Guide Top 50 des lieux de visite de Séville pdf gratuit, les lieux à visiter

1 |

0/49 - La Giralda

La « girouette » qui domine Séville La Giralda, aujourd'hui le clocher de l'église, possède une histoire, qui mérite bien que l'on s'y intéresse de plus près. Les catholiques au lieu de détruire cet [...]

Installé dans trois maisons bourgeoises de la fin du Moyen-âge, le musée archéologique regroupe les plus intéressants résultats des fouilles menées dans la ville depuis le XIXème siècle. À travers les [...]

Le palais archiépiscopal (Erzbischöfliches Palais) fut conçu par François de Cuvilliés entre 1733 et 1735, très célèbre pour le théâtre Rococo de la Residenz. Mais ici, le coté rococo -c'est-à-dire les [...]

3/49 - Ile Magique

Inauguré en 1997, le parc d'attraction de l'ile Magica fut construit autour de l'idée des grandes découvertes. C'est un lieu magique en effet où les attractions (montagnes russes, rivières, toboggans,..etc..) [...]

4/49 - Hospice de la Charité

L'Hospice de la Charité, financé par Don Miguel de Manara en 1667, a certes de belles décorations d'azulejos que ces façades et dans son patio principal mais il est connu surtout pour abriter des œuvres [...]

La place et ses bâtiments ont été conçus pour l'Exposition ibéro-américaine de 1929 par Aníbal González à qui on doit également la place d'Espagne. Elle est limitée par trois imposant bâtiments dans les [...]

Le Musée des Arts et des coutumes populaires fut construit en style mudéjar à l´occasion de l´Exposition de 1929 par Aníbal González. Vous y trouverez des habits et des intérieurs d'habitation traditionnels [...]

7/49 - Calle Sierpes

La Calle Serpies est la rue commerçante la plus connue de Séville. C'est une rue pietonne qui part de la Plaza de San Francisco et est remplie de boutiques de toutes sortes ou de cafés, de patisseries [...]

8/49 - Chapelle de San Jose

La Chapelle de San Jose (Saint Joseph) est le monument baroque par execellence. La façade est jolie avec ses azulejos et la statue de Joseph portant l'enfant Jésus mais comme souvent à Séville, c'est à [...]

9/49 - Palais-Musée Lebrija

La demeure de la comtesse de Lebrija allie la beauté de son architecture à la grande valeur des mosaïques romaines, des azulejos de différentes époques, des margelles de puits arabes et des nombreuses [...]

L'église del Salvador fut construite entre 1674 et 1712 à la place de l'ancienne grande Mosquée Omeyyade dont il subsiste la base de son minaret ainsi que la cour des ablutions transformée en un patio [...]

Ce musée du Flamenco est très bien conçu. Bien sûr, on y voit des vêtements et autres objets liés à cette danse. Mais surtout, il y a une animation multimédia de qualité où l'histoire du Flamenco, ses [...]

L'église San Luis de los Franceses (Saint-Louis des Français) est une ancienne église jésuite, aujourd'hui désaffectée, et utilisée pour des concerts et des représentations théâtrales. C'est un des meilleurs [...]

13/49 - Couvent de Santa Paula

Le Couvent de santa Paula est un des plus beaux couvents d'andalousie avec son mélange réussi des styles mudéjar, gothique et renaissance. Vous y trouverez un musée d'art et d'objets religieux, des peintures [...]

14/49 - Maison Pilatos

La Casa de Pilatos (Maison de Pilate) est un palais construit aux 15ème et 16ème siècles et est resté dans la même famille depuis cette époque jusqu'à nos jours. Comme souvent en Andalousie, l'extérieur [...]

15/49 - Alcazar

Avec l'Alcazar de Séville, vous découvrirez l'une des plus belles résidences royales d'Espagne. Depuis sa création en 913 sous le califat de Cordoue jusqu’à nos jours, ce palais somptueux évoque les grands [...]

