Guide Rome pdf gratuit, les meilleurs endroits du guide à visiter

C'est la plus grande fontaine de Rome. A l’origine, la fontaine de Trevi était la bouche d’un aqueduc romain qui amenait l’eau d’une source construite en 1453 sous le pape Nicolas V. En 1731, un concours est organisé par le pape Clément XII, pour reprendre en main le sort de la place et sa fontaine: des travaux commencent en 1732 d'après les dessins [...]

Se rendre à Rome sans faire une escale au Colisée c’est comme visiter Paris, sans voir la Tour-Eiffel, et donc rater son voyage ! Il faudra absolument programmer une visite ! Pour vous donner un avant-goût de la richesse que vous allez découvrir sachez que le Colisée est en réalité un amphithéâtre qui a été construit et [...]

Le Panthéon se trouve sur le Champ de Mars à Rome entre la Piazza Navona et la fontaine de Trevi. Il s’agit d’un édifice religieux qui nous vient du 1er siècle avant Jésus-Christ. Sa construction a été ordonnée par Agrippa homme politique et général romain. Le Panthéon que l’on peut voir aujourd’hui [...]

La construction du palais par le cardinal Giovanni Fazio Santoro remonte à 1505 environ mais celui-ci fut contraint d'en faire don à son neveu duc d'Urbino en 1508. Après avoir été transmise aux héritiers, la propriété est rachetée par le cardinal Pietro Aldobrandini en 1601 et restera en chantier jusqu'en 1648. A la mort du cardinal Ippolito [...]

Le chantier de l'église de Saint-Louis des français (San Luigi dei francesi), dont la façade est de Giacomo della Porta et Domenico Fontana, commença sous les ordres du futur pape Clément VII en 1518 pour finir en 1589, année de sa consacration. Les ornements intérieurs sont eux du XVIII° siècle et on peut aussi y admirer le fameux cycle [...]

L'origine de la basilique remonte au IV° siècle, construite par l'empereur Constantin sur le cirque de Néron, à l'endroit où saint Pierre, apôtre et premier pape du christianisme, est enterré. Au XV° siècle, en grande partie détruite après un incendie, le pape décide de la restaurer mais celui-ci meurt et les travaux sont [...]

La Piazza di Spagna, ou Place d'Espagne, est connue pour ses innombrables marches (au total, 135), fleuries au printemps et à l'été, dessinées par les architectes Francesco De Sanctis et Alessandro Specchi en 1723. Inaugurées à l'occasion du Jubilée de 1725 par le pape Benoît XIII, les marches devaient relier l'ambassade espagnole à l'église [...]

La Chapelle Sixtine est à la fois un lieu historique et religieux et c’est certainement l’un des plus célèbres en Europe. Elle contient de nombreux chefs-d’œuvre datant de la Renaissance italienne dont la plus connue est bien sûr la fresque de Michel-Ange. Le nom de la chapelle lui vient du pape Sixte qui ordonna les premiers aménagements. C’est [...]

Les Chambres faisaient partie de la résidence du pape Jules II, élu en 1503, et de ses successeurs. Les peintures furent réalisées par Raphaël entre 1508 et 1524. La Salle de Constantin présente des épisodes de la vie de cet empereur qui fit de la religion chrétienne le culte officiel. La Chambre d'Héliodore doit son nom à un épisode [...]

Centre de la vie publique romaine au VIII° siècle av. J.-C., le forum était à l'origine un marécage entre les collines du Capitole et du Palatin. Des monuments dédiés à la vie politique, religieuse, et commerciale s'y trouvaient. Le peuple romain s'accroissant, le forum devint trop petit, ce pourquoi Jules César en fit construire un nouveau [...]

Fondée selon la légende par Romulus et Remus en 753 av. J.-C. sur les bords du Tibre, la ville de Rome a d'abord été le centre de la République romaine, puis de l'Empire romain, et enfin la capitale du monde chrétien au IVe siècle. Le site du patrimoine mondial, étendu en 1990 jusqu'aux murs d'Urbain VIII, comporte quelques-uns des principaux [...]

Etat indépendant - le plus petit au monde - situé à Rome, haut lieu de la chrétienté, la Cité du Vatican témoigne d'une grande histoire et d'une prodigieuse aventure spirituelle. L’Etat du Vatican ou plus communément en tant que Vatican, est un Etat à part entière situé à l’intérieur de la ville de [...]

Le Palais Farnèse est le siège de l'Ambassade de France et de l'Ecole Française de Rome. Il s'agit d'un palais de la Haute Renaissance, commandité par le Cardinal Alexandre Farnèse, le futur Paul III. La construction s'étala de 1517 à 1589, bien après la mort du Pape. Antonio da Sangallo le Jeune, Michel Ange, Vignole et Della Porta se succédèrent en tant qu'architectes. La célèbre corniche, la loggia [...]

Le palais Massimo alle Terme est comme son nom l'indique situé juste à côté des thermes de Dioclétien. Cet ancien collège jésuite du XIXe siècle accueille des œuvres d'art antiques, en particulier des sculptures, des peintures et des mosaïques. Les sculptures couvrent 6 siècles depuis le 1er avant JC jusqu'à la fin de l'empire au 5ème siècle. Quelques originaux grecs sont également présentés. La très [...]

La place Sainte-Marie-du-Trastevere est le cœur du quartier du Trastevere, et accueille toute une vie romaine typique, avec ses familles, ses touristes, et ses jeunes venus faire la fête ou vendre des productions artisanales. Outre la basilique Sainte-Marie-du-Trastevere, la place accueille une belle fontaine romaine restaurée à la toute fin du XVIIe siècle par Carlo Fontana. Cette dernière rappelle [...]

La rue Giulia a été dessinée par Bramante pour le Pape Jules II à la Renaissance. Elle est une œuvre d'art en tant que telle et permet d'admirer, entre autres, des galeries d'art ou des antiquaires. On peut particulièrement remarquer, non loin du Pont Sixte, la fontaine del Mascherone, d'époque baroque, qui mêle des sculptures antiques dans une composition originale autour d'un masque et d'une vasque [...]

Le forum romain était le plus grand centre politique et religieux de la Rome antique. La découverte de ses monuments en ruine vous offrira l’occasion d’un fabuleux voyage dans l’histoire de l’empire de ses origines à son déclin. Les vestiges présents permettront de faire revivre quelques-uns des plus grands personnages romains : César, Cicéron, Auguste, Titus... L'arc de Septime Sévère, le Sénat, la [...]

La villa des Quintili était sans doute l'une des plus luxueuses demeures dans les environs de Rome au temps de sa construction, lors du règne de l'empereur Hadrien, au début du IIème siècle ap JC. Demeure des riches frères Quintili puis résidence personnelle de l'empereur Commode, elle accueille aujourd'hui un musée qui expose les statues, frises et autres ruines qui contribuaient autrefois à son faste. [...]

L'Ara Pacis Augustae est un autel de sacrifice dont la construction fut décidée en 13 avant JC, pour célébrer la paix romaine qu'Auguste avait rétablie dans l'Empire et en particulier en Espagne et en Gaule. Aujourd'hui, cet autel est particulièrement bien mis en valeur dans un musée moderne construit par l'architecte Richard Meier au début des années 2000. De dimension modeste, 11m de largeur sur [...]

La basilique Sainte Cécile du Trastevere est une des églises les plus intéressantes de Rome. Elle fut construite et consacrée au IXème siècle, par Pascal Ier sur le site de la maison même de la Sainte, où cette dernière connu le martyr en 230, peu après son mari, Saint Valérien. L'église est assez composite, comme en témoigne sa façade, du XVIIIème siècle, mais qui comporte tout de même un porche orné [...]

Le quartier du Champs de Mars est une vaste plaine comprise entre le Tibre et la colline du Quirinal. Antiquement dédiée à Mars, il s'y déroulait de magnifiques cérémonies, des jeux, et des exercices militaires. De nos jours, ce quartier abrite une grande variété de sites et de monuments, parmi les plus caractéristiques et célèbres du paysage romain : des églises baroques somptueuses, comme l'église [...]

Au cœur du quartier du Champ de Mars, dans le vieux Rome, la place du Gesù est l'épicentre de l'ordre des Jésuites. C'est ici que s'élève la façade de la célèbre église du Gesù, large et sobre. A coté, le grand bâtiment qui la jouxte est la maison-mère de l'ordre, où mourut Ignace de Loyola, qui fonda la compagnie de Jésus en 1540. L'intérêt de la place, réside surtout dans la découverte de l'église [...]

L'église du Gesù, financée par le cardinal Alexandre Farnèse, est l'église-mère de l'ordre des Jésuites. Ceux-ci étaient chargés de mener la charge contre le protestantisme alors en plein essor, et l'art baroque fut une de leurs armes pour maintenir le fidèle dans la religion catholique. Inaugurée en 1582, la rigueur et la sobriété de ses lignes cachent en fait une décoration baroque exubérante, que [...]

La colline du Capitole est la plus prestigieuse des collines de Rome. Très tôt, elle acquit une importance militaire et religieuse essentielle. Dès la création de la ville, une forteresse y fut érigée, puis une série de temples, dont le principal, au sommet, était dédié à la ""Triade Capitoline"" : Jupiter, son épouse Junon et Minerve, déesse des arts.

