Carte Venise

Venise est une charmante ville d’Italie, la ville romantique du pays, qui abrite de multiples sites touristiques, monuments, bâtisses et bien évidemment places intéressantes. Les ruelles et les rues ne sont pas non plus à oublier, car elles y sont nombreuses. Pour en profiter au maximum de son séjour vénitien, il est indispensable d’avoir une carte détaillée des lieux. La première chose à faire une fois sur place est donc de se rendre auprès des Offices de tourisme qui sont généralement faciles à repérer. Ces établissements peuvent fournir un kit « guide facile » avec une carte générale de Venise ou encore des documents qui présentent les horaires d’ouverture et de fermeture de monuments et de différents musées.

Quoi qu’il en soit, la carte des lieux est utile pour mieux se repérer et profiter au maximum de son voyage « romantique » 100% vénitien. Pour commencer la visite, il ne faudra pas manquer les fameuses balades en gondoles en passant par les ponts, dont le Rialto, les labyrinthes de canaux, ou encore les lagunes. Sinon, il y a également la place Saint-Marc à découvrir, le palais des Doges ou encore le musée Peggy Guggenheim dans le Dorsoduro en face de la place.

Un peu plus au nord de Venise, la carte vous guidera également dans le Carraregio vers l’Église della Madonna dell'Orto ou encore à l’Église santa Maria dei Miracoli. Et à l’est par exemple, il y a Basilique Santi Giovanni et Paolo dans le Castello.

 

Carte générale de Venise

Source : http://www.bourlingueur.org

Carte détaillé de Venise

Source : http://www.orangesmile.com

Carte des canaux de Venise

Source : http://maps.venicexplorer.net

Lignes de navigation à Venise

Source : http://www.mackoo.com

Itineraire pres du Grand Canal de Venise

Source : http://www.venecia.es

Téléchargement guide pdf gratuit

Les lieux du guide Shopping à Venise

# 1/370 : Hôtel Danieli

Hôtel Danieli

Situé dans l'ancien palais du Doge Dandolo, un édifice gothique vénitien du XIVème siècle, l'hôtel Danieli est l'un des palaces les plus réputés de Venise depuis sa création au XIXème siècle. Marbre rose, colonnes dorées à la feuille d'or et chandeliers en verre de Murano contribuent au luxe de l'endroit. Son emplacement, tout près de la place Saint-Marc, et la terrasse de son restaurant qui offre [...]

# 2/370 : La Pescheria

La Pescheria

La ""Pescheria"", la Halle aux poissons, est un étonnant bâtiment néo-gothique en briques et marbre, réalisé au début du XXème siècle par Domenico Rupolo, qui donne sur le Grand Canal. Sous ses arcades, qui ouvrent sur une place typique de la Venise populaire, le ""Campo della Pescaria"", se tient quotidiennement un marché aux poissons. Ce marché existe depuis le XIIIème siècle, mais à l'origine il [...]

# 3/370 : La Pietà

La Pietà

L'église Santa Maria della Pietà o della Visitazione, en français ""Sainte Marie de la Piété ou de la Visitation"", fait partie de l'un des quatre anciens hôpitaux de Venise. Ces structures servaient à l'époque à accueillir non seulement les malades, mais surtout les indigents, les veuves et les enfants abandonnés. Ces derniers y recevaient une éducation, entre autre musicale, au contact de musiciens [...]

# 4/370 : La Rivera del Vin

Le Quai du Vin longe le Grand Canal. On y trouve un palais du XVIème siècle, le Palais des Dix Sages, reconstruit au XVIème siècle par Scarpagnino pour devenir le siège de banquiers. Le nom de ce quai nous rappelle que le quartier du Rialto a toujours été le centre commerçant de la ville. Jusqu'au XIXème siècle, ces quais étaient bordés d'entrepôts. Aujourd'hui, on y trouve surtout des restaurants [...]

Le Bossu du Rialto (Il Gobbo di Rialto) est une curiosité nichée au cœur du Campo du Rialto. Cette statue, réalisée en 1541 et restaurée en 1836, soutient un escalier de quelques marches, qui mène à une colonne de porphyre, du haut de laquelle les lois et annonces publiques de la République étaient proclamées. Cette colonne est d'ailleurs dite ""des Proclamations"". Le ""Bossu"" ne mérite pas tout [...]

Au bord du Grand Canal, les Palais Farsetti et Loredan sont réunis par des passerelles et abritent les locaux de la Mairie de Venise, juste à côté du Pont du Rialto. Ils ont été construits au XIIIème siècle, puis remaniés au XVIème siècle. Le Palais Loredan, du nom de la célèbre famille ducale, est de style vénéto-byzantin. On y trouve surtout des entrepôts. Ses arcades sont encore en partie d'origine. [...]

# 7/370 : Les Jardins royaux

Derrière la Bibliothèque Marciana, vous trouverez les Jardins Royaux, ou ""Giardinetti Reali"", situés entre la place et le bassin Saint-Marc. Ils sont ouverts au public gratuitement, et s'il n'y a pas trop de touristes, on peut s'y reposer sur d'agréables bancs. Créés par Eugène Beauharnais, il s'agit d'un héritage napoléonien, d'où l'on peut apercevoir le Campanile de la Basilique. Juste à l'extérieur, [...]

Les Marchés du Rialto sont divisés en trois parties : l'Erberia, la Pescaria et la Beccaria. L'Erberia est le marché de fruits et légumes, situé juste sous le pont du Rialto, sur la rive opposée au Campo San Bartolomeo. La Pescaria est le marché aux poissons qui se tient quotidiennement sur le Campo du même nom, situé juste à l'extérieur du bâtiment néo-gothique appelé Pescharia. Et la Beccaria, le [...]