16/49 - Jardin de l'Alcazar

Les jardins de l’Alcazar s’étendent sur 7 hectares et constituent un mélange harmonieux d'influences mudéjares et européennes. Ils renferment de nombreuses mosaïques, un labyrinthe au tracé géométriques, [...]

17/49 - Mairie

Sur la Plaza Nueva, l'Hôtel de Ville est un beau bâtiment néoclassique réalisé au 19ème siècle. Nous vous conseillons d'en faire le tour pour découvrir la façade plateresque de la mairie qui donne sur [...]

18/49 - Plaza del Triunfo

La Plaza del Triunfo constitue le chœur politique, religieux et économique de l'ancienne Séville. On y trouve donc la cathédrale -construite en 1401-, l'Alcazar -résidence millénaire des souverains qui [...]

Cette arène de style baroque fut construite au 18ème siècle et est une des plus anciennes d'Espagne. Elle renferme un musée dédié à la tauromachie et à l'équitation. Y sont exposés entre autres des vêtements [...]

20/49 - Basilique de la Macarena

De son vrai nom Nuestra Senora de l'Esperanza (Notre Dame de l'Espérance), la basilique abrite la plus célèbre statue de Séville, appellée la Macarena. Cette magnifique œuvre du 17ème représente la vierge [...]

L'Université de Séville occupe les locaux de l'ancienne manufacture de tabac sévillane, érigée en 1711. Ces bâtiments, lors de leur construction, étaient considérés comme révolutionnaires grâce à leurs [...]

Le quartier de Triana est connu pour ses céramiques et l'église Santa Ana. C'est l'ancien quartier gitan, et il est considéré comme le berceau du flamenco.

Le Musée Andalou d'art contemporain est installé dans l'ancien monastère de la Chartreuse. Mais c'est surtout pour les expositions qui s'y tiennent et pour les collections qu'il faut s'y rendre. Le lieu [...]

Le musée d'archéologie fut créé au 19ème siècle mais le bâtiment Renaissance actuel fut construit pour l'exposition Ibéro-Américaine de 1929. Ses trois étages retracent les occupation successives des lieux [...]

25/49 - Tour de l'Or (Musée Maritime)

La Tour de l'Or est une belle tour almohade du 13ème siècle. Au dessus du Guadalquivir, elle permettait de controler l'accès à la ville. Aujourd'hui, c'est un musée maritime qui abrite une collection de [...]

Continuez maintenant sur plaza de España où vous trouverez une statue de Don Quichotte avec Cervantes deux monuments bien spéciaux caractérisés par la Tour de Madrid qui abrite de nombreux bureaux et l'Edificio [...]

Lorsque vous vous retrouverez à l'extrémité est de la calle Huerta,vous découvrirez la splendide place santa Cruz et le magnifique hostal Cruz Sol où le temps d'une nuit vous pourrez venir vous repose [...]

28/49 - Plaza de la Alianza

La Plaza de la Alianza, comme les nombreuses placettes du quartier, se caractérise par son tracé irrégulier. Ces placettes permettaient d'aérer l'urbanisme très dense de la médina. En même temps, elles [...]

La jolie plaza Doña Elvira est entourée de Bar à tapas et restaurants et dégage un charme pénétrant grâce à ses orangers, ses jasmins et ses bougainvilliers. La place s'est développée à l'emplacement d'un [...]

30/49 - Calle Agua

Le callejon de la Agua, ou ruelle de l'eau, est le cœur géographique du quartier Santa Cruz. Elle fut baptisée ainsi car elle longeait un aqueduc -encore en usage- qui assurait l'alimentation en eau de [...]

31/49 - Hôpital de los Venerables

""L'hospital de los Venerables"" fut fondé en 1675 par le grand architecte Leonardo de Figueroa pour accueillir les vieux prêtres désargentés. C'est l'un des meilleurs exemples du baroque sévillan du 17ème [...]

Situé dans le centre du vieux quartier de Santa Cruz, l'Hosteria del Laurel, ou Auberge du Laurier fut le théâtre d'une des premières scènes du Don Juan de Tirso de Molina. Le héros y fait la liste de [...]

