Plan du quartier Fêter Le Nouvel An Chinois


Plan des hotels dans les environs de Fêter Le Nouvel An Chinois

Booking.com

Infos pratiques, adresse et tarifs Fêter Le Nouvel An Chinois

Fêter le nouvel an chinois
Source : Georges Seguin (Okki) crédit

Voir toutes les photos de Paris


Guide Fêter Le Nouvel An Chinois

Le Nouvel An chinois ou Nouvel An du calendrier chinois ou « passage de l'année » est le premier jour du premier mois du calendrier chinois. C'est le début de la fête du printemps qui se déroule sur quinze jours et s'achève avec la fête des lanternes. [...] Plus sur Fêter le nouvel an chinois.

La carte ci-dessus présente le lieu Fêter le nouvel an chinois (Office du tourisme de Chine - 15, Rue de Berri, Paris) ainsi que les sites touristiques intéressants dans les environs (Galerie National de la Tapisserie, Forêt de Fontainebleau, Musée chinois, Musée Napoléon Ier, Jardins, Château de Fontainebleau, Manufacture Nationale de la Tapisserie, Église de Marissel, Église Saint-Etienne, Cathédrale Saint-Pierre de Beauvais, Musée Départemental de l'Oise, Ancien Palais Épiscopal, Château de Pierrefonds, Musée Antoine-Vivenel, Chapelle Saint-Corneille-aux-Bois, …).


Les lieux les plus populaires dans les environs de Fêter le nouvel an chinois
Galerie National de la Tapisserie

La galerie nationale de la tapisserie est sans aucun doute un des must de la ville de Beauvais ! Elle est située non loin de la cathédrale, dans des locaux dessinés par André Hermant à partir de 1964, suite au projet lancé par André Malraux. La galerie elle même fut inaugurée en 1976. Elle vise à rappeler que la ville fut longtemps un haut lieu de la tapisserie en France, et ce jusqu'au bombardement des bâtiments de la manufacture en 1940. Elle rassemble donc dans ses locaux situés sur les contreforts des remparts gallo-romains des collections de tapisserie allant du Moyen Age au XXIe siècle, qui [...]

Forêt de Fontainebleau

La forêt de Fontainebleau, autrefois appelée forêt de Bière, n'est autre qu'un important massif boisé de 25 000 ha, dont 21 600 ha sont aujourd'hui administrés en forêt domaniale. Cette forêt offre de multiples perspectives quant aux promenades et randonnées. Elle est mondialement connue pour avoir inspiré de nombreux artistes du XIXe siècle, comme les peintres impressionnistes et l'école de Barbizon, ainsi que des photographes, des écrivains et également des poètes. Lors de vos balades, pins, sable gris et rochers de grès viendront enrichir la beauté du paysage.

Musée chinois

Le musée chinois de Fontainebleau est à voir…Vous serez surpris par le contraste entre les objets présentés qui sont d'une finesse incomparable et le mobilier imposant. La collection provient de l'expédition franco-anglaise contre la Chine en 1860, les pièces présentées dans ce musée viennent principalement du palais d'été de l'empereur. Palanquins siamois, teintures cramoisies, mobilier d'ébène et d'objets de Chine et du Siam, paravents chinois du 18ème siècle...Une liste non exhaustive qui peut vous faire comprendre combien ce petit musée, situé dans le château du Fontainebleau, regorge de t [...]

Ouvert depuis 1986, le musée Napoléon Ier occupe plusieurs salles de l'aile Louis XV du château de Fontainebleau. Vous découvrirez de nombreux souvenirs historiques ayant trait à Napoléon et à sa famille durant l'Empire (1804 - 1815), des objets qui pourront compléter à merveilles la visite des grands et petits appartements qui sont splendides. Vous trouverez un ensemble hétéroclite fait de : peintures, sculptures, mobilier, objets d'art, pièces d'ameublement, armes et décorations. Tous ces objets ont un point commun, ils témoignent immanquablement de la grande richesse des arts décoratifs. Ces [...]

Comment évoquer le château de Fontainebleau sans vous parler de ses jardins…Impossible ! Vous avez le jardin anglais fait de pins, cyprès chauves et un platane (rare pour l'époque et nombreux aujourd'hui) planté sous la demande d'Henri IV, le jardin à la française créé par l'incontournable Le Nôtre, le jardin de Diane et le parc, sous la demande d'Henri IV, où arbres fruitiers et sapins cohabitent harmonieusement. Ces jardins sont bien sûr agrémentés de cascades et étangs comme celui des Carpes. Offrez vous une halte lors de votre visite de Fontainebleau car vous ne pourrez qu'être enchantés et [...]

Impossible de vous parler de l'Ile-de-France sans évoquer le château de Fontainebleau. Aujourd'hui, de style Renaissance, il est reconnaissable par son fameux escalier en fer à cheval. Ce palais fut la demeure des souverains de la France depuis François Ier jusqu'à Napoléon III. Plusieurs rois ont donc laissé leur empreinte dans la construction et l'histoire de ce château. Peu à peu avec le temps, l'ancienne forteresse médiévale, qu'était le château, fit place à un palais Renaissance sous l'impulsion de François Ier. A cette époque, deux artistes italiens, le Primatice et le Rosso, rivalisent de [...]

Manufacture Nationale de la Tapisserie

La manufacture nationale de tapisserie de Beauvais rappellera à tous le fleuron de l'industrie de cette région. En effet elle trouve son origine dans la politique économique de Colbert, le ministre de Louis XIV, et sa vague de création de manufactures royales. Elle fut créée en 1664 pour concurrencer les tapisseries des Flandres et se spécialisa d'emblée dans la basse lisse, caractérisée par l'utilisation de métiers à tisser horizontaux, et la production de tapisseries d'une très grande finesse, en laine et soie, souvent utilisées pour décorer les sièges. La manufacture, qui participa grandement [...]