La place du Capitole ou piazza del Campidoglio est l'occasion de redécouvrir le génie de Michel Ange, qui la remania de façon théâtrale en 1536. Le grand escalier qui y mène, est encadré par deux impressionnantes statues des jumeaux mythiques Castor et Pollux. Sur les côtés de la place, se faisant face, se trouvent le Palais des Conservateurs et le Palazzo Nuevo qui abritent le musée du Capitole, l'un [...]

Ouvert dans les années trente, Antichita’ Alberto di Castro s’organise sur deux étages. Ce magasin d’art attire les conservateurs et les collectionneurs d'art célèbres, avec des peintures et sculptures de qualité qui vont du Moyen-âge à l’époque Néo-classique.

Au cœur de la galerie de la Villa Borghèse, se trouve l'Art Cafè. Club et restaurant à la fois, il est connu pour être l'une des plus belles discothèques de Rome de par son décor et le monde qui le fréquente. Avec une capacité d'accueil de 2000 personnes, l'Art cafè possède cinq salles privées (à réserver). Vous avez la salle : Mumm (thème du champagne), l'Oasi (thème du volcan), le Toscano (thème [...]

Situé dans un énorme bateau sur le Tibre, Baja est un endroit unique qui s’organise sur deux étages, disposant d’une grande piste de danse et d’un grand bar. Les cocktails sont la spécialité de la maison, sachez que vous pouvez également vous restaurer à partir de 20h. Le Baja est un lieu très select, excepté les mercredis, où vous pourrez découvrir l’Erasmus Party. Cette soirée vous coûtera 10€, ainsi [...]

Au 6eme étage de l’ Hotel Eden, vous trouverez le Bar La Terazza qui vous offre une belle vue panoramique sur la ville. Les amateurs de vin seront ravis du choix proposé. Le cadre romantique est renforcé par la musique du piano, qui crée une ambiance reposante. Il faut être bien habillé car à partir de 19h, ni le short ni le jean ne sont autorisés.

Barkabar est un club légendaire de Rome, qui peut accueillir jusqu’à 1500 personnes dans son espace aménagé en plein air. En cas de pluie, vous pouvez vous installer dans une des deux grandes salles climatisées, qui ont un décor industriel et minimaliste. Les vendredis, samedis et dimanches sont réservés à la musique house, dance et électro.

BigMama, nommé The Home of the Blues par la communauté musicale romaine, est une salle très connue à Rome, qui attire des artistes internationaux comme Chet Baker, Elvis Costello ou encore Dee Dee Bridgewater. Cette salle de concerts est agréable. Sachez que vous pouvez également vous y restaurer tout en écoutant du blues, du rock et de la soul. Pensez à venir tôt car ce lieu est très fréquenté.

En 2005, trois amis ont décidé de collaborer en vue de créer un endroit qui unirait leurs passions individuelles : la musique, le vin et la mise en scène de projets. Aujourd’hui, le Blow Club est un espace original et unique où les jeunes artistes ont l’occasion de réaliser leurs propres projets et d’exposer leurs travaux. On vous propose également des dégustations de vins italiens, des projections [...]

Brancaleone est un véritable centre culturel qui offre une programmation riche, en proposant même parfois des projets de la communauté locale. Des concerts de musique, des projections de films et des expositions photographiques, ne représentent qu’un échantillon de tout ce qui proposé au Brancaleone. Le centre est également le siège de la radio Popolare Roma et accueille un magasin de produits bio. [...]

Dans une déco où les couleurs chaudes et ethniques sont reines, le Caruso Cafè de Oriente attire une clientèle âgée de 25 à 40 ans, qui s’y rend pour pratiquer une vraie passion… La danse ! Tous les soirs, vous trouverez des groupes qui jouent de la musique latine. Caruso Cafè de Oriente est un lieu populaire et accueillant, vous vous y rendez pour l’ambiance chaleureuse et festive, avec la musique [...]

Le Charity Café a une ambiance très familiale et amicale. Au cours de la soirée, il est possible que vous croisiez le patron, Mr Charity, sa femme Lady Charity ou même leur petite-fille Livia, la vedette du spectacle ! Cet endroit est un véritable trésor pour les amateurs de jazz, des concerts aux thèmes variés sont proposés tous les soirs, comme Gipsy Jazz ou Jam Session, par exemple. Le cadre intimiste [...]

La Distillerie Clandestine vous invite à voir la nuit autrement ! Discothèque appréciée, c'est aussi un restaurant qui sert de bons vins et des plats méditerranéens créatifs. Redesigné par le célèbre architecte romain Capalbo Aldo, les lumières, les couleurs, les formes et la musique donnent à ce lieu une ambiance qui rappelle le film ""C'era una volta in America"" (il était une fois en Amérique). [...]

Un des lieux les plus appréciés par les amateurs de musique live à Rome est Fonclea, qui se situe dans une cave spacieuse, composée de deux pièces. Vous pouvez entendre de la musique jazz, soul, funk, blues. Vous pourrez également vous restaurer. On vous propose des plats mexicains et italiens, la carte des boissons est impressionnante, par exemple il y a plus de 100 cocktails proposés !

Gilda on the Beach est un endroit exceptionnel qui se situe, à un peu moins de 40 kilomètres à l’ouest de Rome, dans un complexe magnifique à côté d’une plage. Le complexe est composé de quatre pistes de danse, une piscine, un bar, un restaurant et une plage privée. Que demander de plus ? Si vous êtes à Rome pour les beaux jours, avis à ceux qui veulent vivre la vie romaine chic au Gilda on the Beach… [...]

Joia est un club historique de Rome, il a été l'initiative de nombreux grands événements : festivals, soirées privées... L'aménagement de ce club, nous invite à y passer toute la soirée. Joia s’organise sur trois étages. Au dernier étage, vous trouverez le restaurant, le Joiello où vous découvrirez une cuisine créative, mêlant traditions méditerranéennes et orientales. Au premier étage, vous découvrirez [...]

Inspirée par le Korova Milk Bar du livre « Orange Mécanique » d’Anthony Burgess, vous y goûterez bien sûr du lait et de l’absinthe. Le décor est blanc et minimaliste mais avec des panneaux lumineux violines, des tables et des chaises en forme de bustes féminins. Un endroit très insolite, où vous pourrez boire un verre tout en écoutant la musique de Beethoven. Vous aurez probablement l’impression d’être [...]

Le club Loft est un grand open space de plus de 500 m², meublé dans un style minimaliste new-yorkais et très mode. Les espaces sont confortables et lumineux, les couleurs claires, l’ameublement est assez trendy, par exemple vous retrouverez la Big Apple des années 80. Pour les fumeurs, sachez qu’il y a un fumoir qui a été aménagé. Une à deux fois par semaine, des Djs de renom viennent mixer au Loft, [...]

Dans une petit cave en briques rouges, vous trouverez Micca, un lieu insolite qui vous offre une musique variée : années 60, soul, funk, jazz et rock‘n’roll. Lady Luck, une vedette du monde de burlesque et striptease, y joue mensuellement. Tous les dimanches soirs, c’est une friperie qui envahit l’espace. Un lieu surprenant à ne pas manquer !

En 1999, une bande de jeunes hommes immigrants et sans emplois ont commencé à réhabiliter un bâtiment abandonné, pour en faire un lieu utile pour la communauté. Quelques années plus tard, même avec de nombreuses poursuites judicaires, ils ont réussi, le Rialto Santambrogio en est le résultat. Cet endroit unique offre une des programmations les plus variées de Rome : des groupes locaux, des artistes, [...]

Récemment rénové pour lui donner un vrai style, le Shango se situe dans un des lieux historiques de la capitale, près de Testaccio et Piramide. Très confortable, ce club est composé de 2 salles : la salle principale a une piste de danse, une tribune pour le Dj et un bar, et l'autre est un espace que l’on peut réserver. Dans cette salle privée, vous trouverez un jacuzzi. Le Shango offre une ambiance [...]

La toute nouvelle discothèque Smart Club, appartient au joueur de foot Fabio Liverani et à l'acteur Cristiano De Angelis. Un lieu où les seules règles sont : être soi-même et s'amuser. Le Smart Club s’étend sur 400 m², et est divisé en 3 salles spacieuses aux couleurs vives. La pièce centrale possède un bar, une piste de danse, une cabine de Djs et les deux autres, plus petites, sont des espaces privés [...]

Ouvert été comme hiver, et disposant de deux terrasses panoramiques, le Spazio 900 accueille les meilleurs Djs d'Ibiza. Récemment ouvert au cœur du quartier de l'Eur, ce club est déjà un lieu de référence, pour ce qui est du raffinement et du chic. Sa superficie, dépassant les 1000 m² le rend très polyvalent. Le Spazio 900 programme, entre autres, des conférences, des réunions, des expositions, des [...]

Le Centrale Ristotheatre porte bien son nom. Cette grande salle de concert est composée d’une scène ronde entourée par des tables où vous pouvez dîner ou siroter des cocktails délicieux, tout en admirant le spectacle. Pour l’histoire, ce bâtiment a été construit entre 1925 et 1930 et, suite à une restauration fidèle, il a réouvert en 2003.

Le Théâtre dell’Opera était anciennement connu sous le nom de Théâtre Constanzi, en raison de l’entrepreneur qui l’a construit en 1879, Domenico Costanzi. Quand le théâtre a été acheté par le gouvernement romain, il a été renommé et une partie du bâtiment a été reconçue par l’architecte Marcello Piacentini. Ce grand théâtre peut accueillir plus de 2000 personnes. Depuis son ouverture, il attire les [...]

