Que voir, que faire dans l'Aude? Les lieux touristiques dans l'Aude

# 1/71 : Cité de Carcassonne

Cité de Carcassonne

La Cité de Carcassonne est située dans la ville de Carcassonne dans le département de l'Aude, région du Languedoc-Roussillon, en France et n’est autre que la ville médiévale fortifiée. C'est à Carcassonne que se croisent deux grands axes de circulation utilisés depuis la plus haute antiquité : de l'Atlantique à la [...]

# 2/71 : Châteaux cathares

Châteaux cathares

"Châteaux cathares"est un terme utilisé pour désigner, de manière arbitraire, la série de forteresses bâties par le roi de France sur la frontière sud de ses domaines à l'issue de la croisade contre les Albigeois. Quelques uns de ces sites avaient connu, antérieurement à la période royale, un habitat villageois de type castral susceptible d'avoir abrité des cathares, rasé lors de l'érection des citadelles. [...]

# 3/71 : La Marquière

Restaurant Français Carcassonne - Entre 40 et 60 €

Le restaurant La Marquière vous accueille au 13, rue Saint Jean à Carcassonne. Une situation centrale dans la Cité médiévale, cette adresse profite d'un cadre très agréable. Le restaurant La Marquière offre un cadre soigné et rustique, pour une atmosphère conviviale le temps d'un repas en famille, en couple ou entre amis. Le patio extérieur est un vrai plus ! Côté carte, ce restaurant propose une cuisine [...]

# 4/71 : Le Chaudron

Restaurant Français Carcassonne - Environ 20€

Le restaurant Le Chaudron est à retrouver au 6, rue Saint Jean à Carcassonne. Une situation centrale dans la Cité médiévale, cette adresse profite d'un cadre très agréable, au milieu d'autres restaurants de Carcassonne. Le restaurant Le Chaudron offre un cadre soigné et authentique, une ambiance conviviale le temps d'un repas en famille, en couple ou entre amis. Le petit jardin est un vrai plus ! Côté [...]

# 5/71 : Restaurant La Barbacane

Restaurant Sud-Ouest Carcassonne - Entre 60 et 80€

Le Restaurant La Barbacane est à retrouver au Place Auguste Pierre Pont à Carcassonne. Une adresse que l'on ne présente plus en ville depuis longtemps, cette table est l'une des plus réputées de Carcassonne, présente dans les meilleurs guides gastronomiques. Le restaurant La Barbacane offre un cadre soigné et romantique, une ambiance conviviale le temps d'un agréable repas : accueil, service... A la [...]

# 6/71 : L'Écurie

Restaurant Français Carcassonne - Entre 30 et 40 €

Le restaurant L'Écurie vous accueille au 43 Boulevard Barbès à Carcassonne. Une adresse bien connue de habitants de Carcassonne, que l'on retrouve dans la Bastide Saint-Louis dans d'nciennes écuries du XVIIIe. Le restaurant L'Écurie offre un cadre soigné et anthentique, une ambiance conviviale le temps d'un agréable repas : la terrasse est à ce titre incontournable... A la carte, ce restaurant propose [...]

# 7/71 : Bloc G

Restaurant Français Carcassonne - Entre 20 et 25 €

Le restaurant Bloc G vous accueille au 112, rue Barbacane à Carcassonne. Nous sommes à deux pas de la Cité médiévale, le cœur historique de la ville. Le restaurant Bloc G offre un cadre branché et contemporain, et profite d'une ambiance conviviale : adresse originale, on change ici ses habitudes. A la carte, ce restaurant propose une cuisine aux influences variées, qui n'a pas peur de la créativité. [...]

# 8/71 : Le Parc Franck Putelat

Restaurant Français Carcassonne - Plus de 80 €

Le restaurant Le Parc Franck Putelat vous accueille au 80, chemin des Anglais à Carcassonne. Ce restaurant jouit d'une situation remarquable et tout à fait originale, établi au cœur d'un parc et entouré de verdure. Le restaurant Le Parc offre un cadre tendance et élégant, tout en profitant d'une ambiance conviviale : le chef Franck Putelat a mis sur pied une table des plus agréables. A la carte, ce [...]