L'église de Marissel à Beauvais fut construite entre le XIe et le XVIe siècle. Le clocher carré est la partie la plus ancienne de l'édifice et remonte au XIe siècle. Le chœur et le transept, de style gothique, mais séparés par une petite chapelle romane, datent eux du XII et XIIIe siècles. La nef et la façade méridionale datent enfin du XVIe siècle, de même que bon nombre d'éléments de la décoration intérieure comme les statues, les peintures et les vitraux Renaissance. Particulièrement remarquable est le retable de la passion. Cette belle église qui appartenait autrefois à la commune de Marissel, [...]

Église Saint-Etienne

L'église Saint-Etienne de Beauvais est sans doute l'un des plus beaux édifices religieux de la ville avec la cathédrale. Construite dès le haut Moyen-Age, en dehors de la cité épiscopale, elle a toujours bénéficié d'un statut à part. Son style est à la fois roman et gothique et témoigne de sa longue histoire architecturale. La vie locale s'organise autour du nouvel édifice, avec entre autre la présence d'un cimetière au nord et d'une tribune aux harangues d'où s'exprimaient les personnalités importantes de la ville, située contre le bras nord du transept. Au début du XVIe siècle, l'architecte Michel [...]

Cathédrale Saint-Pierre de Beauvais

La cathédrale Saint-Pierre de Beauvais ne doit être manquée sous aucun prétexte ! Elle est célèbre dans le monde entier à la fois pour la virtuosité de son architecture et pour les vicissitudes qui ont marqué son histoire. En effet, la cathédrale, dont la construction débuta en 1225 devant l'ancienne cathédrale carolingienne nommée la Basse Oeuvre qui datait du Xe siècle, illustre par ses imposantes proportions la puissance de la ville drapière et de son évêque au Moyen-Age. Le chœur de style gothique date du XIIIe siècle et est le plus haut du monde. Ses voûtes atteignent presque 50m ! Le transept [...]

Musée Départemental de l'Oise

Le musée départemental de l'Oise, situé à Beauvais, intéressera tous les amateurs de belle architecture et de musées. Il occupe l'ancien palais épiscopal des évêques-comtes de Beauvais, situé juste à côté de la cathédrale. A l'heure actuelle, il est en pleine rénovation pour assurer une meilleure présentation des collections. Celles-ci sont très vastes, malgré les destructions que la Seconde Guerre mondiale leur a imposées. On y trouve donc des collections d'art antique, en particulier le guerrier gaulois découvert à Saint Maur, mais aussi de tapisseries, et de céramiques, ainsi que de splendides [...]

Ancien Palais Épiscopal

L'ancien palais épiscopal de Beauvais est l'un des plus beaux bâtiments de la ville et doit absolument être visité! Il abrite aujourd'hui le musée départemental de l'Oise. Il se situe juste à côté de la cathédrale dans des bâtiments du XIIe siècle, construits sur les anciens remparts gallo-romains de la ville. A la suite d'une émeute du tout début du XIVe siècle, le comte-évêque de la ville, Simon de Nesle, décide de renforcer la sécurité du lieu grâce à l'amende payée par les bourgeois de Beauvais. Il ajoute ainsi une porte d'entrée fortifiée flanquée de deux importantes tours. C'est ensuite au [...]

Château de Pierrefonds

Le Château de Pierrefonds, situé au Nord de Paris en lisière sud est de la forêt de Compiègne, saura ravir petits et grands amateurs de châteaux forts et d'ouvrages défensifs du Moyen Age. Les origines de ce château remontent au XIIe siècle quand la famille des Nivelon, les seigneurs de Pierrefonds, le fit construire. Il n'en reste que des caves sous le logis du XIVe. Ce n'est qu'au XIXe siècle que le château fut tiré de sa ruine. Il fut d'abord acheté par Napoléon Ier, utilisé par Louis Philippe et représenté plusieurs fois par Corot et considéré comme un modèle de ruine romantique. C'est Napoléon [...]

Musée Antoine-Vivenel

Le musée Antoine Vivenel doit son nom à son généreux mécène, un entrepreneur architecte qui fit fortune à Paris durant le règne de Louis Philippe. Ce musée riche de collections éclectiques saura ravir les amateurs tant d'archéologie que d'art médiéval, renaissant et moderne européen mais aussi d'arts premiers. Les collections du musée reflètent en effet le goût de son mécène pour l'Antiquité et la Renaissance, mais aussi pour l'art de l'Inde et de l'Extrême Orient, ainsi que pour les médailles. C'est à partir de 1839 et jusqu'en 1847 qu'Antoine Vivenel décida d'offrir la totalité de ses œuvres [...]

La Chapelle Saint-Corneille-aux-Bois est située au cœur de la forêt de Compiègne, non loin de ses Beaux-Monts. Son histoire remonte au XIIe siècle et plus précisément à 1164 quand une chapellenie fut fondée aux pieds des Beaux-Monts pour accueillir pèlerins et voyageurs et mise sous la dépendance de l'abbaye Saint-Corneille de Compiègne. Le bâtiment de la chapelle date donc de la fin du XIIe siècle, mais son élément le plus spectaculaire, sa magnifique charpente entièrement en bois, en forme de coque de bateau renversée, date du XVIe siècle. A la même époque François Ier y fit construire une vénerie [...]