Le Théâtre Quirino allie art, théâtre avec le multimédia, pour créer un endroit exceptionnel qui se compose d’une bibliothèque, d’un café, d’une vidéothèque/salle de projection, et bien sûr d’une salle de spectacles. Construit en 1871 à la demande du Prince Maffeo Sciarra, le théâtre connaît cinq transformations, respectivement en 1882, 1898, 1914, 1954 et 1982. Le Théâtre Quirino a une capacité de [...]

Au départ dessiné par Tommaso Morelli en 1726, le Théâtre Valle a été rénové par de nombreux architectes au cours de son histoire long et riche, comme Domenico Valle, Francesco Fiori ou encore Giuseppe Valadier. Chacun a laissé son empreinte. Le Théâtre Valle est devenu un bel édifice qui vaut incontestablement le détour. Dans un cadre confortable et luxueux, les amateurs du théâtre et de musique vont [...]

Inauguré en 1976, le Teatro Vittorio a ouvert à l’initiative d’une petite compagnie théâtrale. Sa popularité et ses moyens ont augmenté, mais la motivation et l’idée de départ est restée la même. En effet, la qualité des pièces présentées et l’intégrité des acteurs et metteurs en scène, sont les maîtres-mots du Teatro Vittorio. Vous découvrirez une salle de spectacle et une scène assez grandes, sachez [...]

Le quartier du Champs de Mars est une vaste plaine comprise entre le Tibre et la colline du Quirinal. Antiquement dédiée à Mars, il s'y déroulait de magnifiques cérémonies, des jeux, et des exercices militaires. De nos jours, ce quartier abrite une grande variété de sites et de monuments, parmi les plus caractéristiques et célèbres du paysage romain : des églises baroques somptueuses, comme l'église [...]

Ce monumental amphitéâtre de 50 000 personnes de capacité est le symbole de Rome, et surement le site touristique le plus visité de la ville. Il a été construit à partir de 72 après Jésus Christ, sous le règne de l'empereur Vespasien, et inauguré par son fils Titus en 80. L’inauguration du Colisée fut marquée par 100 jours de jeux, au cours desquels 2000 gladiateurs et 9000 bêtes perdirent la vie.

Le Palais Altemps fut construit aux XVe et XVIe siècles puis fut acquis par le Cardinal Altemps et finit par accueillir les riches collections de cette puissante famille romaine ainsi qu'une grande bibliothèque. Il fut finalement racheté par l'Etat italien dans les années 1980 et accueille aujourd'hui une partie des collections du Musée National Romain. On peut en effet y admirer les collections égyptiennes, [...]

Le Campo dei Flori est l'une des places de Rome les plus animées. En effet, sur cet ancien pré verdoyant se tient tous les matins (sauf le dimanche) un marché, où l'on trouve en particulier des légumes et des fleurs. Le reste de la journée, on peut profiter de ses cafés et restaurants, assez touristiques. La sombre statue qui domine le centre de la place, rappelle au passant que ce fut également un [...]

La place d'Espagne, en forme de papillon, est sans doute l'un des espaces publics les plus célèbres de Rome. Les escaliers, ou Scalinata di Spagna, qui montent jusqu'à la Trinité des Monts, ont été financés grâce à un don français de 1725 et furent construits par Francesco de Santis. Ils offrent une très belle perspective sur la ville éternelle. La place est aussi habillée par une belle fontaine en [...]

La place Navone est une superbe place qui habite un espace autrefois occupé par un stade construit par Domitien au Ier siècle après JC. Elle fut ensuite pavée et bordée de palais et d'églises à l'époque baroque, en particulier le Palais Pamphili, construit au XVIIe siècle par Rainaldi et Borromini, le rival du Bernin, et qui accueille l'ambassade du Brésil et l'Eglise Saint Agnès de l'Agonie, construite [...]

Comme leur nom l'indique, ces thermes ont été construits par l'empereur Caracalla au début du IIIe siècle après JC. Ils s'étendaient sur 10 hectares et pouvaient accueillir 1600 personnes. En plus des bains publics, ouverts aux hommes et aux femmes en alternance, on y trouvait des bibliothèques, des espaces pour faire du sport, des boutiques et des jardins. Le tout était très richement décoré, mais [...]

La Basilique Sainte-Marie-du-Trastevere est sans doute le plus vieux sanctuaire consacré à la vierge de Rome. Il remonterait en effet au IIIème siècle, et au pape Calixte. Le bâtiment actuel a lui été édifié par Innocent II en 1138. Il est caractérisé par sa magnifique façade romane, ornée d'une mosaïque représentant une Vierge à l'enfant entourée de Saintes, et d'un porche de Carlo Fontana du début [...]

La place du Peuple fut aménagée au XVIème siècle à ce qui était alors l'entrée nord de la ville. Aujourd'hui, elle se distingue par sa forme elliptique et la présence d'un obélisque égyptien rapporté par Auguste, qui était auparavant dans le Circo Massimo. C'est Giuseppe Valadier qui redessina la place dans un style néo-classique au XIXème siècle. On peut admirer les églises dites jumelles, Santa Maria [...]

La place Saint Pierre (Piazza San Petro) a été conçue en 1656 par le Bernin, une des figures majeures de l’art baroque à Rome. Et pour qu'un maximum de personnes puisse voir le pape lors de ses bénédictions, il imagina une place en forme d'ellipse entourée de colonnades, qui prennent, selon l’interprétation traditionnelle, la forme de deux bras accueillant. L'effet est très réussi : le regard est bien [...]

La basilique Saint Pierre est édifiée sur les lieux du martyr de l'apôtre Saint Pierre, premier pape de la chrétienté. Constantin fit construire une première basilique au IVème siècle. Elle fut démolie au XVème siècle, pour être remplacée après plus de 120 années de travaux. D'illustres personnages se sont relayés pour conduire ce projet : Bramante, Michel Ange, Della Porta, Fontana, et le Bernin, [...]

Le Colisée est un amphithéâtre monumental qui peut accueillir jusqu’à 50 000 personnes. C’est le symbole de Rome, et surement le site touristique le plus visité de la ville. Il a été construit à partir de 72 après Jésus Christ, sous le règne de l'empereur Vespasien, et inauguré par son fils Titus en l’an 80. L’inauguration du Colisée fut marquée par 100 jours de jeux, au cours desquels 2000 gladiateurs [...]

Le Quirinal est l'une des sept grandes collines de Rome. Elle était déjà intensément peuplée dans la Rome antique, mais le quartier doit surtout son aspect actuel au XVIIème siècle. Ses magnifiques monuments baroques figurent parmi les plus importants de la capitale. Le quartier recèle de trésors comme l'église de Saint-Charles-aux-Quatre-Fontaines du génial architecte Borromini, Saint-André du Quirinal [...]

L'église de Saint-Charles-Aux-Quatre-Fontaines est l'œuvre de l'un des grands architectes romains du XVIIème siècle, Francesco Borromini, l'éternel rival de Le Bernin. Confronté à de sérieuses limites d'exiguïté, il créa une église si étroite que, dit-on souvent, elle pourrait tenir dans un seul pilier de la Basilique Saint Pierre. Cependant, les illusions et artifices du baroque, ici divinement utilisés, [...]

L’église Saint André du Quirinal est l'œuvre de Le Bernin, grand rival de Borromini, et resta la préférée de ce génie polyvalent qui était à la fois architecte, urbaniste, sculpteur, peintre, et même auteur de pièces de théâtre. Grâce au plan elliptique de l'édifice, Le Bernin a créé une étonnante dynamique, où le regard est tiraillé entre les deux axes opposés de l'église. L'illusion baroque prend [...]

En 1623, le pape Urbain VIII Barberini fait construire une somptueuse résidence sur les plans de son architecte Carlo Maderno. Mort en 1629, Le Bernin et Borromini prennent la suite. Dans ce luxueux palais, on peut voir outre les nombreuses salles décorées un plafond en trompe l'oeil de Pierre de Cortone et un escalier ovale. La galerie abrite des oeuvres du XII° au XVII° siècles. A voir: - Judith [...]

Le cardinal Bernardino Spada acheta en 1632 ce palais construit en 1540 qui appartenait à la famille Capodiferro. Dès 1637, les premières modifications eurent lieu, notamment l'ajoût de l'aile qui s'étend vers la Via Giulia. C'est ce qui donnera naissance à la galerie destinée à exposer la collection du cardinal. Ce dernier, intéressé par les illusions d'optiques et les espaces illimités pouvant être [...]

Après l'election du pape Clément XII, la famille Corsini se doit de quitter Florence pour Rome. En 1735, elle prend possession du palais Riario, habité au siècle précédent par la reine Christine de Suède. L'architecte Ferdinando Fuga restructure le palais pour mettre en valeur son imposant escalier à double rampe, pour plus d'espace et de lumière, et renouvelle sa façade. La collection de la famille, [...]

La Domus Aurea, est construite par Néron en 64 ap. J.-C., après l'incendie qui détruit Rome, pour remplacer sa résidence. Il la fait donc construire plus grande et plus luxueuse, décorée d'or et de pierres précieuses, ce qui lui vaut le nom de Maison Dorée. Le vaste terrain comprenait également des vignes, des bosquets et même un lac artificiel (sur lequel sera construit bien plus tard le célèbre Colisée). [...]

