Plan du quartier Les Cryptoportiques et circuits touristiques proches de Les Cryptoportiques

Infos pratiques, adresse et tarifs Les Cryptoportiques

04_10_8507Cryptoportiques
Les cryptoportiques Arles,Cryptoportiques
Source : Flikr - Claude Valette CC BY-ND 2.0

Voir toutes les photos d'Arles


Guide Les Cryptoportiques

La partie souterraine de l’ancien forum romain témoigne de la qualité de bâtisseurs des romains. Les cryptoportiques sont un ensemble de galeries en forme de U formées de piliers soutenant des voûtes qui formaient une gigantesque terrasse. Ils ont permis au Romains de construire le forum d’Arles sur un terrain plat, car la colline d’Arles est en pente. Vous pouvez aujourd’hui visiter quatre galeries : trois galeries forment un U ouvert vers l’est, une quatrième en briques est le témoin d’une restructuration du forum vers la fin de l’antiquité. La galerie Nord s’ouvrait sur une place, actuelle place du forum, la galerie sud est creusée directement dans les rochers de la colline. Votre visite vous [...] Plus sur Les cryptoportiques.

La carte ci-dessus présente le lieu Les cryptoportiques (Rue Balze, Arles) ainsi que les sites touristiques intéressants dans les environs :Arènes d'Arles, LE FESTIVAL D'AVIGNON, Le Beffroi Municipal, L’Hôtel de Ville, Hotel de ville, Beffroi de l’Hôtel de Ville, La place du Plan de la Cour, L’église Sainte Anne, L’ancien Municipe, Portail de l'église Sainte Trophime, Eglise sainte Anne, Municipe, Hôtel du Viguier, L’église Saint Trophime, La frise sculptée, ….

Plan des hotels dans les environs de Les Cryptoportiques
Booking.com
Les lieux les plus populaires dans les environs de Les cryptoportiques
Arènes d'Arles

Construit sur le modèle du Colisée vers 80 après JC cet amphithéâtre romain pouvait accueillir jusqu’à 25 000 personnes. L’édifice s’élève à 21m sur deux niveaux composés de 60 arcades. Il s'étale sur une longueur de 136m. Les arènes ont accueilli des combats de gladiateurs, des chasses, des combats, des jeux, des exécutions… jusqu’à la fin de l’empire romain. [...]

LE FESTIVAL D'AVIGNON

Le Festival d'Avignon est en France, pour les amateurs de Théâtre et des arts vivants, le rendez-vous attendu du mois de juillet ! Il a été créé par Jean Vilar, acteur de théâtre et de cinéma, metteur en scène, directeur de théâtre français et notamment du Théâtre national populaire de 1951 à 1963. Il a fait du Festival d'Avignon le Festival par excellence, où un théâtre [...]

Le Beffroi Municipal

Le beffroi municipal est placé sur un côté de la mairie en complète violation des règles sacro-saintes de la symétrie. Il date de la Renaissance, et c’est le seul vestige de l’Hôtel de Ville précédent. Ses 2 derniers étages sont d’ailleurs intéressants, avec leurs colonnettes, et leur passage du plan carré au plan circulaire. Les architectes se sont inspirés du Mausolée Romain du site antique de Glanum, près de St Rémy de Provence. Si la porte est ouverte, vous pouvez jeter un coup d’œil au grand [...]

L’Hôtel de Ville

Si l’église Sainte-Anne présente un intérêt assez limité, l’hôtel de ville par contre est un bâtiment superbe. Approchons-nous de lui pour regarder sa façade. Nous avons trouvé le bon point de vue. La ville d’Arles peut s’enorgueillir d’avoir un superbe hôtel de ville Louis 14. C’est l’architecte Peytret qui l’a terminé en 1675. Mais Peytret s’est contenté de réaliser les dessins et les plans donnés par un architecte prestigieux à savoir Jules Hardouin Mansart. Oui, l’auteur d’une bonne partie du [...]

Hotel de ville

La ville d’Arles peut s’enorgueillir d’avoir un superbe hôtel de ville Louis XIV. C’est l’architecte Peytret qui l’a terminé en 1675. Mais Peytret s’est contenté de réaliser les dessins et les plans donnés par un architecte prestigieux : à savoir Jules Hardouin Mansart, un des architectes de Versailles, architecte des Invalides et de la place Vendôme. On remarque tout de suite l'avant-corps rendu plus monumental encore par les paires de colonnes qui flanquent la fenêtre du 1er étage. Comme à Versailles. [...]

Beffroi de l’Hôtel de Ville

Et enfin, bien sûr, il y a dans cet hôtel de ville quelque chose de surprenant : la tour, le beffroi municipal, placé sur un côté, vers l’arrière, en complète violation des règles sacro-saintes de la symétrie. Ce beffroi est plus ancien que le reste du monument, il date de la Renaissance et c’est le seul vestige de l’Hôtel de Ville précédent. Ses 2 derniers étages sont d’ailleurs intéressants, avec leurs colonnettes et leur passage du plan carré au plan circulaire. Les architectes se sont inspirés [...]

La place du Plan de la Cour

Maintenant, nous allons nous rendre à l’arrière de l’Hôtel de ville, en le contournant par la droite. Au passage, ne manquez pas de regarder ce côté droit, cette façade latérale est elle-même superbe. Voici donc la façade arrière de l’hôtel de ville, sur une petite place appelée le Plan de la Cour. Regardons l’hôtel de ville, et d’abord sa partie gauche. Regardons la vers le haut. Voici maintenant la tour de l’horloge sur toute sa hauteur : l’état Renaissance est conservé sur les 3 derniers étages [...]