# 9/71 : Brasserie Le Donjon

Restaurant Français Carcassonne - Entre 30 et 40 €

La Brasserie Le Donjon est à retrouver au 4 rue porte d’Aude à Carcassonne. Cette adresse profite d'une situation centrale au cœur de la cité médiévale. La Brasserie Le Donjon offre un cadre soigné et authentique, une ambiance conviviale de brasserie le temps d'un repas en famille, en groupe ou entre amis. La grande terrasse est un vrai plus ! Ce restaurant propose une cuisine traditonnelle du sud-ouest [...]

# 10/71 : Le Jardin en Ville

Restaurant Français Carcassonne - Entre 25 et 30€

Le restaurant Le Jardin en Ville est à retrouver au 5, rue des Framboisiers à Carcassonne. Cette adresse profite d'une situation au calme dans le centre-ville, discrètement établie dans un quartier résidentiel. Le restaurant Le Jardin en Ville offre un cadre branché et original, avec un soin particulier apporté à la déco. La terrasse est idéale pour manger dehors. Ce restaurant propose une cuisine [...]

# 11/71 : Le 104

Restaurant Français Carcassonne - Entre 15 et 20 €

Le restaurant Le 104 est à retrouver au 104 Rue de Verdun à Carcassonne. Cette adresse profite d'une situation bien établie dans le centre-ville, dans le quartier de la Bastide Saint-Louis. Le restaurant Le 104 offre un cadre soigné et convivial, avec une agréable terrasse pour manger dehors. Ce restaurant propose une cuisine inspirée du terroir du sud-ouest, et tous les produits sont certifiés bio... [...]

Restaurant Français Carcassonne - Entre 20 et 25 €

Le restaurant La Vicomté est à retrouver au 18 Rue Camille Saint-Saëns à Carcassonne. Cette adresse profite d'une situation à deux pas de la cité médiévale, il s'agit du restaurant de l'Hôtel Mercure La Cité. Le restaurant La Vicomté offre un cadre soigné et convivial, avec une agréable terrasse pour manger dehors. Ce restaurant propose une cuisine inspirée du terroir du sud-ouest,sous la houlette [...]

# 13/71 : Comte Roger

Restaurant Français Carcassonne - Entre 40 et 60 €

Le restaurant Comte Roger vous accueille au 14, rue Saint Louis à Carcassonne. Nous sommes en plein cœur de la célèbre cité médiévale, une situation on ne peut plus centrale pour cette excellente adresse. Le restaurant Comte Roger offre un cadre moderne et élégant, avec une agréable terrasse pour manger dehors. Aux fourneaux, le chef Pierre Mesa, maître restaurateur, propose une cuisine gastronomique [...]

# 14/71 : Le Jour J

Restaurant Français Carcassonne - Environ 20€

Le restaurant Le Jour J vous accueille au 42 Boulevard Barbès à Carcassonne. Nous sommes en plein de la Bastide Saint-Louis, le centre-ville de Carcassonne. Le restaurant Le Jour J offre un cadre moderne et convivial, avec une agréable salle de restaurant lumineuse. A la carte, le restaurant propose une cuisine de brasserie aux accents du sud-ouest : cassoulet, burger maison, salade de chèvre... Accueil [...]

# 15/71 : Domaine d'Auriac

Restaurant Français Carcassonne - Plus de 80 €

Le restaurant Domaine d'Auriac vous accueille route de Saint Hilaire à Carcassonne. Nous sommes au sud de la cité médiévale, côté campagne à l'extérieur de la ville, à quelques minutes en voiture. Le restaurant Le Jour J offre un cadre chic, élégant et buccolique, particulièrement agréable pour déjeuner comme pour dîner en couple, entre amis ou en famille. A la carte, ce restaurant gastronomique propose [...]

# 16/71 : Campanile Carcassonne

Restaurant Français Carcassonne - Environ 30 €

Le restaurant Campanile Carcassonne est à retrouver Rue Camille Flammarion à Carcassonne. Il appartient à la chaîne de restaurants bien connue de Campanile. Ce restaurant plait notamment pour son bon rapport qualité-prix. Le décor est moderne et sans prétention. On choisit entre la salle ou la terrasse. Au menu, choisissez entre les entrées en buffet, puis parmi divers plats du jour assurant la fraîcheur [...]