La Villa Borghese est construite à la périphérie de Rome par le cardinal Scipion Borghese en 1612, maison de campagne destinée à accueillir sa collection de sculptures antiques de cet admirateur du Caravage et mécène du Bernin. Poursuivie par ses héritiers, la collection est enrichie au fil des ans, dans un intérieur redécoré en style néoclassique. Le parc date du XVIII° siècle. En 1902 la propriété [...]

L'histoire de ce musée est intimement liée à la ville de Rome: tout commença lorsque le pape Sixte IV fit don aux romains en 1471 de statues de bronze d'une grande valeur symbolique, parmi lesquelles celle de la louve avec Romulus et Remus. Enrichi au fil des années de nouvelles oeuvres, le musée fut étendu en 1654 au Palazzo Nuovo, sur l'autre côté de la place. Ouvert au public en 1734 il fut inauguré [...]

Commencé en 1455, il serait attribué au grand architecte auteur de traités Leon Battista Alberti si ce n'est à Giuliano da Maiano, sur une décision du cardinal qui sera le pape Paul II. Résidence pontificale jusqu'en 1564, le palais fut ambassade de Venise et appartint même à l'Autriche entre 1797 et 1916. Dans les années trente, Mussolini prononçait des discours à la foule de son balcon. Aujourd'hui [...]

Selon la Légende Dorée de Jacques de Voragine sa construction aurait débuté en 313 après une guérison miraculeuse de Constantin. C'est la seule église remontant à cette époque qui est à l'intérieur des murs de la ville. Cathédrale du diocèse de Rome, elle est le siège ecclésiastique du Pape où il exerce son rôle d'évêque. Elle est supérieure à toutes les autres églises catholiques, accueillant le trône [...]

Elle est une des places les plus célèbres et les plus belles de Rome. Construite en 85 ap. J.-C. par Domitien c'était à l'origine un stade long de 275 et large de 106 mètres qui pouvait contenir 30 000 spectateurs environ et où se déroulaient notamment des batailles navales, la place alors inondée pour l'occasion. Son style monumental est du au vouloir du pape Innocent X Pamphili, célébrant ainsi la [...]

Santa Maria in Aracoeli (Sainte-Marie-de-l'Autel-dans-le-Ciel), dont l'origine remonte au VI° siècle, se situe à l'endroit où se dressait anciennement le temple de Junon, puis une citadelle. Elle aurait été bâtie suite à la prédiction de la naissance du Christ à Auguste par la Sibylle de Tibur. En 1250 le pape Innocent IV la donne à l'Ordre des franciscains. L'intérieur date du XIV° siècle. Centre [...]

Reconstruite au début du XVI° siècle, sur un projet de Carlo Maderno, elle est financée par le cardinal Scipion Borghese pour célébrer la victoire des catholiques contre les protestants à Prague en 1620. Elle est connue pour sa statue du Bernin, L'extase de Sainte Thérèse, (réalisée entre 1644 et 1652) pour le cardinal vénitien Federico Cornaro. La chapelle qui abrite la statue est en forme de théâtre, [...]

Cet immense monument en calcaire blanc, de style néoclassique se trouve au bout de la Via del Corso. Il est commencé en 1885 (après quelques démolitions) sur les plans de l'architecte Sacconi pour célébrer le cinquantenaire de l'Italie. Inauguré en 1911, il rappelle les autels de l'âge hellénistique. Dédié au premier roi du pays, on l'appelle également autel de la Patrie, symbole de l'unification et [...]

Les monuments antiques du musée egyptien proviennent de Rome et de la villa d'Hadrien à Tivoli, appartenant à des collectionneurs privés. A l'initiative du pape Grégoire XVI, le musée est fondé en 1839, sont intérêt étant du en partie à l'importance du rôle de l'Egypte dans les Saintes Ecritures. Composé de neuf [...]

Fondé par le pape Grégoire XVI en 1837, il abrite des objets provenant de fouilles effectuées depuis 1828 en Etrurie méridionale (il s'agit aujourd'hui de la région du Lazio), qui faisait alors partie de l'Etat pontifical. Celui-ci n'existant plus, à partir de 1870 les objets joignant le musée viennent de collections privées et de donations. Racontant le peuple étrusque, les oeuvres côtoient des antiquités [...]

L'Exposition Universelle Missionnaire qui eût lieu en 1925 grâce au pape Pie XI donna naissance au musée ethnologique, dont le siège fut le Palais du Latran jusqu'en 1963. Sa collection est constituée initialement d'oeuvres choisies parmi des objets provenant du monde entier, offerts au pape à l'occasion de l'exposition. Les oeuvres, majoritairement à caractère religieux, sont classées par continent. [...]

Les origines des musées du Vatican remontent au temps du pape Jules II : amateur de sculptures antiques et d'art contemporain, il fut parmi les premiers à mettre les oeuvres à la portée du public. Mais ce n'est qu'au XVIII° siècle que furent fondés deux musées au Vatican, sous Clément XII. On doit cependant à Clément XIV et [...]

Dédié aux civilisations étrusques et falisques, ce musée expose le résultat des fouilles menées en Etrurie méridionale, au Latium, et en Ombrie. Réalisé à la fin du XIX° siècle, il se trouve dans la villa construite en 1551 pour le pape Jules III, dont les plans ont été en partie réalisés par Vasari et Michel-Ange. A voir: Les salles du musées organisées par ville présentent parmi leurs collections [...]

Le restaurant familial par excellence. Une salle élégamment décorée, une très belle terrasse, des tableaux des années 50... Et surtout une cuisine de tratoria de luxe : tagliatelle alla bolognese, bollito misto ou viandes boullies avec leur mayonnaise à la bolgniase? Hummm!

Petit restaurant tout simple, pizzas au feu de bois délicieuses et à tous les gouts. Rien de plus, rien de moins.

Une restaurant de sushi au coeur du quartier des antiquaires et un immense choix de carpaccio. Fruits et légumes exotiques en sus.

Gastronomie chinoise sur trois étages tous empreints de la grande délicatesse orientale. Exquises saveurs, palais sollicités à chaque bouchée? Surprenant dans le décor de Rome!

Fils d'un célèbre cuisinier, le maitre des lieux se démarque avec ses champignons sauvages et son excellente viande toscane, met très rare à Rome!

Tradition de la tratoria italienne, dans une ancienne boucherie. Une des cantines préférées des politiciens. Lapin chasseur, pâtes au fromage de brebis et poivre noir, mozzarella di buffala conseillés!

Les artistes et le cinéma romain y passe ses soirées. Construction ancienne et colonne antique, pour un chocolat chaud crème fouettée mémorable.Venez siroter votre boisson devant la façade Art Nouveau du Caffe della Pace. Parmi la clientèle élégamment habillée et le cadre romantique, vous pourrez observer l’activité de la Piazzetta della Pace. Le bar est ouvert depuis le XVIIIème siècle et géré, depuis [...]

Bar à vin idéal, grand choix, accompagné de fromages et saucissons du cru.

Très en vogue depuis quelques années! Un gigantesque loft de style oriental, des DJ de renom locaux, de la techno, de l'underground et des soirées Venus raising le dimanche uniquement pour ces demoiselles!Goa est le club le plus connu de Rome. Il attire les DJs de renommée internationale (comme Kruder and Dorfmeister, Talvin Singh, Goldie) qui viennent mixer des sons house et électro jusqu’ à l’aube. [...]

Un club de jazz dans une école de jazz simple mais inédit! Depuis avril 2005, un lieu de mélodie et de détente dans les effluves de bons vins.L’espace qui accueille le Casa del Jazz, a été pris à un homme de la mafia, Enrico Nicoletti suite à son arrestation en 1985. Les trois bâtiments ont été transformés en complexe dédié au jazz, comprenant un café, un bar, un restaurant, une salle de concerts et [...]

Institution romaine des chaussures féminines. Très modes et plutôt abordables.

Le magasin romain du célèbre joaillier né grec, et devenu italien. Des montres, des cabochons aux pierres taillées. Classique et reconnu.Bulgari est une bijouterie fondée par Sotirio Bulgari, un bijoutier grec, en 1884. Depuis sa création, ses bijoux, inspirés de l’art grec et roman, sont populaires auprès des personnes aisées et des célébrités. A ne pas manquer, même juste pour le plaisir des yeu [...]

Institution romaine pour le costume masculin. Classique, élégance, tissus de choix règnent en maîtres. nQuelques modèles de chaussures au cas où.Les vêtements pour hommes et femmes de Davide Cenci sont inspirés de la mode anglaise classique, mais gardent malgré tout une influence italienne. Depuis 1926, ce magasin a sélectionné les meilleures marques du marché pour satisfaire sa clientèle.

La célèbre maison dans son élément naturel, la classe à l'italienne. Fourrure, haute couture et sacs à main : tout vaut le détour, au moins pour le plaisir des yeux.

Un magasin d'un autre temps pour les plus grands connaisseurs de chapeaux. On y déniche des borsalinos tradition ou des bérets Jaguar, de Galles, Tudor. Admirez les panama Montecristo.

Un décor fait de tableaux de maître qui n'ont pas de prix accompagne une restauration de brasserie classique et gouteuse. Le grandes tablées y sont les bienvenues! Une institution à Milan!

