Téléchargement guide pdf gratuit

Les lieux du guide Bons plans shopping à Dubrovnik
Maison de Marin Drzic

Marin Drzic (1508-1567) est un nom important de la littérature dalmate. Considéré comme l'un des dramaturges majeurs de la Renaissance, le Croate n'a laissé qu'une dizaine de pièces de théâtre, écrites sur dix ans. Il aura marqué son temps et est toujours très admiré de ses compatriotes. Sa maison fut transformée en musée qui porte son nom et on y découvre les pièces et le mobilier où il rédigea tous [...]

Musée d'art Moderne de Dubrovnik

Dans ce somptueux musée d'art moderne, vous trouverez des œuvres d'artistes croates du 20ème siècle dont plusieurs de Vlaho Bukovac, né en 1855 à Cavtat tout près de Dubrovnik. Il a étudié aux Beaux-arts à Paris alors que les salons lançaient le mouvement impressionniste. Il se libéra de l'académisme et fut connu pour ses portraits et paysages qui utilisaient notamment le pointillisme. Dans ce musée [...]

# 3/162 : Porte Ploce

Porte Ploce

La Porte Ploce est la 2ème grande porte de la ville avec la porte Pile. Mais c'est par celle-ci qu'entraient les caravanes qui venaient d'Orient. On y trouve un système de sas avec 2 portes intérieures d'époque romane, qui furent encore renforcées par une porte extérieure lors de la période autrichienne.

La Chapelle Saint-Sébastien a été édifiée au XVe siècle à l'entrée de la ville pour la protéger. Elle est constituée d'un des plus beaux cloîtres de la Dalmatie de la pré-renaissance. Les galeries d'arcades dans le style gothique ont été taillées à la main par des artisans locaux sur des plans de Fiorentine Maso Di Bartolomeo. C'est une prouesse architecturale qui vaut le détour !

# 5/162 : Eglise Sigurate

L'église Sigurate est un tout petit édifice mentionné pour la première fois en 1281. Elle a été fondée au IXe siècle sur d'anciennes églises byzantines datant du VIe siècle. Elle fut reconstruite au XVIIe siècle, après le séisme de 1667, qui avait détruit une partie de l'édifice. La façade baroque fut ajoutée à cette époque. On peut admirer l'unique nef voûtée en berceaux, caractéristique d'une construction [...]

# 6/162 : Eglise Saint Roch

La petite église de Saint Roch a été construite au milieu du XVIe siècle dans un style de la Renaissance. Elle fut touchée par le séisme de 1667, ce qui valut la restauration d'une grande partie de l'édifice. Les fenêtres carrées ont été les premières du genre à Dubrovnik. Elle est située dans une rue animée, près d’agréables petits restaurants.

# 7/162 : Eglise Domino

L'église Domino, ou l'église « de tous les saints », est un édifice qui date du 15e siècle. Comme de nombreuses autres églises, elle fut détruite pas le tremblement de terre de 1667 et fut reconstruite dans un style baroque. Le retable d'Andrea Vaccaro ""la gloire de tous les Saints"" date du 17e siècle. Cet édifice était le siège des tailleurs de pierre de l'époque.

# 8/162 : Elise Saint Joseph

Après le tremblement de terre de 1667, l'église de Saint Joseph fut reconstruite sur le site de l'église Saint Jacques. Avec son unique nef et son style baroque, cet édifice fut érigé par la communauté des menuisiers de la ville sous la direction de Saint Joseph lui-même. Située dans un quartier animé, vous pouvez la visiter au détour de votre passage par l'avenue Od Puca.

Le couvent de Sainte Claire est situé juste derrière la fontaine d’Onofrio. C'est un des plus célèbres couvents de Croatie. Construit entre le 13e et 14e siècle, cet édifice servait d'école pour les jeunes filles nobles afin de les préparer à leur ordination. Ce fut aussi un orphelinat, puis sous l'autorité de Napoléon, il fut fermé pour servir uniquement d'entreposage d'armes et de munitions. Aujourd’hui, [...]

# 10/162 : Couvent Sigurate

Cette petite église a été construite vers le Xe siècle, elle fut détruite pendant le tremblement de terre puis reconstruite au 17e siècle. Les archéologues ont toutefois retrouvé des vestiges d'églises byzantines du 6e siècle sous ses fondations. Juste à côté se trouve le musée Franciscain pour continuer la balade.