# 17/71 : La Table Cave du Chateau

Restaurant Français Carcassonne - Entre 25 et 30€

Le restaurant La Table Cave du Chateau vous accueille à Pennautier, non loin de Carcassonne. Nous sommes l'extérieur de la ville, à quelques minutes en voiture, à la campagne. Le restaurant La Table Cave du Chateau offre un cadre agréable, une demeure aménagée avec goût où l'on profite d'un cadre buccolique pour déjeuner comme pour dîner en couple, entre amis ou en famille. A la carte, ce restaurant [...]

# 18/71 : Le Puits du Trésor

Restaurant Français Carcassonne - Entre 40 et 60 €

Le restaurant Le Puits du Trésor vous accueille Route des Quatre Châteaux à Lastours, non loin de Carcassonne. Nous sommes l'extérieur de la ville, à la campagne dans une ancienne usine réaménagée. Le restaurant Le Puits du Trésor offre un cadre agréable et élégant, une adresse de choix pour déjeuner comme pour dîner en couple, entre amis ou en famille. Le grand chef Jean-Marc Boyer propose un concept [...]

Forteresse dans la forteresse

A l'intérieur des épais murs de la Cité médiévale de Carcassonne, une autre construction accolée au rempart sert de seconde forteresse, dernier rempart protecteur de la ville. Il s'agit du château comtal, érigé au XIIe siècle sous la dynastie des puissants Trencavel. Ces derniers seront assiégés durant la croisade menée contre les Albigeois : Simon de Montfort, chef de la croisade, y prend ses quartiers [...]

Dans la partie sud de la cité de Carcassonne, la basilique Saint-Nazaire devint cathédrale au XIe siècle, consacrée à l'époque par Urbain II. Bâtie selon le style roman, l'édifice venait remplacer une ancienne église moins importante, qui datait semble-t-il du VIe siècle, du temps des Wisigoths. La cathédrale est modifiée plus tardivement, à partir de 1269 : cette fois, le choeur et le transept, qui [...]

# 21/71 : Cité fortifiée

La cité médiévale inscrite au patrimoine mondial

On l'aperçoit depuis l'autoroute A9, cette cité médiévale qui trône sur une petite hauteur, de quoi lui laisser dominer toute la vaste plaine alentour. La cité de Carcassonne est incontestablement ce qui a conféré à la ville toute entière sa notoriété et ses nombreux visiteurs. Extrêmement bien conservée, on se croirait parfois réellement au Moyen-Age en parcourant ses ruelles, si ce n'est pour les [...]

Les fiers remparts de Carcassonne se dressent autour de la cité médiévale, témoins de la puissance de la forteresse. Car cela ne devait pas être facile de prendre Carcassonne, enserrée d'une double enceinte, dont chacune est agrémentée de 26 tours, soit 52 au total (dont certaines se visitent). Les remparts parcourent ainsi 3 kilomètres. Entre les deux enceintes s'étend un espace entièrement dégagé, [...]

Porte Narbonnaise, porte de l'Aude

L'entrée principale de la cité de Carcassonne, la porte Narbonnaise est orientée plein est, vers Narbonne justement. Elle date de l'édification du second rempart, à la fin du XIIIe siècle. On franchit d'abord la barbacane Saint-Louis, protection avancée de la porte, même si l'on peut douter de son utilité : la porte Narbonnaise est plus qu'imposante avec ses deux hautes tours percées de meurtrières [...]

# 24/71 : Pont Vieux

Le pont Vieux traverse l'Aude, qui ceint en deux la cité de Carcassonne d'un côté, la bastide Saint-Louis de l'autre. Douze arches en plein cintre, de tailles variables, composent ce pont dont la longueur dépasse les 200 mètres. La construction de l'édifice remonte au XIVe siècle, succédant à un ancien pont datant de l'époque romaine. Le pont Vieux fut maintes fois remaniés, à chacun de ses écroulements, [...]

# 25/71 : Eglise Saint-Gimer

Au pied des hauteurs couvertes des fortifications de la cité médiévale de Carcassonne, l'église Saint-Gimer fut elle aussi inscrite au Patrimoine mondial de l'Unesco. L'église est consacrée à Saint-Gimer, ancien évêque de Carcassonne au début du Xe siècle, qui avant de rentrer dans les ordres, distribua tout son argent et ses biens aux pauvres de la ville, ce qui lui valut une grande popularité. [...]

