Téléchargement guide pdf gratuit

Les lieux du guide Royaume hachémite de Jordanie
Les tombeaux royaux - Petra

Une des visites obligées de Petra est sans aucun doute les tombeaux royaux des souverains nabatéens, creusés à même le flanc de la montagne. Quatre tombes côte à côte dominent la cité et impressionent le voyageur curieux par leur taille et leur finesse. La première et la plus visitée et celle dite de la Tombe de l'Urne, datée de 70 avant JC, attribuée selon certains archéologues à Malchus II ou Aretas [...]

Le grand temple - Petra

Connu sous le nom de grand temple depuis sa découverte en 1921 par l'archéologiste Bachman, le grand batiment qui borde le sud de l'allée des colonnades est, il est vrai, impressionant par sa taille et ses nombreuses colonnes. Sur l'un des murs du temple, vous pourrez observer un fragment d'une mosaïque vieille de 2000 ans, qui conserve encore toutes ses couleurs. Toutefois, de par la découverte insolite [...]

Le désert du Wadi Rum

Le désert du Wadi Rum est la plus ancienne strate géologique connue de l'écorce terrestre ! Se trouvant au sud de la Jordanie, à la frontière avec l'Arabie saoudite, à son extrémité sud-ouest, il plonge dans le golfe d'Aqaba, sur la mer Rouge. Contrairement à d'autres déserts de dunes, impressionnants par leur horizon lointain, le désert de Wadi Rum impressionne surtout par la verticalité de ses roches [...]

L'allée des façades - Pétra

Après le Trésor se trouve l'entrée de Petra et sa grande allée, bordée de tombées creusées dans la roche. Leurs façades sont ornées de faux frontons, sculptées avec soin, et s'élancent sur plus de 10 mètres de haut. Les archéologues n'ont d'autres choix pour explorer ces caveaux que d'escalader. Malheureusement, la plupart a été pillé il y a bien longtemps, et seuls quelques os ont pu être analysés. Vous [...]

Le temple de Dushares

Le temple de Dushares ou Qasr al-Bint, était l'un des temples les plus importants de Petra. A la différence de nombreux autres, celui-ci est l'un des rares à avoir été construit entièrement et non creusé dans la roche. Il était initialement dédié à la déesse Dusares ou encore Al-Uzza. Après la conquête romaine, il fut probablement dédié à Apollon. Ce temple possède la plus large façade de Pétra. Précédée [...]

L'allée des colonnes - Pétra

Artère principale de la ville, l'allé des colonnades à Petra est sûrement une des plus importantes attractions du site archéologique. Elle était bordée tout du long d'immenses colonnes, et des batiments administratifs et religieux principaux. En la parcourant, à pied ou à dos de chameaux, vous pourrez d'un coup d'oeil découvrir les tombes des grands rois nabatéens, les grands temples, et vous rendre [...]

Petra, zone archéologique

Qui n'a pas rêvé depuis Indiana Jones et la dernière croisade de découvrir Petra l'envoûtante, cité caravanière nabatéenne, habitée depuis les temps les plus reculés, et située au coeur d'un décor de montagnes ocres à couper le souffle ? Dans l'Antiquité, Pétra fut une ville édomite avant de devenir capitale du royaume des Nabatéens et par la même occasion un carrefour majeur entre l'Arabie, l'Égypte [...]

La ville de Petra était alimentée en eau par un réseau complexe d'aqueducs et de canalisations, dont les vestiges sont encore visibles sur les falaises et plus particulièrement le long du Siq. Des centaines de citernes ont été construites un peu partout dans Pétra, permettant de récupérer les eaux de pluie et de les réutiliser ultérieurement. Cette prouesse technique montre l'ingéniosité des nabatéens [...]

# 9/44 : Ville d'Amman

Ville d'Amman

Capitale de la Jordanie depuis 1921, Amman est une grande ville à l'histoire riche. Appelée à l'époque romaine Philadelphia, la ville a été batie à l'origine sur sept collines, ce qui lui a valu le surnom de Rome du Moyen Orient. Les romains, mais aussi les bizantins et plus récemment les arabes se sont succédés à Amman, laissant dans l'architecture et dans les coutumes leurs empreintes. C'est ainsi [...]

# 10/44 : Le Siq - Petra

Le Siq - Petra

Le chemin qui mène à Petra et la géologie du site sont à eux seuls un véritable voyage dans le temps. Les couleurs ocre, rose, rouge et terre donnent au site une atmosphère particulière, les couches géologiques s'empilent comme des mille feuilles. L'entrée de la ville de Petra est une longue gorge de roche colorée. Le soleil n'y pénètre que très peu et la fraîcheur du lieu contraste avec la chaleur [...]