# 9/370 : Les Mercerie

Les ""Mercerie"" désignent la plus ancienne rue commerçante de la ville, qui s'étend de la place Saint-Marc au Rialto. Elle doit son nom aux boutiques qui la composent et à leurs marchandises nombreuses et variées. Autrefois, les nobles empruntaient cette rue pour entrer triomphalement sur la place. Aujourd'hui, cette artère tout à fait typique et haute en couleur est toujours très fréquentée, et se [...]

# 10/370 : Maison du Tintoret

Tout près du Campo dei Mori, dans le quartier préservé du Cannaregio, se trouve la maison du Tintoret (Jacopo Robusti, 1518-1594), qui fut l'un des plus grands peintres de la Renaissance italienne. Une plaque signale le lien qui unit ce fameux peintre à cette charmante demeure. Il repose d'ailleurs non loin de là, dans l'église Madonna dell'Orto.

Le musée d'Histoire Navale est situé dans le quartier de l'Arsenal. Il rappelle les expéditions maritimes qui ont contribué à la grandeur de la République vénitienne. Il accueille sur quatre étages de riches collections, parmi lesquelles figurent entre autre des sculptures en bois qui décoraient les galères, des instruments de navigation comme des compas ou des boussoles, des portulans, les textes [...]

Le Musée Diocésain d'Art Sacré, ou ""Museo Diocesano di Arte Sacra"", se situe dans l'ancien couvent bénédictin de Sant'Apollonia, qui date du XIIème et XIIIème siècle. Son charmant cloître roman a été décrit par Gabriele D'Annunzio dans ""Le feu"". Sur les côtés les plus longs de ce rectangle, on peut voir des arcades soutenues par des colonnes géminées. Un puits, dont la margelle date du XIIIème [...]

L'église Santa Maria dei Derelitti, ""Sainte Marie des Abandonnés"", est la chapelle de l'Ospedaletto, l'un des quatre hôpitaux de Venise à l'époque moderne. Ces structures servaient à l'époque à accueillir non seulement les malades, mais surtout les indigents, les veuves et les enfants abandonnés. Ces derniers y recevaient une éducation, entre autre musicale, au contact de musiciens souvent prestigieux [...]

# 14/370 : Ortis

Le magasin Ortis est situé au cœur du Castello authentique. Connu et reconnu pour ses spécialités, vous y trouverez les meilleurs fromages locaux et frioulans, et bien sûr, le fameux Parmesan de plus de deux ans d'affinage. Les amateurs de charcuterie ne seront pas déçus et pourront se délecter des différents jambons de Parme ! Faites également une halte chez Ortis pour déguster le fameux Baccalà, [...]

# 15/370 : VizioVirtù

Envie d'une petite douceur ? Alors foncez chez VizioVirtù, considéré comme le meilleur chocolatier de Venise. En plus des parfums classiques, découvrez sa gamme “vénitienne”, dont ses chocolats à la citrouille (la ""Zucca""), l'un des ingrédients typiques de la cuisine de la région. Cette chocolaterie est donc un passage obligé, ne serait-ce que pour vous imprégner des saveurs qui y règnent.

Si vous aimez chiner, c'est à l'Antichita San Basso qu'il faut aller ! C'est un lieu très intime, chaleureux et charmant, plein de curiosités glanées au fil du temps. N'hésitez pas à y jeter un œil !

# 17/370 : San Marco

San Marco

La place Saint-Marc est considérée comme la vitrine de Venise. Vous aurez du mal à quitter le cœur de la ville, hypnotisé par les merveilles architecturales du quartier San Marco. Il est surtout connu pour la place San Marco, l'un des plus beaux sites de la ville. Promenez-vous le long des Merceries, ces ruelles luxueuses qui serpentent comme une rivière sinueuse. Vous y trouverez des boutiques artisanales [...]

# 18/370 : Giacomo Rizzo

Envie d'acheter des pâtes de qualité, de toutes les formes et de toutes les couleurs pour rapporter à la maison ou offrir à des amis ? Une seule adresse à Venise : Giacomo Rizzo. Ouverte depuis 1905, cette boutique est connue et reconnue dans toute la Vénitie. Elle vous propose tout simplement les meilleures pâtes que l'on puisse trouver à Venise. Alors, foncez !

Découvrez un marché haut en couleurs, caché derrière les boutiques touristiques vénitiennes : le marché du Rialto, l'un des plus célèbres et des plus importants de Venise. Le marché du Rialto à Venise est devenu un lieu célèbre, une référence hautement touristique. Et lorsque l'on parle du marché du Rialto, on ne parle pas d'un, mais de trois marchés bien différents : la Pescheria (ou encore Pescaria) [...]

N'oubliez pas de rendre visite à Roberto, près de l’église Santa Fosca, dans son atelier de fabrication de marionnettes. Un travail qui unit élégance et tradition. C'est un fabricant artisanal, il travaille le tournage de marionnettes en hêtre, bouleau, charme, aulne, puis il les peint et vernit à la main. Il fabrique également des personnages traditionnels (comme Arlequin), des personnages vénitiens [...]

# 21/370 : Mondonovo Maschere

Depuis bientôt 25 ans, ""Mondonovo Maschere"" est l'antre du sculpteur Guerrino Lovato, dont l'une des spécialités est la réalisation de masques traditionnels vénitiens. Sa passion était de faire revivre la tradition perdue de l'art du papier mâché pour la confection des masques de Carnaval. Huit cents modèles, du plus simple au plus farfelu, des bas-reliefs, des moulures, des bustes, des visages… [...]

Voir tous les lieux du guide



Téléchargement guide pdf gratuit Parking gratuit aeroport


Toutes les offres de voyage à Venise : hotels, activités, locations, transports