Tenerife : Destination Nature!

Loin des idées reçues, Tenerife est un paradis pour les amoureux de la nature, comme le décrit Jean-Marie Pelt dans son Nouveau Tour du Monde d’un écologiste, «Tenerife représente une sorte de planète en miniature, une magnifique leçon d'écologie, avec ses plantes extraordinaires ». L’île se distingue par une immense variété de paysages offrant un saisissant contraste entre le Nord, à la végétation luxuriante et verdoyante, et le Sud, aride et parsemé de cactus. Sans parler des plages de sable noir au nord et de sable blanc au sud ainsi que de la diversité des espèces animales et végétales… Avec près de la moitié de sa surface classée en zones protégées, Tenerife ravira tous les voyageurs à la recherche d’une destination Nature ! Diversité des paysages de Tenerife En parcourant l’île de Tenerife, on y découvre des panoramas et des contrastes saisissants entre les paysages. L’île renferme une nature à la beauté surprenante. On y découvre un paysage lunaire composé de rochers volcaniques aux formes inimaginables, des plages de sable noir et blanc et leurs piscines naturelles formées par l’activité volcanique ainsi que l’exubérante Laurisilva, forêt composée de lauracées et fougères abritant de nombreuses espèces endémiques. A Tenerife, la nature change en un clin d’oeil. On passe des vallées fertiles de la Orotava à des zones semi-désertiques en traversant d’incroyables chaines montagneuses qui laissent place à des ravins époustouflants plus l’on s’approche de la côte. Tenerife est un concentré de la nature resté à l’état sauvage regroupant un très beau panel de la diversité naturelle du monde ! Parc national du Teide à Tenerife Le Parc national du Teide, déclaré patrimoine Naturel de l’Humanité par l’UNESCO est le parc le plus visité d’Espagne. Dominé par le pic volcanique du même nom culminant à 3 718 mètres d’altitude et entouré de la majestueuse caldeira de 17km de diamètre, ce site de caractère volcanique est le grand symbole de Tenerife. Il offre de magnifiques panoramas avec sa forêt de pins canariens et ses paysages désertiques formés de lave qui passent d’un style lunaire à un style chaotique en un clin d’oeil. A voir absolument : la plaine d’Ucanca, étendue volcanique de 300 hectares, aux dimensions fabuleuses, où seul le jeu de couleur de la lave et le silence dominent. Les rochers de Garcia, situés au pied du volcan atteignant 120 mètres de haut ainsi que l’observatoire d’Izaña, lieu idéal pour l’observation des étoiles où des chercheurs du monde entier étudient l’Univers grâce aux conditions météorologiques et environnementales exceptionnelles du Parc national du Teide. Côtes et plages d’origine volcanique de Tenerife Comment ne pas parler de la mer quand on évoque Tenerife. Ici encore, l’île possède de riches trésors naturels dont beaucoup sont nés avec l’activité volcanique ce qui les rend uniques et magiques à la fois. Le long de ses 350 km de côte, Tenerife surprend par ses fonds marins très colorés où vivent une impressionnante variété d’espèces animales et végétales: tortues géantes, raies, anémones, etc. Ces eaux cristallines ont été façonnées par l’activité volcanique donnant lieu à des grottes, des bancs de sable et zones abruptes qui forment un fond rocheux surprenant. Les plages de Tenerife sont une curiosité à découvrir car elles alternent entre sable blanc, noir et piscines naturelles créées par la rencontre entre la lave des volcans et la mer. Enfin, on est séduit par ses criques sauvages et ses côtes escarpées où les falaises tombent de manière impressionnante à la verticale dans la mer. Ces phénomènes naturels donnent une autre vision du bord de mer et permettent de découvrir des lieux à la beauté singulière et exotique. Espèces animales et végétales uniques au monde Tenerife compte 48 espaces protégés occupant 47,5% de son territoire. La forêt de Laurisilva est une espèce végétale en voie de disparition que l’on peut admirer à Tenerife. Les eaux de Tenerife sont habitées par 5 des 7 espèces de tortues de mer qui existent au monde : la caouanne, la bâtarde, la tortue de l’Atlantique, la tortue imbriquée et la tortue luth. Dans ses eaux, on peut naviguer parmi les baleines et les dauphins. En effet, Tenerife compte 19 des 79 espèces réparties dans le monde, dont une colonie stable de baleines pilotes ou globicéphales tropicaux, d’environ 250 spécimens. Une faune et une flore remarquables s’y sont installées regroupant aujourd’hui plus de 50 espèces animales (reptiles, oiseaux) et végétales endémiques propres à l’archipel canarien dont 12 d’entre elles qui sont exclusives au site du Teide. A la découverte de… La Isla Baja La Isla Baja est un petit bijou de la nature conservé à l’état brut et l’endroit le mieux gardé de Tenerife grâce à son éloignement des circuits touristiques traditionnels. Situé au nord-ouest de l’île, cette enclave, formée par les villages de Buenavista, Los Silos, El Tanque et Garachico, est un havre de paix en pleine nature. Ici, on trouve essentiellement des villages et hameaux qui ont conservé leur charme d’autrefois et leur architecture remarquable. Ses habitants vivent depuis toujours de l’artisanat local (confection d’outils agricoles, de vannerie, etc.). Cette région représente bien l’offre de tourisme rural de Tenerife avec ses petits hôtels ruraux et ses hébergements de charme en pleine nature. Buenavista del Norte, avec ses rues de style andalou, est une commune où règne le calme absolu et où les activités liées à la nature sont omniprésentes. Sa côte abritant de nombreuses criques, ses importantes falaises, son golf et surtout le Parc Rural de Teno permettent de découvrir une zone isolée de grande beauté. Los Silos, commune agricole par excellence dès le XVIIIème siècle, est entourée d’une végétation luxuriante et d’espaces naturels surprenants dont le Monte del Agua qui permet d’observer l’exubérance de la forêt Laurisilva. La ville de Garachico en plus d’être considérée comme Médaille d’Or des Beaux Arts avec ses places et rues d’une grande valeur historique, possède également une côte magnifique, longue de six kilomètres où les criques de sable volcanique abritées par les laves calcinées en font une merveille de la nature. Enfin, El Tanque est l’occasion d’admirer des paysages spectaculaires comme les lavoirs de la Atalaya dont le belvédère donne sur les falaises de la Culata. Cette région abritant de très nombreux trésors naturels est la destination idéale pour des vacances au contact de la nature !