# 26/71 : Place Carnot

La place Carnot se situe au coeur de la bastide, la ville basse de Carcassonne : il s'agit en effet du centre du plan en damier qui caractérise cette partie de la ville. La place Carnot est un endroit animé de la bastide, là où se tient le marché (mardi, jeudi, samedi, le matin). Les anciennes halles datent du XVIIIe siècle. Les produits que l'on trouve sont riches et variés, légumes, produits du [...]

La cathédrale Saint-Vincent n'accède à ce rang qu'au XIXe siècle, en 1803, lorsqu'elle prend la place de l'ex cathédrale Saint-Nazaire, située derrière les murs de la cité de Carcassonne, à cette époque largement en retrait par rapport à la croissance de la bastide. Dans la partie sud de la ville basse, l'église, érigée au XIIIe siècle, devient le lieu de culte des habitants installés de ce côté-ci [...]

La chambre du poète surréaliste Joë Bousquet

La maison des Mémoires est une belle demeure située dans le centre de la bastide de Carcassonne. Les murs ne datent pas d'hier ans cette ancienne bâtisse, dont certaines sections ont été construite au XVIe siècle. C'est ici qu'un célèbre poète surréaliste, Joë Bousquet, passa les 25 dernières années de sa vie. Ce dernier ressortit de la Première Guerre Mondiale paralysé des jambes suite à une blessure [...]

Le haut clocher de Saint-Vincent est immanquable en se promenant dans tout Carcassonne : et pour cause, il mesure 54 mètres de haut. On se posta au XVIIIe siècle sur son sommet pour aider à mesurer le méridien terrestre. Que ce soit pour son clocher ou en ce qui concerne la nef (plus de 20 mètres de large), Saint-Vincent est un édifice massif, qui impressionne par ses dimensions. A noter également, [...]

Dans la partie est de la bastide Saint-Louis, le musée des Beaux arts de Carcassonne fut aménagé dans l'ancien présidial (XVIIe), au niveau des anciens remparts de la ville basse. Ce musée dispose d'une importante collection de peintures, qui constitue ses collections permanentes : les écoles françaises, italiennes ou encore hollandaises sont représentées pour les XVIIe et XVIIIe, puis expose quelques [...]

La bastide saint-Louis fut en quelque sorte la ''nouvelle'' Carcassonne du XIIIe siècle : après la prise de possession de la cité de Carcassonne par Louis IX, ce dernier doit faire face à une population hostile à son autorité. Le roi de France envoie ainsi les habitants de l'autre côté de l'Aude, où il fait construire la ville basse. La bastide sera plus sérieusement protégée par un rempart solide [...]

La Cité des Oiseaux et des Loups se trouve aux abords de la cité Carcassonne. C'est un lieu magique. On vient ici pour découvrir des vedettes de cinéma un peu particulières. Il s'agit d'oiseaux, de toutes sortes d'oiseaux : aigles, cigognes, perroquets, vautours,... dont le point commun est d'avoir participé en "guest star" à des films comme Gladiator, La Reine Margot, ou le Peuple Migrateur. Tour [...]

Gouffre de Cabrespine

La Gouffre de Cabrespine se trouve à la jonction de la Montagne noire et de la plaine du Minervois. Mentionné dès la fin du 16e siècle, il fut utilisé comme refuge par les hommes depuis bien plus longtemps si l'on en croit les poignards en bronze et les poteries retrouvées sur place. Il se compose d'un ensemble de galeries souterraines drainées par les eaux de la Clamoux. La visite simple dure 45 minutes, [...]

# 34/71 : Cité

Cité

C'est à l'issue d'une révolte fomentée contre Saint-Louis en 1240 que la ville de Carcassonne se scinda en deux. Une ville basse se développa favorisée par le pouvoir central et en face de l'autre côté de l'Aude une ville haute, c'est à dire la Cité historique. Avec le temps, la Cité fut marginalisée au point d'être en partie ruinée au 19e siècle. C'est pourtant cette "Cité" à laquelle on pense sans [...]

# 35/71 : Le Cabardès

Certes le Cabardès est un vin AOC réputé mais c'est aussi la région qui correspond à la partie méridionale de la Montagne noire laquelle culmine à 1210 mètres d'altitude au Pic de Nore. Alors que le nord de la montagne est riche en forêts et en lacs, le Cabardès est lui plus sec, et ici le châtaignier et le genêt sont rois. En allant plus au sud encore, on trouve une sorte de garrigue, la Méditerranée [...]