33/49 - Casa de Murillo

Murillo, l'un des plus grands peintres sévillans du siècle d'or espagnol, vécu et travailla dans cette maison, qui aujourd'hui abrite quelques-unes de ses oeuvres ainsi que des expositions temporaires. [...]

Le Consulat français se trouve sur la jolie place Sanata Cruz. C'est un élégant bâtiment blanc orné d'un beau décor de briques alternant avec des azulejos blancs et noirs.

35/49 - Plaza de Refinadores

La plaza de Refinadores est bordée par les jardins Murillo. Au centre de la place trône la statue de bronze de Don Juan, éternellement amoureux de Doña Inés. Et sur la partie opposée aux jardins Murillo, [...]

36/49 - Jardins Murillo

Les jardins Murillo sont d'anciens potagers de l’Alcazar qui furent récupérés par la ville en 1911. Et on choisit d'appeler ce parc Murillo, en hommage au célèbre peintre, qui habitait non loin de là. [...]

La minuscule place de las Cruces, ou place des croix, comporte 3 colonnes, surmontées chacune par une croix de fer forgé. La plus grande de ces colonnes est une colonne antique. Elle provient d'un monument [...]

38/49 - Eglise Santa Maria La Blanca

Cette église était une synagogue au 13ème. Sa façade est un simple mur blanc est percé par un unique porche de style gothique. Le clocher surmontant le mur d'entrée, construit au 17ème siècle, n'est pas [...]

39/49 - Barrio San Bartolomeo

Le Barrio San Bartolomeo se situe sur le territoire de l'ancienne juderia, le quartier juif. Comme le Barrio Santa Cruz, il reflète l'architecture et l'urbanisme de l'ancienne Séville. Mais pourtant, l'ambiance [...]

40/49 - Église San Bartolomeo

La façade de l'église San Bartolomeo est de style classique et se distingue par une grande sobriété. Son histoire est agitée: jusqu'au 13ème siècle, le bâtiment était une mosquée. Quelques années après [...]

La Maison natale de Miguel de Mañara est actuellement occupée par le conseil culturel du gouvernement régional de l'Andalousie. Le palais mélange tous les styles et est couvert de placages de marbre, de [...]

Au n°18 de la rue Levis se trouve le bar la Carboneria. Comme son nom l'indique, c'était un ancien local à charbon. Aujourd'hui c'est un bar réputé pour ses tapas, son ambiance mais aussi pour y écouter [...]

43/49 - Couvent Madre de Dios

Le couvent de la Madre de Dios est un établissement de dominicaines installé en 1496 dans une ancienne synagogue. Cet ensemble de bâtiments fut réquisitionné par le Saint-Office, c'est à dire par l'inquisition, [...]

L'église San Nicolas fut construite en 1758. Sa façade, de sobres murs jaunes, est ornée de deux très beaux panneaux azulejos placés de chaque côté de l'entrée du sanctuaire. Il s'agit, d'une part, du [...]

45/49 - Calle Marmoles

La Calle Marmoles, ou rue des marbres, doit son nom à ses 3 colonnes de granit, hautes de 9 m. Il s'agit de vestiges d'un temple romain, de la période impériale, probablement dédié à Hercule, ou au dieu [...]

46/49 - Casa de los Piñelo

L’édifice est un bel exemple des palais sévillans de la fin du Moyen-Age. Un petit belvédère fut percé en haut de la façade au cour du XVIème siècle. Cette tradition, venue d'Italie, devint à la mode durant [...]

47/49 - Calle Mateos Gago

La Calle Mateos Gago suit le tracé de l'enceinte de l'ancien quartier juif. En 1923, la rue fut élargie et bordée de trottoirs et des rangées d'orangers y furent plantées. Cette rue est devenue l'axe touristique [...]

48/49 - Plaza Virgen de los Reyes

Cette place n'existe que depuis une période relativement récente, puisqu'elle ne fut dégagée qu'en 1790. Auparavant, il s’agissait d’une cour, le corral de los Olmos -la cour des ormes-, qui fut d'abord [...]

1 |