L'église Sainte Marie des Anges occupe une partie des anciens thermes de Dioclétien. Elle fut créée par Michel Ange, mais les différents remaniements des siècles ultérieurs n'ont pas laissé beaucoup d'éléments originels en place, à l'exception du plafond vouté. L'ensemble permet toutefois de se faire une belle idée de l'architecture de ce qui était primitivement la salle principale et le tepidarium [...]

L'église Sainte Marie du Peuple est située au nord de la place du Peuple. Elle est célèbre pour les magnifiques œuvres d'art qu'elle renferme. Au départ, à la toute fin du XIe siècle, ce n'était qu'une simple chapelle érigée sur le site de la tombe de Néron. Elle fut agrandie au XIIIe siècle puis profondément remaniée à la Renaissance et au XVIIe siècle, sous la direction du Bernin et de Bramante. [...]

Sur la colline du Capitole, le palais Clementino Caffarelli fut construit au XVIe siècle, sur les restes du temple de Jupiter, par Ascanio Caffarelli sur une propriété familiale. Ce palais est situé juste à l'arrière du palais des Conservateurs, et fait partie du complexe des musées du Capitole qui exposent notamment une très riche collection de sculptures antiques et de nombreuses peintures de la [...]

La maison du Cardinal Bessarion datant du XVème siècle, présente l'apparence d'une demeure rurale. Ses deux façades sont splendides, l'une, qui donne sur la rue, avec ses fenêtres de style guelfe, l'autre, tournée vers le beau jardin de la demeure, ornée d'une loggia aux fresques magnifiques. Une belle parenthèse.

Ce grand complexe d'habitations datant de l'époque antique a été découvert à la fin du XIXème siècle, sous la Basilique Saint Jean et Saint Paul, et il est aujourd'hui possible de le visiter en petit groupe. Cette stratification de salles parfois couvertes de fresques datant du IIIème siècle après JC jusqu'à l'époque médiévale, nous permet aujourd'hui d'avoir un meilleur aperçu de ce qu'étaient la [...]

La tombe de Cecilia Metella se trouve sur la Via Appia Antica. Cette femme était une fille de consul et l'épouse de Licinius Crassus, réputé pour son immense richesse. Ce qui explique sans doute les dimensions fabuleuses de ce mausolée construit entre 15 et 10 av JC. Il s'agit en effet d'une tour de 11m de haut et de 30m de diamètre, qui accueille une chambre funéraire intéressante et que l'on peut [...]

La basilique des Saints Apôtres est située sur la place du même nom. Sa fondation remonte sans doute au IVème siècle. Le bâtiment actuel est un mélange de nombreuses restaurations successives. Le portique à neuf arcades qui précède sa façade est particulièrement remarquable : il fut commandité par le pape Sixte IV au XVème siècle et est surmonté de statues représentant a priori les apôtres.

La basilique de Saint Pierre aux Liens accueille encore aujourd'hui ce qui est considéré comme les reliques des chaines, qui entravèrent Saint Pierre lors de son emprisonnement à Jérusalem puis à Rome. Sa fondation remonte au milieu du Vème siècle après JC. Le portique que l'on attribue traditionnellement à Baccio Pontelli, fut ainsi ajouté en 1475. L'intérieur comporte une nef et deux ailes, ainsi [...]

Les jardins Farnèse furent constitués au milieu du XVIème siècle sur les ruines du palais de l'empereur Tibère, sur le mont Palatin. C'est le cardinal Alessandro Farnese, le petit fils du pape Paul III, qui confia leur réalisation à l'architecte Vignola. Il s'agissait à l'époque du premier jardin botanique d'Europe, constitué d'espèces inconnues en Italie. Comme les jardins de la villa d'Este, ils [...]

L'église Sainte Agnès de l'Agonie fut construite au XVIIème siècle sur la place Navone par Carlo Rainaldi et surtout Francesco Borromini sur commande du pape Innocent X Pamphili. L'église fut construite sur l'endroit même du martyre de la Sainte et recouvre des restes d'une chapelle médiévale et du stade de Domitien, dont la place Navone a conservé la forme. Le plan a la forme d'une croix grecque, [...]

L'église Sainte Praxède remonte au IXème siècle et permet aujourd'hui, encore d'admirer de magnifiques fresques byzantines de l'époque de sa création, marquées par le symbolisme chrétien, et qui figurent la sainte et sa sœur en compagnie du Christ et de Pascal 1er, le Pape à l'origine de la construction.

L'église San Andrea della Valle fut fondée par l'ordre des Théatins, un ordre religieux masculin créé au XVIème siècle pour aider à une meilleure formation du clergé. Le bâtiment actuel porte la marque de Carlo Maderno et fut construit dans la première moitié du XVIIème siècle. Le plan est en forme de croix latine avec des chapelles latérales et le chœur est surmonté d'une coupole. Giovanni Lanfranco [...]

Construit par Bramante au tout début du XVIème siècle, le Tempietto est situé dans le cloître de l'église Saint Pierre du Montorio, à l'endroit où l'on pensait que Saint Pierre avait été crucifié. Il s'agit d'un bâtiment de forme ronde entouré d'une colonnade dorique. Malgré ses dimensions très modestes (8m de diamètre sur 13 de hauteur), il s'agit d'une œuvre remarquable de la Haute Renaissance, commanditée [...]

Dessinée en 1728 par l'architecte napolitain Philippo Raguzzini, la place Sant'Ignazio prit l'aspect d'un décor de théâtre tout à fait caractéristique du style rococo, art galant et raffiné du XVIIIème siècle. Il y en a peu d'exemples à Rome, plutôt encline au classicisme et au baroque pompeux. Sur une surface très réduite, Raguzzini a réussi à donner l'impression d'un espace relativement grand et [...]

La Piazza di Venezia est la grande place où se rejoignent d'un côté le Corso, grande avenue qui plonge dans le quartier du Champ de Mars, et de l'autre la Via dei Fori Imperiali, qui mène aux forums impériaux et républicains et vers le Colysée. Autour de la place, se trouvent différents palais mais elle est surtout célèbre pour le gigantesque monument édifié à la gloire de Vittorio Emanuele II, qui [...]

Le parc de la Villa Borghèse comprend trois des plus prestigieux musées de Rome. La Galerie Nationale d'art moderne, ouverte au public depuis 1883, qui abrite dans ses 55 salles, plus de 1000 œuvres d’artistes italiens de la deuxième partie du XIXème siècle et de la première moitié du XXème siècle. Le musée Etrusque voit le jour grâce à Felice Barnabei à la fin du XIXème siècle, et est consacré, comme [...]

La colline du Palatin réunit les lieux les plus mythiques de la Rome antique. Ses origines sont liées à l'histoire des légendaires jumeaux Remus et Romulus, descendants du héros troyen Enée. A l’époque impériale, les premiers empereurs commencent à s’y installer de façon systématique car la colline reste liée à la classe dirigeante. Au fil des siècles, ils vont construire des palais de plus en plus [...]

Le Chemin Clivo di Rocca Savella est un chemin charmant qui longe le parc Savello, et qui relie la colline de l'Aventin au Tibre. Ce chemin piétonnier donne l'impression d'être à la campagne et offre une très belle vue sur la ville en contrebas.

L'île Tibérine est la seule île sur le Tibre à l'intérieur de Rome. Véritable havre de paix, un hôpital occupe la plus grande partie de l'espace. D'ailleurs, depuis toujours, elle est dédiée aux soins et à la médecine. Dès le IIIème siècle avant notre ère, un temple dédié à Esculape, dieu grec de la médecine, y fut construit.

La construction de la Mosquée de Rome a commencé en 1984 et a duré 10 années. Elle a été inaugurée le 21 juin en 1995 en présence du Président de la République de l’époque, Sandro Pertini. Elle s’étend sur 30 000 m², ce qui fait d’elle la plus grande mosquée d’Europe, qui peut donc accueillir plusieurs milliers de fidèles. Son décor marie élégamment les formes islamiques (dômes, arcs et colonnes) avec [...]

Al Sogno (que l'on peut traduire en français par ""dans un rêve"") a été fondé par la famille Manfredini en 1945. Au milieu des poupées, des petits soldats et des ours en peluche, vous aurez l'impression d'être dans un monde féérique !

Depuis les années 60, Alfier vend des produits en cuir. Le style est jeune et branché, et vous y trouverez toutes sortes de choses : ceintures, jupes, sacs, vestes, etc. Les prix sont très raisonnables, mais parfois au détriment de la qualité.

Antica Erboristeria Romana est une ancienne herboristerie, ouverte depuis 1752 et gérée par la famille Ospici depuis 1948. Vous y trouverez des huiles essentielles, du thé et toutes sortes d’herbes. L’intérieur de la boutique est sculpté en noyer italien, très pittoresque.

Ancienne maisonnette du Marquis Cavalcabo, Buccone a été une taverne pendant une cinquantaine d’années. Aujourd’hui, c’est une cave à vin, qui vend également des produits italiens : des pâtes, de la confiture, du vinaigre, de l’huile... Les vins et les bières italiens sont excellents et les vendeurs sont toujours prêts à vous donner des conseils. Une boutique idéale pour trouver des souvenirs gast [...]

Depuis le XIXème siècle, l’entreprise familiale Confetteria Moriondo e Gaiglio vous offre de délicieux chocolats fourrés à la liqueur, faits maison. Amateurs de friandises, vous allez vous régaler !

