150 yens

-1 bière (33 cl) : 350 yens

-1 ticket métro illimité Tokyo 600 yens la journée

-1 restaurant bon marché : 1500 yens / personne (comptez 5000 yens / personne pour bonne table)

-1 minute de téléphone prépayée tarif local :  60 yens

-1 nuit d‘hôtel, moyen standing, chambre double : environ 11 000 yens

 

Acheter des yens pas cher…

 

Nous vous recommandons d’échanger vos euros contre des yens avant votre voyage afin d’éviter des commissions bancaires ainsi que des frais de change élevés.

 

Pour vous aider à préparer votre voyage dans les meilleures conditions les bureaux de change en ligne vous propose toute l’année les meilleurs taux de change sur vos achats de yens sans frais supplémentaires, avec Achat Or Devises.