Plan du quartier Portail De L'église Sainte Trophime et circuits touristiques proches de Portail De L'église Sainte Trophime

Infos pratiques, adresse et tarifs Portail De L'église Sainte Trophime

Portail de l'église Sainte Trophime
Source : Jean-Christophe BENOIST crédit

Voir toutes les photos d'Arles


Guide Portail De L'église Sainte Trophime

Le portail de l'Eglise Sainte-Trophime est unanimement considéré comme un chef d’œuvre de l’art roman. La frise principale -magnifiquement sculptée- raconte le Jugement Dernier. Et pourra lire aussi la scène de la Nativité. Ce portail était une grande bande dessinée sculptée, conçue pour transmettre un message moral aux fidèles, au besoin en les effrayant un peu avec les flammes de l’enfer. Plus sur Portail de l'église Sainte Trophime.

La carte ci-dessus présente le lieu Portail de l'église Sainte Trophime (12, Rue du Cloître Place de la République, Arles) ainsi que les sites touristiques intéressants dans les environs :Arènes d'Arles, LE FESTIVAL D'AVIGNON, L’église Saint Trophime, La frise sculptée, Résumé du portail d’Arles, Les bas reliefs de la frise, Le style du portail, Les grands personnages, L’intérieur de l’église Saint-Trophime, L’Hôtel de Ville, Le grand obélisque de pierre, Place de la république, Obélisque de la place de la république, L’ancien archevêché, Eglise sainte Anne, ….

Plan des hotels dans les environs de Portail De L'église Sainte Trophime
Booking.com
Les lieux les plus populaires dans les environs de Portail de l'église Sainte Trophime
Arènes d'Arles

Construit sur le modèle du Colisée vers 80 après JC cet amphithéâtre romain pouvait accueillir jusqu’à 25 000 personnes. L’édifice s’élève à 21m sur deux niveaux composés de 60 arcades. Il s'étale sur une longueur de 136m. Les arènes ont accueilli des combats de gladiateurs, des chasses, des combats, des jeux, des exécutions… jusqu’à la fin de l’empire romain. [...]

LE FESTIVAL D'AVIGNON

Le Festival d'Avignon est en France, pour les amateurs de Théâtre et des arts vivants, le rendez-vous attendu du mois de juillet ! Il a été créé par Jean Vilar, acteur de théâtre et de cinéma, metteur en scène, directeur de théâtre français et notamment du Théâtre national populaire de 1951 à 1963. Il a fait du Festival d'Avignon le Festival par excellence, où un théâtre [...]

L’église Saint Trophime

Approchons-nous maintenant de l’église Saint Trophime, et regardons sa façade et son portail sculpté. L’église Saint-Trophime, est en fait l’ancienne cathédrale d’Arles. Et même l’ancienne Primatiale des Gaules, car ce rang honorifique de capitale religieuse des Gaules, avait échappé à Lyon au profit d’Arles en 417, mais pour un court temps seulement. L’église a été reconstruite entre 1078 et 1152 et appartient donc à la période de l’art roman, le 11e et le 12e siècle. Mais le portail sculpté est [...]

La frise sculptée

Maintenant, venons-en au fait : c’est le Jugement Dernier, qui est représenté sur ce portail, et plus précisément la séparation des élus et des damnés, à la fin des temps, après qu’ils aient ressuscités afin de comparaître devant leur Juge. Curieusement, il manque 1 chose que l’on s’attendrait à voir représentée, et qui l’a souvent été, sur des portails romans, et surtout gothiques : la résurrection elle-même, avec des petits personnages sortant de leur tombe. Ici, on passe directement à l’étape [...]