Defunzioni est un véritable paradis pour les amoureux de la musique, et en particulier les collectionneurs de vinyles. Ici, vous pourrez peut-être en effet trouver des véritables trésors… Avis aux amateurs et nostalgiques du tourne-disque ou de la platine, vous trouverez surement votre bonheur.

Mercato Trionfale est l'un des plus grands marchés de Rome. Il s’installe de part et d'autre de la rue Vian Andrea Doria. Il n’est pas très connu des touristes, et a donc gardé toute son authenticité. Il est sans prétention et parfait, pour ceux qui veulent faire des affaires. Vous y trouverez des légumes, des fruits, du pain et des vêtements d’occasion.

Cartoleria Pantheon est une jolie papeterie qui renferme des petites merveilles de qualité : des agendas, de magnifiques carnets d’adresses, des albums photos en cuir, du papier d’Amalfi fait main ou encore du papier à lettre florentin.

La Via Borgognona débute au pied des ""Scalinata della Trinità dei Monti"" (escaliers devant la Place d’Espagne). Elle fait partie des trois rues commerçantes les plus connues de Rome. Vous y trouverez des magasins célèbres et chics comme Fendi, Laura Biagiotti, Gai Mattiolo, et Dolce et Gabbana.

Trastevere est un charmant quartier, un des derniers quartiers à ne pas subir le flot des touristes qui envahit Rome toute l’année. Son authenticité se mêle avec harmonie aux lieux plus modernes comme les bars ou les magasins branchés, qui se situent à côté de maisons médiévales et brasseries traditionnelles. Si vous vous rendez à Trastevere ne manquez pas San Cosmiato, un vrai marché italien qui a [...]

Situé à Ostiense, le quartier universitaire de Rome, vous trouverez le 45 Giri, qui est un loft de style new-yorkais moderne et design. Avec une superficie d'environ 1000 m². L'aménagement de l'espace délimite les différentes ambiances : pratique et fonctionnelle pour le déjeuner, décontractée pour l'apéritif, conviviale pour le dîner, branchée pour la soirée, à vous de trouver la vôtre ! Le restaurant [...]

Abbey Theatre a un petit goût du vrai Irish Pub ! Ouvert tous les jours, vous y trouverez toujours des boissons à des prix raisonnables. Dans une ambiance conviviale, sirotez votre bière ou votre whisky, tout en goûtant un des plats irlandais qui sont proposés, toute la journée. De nuit, vous pouvez commander une pinte de Guinness et regarder un match de football ou simplement profiter de l’atmosphère [...]

L'Akab-cave, creusé dans la colline de Testaccio, un quartier phare de la vie romaine, est un club très branché. Souvent utilisé pour des tournages de films, des expositions, des avant premières, ou encore des présentations de livres, cette ancienne usine désaffectée peut accueillir jusqu'à 1200 personnes dans un espace de 500m². En première partie, vous trouverez des concerts d'amateurs de bon niveau, [...]

Alcatraz est une discothèque gay avec une clientèle d’habitués, qui est attirée par les cocktails délicieux, les soirées originales à thème et les trois étages qui proposent différentes ambiances.

Alpheus peut accueillir jusqu’à 2500 personnes, dans ses quatre salles différentes qui vous proposent des concerts de cabaret, du théâtre et des soirées de musique variée : rock, latin, RnB, pop et world musique. Grâce à la diversité des événements qui sont offerts, vous y trouverez également une clientèle éclectique et branchée.

Le concept de l’Anthony Club est avant tout « très select ». Ce n’est pas une discothèque, mais plutôt un espace à louer (assez cher) pour vos fêtes privées. Il est situé dans une villa chic, qui est équipée d’un piano mais aussi d’une piscine. Pour vos soirées privées, l’équipe d’Anthony Club se plie en quatre pour que votre soirée soit inoubliable, en proposant des soirées à thème, où les plats et [...]

Le club Arcadia prend son inspiration du Captain Harlock, le personnage principal d’un dessin animé japonais. Arcadia est composé de quatre espaces décorés dans l’esprit pirate. Les soirées à thème, la danse latino, un restaurant ouvert jusqu’à 22h, ne représentent en fait qu’une petite partie de ce que vous réserve ce club.

Les propriétaires d’Arciliut vous invitent à découvrir la culture italienne. Pour une soirée originale et intéressante, venez écouter la musique d’Enzo Samaritani au rez-de-chaussée, où vous pourrez également visiter la cave, qui faisait partie d’une Villa Romana du IIème siècle a.v. J.-C., et qui ne pourra que vous émerveiller. Pensez à réserver si vous voulez vous restaurer.

L’esprit latin est à l’honneur au club Arriba Arriba. Ce dernier vous propose un programme varié, de nombreux groupes et musiciens très connus dans le monde de la musique latine viennent s’y produire. Sachez que y trouverez également un restaurant, la cuisine est ouverte jusqu’à 23h. Le restaurant vous propose des spécialités mexicaines et italiennes.

Atelier 35 est le comble de chic. Le jour, c’est une galerie d’art contemporain, la nuit l’Atelier 35 devient un bar branché qui attire une foule hétérogène, jeune et vivante. Au milieu des œuvres-d’art, vous vous perdrez peut-être dans le dédalle de petites salles et des différents niveaux de ce bar.

Le Bain Art Gallery vous offre un espace moderne et minimaliste, qui est populaire auprès des jeunes artistes. Situé dans le plus vieux bâtiment de la rue, orné d’arcs romains, le Bain Art Gallery est aussi un bar qui attire une foule chic et branchée. Notez que les cocktails sont leur spécialité, et sont donc assez recherchés.

Balic est considéré comme un véritable carrefour de la culture : cabaret, danse, musique, concerts… Tout est au Balic ! Le décor mélange minimalisme et ameublement ethnique, pour créer une ambiance chic et chaleureuse. Cet endroit est aussi un restaurant, qui vous offre un service rapide et des petits plats de qualité. Pensez à réserver si vous voulez aller au restaurant. Pour les amateurs du genre, [...]

Bandana Republic attire une clientèle jeune, qui aime l’ambiance chaleureuse qui y règne. Six grands trompe-l’œil ornent les murs, et mettent en valeur le décor typiquement anglais. La variété des bières à pression et en bouteille est impressionnante, sachez qu’il y a beaucoup de bières irlandaises et anglaises. Par ailleurs, vous pourrez assister à des concerts de musique le mercredi et le jeudi.

La Piazza Navona est une des places les plus connues et vivantes de Rome, son ambiance se reflète parfaitement dans le Bar Navona. Le jour, venez prendre un café et profiter du soleil sur la terrasse. La nuit, venez voir des artistes du quartier qui se retrouvent pour prendre un verre dans ce cadre historique. Les prix sont raisonnables par rapport au quartier.

Il est bien possible que vous croisiez des célébrités italiennes au Barbar, un club très chic, qui attire une foule branchée. Le décor éclatant mélange avec harmonie modernisme et le thème de la savane. Le bar fait plus de 50 mètres de longueur, ce qui vous permettra d’être servi rapidement. D’un côté, vous trouverez une ambiance lounge avec une salle à cigares et des canapés en cuir, et d’un autre [...]

Situe dans le quartier Casilino, le Barrillo Latino est à la fois une salle de concert, un restaurant, une discothèque et un bar à cocktails. Concerts live de musique latine, cuisine d’Amérique Latine, cours de salsa et de samba… Il y en a pour tous les goûts ! Le cadre est moderne et accueillant avec la dominance de couleurs chaudes. Des canapés sont installés pour que vous vous reposiez, avant d’aller [...]

Le BeBop Jazz Club est un petit bar de jazz, qui a une ambiance chaleureuse et vivante à la fois. Vous verrez se produire des artistes locaux et internationaux du monde du jazz, du blues, du funk et de la soul, à qui vous pourrez même parler. Vous serez plongé dans une agréable ambiance avec, entre autre, les différents évènements proposés et les vidéo-clips des performances des géants du jazz, comme [...]

La façade violette de BigBang reflète parfaitement l’ambiance générale de ce lieu. Le BigBang est très populaire auprès des romains. Vous pourrez écouter du reggae, du métal, du rock et même de l’électro ! La clientèle est plutôt jeune, artistique, branchée et, par-dessus tout, prête à s’amuser toute la soirée !

Big Star possède une atmosphère familiale et une clientèle plutôt composée d’habitués. Venez goûter les bières pressions anglaises et allemandes et découvrir le deuxième étage, où vous pouvez jouer aux fléchettes ou, plus insolite, regarder un film d’horreur. Le propriétaire est passionné de musique donc vous ne serez pas déçus, il y en a pour tous les goûts. De temps en temps, on y organise des concerts [...]

Blackout est un club très populaire auprès des jeunes branchés de Rome. Vous serez agréablement surpris par la diversité des styles, tout est accepté : cheveux colorés, coiffures et tenues excentriques, piercings... Le décor est un mix de design industriel, avec le bâtiment notamment, et de motifs modernes, et possédant une piste de danse encerclée de miroirs et de boules disco ! Des concerts sont [...]

Depuis son ouverture en 1972, Bluepoque a toujours accueilli les noctambules de Rome qui veulent danser, boire et sortir dans un cadre animé et convivial. Le contraste entre les arcs et colonnes classiques du décor, et le spectacle de lumières multicolores projetées sur la piste de danse est à voir. Le quartier dans lequel le club Bluepoque, est très populaire et branché, alors de fait les prix sont [...]

