Voyager en auto-stop

Photo

Peu importe la raison qui vous pousse à voyager en auto-stop, il est tout de même nécessaire de rappeler quelques conseils, ne serait-ce que pour votre sécurité.

En premier lieu, soyez sûr de l'endroit approximatif où vous souhaitez vous rendre. Vous pourrez déjà, de tête, établir rapidement un itinéraire. Ce qui vous permettra de ne pas vous engager sur différentes routes qui s'éloigneraient trop du secteur en question.

Munissez-vous d'une carte indiquant la position des différentes stations-essences. De ce fait, une fois que vous êtes parvenu à entrer sur l'autoroute, c'est un gain de temps pour vous de ne pas en sortir... Si votre conducteur doit en revanche malgré tout sortir de celle-ci, demandez-lui de vous arrêter à la prochaine station-essence disponible avant sa sortie.

Par expérience en ayant vu les autres le faire, préparez-vous un carton (inutile de voir trop grand, le trainer à la main sera une corvée s'il ne rentre pas dans votre sac à dos) sur lequel vous écrirez votre destination. Prenez le soin de coller un plastique pour que la pluie n'efface pas l'inscription.

Habillez-vous avec des couleurs claires pour être vu plus facilement et n'oubliez-pas la météo... Pensez-donc à vous vêtir de façon à pouvoir affronter la pluie.

Si vous n'êtes pas en France, pensez à vous renseigner sur les différentes législations en vigueur dans le pays concerné... En effet, au sein de certains états d'Amérique, le fait de lever le pouce sur le bord de la route est strictement interdit...

Voici les principaux conseils à retenir avant de vous lancer dans votre périple... Certes, faire du stop est un moyen de transport plus qu'économique mais vous ne savez jamais réellement quand vous arriverez, c'est pour cela qu'il faut prendre quelques précautions... Bon voyage !