# 11/162 : La Léproserie

Les léproseries étaient des établissements de quarantaine pour les malades atteints de la lèpre. Généralement construit sur des îles, ils furent utilisés du 15e siècle jusqu’à la fin du 19e siècle. La léproserie de Dubrovnik est l’une des dernières léproseries d’Europe. Située dans la banlieue Est de la ville, ce bâtiment était un lieu de passage obligatoire pour le débarquement des bateaux et des [...]

# 12/162 : Forteresse de Bokar

Forteresse de Bokar

A l’extrémité ouest de la ville sur le rempart se trouve la forteresse Bokar, qui protégeait à l’époque l’accès au Pile et le pont. Surplombant la mer, elle fut érigée par l’artiste italien Michelozzi au 15e siècle. La visite vaut le détour pour sa vue magnifique, et ses canons d’époques, exposés sur la forteresse.

Forteresse de Lovrijernac

Avec ses 35 mètres de haut cette forteresse surplombe la mer, et avait pour but de protéger la ville des éventuelles attaques maritimes vénitiennes du côté ouest. Sa construction commença au 11e siècle, et se termina au 16e siècle. A l’intérieur se trouve une chapelle avec sa cour intérieure et au-dessus de l’entrée, on peut voir une inscription en latin ""NON BENE PRO TOTO LIBERTAS VENDITUR AURO"" [...]

La forteresse Minceta se situe au nord-ouest de la ville. Elle fut construite pour protéger le centre-ville entre la porte Pile et la Placa. C'est au XIVème siècle que l’artiste Nikifor Ranjina entreprit les travaux et elle fut terminée quelques décennies plus tard sous la direction de l’architecte italien Michelozzo Michelozzi, qui lui donna sa forme finale, celle que nous connaissons aujourd’hui. [...]

# 15/162 : Wine shop

Situé au centre de la vielle ville, le win shop rassemble plus de 250 types de vins. Ici, vous pourrez déguster des vins de cuvées locales et internationales dans un somptueux décor. Vous pourrez aussi vous procurer des liqueurs et des eaux-de-vie de très bonne qualité, mais aussi, des huiles, des confitures et des desserts bio. Une fois vos achats terminés et vos papilles éveillées, vous serez certainement [...]

# 16/162 : Algoritam

A Algoritam, vous trouverez toutes sortes de livres, aussi bien en croates que dans d'autres langues. Cependant la grande majorité des livres étrangers sont en anglais. Vous n'aurez pas de mal à trouver un roman ou un guide touristique en anglais dans cette librairie bien fournie.

Jewellery Gallery Djardin est une jolie boutique qui se situe dans un jardin au fond d’une cour dans la vielle ville. Ici, vous trouverez des bijoux uniques plus ou moins excentriques, des colliers, des bracelets, des bagues et des boucles d'oreilles, conçus par deux bijoutiers locaux. Des pièces que vous ne trouverez nulle part ailleurs !

Dans un petit atelier d'art près de la porte Pile, dans une rue perpendiculaire au Stradun, vous pourrez visiter l'Eminence Art Workshop . Ce lieu très joliment aménagé réalise et vend de l'artisanat à des prix très raisonnables. De quoi faire des cadeaux originaux !

# 19/162 : Casa Croatica

Casa Croatia est un petit magasin qui offre une grande variété d'huiles d'olive et de vins locaux, ainsi que des liqueurs élaborées selon des recettes ancestrales croates. Une excellente adresse pour faire des cadeaux ou ramener des souvenirs !

# 20/162 : Missori

Missori est une boutique de chaussures et de sacs de luxe. Les articles ont été pensés et réalisés par des designers locaux et internationaux réputés. Un lieu incontournable pour les férus du shopping.

# 21/162 : Funky fish

Ne vous fiez pas à son nom, le Funky Fish est en réalité une enseigne internationale d'accessoires et de bijoux fantaisies. A des prix raisonnables, vous pourrez dégoter des petits cadeaux tendances pour les femmes de votre entourage.

Voir tous les lieux du guide



Téléchargement guide pdf gratuit Parking gratuit aeroport


Toutes les offres de voyage à Dubrovnik : hotels, activités, locations, transports