Infos pratiques Le Pavillon D'Or

Le Pavillon d'Or
Source : Fg2
Wikimedia Fg2https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Kinkaku-Snow-6.jpg

Voir toutes les photos de Kyoto

Guide Le Pavillon D'Or

Le Pavillon d'Or, ou Kinkaku-ji Rokuon-ji comme on le connaît au Japon, est l'un des temples les plus connus du pays. Il est constamment sous l'assaut de centaines de touristes étrangers, et c'est aussi un point d'arrêt pour les Japonais qui visitent Kyoto. L'aspect de Kinkakuji est connu mondialement [...] Plus sur Le Pavillon d'Or.

La carte ci-dessus présente le lieu Le Pavillon d'Or (1 Kinkaku-ji-cho Kita-ku, Kyoto) ainsi que les sites touristiques intéressants dans les environs (Le Pavillon d'Or, Musée Domoto Insho, Temple Senbon Shakado, Ryôan-ji, Temple Ryoan ji, Temple Daitoku ji, Daitoku-ji, Temple Myoshinji (rinzaishu myoshinjiha shobozan myoshin-ji), Ninna-ji, Temple Hokyo-ji, Temple Myoken-Ji, Kongo Noh Theater (Kongo Nohgakudo), Jardin Seiryû-en (Château de Nijo), Jardin botanique de Kyoto, Jardin Ninomaru du château de Nijo, …).


Les lieux les plus populaires dans les environs de Le Pavillon d'Or

# 1/15 : Le Pavillon d'Or

Le Pavillon d'Or

Le pavillon d'or est un des bâtiments du Rokuonji, temple impérial du jardin des cerfs. Ce bâtiment date de 1397 et fut construit par le Shogun Askikaga Yoshimitsu. A sa mort, son fils Yochimochi en fait un temple Zen de la secte Rinzai. Le bâtiment est entièrement recouvert d'or pur, à l'exception du rez-de-chaussée. Il sert de shariden, lieu contenant des reliques de Bouddha et sur son toit se trouve [...]

Musée Domoto Insho

Le musée Domoto Insho abrite les oeuvres impressionantes de Domoto Insho, maître de la peinture"nihonga"contemporaine, appelé peinture à la japonaise. C'est une technique particulière, ressemblant à la fresque et qui utilise des pigments minéraux.

Temple Senbon Shakado

Bâti en 1227, le temple Senbon Shakado ou “ Daihoonji ” est un temple construit en bois. Un mur d’enceinte protège le temple et une allée jonchée de lanternes suit l’une des portes qui mène à l’entrée de ce temple. On y découvre un très beau parc arboré. Dans le temple se trouvent de nombreuses statues de l’enfant Shaka, mais également des statues des 10 grandes disciplines du bouddhisme.

# 4/15 : Ryôan-ji

Ryôan-ji

Si le nom de Ryôan-ji n'est pas forcément célèbre, le jardin de pierres et de gravier du temple est quant à lui l'un des symboles de la philosophie zen, et même du Japon en général. Très visité par les bouddhistes Japonais, la petite cour aux quinze pierres est l'attraction principale du temple. Les pierres sont disposées en sorte qu'il soit impossible de voir les quinze à la fois. La simplicité, ainsi [...]

# 5/15 : Temple Ryoan ji

Le Ryoan ji est un temple bouddhique de la secte Zen Rinzaishû et date de 1450. Il fut partiellement détruit par un incendie en 1797. Il est surtout connu pour son remarquable jardin Zen de sable et de pierre qui fut dessiné par Sôami vers 1455. Long de 23 mètres et large de 9, cet espace de sable, ratissé chaque jour, évoque les vagues de la mer entourant 15 îles, figurées par des rochers entourés [...]

Le Daitoku-ji est un temple bouddhiste situé dans le nord de Ky?to. Il est constitué d'un complexe de plusieurs temples secondaires et porte également le nom de la montagne Ryuhozan, littéralement « la montagne du trésor du dragon ». Il a été établi en 1319 par Shohomyocho aussi nommé Daitokokushi. Le Daitoku-ji était fréquenté par l'empereur Go-Daigo.

# 7/15 : Daitoku-ji

Daitokuji est un large complexe de 25 petits temples, qui réunis forment une sorte de village bouddhique. Il n'est pas possible et pas forcément intéressant de tous les visiter, à moins d'être passionné d'architecture zen, mais certains temples présentent des particularités. Ainsi, Koto-in est particulièrement beau en novembre, quand les feuilles de ses érables changent de couleur et se mettent à [...]