Les artistes contemporains se rendent au Circolo degli artisti, un endroit branché et original, pour montrer leur travail, soit dans le domaine d’art, soit de la musique. Vous sentirez peut-être l’esprit d’une nouvelle vague, car beaucoup des concerts et autres évènements artistiques proposés sont assez avant-gardistes. Nous vous invitons à passer un moment sur l’agréable terrasse, pleine de verdure, [...]

Eto

 Eto est un night-club de style new-yorkais. Un lieu qui plaît énormément aux jeunes romains branchés. Dans cette ambiance loft, les DJs locaux viennent mixer de la musique house et commerciale, qui vous fera danser sur une des deux pistes de danse. Si vous avez envie d’une pause, installez-vous sur un des canapés situés dans l’espace lounge.

Le décor au Fake, un club populaire et hype, ne pourra pas vous laisser indifférent. Vous découvrirez un harmonieux et surprenant contraste avec d’un coté, de grandes toiles style Pop Art accrochées sur des murs anciens en brique, et de l’autre coté, un bar et une piste de danse, au style très minimaliste où le blanc prédomine. L’entrée est gratuite, mais comptez environ 10€ par consommation. Avis [...]

The Four XXXX Pub allie le décor et l’esprit d’un pub anglais, avec une cuisine et une musique latine. Un mariage pour les moins insolites qui crée, une ambiance vivante et accueillante. Vous pourrez boire une bière pression, puis danser sur de la salsa, sur des rythmes endiablés ! Si vous avez besoin de vous restaurer, n’hésitez pas à goûter un des plats mexicains proposés !

Gregory’s est l’endroit idéal pour les amateurs de jazz, en possédant une salle de concert dotée d'une bonne acoustique. Tous les soirs le jazz est à l‘honneur : dixieland, be-bop, swing et bien sûr une Jam session, tous les mercredis. Vous pouvez également y dîner avant le concert, le menu propose des plats italiens accompagnés d’une carte impressionnante de vins. Gregory’s s’est spécialisé en whiskies [...]

Les amateurs de la mode et les amoureux de la Dolce Vita apprécieront forcément le club Hulalà. Situé dans le quartier d'Ostiense, il a été créé par un français, Stéphane Rochet. Le décor est design et chic, avec des canapés confortables, un superbe bar américain, une piste de danse disco et d'étonnants jeux de lumières. Vous danserez sur de la musique house, dance et rare-grooves.

Il Brillo Parlante (L’ivrogne bavard en français) est un bar à vin réputé. La carte est impressionnante, on propose plus que 50 bouteilles de qualité. Sachez que vous pourrez vous restaurer, la cuisine est raffinée. L’ambiance est accueillante, confortable et la terrasse agréable est toujours animée la nuit.

Le pub Jamboree vous emmène en mer, avec un décor en bois et divers objets nautiques. Ce pub s’est spécialisé dans les bières pression et les rhums de qualité. L’ambiance est chaleureuse et devient souvent festive en fin de soirée. Par ailleurs, les grands écrans retransmettent en direct les grands événements sportifs.

La Capala est la discothèque qui se situe au dernier étage d’Hostario dell Orso, un complexe qui comporte également un restaurant et un piano bar. Elle est très luxueuse et attire une clientèle de trentenaire et plus. Des canapés en cuir entour la piste de danse et la salle est adornée avec des œuvres d’art contemporains.

Alibi est un des premiers nightclubs gay de Rome. Il a conservé sa réputation de super club. Construit sous les arcs d’un pont de chemin de fer, le décor est fait de briques et de lumières colorées créant une ambiance funky et intimiste. Tous les dimanches, les gens se dirigent en masse pour la célèbre soirée Gloss ! La musique rend hommage aux années 70-80 et à la house.

Magic Fly est une boîte de nuit très kitsch et insolite par son décor. Les statues de style classique surveillent les trois pistes de danse des différentes salles. Les jeux de lumière et le fumigène créent une ambiance mystérieuse et festive.  Chaque soir, on vous offre de la musique variée : hip hop, salsa, électro, pop…

On The Rox est un bar situé en Testaccio, le quartier le plus populaire de Rome. Si vous êtes étudiants ou si vous avez une âme d’étudiant, ce bar est un endroit parfait pour passer une soirée survoltée et pleine de surprises ! Les soirées à thème sont proposées durant la semaine et le weekend… C’est toujours la surprise ! Les pichets de bière, les boissons non-alcoolisées, les cocktails et les shots [...]

Palacavicchi est un endroit unique qui offre des soirées très diversifiées. Ce club est installé dans un ancien entrepôt. Tous les soirs, est organisé des leçons de salsa, puis les soirées se poursuivent avec de la musique house, reggae, hip hop et revival le weekend. Le samedi, les cinq salles ouvrent pour accueillir différents DJs. L’ambiance est des plus festives !

Au début, le Qube était une des plus grandes boîtes gay de Rome. Puis peu à peu, avec sa popularité montante, le club est devenu un nightclub gay friendly. Sa grandeur est frappante, car le Qube s’organise sur trois étages et vous offre un espace de 3200 m2. Le jeudi c’est Radio Rock, une soirée à thème, qui attire des milliers de jeunes, le vendredi c’est la fameuse soirée gay Muccassassina, et le [...]

Radio Londra est une petite boîte située dans un ancien local contre les bombardements, mais sa taille n’altère pas l’ambiance qui est vivante et survoltée ! Une foule hétérogène et intéressante la fréquente : gay, hétéro, trans, lesbiennes, jeunes... La musique est surtout de la house et de l’électro. Le prix d’entrée avec une consommation est très raisonnable. C’est une soirée amusante qui vous attend [...]

En face du Colisée, vous trouverez le Royal Art Cafe, qui vous offre une vue panoramique sur ce célèbre monument historique. Reposez-vous sur la terrasse et écouter les musiciens locaux qui jouent tous les weekends. Vous trouverez également un restaurant gastronomique ainsi qu’un hôtel. C’est un cadre élégant et chic qui vous attend !

Une ambiance internationale et raffinée vous attend au Supperclub. Ce lounge bar vous propose des soirées à thème où mixent des DJs de renom. Vous pouvez y dîner du menu gastronomique fixe entre 21h30 et minuit mais il faut réserver. La clientèle se compose principalement d’hommes d’affaires, d’étudiants assez aisés et d’expatriés. Les cocktails sont délicieux !

Le théâtre Argot est une petite salle qui est un lieu idéal pour les pièces contemporaines et avant-gardistes que vous pouvez y découvrir. Vous pourrez également voir du Shakespeare, des pièces dramatiques à l’italienne adaptées et réinterprétées par les acteurs et réalisateurs, qui renversent souvent les conventions. Pensez à consulter la programmation.

Rénové en 2005, le Théâtre Olimpico est un grand, moderne et clair espace qui peut accueillir 1400 personnes. L’immense salle joue sur la qualité de grands spectacles. Vous y trouverez des comédies musicales, des opéras célèbres et des artistes contemporains populaires.

Inauguré en 1882, ancien cabaret, le Théâtre Sala Umberto a été dessiné par Andrea Busiri Vici, architecte romain de renom. Depuis son ouverture, il n’a cessé d’alterner de vocation, entre théâtre et cinéma. Mais aujourd’hui, c’est un théâtre (une décision qui serait, cette fois, définitive selon les dires…). L’architecture est typiquement romaine : des fresques au plafond, un foyer dallé de marbre [...]

En 1898, à la Belle Epoque, en Europe c’était la grande mode des cafés-concerts et des cabarets. Alors, le premier café-concert a été ouvert à Rome : le Théâtre Salone Margherita. Il accueillait une foule avide de cette ambiance vivante et chaleureuse et là, pour écouter des chansons et poèmes humoristiques et pour voir des spectacles de danse. Aujourd’hui, ce théâtre ressemble au Moulin Rouge à Paris. [...]

Situé au cœur du centre historique de Rome, le Théâtre Sinistra a une capacité de 1500 places assises. Il attire de grandes compagnies théâtrales, les plus grands metteurs en scène et de célèbres spectacles comme Cats, Shakespeare in Jazz ou Carmen. Le théâtre doit sa réputation, entre autres, à son alliance avec Pietro Garinei et Sandro Giovannini, les grands de la comédie musicale italienne. En effet, [...]

Le bar à vins Trimani, vous offre plus de 30 vins au verre et un menu de qualité avec des plats européens. Vous trouverez des assiettes de fromages italiens, une salade niçoise ou encore un goulache hongrois. Trimani est situé à côté d’un magasin du même nom, qui vend des bouteilles de vins français et italiens. N’hésitez pas à demander aux serveurs qui peuvent vous conseiller. Le décor est chic et [...]

En 1992, deux amis ont décidé d'ouvrir La Base, un endroit qui répondrait à tous leurs désirs : des repas copieux servis TOUTE la soirée, des spectacles de cabaret comiques et divertissants, et enfin un lieu chaleureux ouvert à toute heure du jour et de la nuit. Quinze ans plus tard, La Base continue d'être l'endroit qu'ils avaient imaginé. D’ailleurs, la popularité et la réputation de ce cabaret ont [...]

Le musée du Capitole se trouvent dans les deux bâtiments qui se font face de part et d'autre de la place du Capitole : le palazzo Nuevo et le palazzo dei Conservatori. Ses collections comprennent des statues en marbre ou en bronze, des peintures, des mosaïques et des inscriptions, toutes en provenance de Rome de sa région. A la Pinacothèque capitoline, vous trouverez aussi des oeuvres de Van Dick, [...]