Le théâtre - Pétra

Daté du premier siècle après JC, le théâtre de Pétra pouvait acceuillir jusqu'à 3000 spectateurs! Longtemps resté enfoui sous le sable, il est actuellement en assez mauvais état. Composé pour moitié de roches taillées et de l'autre de maçonnerie, le batîment a moins bien résisté au temps que d'autres, plus anciens, taillés à même la roche. Il ne reste que quelques fragments du frontons de ce théâtre [...]

# 12/44 : Le macellum

Le macellum, c'est la place du marché pour ceux qui auraient séché les cours de latin. Une place arrondie et entourée d'une colonnade. L'entrée de celui-ci se fait au milieu du cardo maximus, là où la colonnade de l'avenue est devenue plus haute et plus large. Au centre de ce macellum se trouve une jolie fontaine à tête de lion et l'insciption gravée là dans la pierre remonte elle, à 211 après Jés [...]

# 13/44 : Le tétrapyle sud

Ce que l'on appelle tétrapyle sud, c'est le croisement entre le cardo maximus et la première rue qui le traverse et qui elle porte le nom de decumanus sud. Vous n'aurez aucun mal à vous repérer quand vous y serez puisqu'aux quatre coins, des piédestaux sont toujours visibles. Autrefois, ils supportaient des colonnes et une structure pyramidale.

# 14/44 : Le pont sud

Le pont sud se trouve tout au bout du decumanus sud, à droite du Cardo Maximus lorsque vous avez atteint le tétrapyle sud. Ce pont, de 73 mètres tout de même, permettait de rejoindre les murs de la ville ainsi que les quartiers résidentiels de Jerash. Aujourd'hui, tout ça a laissé place à la nouvelle ville de Jerash, la ville moderne et les seuls vestiges que l'on a conservé de ces beaux quartiers [...]

Le quartier omeyyade de la cité de Jerash, datant du début de l'ère islamique, est située à l'ouest du decumanus sud. Voilà un quartier qui fut habité entre 660 et 800 après Jésus-Christ et on peut donc observer ici quelques maisons traditionnelles.

# 16/44 : La cathédrale

La cathédrale, que vous trouverez après le tétrapyle sud, sur la gauche du cardo maximus, était à l'origine un temple destiné au dieu Dionysos. Ce n'est qu'au IVème siècle que le temple en question fut transformé en église byzantine et remarquez qu'on l'appelle de nos jours 'cathédrale' alors que rien ne prouve vraiment que ce bâtiment ait été plus imposant qu'un autre. Commencez par admirer la pierre [...]

L'église Saint-Théodore elle, se situe derrière la cathédrale mais aussi au-dessus. Une petite place sépare les deux monuments du côté ouest de la cathédrale et vous la reconnaîtrez facilement à sa jolie fontaine centrale. Cette place était en fait à l'origine l'atrium de la cathédrale. D'ailleurs vers le fond, si vous êtes attentifs à ce qui vous entoure, vous remarquerez que les canalisations qui [...]

# 18/44 : Le nymphée

Savez-vous ce qu'est un nymphée ? A l'époque romaine,il s'agit d'une fontaine publique monumentale. Et effectivement, celle de Jerash a des proportions assez colossales et un état de conservation qui appelle à l'étonnement. Elle fut construite en 191 après Jésus-Christ et est dédiée aux nymphes, ces créatures mythologiques que l'on associait aux sources, aux bois et aux montagnes. De telles fontaines [...]

Cette petite église byzantine, dédiée à l'évêque Isaïe donc, fut construite en 559 après Jésus-Christ mais le tremblement de terre de 749 mis fin à son utilisation.

Pour aller jusqu'au temple d'Artémis à partir de l'église de l'évêque Isaïe, deux solutions : la première est de suivre le petit sentier qui part du théâtre nord, la deuxième est carrément de redescendre sur le cardo et de suivre ensuite le propylée. Le temple se dresse au sommet d'une colline et si ses colonnes ne sont pas très grandes, elles sont tout de même impressionantes. Et il fallait au moins [...]

# 21/44 : Les trois églises

En continuant votre route depuis le temple d'Artémis, vous allez arriver à un croisement où se situent trois très belles églises byzantines sachant que l'on en a découvert une quinzaine à Jérash et que d'autres sont certainement encore sous terre. La plus impressionnante des trois est sûrement l'église Saint-Cosme et Saint-Damien - des frères jumeaux qui furent martyrisés au IVème sièlce - pour son [...]

Voir tous les lieux du guide



Téléchargement guide pdf gratuit Parking gratuit aeroport


Toutes les offres de voyage en Jordanie : hotels, activités, locations, transports