L’église Sainte Anne

Eh bien, nous voici sortis du cloître et nous sommes sur la place de la République. Après ces 2 visites incontournables, il nous reste à nous intéresser, plus rapidement à 2 autres côtés de la place de la République. Tournons tout d’abord le dos à Saint Trophime. En face de Saint Trophime, de l’autre côté de la place, nous voyons la façade de l’ancienne église Sainte-Anne, devant laquelle nous nous trouvions tout à l’heure. C’est une église du 17e siècle, et sa façade n’a rien de remarquable. Par [...]

L’ancien Municipe

Maintenant approchons-nous du bâtiment situé à droite de l’Hôtel de Ville. Ce petit bâtiment, doté au 1er étage de fenêtres à meneau, date de 1500 environ. Ou du moins sa façade a été remaniée à cette époque. Les fenêtres à meneau sont d’ailleurs tout à fait dans le style de la fin du 15e siècle. Rappelons que les fenêtres à meneau ont pour caractéristique cette croix de pierre qui les divise en 4 parties et qui servait à fixer l’huisserie, autrement dit la partie mobile et en bois de la fenêtre. [...]

Portail de l'église Sainte Trophime

Le portail de l'Eglise Sainte-Trophime est unanimement considéré comme un chef d’œuvre de l’art roman. La frise principale -magnifiquement sculptée- raconte le Jugement Dernier. Et pourra lire aussi la scène de la Nativité. Ce portail était une grande bande dessinée sculptée, conçue pour transmettre un message moral aux fidèles, au besoin en les effrayant un peu avec les flammes de l’enfer.

Eglise sainte Anne

L’ancienne église qui sert aujourd’hui de salle d’exposition oppose sa façade sobre à la façade de Saint Trophime de l’autre coté de la place de la république. Construite au XVIIéme siècle, sur les ruines d’une ancienne église, elle témoigne du style gothique tardif austère propre au XVIIéme siècle. La façade est sobre arborant un fronton au style légèrement maniériste. L’intérieur du même style gothique tardif est rendu encore plus austère par la disparition du mobilier d’origine. L’église a accueilli [...]

L’ancien Municipe, donc l’ancien hôtel de ville est un petit bâtiment charmant, doté au 1er étage de fenêtres à meneau, et sa dernière rénovation majeure date de 1500 environ.

Sur la place de la République, l’hôtel du Viguier –l’équivalent médiéval de la Préfecture- est un joli bâtiment roman de la fin du 12ème.

L’église Saint Trophime

Approchons-nous maintenant de l’église Saint Trophime, et regardons sa façade et son portail sculpté. L’église Saint-Trophime, est en fait l’ancienne cathédrale d’Arles. Et même l’ancienne Primatiale des Gaules, car ce rang honorifique de capitale religieuse des Gaules, avait échappé à Lyon au profit d’Arles en 417, mais pour un court temps seulement. L’église a été reconstruite entre 1078 et 1152 et appartient donc à la période de l’art roman, le 11e et le 12e siècle. Mais le portail sculpté est [...]

La frise sculptée

Maintenant, venons-en au fait : c’est le Jugement Dernier, qui est représenté sur ce portail, et plus précisément la séparation des élus et des damnés, à la fin des temps, après qu’ils aient ressuscités afin de comparaître devant leur Juge. Curieusement, il manque 1 chose que l’on s’attendrait à voir représentée, et qui l’a souvent été, sur des portails romans, et surtout gothiques : la résurrection elle-même, avec des petits personnages sortant de leur tombe. Ici, on passe directement à l’étape [...]

Les meilleurs hotels proches de Les cryptoportiques

à 67 m
Grand Hôtel Nord-Pinus Place Du Forum
Le Grand Hôtel Nord Pinus est un hôtel de luxe de 4 étoiles qui est situé dans le centre-ville d ...
dès 129,82
à 69 m
Hotel Saint Trophime 16, rue de la Calade
Niché dans le centre ville d’Arles, L’hôtel Saint Trophime propose 20 chambres confortables et ...
dès 73,36
à 87 m
Hotel Du Forum 10, Place Du Forum
L’hôtel du Forum est installé dans un établissement qui date de 1615, il se trouve dans un quart ...
dès 70,00 €
à 97 m
Le Barreme 6 Rue Du Forum
Le Barreme a pour adresse 6 rue Du Forum dans Arles. Cet hotel se situe proche de la zone histo ...
voir prix
à 174 m
Logis De La Muette 15, Rue Des Suisses.
Occupant une demeure datant du XIIe et du XVe siècle, cet hôtel de charme jouit d’une bonne répu ...
dès 82,88
à 176 m
Hôtel Jules César 9 Boulevard Des Lices
L’hôtel Jules César est un établissement de luxe classé 4 étoiles qui a fait sa renommée dans la ...
dès 167,65
à 183 m
Le Relais De Poste 2 Rue Moliere
Hôtel Le Relais de Poste : au début XVIIIème siècle, possédant des chambres de style provençal m ...
dès 55,92
à 241 m
Hotel Spa Le Calendal 5 Rue Porte de Laure
Hotel Spa Le Calendal est installé dans un bâtiment de XVIIe siècle entre l’amphithéâtre et le t ...
dès 138,53
à 254 m
Hôtel du Musée 11 Rue Du Grand Prieuré
L’Hôtel du Musée est bâti dans un ancien bâtiment datant du XVIe siècle, au cœur de l’Arlzq.cet ...
dès 70,00