# 36/71 : Montolieu

Montolieu est un bourg haut-perché auquel on aboutit par une route qui serpente à flanc de coteaux au-dessus de la Roujeanne. Pendant longtemps Montolieu fut réputé pour ses draps de laine au point à un tel point que l'on y fonda une manufacture royale en 1734. Le déclin s'amorça au début du 20e siècle et fut consommé quelques décennies plus tard. C'est alors que le village se reconvertit dans le livre [...]

# 37/71 : Pic de Nore

La Montagne noire marque la frontière entre l'Aude et le Tarn. Composée de riches forêts, elle fut habitée dès la préhistoire avant d'être exploitée pour la richesse de son sous-sol et pour son bois. C'est au Pic de Nore que se trouve le point le plus élevé de la montagne, à 1210 mètres d'altitude. La montée vers le Pic permet de passer par de beaux villages comme Roquefère, Cupservies ou encore Pradelles. [...]

# 38/71 : Tour St-Nazaire

La Tour de Saint-Nazaire date du 14e siècle. A l'époque où Philippe le Hardi, puis Philippe le Bel veulent réaffirmer l'emprise du pouvoir capétien sur le Languedoc. Des ouvrages défensifs comme celui-là sont alors réalisés. La tour de Saint-Nazaire est carrée, réalisée avec une belle pierre de grès à bossages et couronnée par une échauguette à chacun de ses angles. Située au sud de la ville, elle [...]

La fondation de la Narbonnaise en 27 av JC par l'empereur Auguste marque le début d'un formidable essor pour la ville de Narbonne décrétée capitale de la nouvelle province. Ville portuaire, Narbonne devient alors un grand centre d'échanges marqué par le développement de l'agriculture et de l'artisanat, et en particulier de la céramique. C'est ce que nous montre bien le très didactique Musée des Potiers [...]

# 40/71 : Basilique St-Paul

La basilique Saint-Paul-Serge se trouve sur la rive droite du canal de la Robine. Proche de la voie domitienne, elle fût bâtie sur une ancienne nécropole du 5e siècle autour du tombeau du premier évêque de Narbonne, Paul, qui vécut au 3e siècle. La crypte de la basilique contient d'ailleurs six sarcophages d'origine probablement païenne remployés par des chrétiens. Plusieurs sanctuaires se sont succédés [...]

# 41/71 : Cathédrale St-Just-et-St-Pasteur

Cathédrale St-Just-et-St-Pasteur

La cathédrale Saint-Just-et-Saint-Pasteur est le monument le plus prestigieux de Narbonne. Le sanctuaire remonterait au 4e siècle mais c'est en 1268 que le pape Clément V - ancien archevêque de Narbonne - ordonna la reconstruction d'une vaste église. Les travaux progressèrent mais en 1332 ils furent stoppés pour des raisons économiques -peste, guerre de Cent ans- et surtout politiques. Le différend [...]

Le cloître de la cathédrale Saint-Just-Saint-Pasteur est imbriqué entre l'église et le Palais des Archevêques. Sa construction débuta en 1349 mais ne fut achevée qu'en 1417. Entre-temps, la peste et les désastres de la guerre de Cent ans avaient frappés durement la région. Etaient venus s'y ajouter les querelles opposant le clergé aux consuls de la ville. Bref, les priorités étaient ailleurs ! Le cloître [...]

L'imposante silhouette du Donjon Gilles-Aycelin domine Narbonne. Avec la Tour Saint-Martial, le donjon encadre la façade néo-gothique du Palais des Archevêques réalisée par Viollet-le-Duc en 1845. Constituée de quatre niveaux et protégé par trois échauguettes, il était autrefois accessible par un escalier de bois amovible. Le donjon porte le nom de Gilles Aycelin, un prélat de la fin du 13e siècle [...]

# 44/71 : Musée Archéologique de Narbonne

Musée Archéologique de Narbonne

La ville de Narbonne est fondée en 118 av JC par les Romains. Hissée au rang de capitale de la Narbonnaise en 27 av JC, elle devient une ville-modèle très romanisée qui attire négociants, fonctionnaires et lettrés tout en développant une architecture monumentale dont il ne reste rien. Raison de plus d'aller faire un tour au Musée archéologique. Ses collections retracent l'histoire fabuleuse de la région [...]

