Ski hors piste : attention danger

Tout skieur chevronné pourra vous le dire : difficile d'égaler les plaisirs d'une glisse hors piste ! C'est ainsi le seul moyen de skier hors de tout environnement aménagé, au plus près de la nature, à travers des paysages de montagne saisissant !

Les plaisirs du hors piste

Si le ski hors piste n'est pas une activité accessible à tout le monde, il n'en demeure pas moins une pratique légale, qui demande à chacun de prendre ses responsabilités face au risque encouru. Il s'agit en effet de dévaler des pistes non damées, couvertes de poudreuse vierge, un vrai bonheur pour les amoureux de la montagne.

Bien sûr, skier hors piste demande un gros niveau technique, ainsi qu'une capacité à lire un paysage enneigé afin d'atteindre le but de la balade. Un sentiment grisant, mais aussi une épreuve personnelle qu'il ne faut pas prendre à la légère !

Les dangers du hors piste

Contrairement à une piste parfaitement aménagée pour la descente des skieurs, le hors piste comporte bien des dangers, dont il faut avoir conscience avant de se lancer.

Ainsi, le terrain montagnard est jonché d'obstacles et de pièges qu'il faut connaître ou savoir anticipé : des rochers, des arbres, des trous, des crevasses ou des à pics vertigineux, parfois dissimulés par la neige... Car le manteau neigeux est une donnée primordiale lorsque l'on skie hors piste : ce dernier est-il stable, épais, ancien. En deux mots : quelle est la qualité de la neige sur laquelle on se lance ?

Le risque d'avalanche est le premier qui vient à l'esprit, et il est bien réel. Chaque année, des skieurs se retrouvent bloqués par une avalanche, et malheureusement, n'est ressortent pas toujours indemnes, ou vivant...

Car l'on aborde ainsi un autre problème du hors piste : la difficulté pour les secours d'intervenir dans des zones isolées et l'absence de communication pour donner l'alerte. Autre facteur à prendre en compte, la météo : pris dans le brouillard, ou dans l'orage, il est facile de s'égarer en faisant du hors piste.

Hors piste : comment limiter les risques

On ne se lance donc pas à l'aveuglette dans une session de hors piste. Pour limiter les risques, il est important de bien connaître le terrain, étudier son itinéraire, avoir l'expérience de la montagne et bien sûr, être sûr de ses capacités de skieur.

Du matériel de sécurité peut être d'un grand secours en cas de problème : être équipé d'une balise de détection, une pelle et autres outils pour se dégager. Un casque et une protection dorsale ne sont pas de trop. Évitez enfin de suivre les traces d'autres skieurs dans la neige, qui ne sont pas une garantie d'itinéraire sécurisé.

C'est pourquoi pour skier hors piste, il est recommandé de partir à plusieurs. Conservez toujours une distance de sécurité entre skieurs néanmoins, afin de limiter la fragilisation du manteau neigeux. Pour skier hors piste sans risque, le mieux reste de confier l'excursion à un guide montagne : de nombreuses stations proposent des sorties hors piste accompagnées, histoire de découvrir les joies de cette pratique tout en limitant ses risques au maximum !



En savoir plus sur Europe: si vous souhaitez réserver un hotel en Europe (photos, avis, promos...), un séjour en Europe, une activité en Europe (loisirs, visites, transferts,...), ou en savoir plus sur les incontournables de la destination et denicher un vol pas cher, visitez nos differentes rubriques et toutes les offres de voyage Europe .