Résumé du portail d’Arles

Donc, nous le voyons, le portail d’Arles était, bien sûr, une grande bande dessinée sculptée, conçue pour transmettre un message moral aux fidèles, au besoin en les effrayant un peu avec les flammes de l’enfer. Mais pourtant, l’écriture venait compléter l’image, alors même que la majorité des fidèles ne savait pas lire. Et on trouve plusieurs niveaux de signification, depuis le simple récit, à prendre au pied de la lettre, jusqu'à la pensée théologique exposée sur le parchemin de St Paul. Que faut-il [...]

Les bas reliefs de la frise

Voyons maintenant les bas reliefs situés juste au dessous de la frise des élus et des damnés. Ces bas-reliefs sont plus petits, et sont moins visibles du côté de la place, car ils sont en partie cachés par les chapiteaux des colonnettes. Ils déroulent une histoire que tous les fidèles reconnaissaient sans peine. Pourtant, l’ordre du récit n’est pas évident. Regardez maintenant le montant gauche de la porte. Vous voyez une sorte de pilier cannelé. Et bien, c’est sur son chapiteau que commence l’histoire [...]

Le style du portail

Bien ! Et le style maintenant? Il est à la fois naïf et populaire, par exemple dans les brebis, ou dans le sommeil des mages, et même dans le cortège des damnés, avec ses petites flammes. Et en même temps, il peut-être sévère et d’une grandeur figée, dans l’air farouche des saints et dans le Christ-Juge. Le mot hiératique, souvent utilisé pour l’art égyptien, conviendrait assez bien. Ces 2 caractéristiques naïves et hiératiques font que c’est un portail roman, et pas du tout gothique, malgré sa date [...]

Les grands personnages

Sinon, prenons maintenant un peu de recul pour regarder les grands personnages tournés vers la place ou situés dans l’ébrasement du portail. Et commençons par le côté gauche. Voyez ces personnages en pied : ils sont représentés de face et tiennent pour la plupart un livre. Tous ont la tête entourée d’une auréole : ce sont donc des saints, leur nom figure sur le livre ou le parchemin qu’ils tiennent. Il s’agit, de gauche à droite, de Saint Barthélemy, puis de Saint Jacques le Mineur, puis dans le [...]

L’intérieur de l’église Saint-Trophime

Bon, nous avons consacré du temps à ce portail, qui est un chef-d’œuvre. Maintenant, si l’église est ouverte, entrons. Toute cette partie de l’église a été reconstruite dans la 1ere moitié du 12e siècle, et terminée vers 1152. On est donc encore bien sûr dans l’art roman, même si un style nouveau, le style gothique, a commencé depuis peu à apparaître à Sens et à Saint-Denis. Pourtant, regardons la voûte : ce n’est pas la voûte en forme de demi-cylindre que l’on appelle la voûte en berceau, et que [...]

L’Hôtel de Ville

Si l’église Sainte-Anne présente un intérêt assez limité, l’hôtel de ville par contre est un bâtiment superbe. Approchons-nous de lui pour regarder sa façade. Nous avons trouvé le bon point de vue. La ville d’Arles peut s’enorgueillir d’avoir un superbe hôtel de ville Louis 14. C’est l’architecte Peytret qui l’a terminé en 1675. Mais Peytret s’est contenté de réaliser les dessins et les plans donnés par un architecte prestigieux à savoir Jules Hardouin Mansart. Oui, l’auteur d’une bonne partie du [...]

Le grand obélisque de pierre

Voyons maintenant sur cette place les marques de cette histoire. Et tournons-nous tout d’abord vers l’obélisque. Ce grand obélisque de pierre, sans hiéroglyphes, et beaucoup plus aiguë, plus effilé, que celui de la place de la Concorde a été installé devant l’hôtel de ville d’Arles en 1676. L’idée était alors d’en faire un monument à la gloire de Louis 14. Il s’agit en fait de l’aiguille de pierre qui se trouvait à l’origine sur la spina du cirque romain. La spina (épine, en latin) est le mur qui [...]

