Infos pratiques Région De Palmyre

Guide Région De Palmyre

Palmyre, que l'on appelle aussi parfois de son ancien nom Tadmor, est en quelque sorte une oasis en plein désert. Imaginez que le paysage tout à coup s'élève un peu, que se dresse là un château arabe datant du XIIème siècle et qu'à ses pieds, s'étalent les vestiges de la cité de Zénobie, reine de Palmyre. [...] Plus sur Région de Palmyre.

La carte ci-dessus présente le lieu Région de Palmyre (, Palmyre) ainsi que les sites touristiques intéressants dans les environs (Monastère de Saint-Moïse, Le qsar ibn-Wardan, Homs, Le palais Al-azem, Le musée d'Hama, Les norias, Hama, Maaloula, Monastère Sainte-Thècle, Eglise et Monastère Saint-Serge, Le krak des Chevaliers, Krak des Chevaliers, Musée archéologique de Maarat-Al-Noman, Ebla, Sergilla, …).


Les lieux les plus populaires dans les environs de Région de Palmyre
Monastère de Saint-Moïse

Le monastère de Saint-Moïse date du VIème siècle et est sans doute un des plus beaux sites historiques de la région. Il surplombe les steppes alentours puisqu'il a été construit à flanc de falaise mais c'est surtout grâce au père jésuite Paolo que l'on peut en apprécier toute la grandeur puisque c'est lui qui a entreprit sa rénovation à partir de 1984. En plus de la vue à tomber, les fresques de l'église, [...]

Le qsar ibn-Wardan

A environ soixante kilomètres au nord-est de Hama se situe le qsar ibn-Wardan, en pleine steppe. C'est l'empereur byzantin Justinien qui le fit bâtir en 564 avec pour idée en tête de restituer sa grandeur à l'empire. D'où l'élégance de l'édifice. Le palais a pas mal été restauré comme vous pourrez le constater en arpentant ses nombreuses pièces voutées et son église.

# 3/15 : Homs

Homs

Homs est une ville d'un million d'habitants ce qui en fait la troisième ville de Syrie. C'est une grande cité industrielle qui à dire vrai n'a pas grand intérêt touristique mais cette ville est parfois une étape sur le chemin qui sépare Damas de Alep. Et il faut savoir que si nous sommes les spécialistes des blagues belges, eh bien les Syriens sont spécialisés eux en histoires drôles concernant les [...]

Au bord de l'Oronte, dans la partie historique de la ville, se situe le palais al-Azem, qui fut construit au XVIIIème siècle par Assad Pacha al-Azem, le gouverneur d'Hama jusqu'en 1742. Le palais est divisé en deux parties distinctes, le selamlek, côté réservé aux hommes et le haremlek, lui réservé à la gent féminine. C'est d'ailleurs par là que débute la visite et plus particulièrement par la cour [...]

# 5/15 : Le musée d'Hama

Le musée d'Hama vous permet de comprendre la région puisqu'ici, c'est l'histoire de Hama depuis le néolithique qui vous ai compté et ce jusqu'à la période arabo-islamique. Et pour illustrer la théorie, quoi de mieux que des vestiges, des objets de la vie courante... Une première salle est consacrée à l'âge de pierre, une deuxième à celui du fer, une suivante retrace la période classique avec des bijoux, [...]

# 6/15 : Les norias

Les norias - ou nours - sont d'immenses roues pouvant aller jusqu'à vingt mètres de diamètre et qui permirent de détourner les eaux du fleuve Oronte pour les amener à irriguer l'intérieur des terres. Les plus anciennes datent des XIVème et XVème siècles. Des petites caisses en bois, placées à equidistance les unes des autres, se remplissaient au fur et a mesure que la roue tournait et après cela, une [...]

# 7/15 : Hama

Hama

Hama est la quatrième ville du pays mais elle est très réputée à cause des immenses roues (norias) qui se dressent là et qui servaient autrefois à apporter l'eau de l'Oronte aux terres des environs. Certaines peuvent toujours être tournées mais cela se fait dans un grincement sonore quelque peu crispant ! Il se dit que la ville serait un peu plus conservatrice aussi que le reste du pays et les femmes [...]

# 8/15 : Maaloula

Maaloula (qui signifie « entrée » en arabe ») est un petit village chrétien situé à une cinquantaine de kilomètres au Nord-Est de Damas, dans les montagnes de Qalamoun. Le village est célèbre pour abriter les derniers locuteurs de l'araméen, la langue parlée par Jesus. Situées dans une gorge qui descend jusqu'à la vallée, les habitations troglodytiques sont également de l'époque du Christ. Parmi ces [...]

Le monastère Sainte-Thècle est en fait un couvent grec orthodoxe. Et l'architecture n'est pas vraiment l'intérêt du lieu, il faut plutôt s'y rendre pour aller voir les sœurs qui occupent les lieux et portent des robes et voiles noirs traditionnels, serrés autour du visage. Elles sont un peu plus d'une dizaine et s'occupent d'orphelines.

C'est à Ma'Aloula que se situent l'église et le monastère Saint-Serge, dans cette ville connue pour être le dernier lieu au monde où l'araméen, la langue du Christ, est encore parlé. Saint Serge était un officier de l'armée romaine qui fut exécuté en 297 pour ses croyances et il mourut en martyr. Les bâtiments qui se dressent ici ont donc été élevés en son honneur au IVème siècle à la place d'un petit [...]

Le krak des chevaliers, qui se dresse sur une colline à l'extrémité du djebelAn-Sariyeh est une vraie merveille de l'architecture à vocation militaire et il est d'ailleurs classé au patrimoine mondial de l'Unesco. Son état de conservation est remarquable et s'il est aussi célèbre au Proche-Orient, c'est qu'il fut l'une des dernières places fortes des Croisés. Pour visiter le krak dans les meilleures [...]

Krak des Chevaliers

L'un des plus incroyables vestiges de château fortifié médiéval, le Krak des Chevaliers est posé au sommet d'une colline de 750 mètres de haut, dominant totalement la vallée autour. Le site fut exploité militairement depuis des siècles quand les premiers croisés arrivent sur le site en 1099, et les Kurdes qui occupaient la forteresse furent expulsés. C'est Tancrède de Hauteville, régent d'Antioche, [...]

Le musée archéologique est la véritable valeur ajoutée de la ville de Maarat-Al-Noman notamment pour les amateurs de mosaïques puisqu'il renferme une très riche collection datant du IIIème au VIème siècle. Dans quatre salles, sont repartis des poteries, des sculptures, des pièces de monnaie, des lampes à huile, de la verrerie. A force d'observer l'art de la mosaïque en ces murs, on constate une certaine [...]

# 14/15 : Ebla

Ebla est une visite à ne pas négliger en Syrie pour les férus d'histoire car elle est considérée comme la troisième merveille préclassique du pays, Mari et Ugarit lui ayant volé les deux premières marches du podium. Les archéologues considèrent que c'est ici, à Ebla, que se trouvent les preuves du prestige de la civilisation syrienne. Pour autant, étant donné que peu de vestiges ont été mis au jour [...]

# 15/15 : Sergilla

Sergilla fait partie de ce que l'on appelle les villes mortes de Syrie, lesquelles se situent dans un rayon de quatre vingt kilomètres autour d'Alep et sont donc d'anciennes cités romaines, byzantines ou arabes. Autrefois, ces villes étaient riches pour la plupart mais elles n'auront pas survécu aux caprices du temps qui se sont traduit par des tremblements de terre, des épidémies, des invasions ou [...]