On va autant visiter le Musée d'Art et d'Histoire de Narbonne pour ses œuvres que pour son cadre. Installé dans le palais des Archevêques, côté Palais-Neuf, le musée fut créé en 1833 à l'initiative de Paul Tournal, le pionnier de la préhistoire en Narbonnaise. Dans un cadre délicat sont exposées des collections consacrées à l'archéologie, aux Beaux-Arts et aux Arts décoratifs. La peinture classique [...]

# 46/71 : Ville de Narbonne

Ville de Narbonne

Narbonne est une ville deux fois millénaire ! Fondée en 118 av JC par les Romains, elle fut sacrée en 27 av JC capitale d'une prestigieuse province romaine : la "Narbonnaise". La ville et son terroir connurent alors une expansion rapide, grâce à son port lui permettant d'exporter ses productions céréalières, de la céramique, de l'huile et du vin. La constitution des premiers vignobles date bien de [...]

# 47/71 : Narbonne - Plage

On oublie souvent que le Languedoc-Roussillon possède un littoral de plus de 200 kilomètres de longueur dont 180 sont constitués de côtes sablonneuses jalonnées par un chapelet de lagunes. La présence du littoral a d'ailleurs été essentielle dans l'histoire de cette région, surtout entre les périodes romaines et médiévales. Narbonne-Plage n'est donc que le versant "jeux de plages" d'une ville qui a [...]

A Narbonne, l'ensemble composé de la cathédrale Saint-Just-et-Saint-Pasteur et du Palais des Archevêques est vraiment unique ! Accolé au cloître et au chevet de la cathédrale, le palais des Archevêques est au cœur de la cité, à l'endroit même où passait au 1er siècle ap. JC la voie domitienne. C'est un vaste complexe qui s'ouvre sur une façade rythmée par trois tours carrées : La Tour Madeleine, la [...]

# 49/71 : Palais Neuf

Le Palais des Archevêques est composé de deux ensembles, le Palais Neuf et le Palais Vieux. L'accès au Palais Neuf se faisait autrefois par le passage de l'Ancre. Probablement commandé par l'archevêque Gilles Aycelin à la fin du 13e siècle, le palais prend appui sur l'ancienne enceinte romaine, et accueillait autrefois la Salle des Synodes. Il héberge aujourd'hui le Musée d'Art et d'Histoire de la [...]

# 50/71 : Palais Vieux

Le Palais Vieux se trouve juste en face du Palais Neuf. Il est constitué de deux corps de logis réunis par la Tour de la Madeleine. Placé tout contre la cathédrale, il semble que différentes églises se soient succédées à cet endroit entre le 5e et le 11e siècle. Après réflexion, pas de doute, c'est bien la partie est du Palais qui est la plus harmonieuse. Composée d'une suite d'arcatures, elle daterait [...]

Le Parc naturel régional de la Narbonnaise a été créé en 2003. Il couvre un territoire de 80 000 ha et est délimité par les massifs de la Clape et des Corbières et par le Plateau de Leucate. La région est une étape importante sur le tracé migratoire des oiseaux qu'il contribue à protéger. C'est l'un des derniers grands sites de cette ampleur à avoir été créé en bordure de mer.

Le parc éolien des Corbières de la Narbonnaise est un parc d'un nouveau genre. Situé sur le sommet de la colline de la Castanière, près du littoral, il est moins connu pour sa faune et sa flore que pour ses éoliennes. A l'heure du réchauffement climatique, le vent n'a jamais été aussi précieux, et la France possède le second gisement éolien d'Europe après le Royaume-Uni. Les enjeux sont évidents. On [...]

# 53/71 : Pont des Marchands

Le Pont des Marchands est le plus connu de Narbonne. D'époque romane, il était pourvu autrefois de sept arches lui permettant de franchir toute la largeur de l'Aude. Oui mais voilà, à la suite d'inondations catastrophiques, le cours de l'Aude fut dévié au 14e siècle. Aujourd'hui une seule arche suffit pour le franchir le canal de la Robine, les autres sont enfouies dans les caves des maisons riveraines. [...]