Place de la république

Cette charmante place de la République présente, à travers ses monuments, un raccourci assez vertigineux de l’histoire d’Arles. L’Antiquité est au milieu, avec l’obélisque, et également en sous-sol avec les galeries souterraines du forum. On y voit aussi un chef d’œuvre de l’art roman, à savoir la cathédrale Saint-Trophime, et son cloître. Et enfin, l’hôtel de ville du 17ème siècle dont les plans furent réalisés par le célèbre Jules Hardouin-Mansart -auteur d'une partie de Versailles, des Invalides, [...]

Obélisque de la place de la république

Ce grand obélisque de pierre, sans hiéroglyphes, et beaucoup plus aigu, plus effilé, que celui de la place de la Concorde de Paris, a été installé devant l’hôtel de ville d’Arles en 1676. L’idée était alors d’en faire un monument à la gloire de Louis XIV. Il s’agit en fait de l’aiguille de pierre qui se trouvait à l’origine sur le mur central du cirque romain.

L’ancien archevêché

Nous voici dehors sur la place, à la sortie de l’église. Maintenant, tournons nous vers la façade de Saint-Trophime, et regardons le bâtiment qui la prolonge sur la droite : c’est l’ancien archevêché : son portail est sans doute ouvert, franchissons-le. Voilà, nous sommes maintenant dans la cour : le bâtiment d’entrée date du 18e siècle. Vous avez d’ailleurs sans doute remarqué un bel escalier dans le porche, sur la droite. Et devant l’escalier une sculpture 19e du plus pur style «pompier»: l’Aveugle [...]

Eglise sainte Anne

L’ancienne église qui sert aujourd’hui de salle d’exposition oppose sa façade sobre à la façade de Saint Trophime de l’autre coté de la place de la république. Construite au XVIIéme siècle, sur les ruines d’une ancienne église, elle témoigne du style gothique tardif austère propre au XVIIéme siècle. La façade est sobre arborant un fronton au style légèrement maniériste. L’intérieur du même style gothique tardif est rendu encore plus austère par la disparition du mobilier d’origine. L’église a accueilli [...]

Les meilleurs hotels proches de Portail de l'église Sainte Trophime

à 68 m
Hotel Saint Trophime 16, rue de la Calade
Niché dans le centre ville d’Arles, L’hôtel Saint Trophime propose 20 chambres confortables et ...
dès 73,36
à 95 m
Grand Hôtel Nord-Pinus Place Du Forum
Le Grand Hôtel Nord Pinus est un hôtel de luxe de 4 étoiles qui est situé dans le centre-ville d ...
dès 129,82
à 115 m
Hotel Du Forum 10, Place Du Forum
L’hôtel du Forum est installé dans un établissement qui date de 1615, il se trouve dans un quart ...
dès 70,00 €
à 126 m
Le Barreme 6 Rue Du Forum
Le Barreme a pour adresse 6 rue Du Forum dans Arles. Cet hotel se situe proche de la zone histo ...
voir prix
à 149 m
Hôtel Jules César 9 Boulevard Des Lices
L’hôtel Jules César est un établissement de luxe classé 4 étoiles qui a fait sa renommée dans la ...
dès 167,65
à 177 m
Le Relais De Poste 2 Rue Moliere
Hôtel Le Relais de Poste : au début XVIIIème siècle, possédant des chambres de style provençal m ...
dès 55,92
à 191 m
Logis De La Muette 15, Rue Des Suisses.
Occupant une demeure datant du XIIe et du XVe siècle, cet hôtel de charme jouit d’une bonne répu ...
dès 82,88
à 223 m
Hotel Spa Le Calendal 5 Rue Porte de Laure
Hotel Spa Le Calendal est installé dans un bâtiment de XVIIe siècle entre l’amphithéâtre et le t ...
dès 138,53
à 255 m
Best Western Atrium 1 Rue Emile Fassin
L’hôtel Best Western Atrium est placé dans un bâtiment traditionnel datant du XIXe siècle à d’Ar ...
dès 64,67