Le temple Myoshinji appartient à l’école Rinzai qui possède plus de 3000 temples et 19 monastères à travers tout le pays. C’est l’une des principales branches du Bouddhisme Zen au Japon. Elle fut fondée par Eisai qui introduisit la branche du bouddhisme chinois Linzi, au Japon en 1191 et en 1202. La secte Rinzai devint populaire parmi les samouraïs et les nobles, et prospéra grâce au soutien du shogunat [...]

# 9/15 : Ninna-ji

Le temple Ninna-ji n'est pas souvent visité par les touristes, bien qu'il soit intéressant. L'accès aux cours du parc est gratuit (bien que l'accès au temple lui-même ne le soit pas), et permettent de profiter de plusieurs attractions assez uniques. Ainsi, une pagode à cinq étages trône au milieu d'un bosquet de cerisiers nains. Le temple est décoré de panneaux coulissants dorés et peints. Derrière [...]

# 10/15 : Temple Hokyo-ji

Le temple Hokyo-ji, fondé vers 1300, présente de nombreuses statuettes dont certaines provenant du trésor de l'Empereur Komei. Le temple est donc plus connu sous le nom de Ningyo-dera ou Temple des poupées. Bien qu'il ne soit pas souvent ouvert au public, le temple propose des expositions de ses poupées au printemps et en automne.

# 11/15 : Temple Myoken-Ji

Myoken-ji est un temple de la secte Nichiren. Il fut construit par Nichizo, disciple de Nichiren, sous le règne de l'Empereur Godaigo. Le temple détient de nombreux trésors, témoins de son histoire, tel que le Mandala Honzon, objet principal du culte dans la secte Nichiren, des documents anciens, des textes sacrés, et des peintures. Parmi ces oeuvres d'art se trouvent 1,656 manuscrits.

Le Théâtre Kongo Nohgakudo, établi en 2003, est situé à l'ouest du Palais Impérial de Kyoto. La scène du théâtre a été transferée depuis l'ancien Kongo Nohgakudo construit plus de 130 ans auparavant.

Le jardin Seiryû-en est la partie la plus récente de l'ensemble du château de Nijô, construit en 1965 dans la partie nord du complexe architectural. Il a été imaginé pour faciliter la réception des hôtes de marques de la ville de Kyôto, et l'organisation d'événements culturels. On y trouve deux maisons de thé et un arrangement de plus de 1000 pierres.

Le Jardin botanique de Kyoto est un jardin botanique située à l'extérieur de la ville. Il s'étend sur 240 000 m² et contient 120 000 plantes de 12 000 sous-espèces différentes, ce qui fait de ce jardin un des jardins botaniques les plus important du Japon.

Le château de Nijo est célèbre pour ses jardins dont le jardin de Ninomaru connu pour la variété de ses rochers ainsi que pour son très bel étang. Le jardin de Ninomaru a été dessiné par le grand paysagiste Kobori Enshu.



Les meilleurs hotels proches de Le Pavillon d'Or

à 5 km
Aranvert Hotel Kyoto 179 Higasikazariya-cho Gojodori Shimogyo-ku
C'est un hébergement avec 4 étoiles. Vous tomberez sur cet hébergement touristique au 179 Higasikazariya-cho Gojodori Shimogyo-ku, à Kyoto. Cet hotel offre une vue panoramique. Aranvert hôtel Kyot ...
dès 4 229,00 JPY
à 39 km
Hotel Wing International Shi 2-32-9 Higashi-Mikuni Yodogawa
dès 7 863,07 JPY
à 39 km
Osaka Corona Hotel 1-3-21 Nishi-Awaji Higashi-Yodogawa
dès 5 323,22 JPY
à 40 km
Osaka Garden Palace 1-3-35Nishimiyahara,Yodogawa
dès 5 505,27 JPY
à 40 km
Shin-Osaka Sunny Stone Hotel 4-12-2 Nishinakajima Yodogawa
dès 3 901,94 JPY
à 41 km
Sunplaza Rinkai 4-4-16 Toyosaki Kita
voir prix
à 42 km
Hotel Sunroute Umeda 3-9-1 Toyosaki Kita
dès 8 779,32 JPY
à 42 km
Hearton Hotel Kita Umeda 3-12-10 Toyosaki Kita
dès 8 129,67 JPY
à 42 km
Hotel Com's Osaka 3-18-8, Toyosaki, Kita
voir prix
Comparer toutes les offres hôtels Trouver un vol pas cher Voir les sejours