# 54/71 : Trésor

C'est dans la cathédrale Saint-Just-et-Saint-Pasteur, au-dessus de la chapelle de l'Annonciade qu'est conservé le Trésor de Narbonne. On peut y admirer des manuscrits enluminés, des objets liturgiques, calices et reliquaires mais c'est surtout la tapisserie dite de la "Création" qui retient l'attention. D'origine flamande, elle est tissée de fil d'or et de soie. elle est datée de la fin du 15e siè [...]

# 55/71 : Rennes-le-Château

L'histoire mystérieuse de l'abbé Saunière

Petit village du département de l'Aude, perdu dans le Razès, Rennes-le-Château possède une histoire pour la moins singulière. Posté sur un piton rocheux, de ce fait bien protégé, le site n'a cessé de passer de main en main à travers son histoire : Gaulois et Romains déjà en leur temps, puis les envahisseurs wisigoths, qui y développèrent une capitale dont la taille aurait égalée Carcassonne (ce qui [...]

# 56/71 : Espéraza

Espéraza et le musée des Dinosaures

Un petit village au fond d'une cuvette, bordée de la rivière de l'Aude, dont le lit file à travers des versants montagneux, où se mêlent la forêt à des excroissances rocheuses... le cadre d'Espéraza est naturel et assez spectaculaire. Le petit bourg quant à lui, est assez typique, minuscule, et très calme. Rien à signaler de spécial, si ce n'est que les amateurs du rural seront servis. Mais le village [...]

# 57/71 : Limoux

Sur la départementale 118, au sud de Carcassonne, Limoux est la capitale du pays de Razès, une région réduite aujourd'hui, mais qui eut son importance au Moyen-Age. La petite ville de Limoux est séparée en deux par le cours de l'Aude qui la traverse. La vieille ville s'organise autour de son église Saint-Martin, édifice roman élevé au XIIe, plusieurs fois remaniée par la suite, puis restaurée au XIXe. [...]

Limoux est une ville agréable à visiter, mais on ne se rend pas nécessairement ici pour apprécier son patrimoine, du moins pas en dur. Car Limoux possède une spécialité dont la renommée dépasse ses frontières, la fameuse Blanquette. Ce vin entre dans la catégorie des vins effervescents, surprenant de par son pétillement, obtenu grâce à des techniques d'élevage remontant au XVIe siècle : la découverte [...]

# 59/71 : Alet-les-Bains

A moins de dix kilomètres au sud de Limoux, Alet-les-Bains est une petite station thermale que l'on croise sur la D118. Le village est planté au coeur d'un paysage de montagnes boisées, et longé par le cours de l'Aude. Alet est particulièrement connu pour son abbaye, dont la fondation est estimée au VIIIe siècle. En plein Pays Cathare, l'abbaye, élevée au rang d'évêché, servira au XIVe siècle aux [...]

# 60/71 : Quillan

Au sud de Limoux, Quillan se situe au croisement de la D118 (Carcassonne au nord) et la D117 (Perpignan à l'est). Le bourg en lui-même ne possède pas de sites exceptionnels, bien qu'on puise faire un tour le long de l'Aude : rien de surfait ici en tout cas. Mais Quillan ne restera sans doute qu'une étape sur la magnifique départementale. En effet, dans les environs, les paysages changeants que Quillan [...]

# 61/71 : Vallée de l'Agly

La vallée de l'Agly se retrouve encastrée entre deux massifs montagneux, l'un au nord, le sec massif des Corbières, l'autre, au sud, le massif des Fenouillèdes, lesquels ceinturent la course du petit fleuve de l'Agly. Orienté est-ouest, cette vallée marque la frontière entre les départements de l'Aude et celui des Pyrénées-Orientales, accompagnée d'un changement progressif de types de paysages, qui [...]

Une idée originale a poussé une association à se lancer en 1992 dans la réhabilitation pour les voyageurs d'une ligne de chemin de fer, reliant Rivesaltes à Axat : le train du pays cathare et du Fenouillèdes (TPCF). La ligne mesure 60 kilomètres de long, de quoi découvrir des pays aux allures contrastées. Autant dire une très belle balade : on traverse un bout de Catalogne avant de pénétrer dans les [...]