Ce parc est l'un des plus étendus de Rome, et abrite plusieurs musées, dont la fameuse Galerie Borghèse, l'un des plus prestigieux musées de la ville.

La colline du Palatin réunit les lieux les plus mythiques de la Rome antique. Ses origines sont liées à l'histoire des légendaires jumeaux Romulus et Remus, descendants du héros troyen Enée. A l’époque impériale, les premiers empereurs commencent à s’y installer de façon systématique car la colline reste liée à la classe dirigeante. Au fil des siècles, ils vont construire des palais de plus en plus [...]

Situé au cœur de Rome à deux pas de la Piazza di Spagna, le Gilda attire la jeunesse dorée de la capitale. Cet endroit sophistiqué et très élégant est devenu le centre de la vie mondaine et des nuits romaines huppées. Fréquenté par un grand nombre de personnalités, artistes, acteurs, écrivains, politiques, et footballers, le Gilda connaît un immense succès. Ce club historique de Rome, possède un pianobar [...]

Situé à quelques pas de la gare Termini et de l'université, le Living Room est à la fois un bar et un restaurant. Ce qui le distingue, c'est surtout son style Hi-Tech, très loft new-yorkais et son organisation qui se compose de cinq petits espaces aux ambiances différentes. Le service est rapide et le lieu est très agréable et confortable. Du vin le plus raffiné au cocktail traditionnel en passant [...]

L'église Sainte Marie de la Paix est un mélange d'une commande du pape Sixte IV de la fin du XVe siècle et d'une reconstruction du XVIIe siècle, réalisée par Pierre de Cortone. La façade baroque est assez théâtrale et l'intérieur présente de riches décorations. Mentionnons en particulier le maître autel de Carlo Maderno qui renferme une icône de la Vierge à l'enfant, les fresques de Raphaël, de Rosso [...]

L'église de la Trinité des Monts est, comme Saint Louis des Français, une église française, dont l'entretien est assuré par l'Etat français et dont le recteur est un prêtre français. Sa construction fut décidée par Charles VIII à la toute fin du XVème siècle et dura un bon siècle jusqu'en 1585. Il s'agit d'une église et d'un couvent situés sur le Mont Pincio, et ouvrant sur le célèbre escalier de la [...]

Sur la place Barberini, cette fontaine figurant un triton soufflant dans une conque et porté par quatre dauphins, fut réalisée par Le Bernin en 1643. Cette pièce est considérée comme l'une de ses plus belles réussites. La fontaine fut commandée par le pape Urbain VIII, de la célèbre famille des Barberini. L'emblème de la famille est symbolisé par des abeilles.

Le Palatin est composé essentiellement de trois grands palais, les Domus Flavia, Augustana, et Tiberiana, demeures auxquelles les différentes dynasties d'empereurs romains firent des ajouts successifs pour finalement occuper toute la colline du Palatin.

A coté du Colysée, l'arc de Constantin est l'un des plus grands arcs de triomphe conservés à Rome, mais aussi l'un des plus récents. Il fut érigé pour célébrer la victoire de l'empereur Constantin sur son rival Maxence lors de la bataille du Pont Milvius, en l’an 312. Cet arc est orné de différents reliefs qui évoquent cette grande bataille, origine légendaire de l'Eglise romaine. En effet, les légionnaires [...]

Le palais Doria Pamphilj est un magnifique exemple de palais princier romain des XVIIème et XVIIIème siècles. Il est le fruit d'une construction sur plusieurs siècles, mais son intérieur présente une parfaite unité, un cadre de vie raffiné de nobles mécènes de la Rome baroque. A l'intérieur, vous pourrez découvrir une exceptionnelle collection privée de tableaux et de sculptures des plus grands maîtres [...]

Bordée par le palais présidentiel, le Palais du Quirinal, cette place du Quirinal contient plusieurs ornements exceptionnels comme les statues de Castor et Pollux datant du IVème siècle, ou le grand obélisque.

La basilique Sainte Marie Majeure a été construite au IVème siècle. Elle fut un témoin privilégié de la longue histoire de l'Eglise : elle assista au premier schisme qui eut lieu en 431 (entre les chrétiens de Rome et les chrétiens d'orient). Mais surtout, cette très vieille basilique est connue pour abriter des mosaïques des Vème, XIIème et XIIIème siècles qui constituent un sommet dans l’art de la [...]

La colline de l’Aventin est une des premières collines de Rome puisque, selon la légende, c’est ici que Remus s’est installé alors que son frère Romulus s’établissait sur la colline du Capitole. La colline est peu fréquentée par les touristes. Elle est peuplée de couvents, de jardins paisibles, et d’habitations privées, dans un calme quasi rural. Il en émane un charme purement romain. Ici, on oublie [...]

La basilique Sainte-Sabine est l’une des plus vieilles de Rome. Son architecture simple, lumineuse et harmonieuse abrite l’une des plus anciennes représentations de la crucifixion ainsi que des portes en bois sculpté du Vème siècle. Dix-huit panneaux représentent des scènes du Nouveau et de l’Ancien Testament. La nef de l'église est bordée des deux côtés par une rangée de colonnes en marbre de Paros, [...]

Situé au sommet de la colline de l'Aventin, le parc Savello offre l’un des plus beaux panoramas sur la ville. Ce parc très calme comporte de nombreux orangers, qui auraient été plantés selon la légende par Saint Dominique au XIIIème siècle dans la cour de l'église voisine.

Sur un projet de l'empereur Hadrien, il est inauguré en 135, et complété par Antonin en 140. Construit sur un lieu qu'occupait auparavant l'atrium de la Maison Dorée de Néron, il était divisé en deux parties dédiées à la ville de Rome personnifiée et à Vénus, mère d'Enée, lui-même père de Romulus et Rémus. L'aspect actuel de la voûte est cependant attribué à Maxence, qui restaura l'édifice après l'incendie [...]

Inauguré aux environs de 498 av. J.-C., ses huit colonnes de granit sont parvenues jusqu'à nous grâce aux multiples restaurations dont celle de 283, selon les dires de la frise: "Le Sénat et le peuple romain restituèrent le temple détruit par l'incendie". Une partie du podium servait anciennement à l'affichage de documents publics.

Erigé en 203, il célèbre les dix ans de règne de l'empereur Septime Sévère et les bas-reliefs content sa victoire sur les Parthes (peuples des actuels Iran et Irak). On pouvait lire sur l'attique une dédicace à Septime Sévère et ses deux fils Caracalla et Geta, mais après sa mort Caracalla fit assassiner son frère et effacer son nom de l'arc. On peut encore voir les reliefs des lettres effacées. Entièrement [...]

Construites entre 298 et 306 par Maximien au nom de Dioclétien, elles furent les thermes les plus grandes du monde romain, occupant 14 hectares et utilisées jusqu'en 537. Hormis les salles aux différentes températures (calidarium, tepidarium, frigidarium) il y avait une piscine couverte, des salles d'exercice, des jardins, une bibliothèque... En 1560 le Tepidarium est transformé en église Sainte-Marie-des-Anges. [...]

Les catacombes et la basilique de Saint Sebastien sont parmi les plus célèbres de Rome et sont situées le long de la Via Appia Antiqua. Les catacombes étaient des lieux de sépultures souterraines utilisés principalement par les chrétiens et les juifs, entre le IIème et la première moitié du Vème siècle après JC, à l'extérieur de la ville, le long des grandes voies. Elles cessèrent d'être utilisées [...]

L'église Sainte Suzanne date du tout début du XVIIème siècle et est tout à fait représentative des constructions maniéristes de l'époque. Aujourd'hui, c'est le siège de l'Eglise catholique américaine. Sa façade baroque, réalisée par Carlo Maderna en 1603, est directement inspirée de celle de l'église du Gesù, mais en plus élancée, ce qui produit un effet de plus grande élévation. L'intérieur a une [...]

Au pied des deux grands escaliers, qui montent vers la colline du Capitole se trouve la place Aracoeli, où vous pourrez voir des reliques de la seule ""insula"" encore existante à Rome. A l'époque impériale, la plupart des habitants de Rome s'entassaient dans des immeubles collectifs plus ou moins insalubres. Ces insulae présentaient des boutiques au rez-de-chaussée, deux étages maçonnés divisés en [...]

Ce petit magasin d'antiquités renferme des trésors d'époques variées. Chez Ad Antiqua Domius, vous trouverez des meubles, peintures et bijoux anciens, et beaucoup d'autres objets fascinants !

Les bijoux de Diego Percossi Papi, qui a ouvert son premier magasin en 1968, sont richement ornés de pierres semi-précieuses, et inspirés par l’art de la Renaissance. Populaire auprès des célébrités, vous pourrez aussi trouver les créations de Diego Percossi Papi à Londres, St. Tropez, Paris et New York. Avis aux amateurs de joailleries.

L’Elliot Pub est un pub typiquement irlandais. La clientèle est plutôt jeune et très nombreuse entre 16h et 20h, car c’est l’Happy Hour ! Pour ceux qui ont une petite faim, vous avez une carte de plats que l’on trouve habituellement dans un pub, comme l’incontournable steak frites ou de nombreuses salades composées. En été, rien de mieux que de s’installer sur l’agréable terrasse.