Voyages et trekking en Himalaya et au Tibet

Destination du bout du monde, l'Himalaya et le Tibet, sont des lieux avant tout réservés aux sportifs mais aussi aux âmes d'explorateurs! Inaccessibilité, culture inconnue, exil et débats autant d'arguments pour attirer les voyageurs du monde entier. On ne s'y aventure pas comme dans les plus grandes destinations, sous peine d'être totalement perdus! Le Tibet est ouvert à nouveau aux voyageurs depuis fin juin 2008, après une fermeture des frontières par la Chine. Un visa est obligatoire à demander auprès de l'ambassade de Chine, avec mention spéciale pour le Tibet! Muni du précieux sésame, on pénètre au Tibet depuis la Chine, les villes notamment de Chengdu, Kunming, Golmud, que l'on rejoint par des vols intérieurs au départ en particulier de Pékin. On peut également entrer depuis le Népal mais impossible alors de voyager sans organisme... enfin, on arrive à Lhassa. Véhiculé ou en mode treck, on ne rate pas les incontournables. Attention, on vire très vite mystique : un voyage initiatique avant tout! Tours organisés ou en indépendant, on visite le Potala, temple de naissance du boudhisme, à Lhassa. Aux environs on visite les monastères de Drépung, Séra, Ganden, Tsurphu... On poursuit sur les villes de Gyantsé et Sakya. Pour les plus aventuriers, on tutoie l'Himalaya, en descendant plus au sud vers les villes reculées de Zangmu, Nyalam, et le monastère de Ronbkuk, face à l'Everest. Pour l'hébergement, si vous n'êtes pas en groupe organisé, vous trouverez des hôtels bon marchés dans les grandes villes, et des hôtels chinois assez chers. Sinon, et si la saison le permet, optez pour le camping sauvage! Plus d’infos : www.yetitrekking.ch/voyage_trekking_tibet_himalaya.htm www.tirawa.com/trekking/asie/tibet/