Après Axat, la départementale 117 prend la direction plein est et longe les premières hauteurs des Pyrénées. On entre dans la vallée de Fenouillèdes, anciennes terres des cathares, dont un château qu'ils occupaient, Puilaurens, gardait l'accès. Du haut de son éperon rocheux, à quelques 700 mètres d'altitude, ses occupants avaient le temps de voir arriver un ennemi... de cette position inextricable, [...]

Au nord-ouest de Quillan, on se rend au château de Puivert en empruntant la D117. Nous sommes ici dans l'ancien pays cathare, parsemé de châteaux forts, dont Puivert est un exemple. Ce château, classé monument historique, bénéficie d'un excellent état de conservation. Construit dans un premier temps au XIIe siècle, les occupants du château, voués à la cause cathare et par là même jugés hérétiques, [...]

Il n'y a pas à dire, le défilé de Pierre Lys est assez impressionnant à traverser en voiture. On roule déjà depuis un moment au milieu de très beaux paysages de vallons boisés aux reliefs plus ou moins prononcés pour s'encastrer tout à coup entre deux parois rocheuses à pics, à travers lesquelles la route se fraye un passage : parfois étroite, la prudence est de mise. Sur un côté, c'est une falaise [...]

Le château de Termes, dans les Corbières (Aude Pays Cathare)

Le château de Termes est un de ces châteaux dits "cathares", un des "5 fils de Carcassonne". Les vestiges coiffent un impressionnant promontoire rocheux bordé par les gorges du Termenet. Chef-lieu des seigneurs de Termes, lesquels protégeaient les cathares, le village fortifié a subi un mémorable siege au cours de la croisade albigeoise. Ce siège de prés de 4 mois, en 1210, fait l'objet d'une exposition [...]

# 67/71 : Le coq du nord

Le coq du nord

Chambres d’Hôtes et Gîte

Dans le cœur du Minervois et moitié distance entre Béziers et Carcassonne, caché dans la tranquillité des vignes et la garrigue, ces charmantes chambres d’hôtes climatisées disposent de cinq chambres doubles – toutes climatisées, chacun avec sa salle de bain privée. Piscine privée. Parking hors de la rue. Plus que 20 bons restaurants dans le coin. Une base idéale à découvrir le Languedoc Roussillon. [...]

# 68/71 : Cloître de Fontfroide

Cloître de Fontfroide

Le cloître de Fontfroide fut reconstruit à la fin du 13ème siècle, époque qui marque l'apogée de la puissante abbaye. Il se compose de quatre galeries voûtées d'ogives à quatre travées supportant une terrasse qui coiffe l'ensemble. Dans la tradition monastique le cloître est un lieu propice à la déambulation et ouvert sur les autres monuments c'est le cas aussi à Fontfroide. il donne ainsi accès à [...]

# 69/71 : Abbaye de Fontfroide

Abbaye de Fontfroide

Située aux environs de Narbonne, Fontfroide compte parmi les plus belles abbayes cisterciennes de France. Installé dans les Corbières sauvages entre roc et garrigue, le site émerveille. Son histoire débute à la fin du 11e siècle, Fontfroide est alors bénédictine. Un demi-siècle plus tard, à l'issue d'une tournée triomphale de saint Bernard dans la région, elle rejoint l'ordre de Cîteaux. Les donations [...]

# 70/71 : Église Abbatiale de Fontefroide

Église Abbatiale de Fontefroide

La construction de l'église de l'abbaye de Fontfroide a débuté au milieu du 12e siècle. Il s'en dégage une atmosphère qui répond parfaitement aux principes cisterciens : harmonie des volumes, lissure, symbolique du chiffre. Elle est assez vaste, ainsi sa nef atteint les 50 mètres, elle porte un berceau brisé rythmé par 4 arcs doubleaux reposant sur des colonnes jumelées. Elle ouvre sur des collatéraux [...]

# 71/71 : Plateau de Lacamp

Plateau de Lacamp

Le plateau de Lacamp se trouve dans la région des Corbières à une trentaine de kilomètres du village de Lagrasse connu pour sa merveilleuse abbatiale Saint-Marie d'Orbieu. La route qui suit le plateau de Lacamp permet des vues immenses sur le bassin de l'Ortbieu, le Canigou, la Montagne noire. A noter sur la route de Lagrasse, le village de Saint-Martin-du-Puits avec une église préromane encore décorée [...]

1 |