Les lieux touristiques à Budapest



Rives du Danube, le quartier du château de Buda et l'avenue Andrassy

Surnommée Reine du Danube", Budapest conserve des vestiges de monuments ayant exercé une grande influence architecturale à diverses époques, comme le château gothique de Buda, où vécut la dynastie des Habsbourg. Née de la cité romaine d'Aquincum en l'an 89, le site est aujourd'ui l'un des plus beaux paysages urbains au monde, illustrant de façon brillante les périodes fastueuses de l'histoire de la [...]

L'Opéra et l'Avenue Andrassy de Budapest

Toutes les grandes capitales ont un Opéra, toutes les grandes villes jouent des ballets et des morceaux connus de tous. Mais parcourir une capitale sans prendre le temps de scruter de plus près ses structures culturelles, se serait bâcler son voyage. L'Opéra de Budapest, construit en 1884 sur le modèle de celui de vienne, est de style néo-Renaissance italienne, avec marbre et dorure. Il est possible [...]

La Place des Héros (Hosok tere)

La place des Héros de Budapest est un des grands monuments à ne pas rater. Près du Parc Varosliget, situé au bout de la grande avenue Andrassy, il fut érigé pour commémorer le millième anniversaire de la conquête du pays par les Magyars en 1896. Semi-circulaire, la place des Héros s'étend majestueusement autour d'une statue centrale représentant le Prince Arpad et lesdits conquérents, chefs des sept [...]

Le musée des beaux arts de budapest

Près de la place des héros, ce qui la rend d'ailleurs plus grandiose, se trouve le magnifique musée des beaux arts, placé juste en face du Palais des arts. Une symétrie parfaite et resplendissante. Le premier, de sa façade antique des temples grecs, propose des expositions de peinture italienne et espagnole. Le second donne des expositions d'art contemporain et d'art moderne, dans un cadre tout aussi [...]

# 5/26 : Sziget Festival

Sziget Festival

Folklore- Festivals de musique

Festival international par excellence, Sziget est l'un des rendez-vous européens de l'été. Sur la petite île de Obuda, en plein coeur de Budapest, des milliers de jeunes venus de près d'une dizaine de pays de l'UE et d'ailleurs, cohabitent durant une semaine au-delà des frontières et des barrières de la langue. Ici, peu importe la nationalité, seule la volonté de passer du bon temps et de rencontrer [...]

Budapest - Lieux gays

Le nombre d'homosexuels a toujours été considérable à Budapest. Pourtant, les préjugés envers eux n'ont commencé à s'atténuer qu'à la fin des années 90. A cette époque, on crée d'ailleurs un mot positif pour les désigner : "meleg", qui signifie "chaud" en hongrois. Chaque année au début [...]

# 7/26 : Les bains Gellért

Les bains Gellért

La source, connue depuis le XIIe siècle, est située juste à l'arrière de l'Hôtel Gellért, près des collines de Buda. Dans un décor Art Nouveau agrémenté de mosaïques artistiques et envahit de sculptures, les bains Gellért figurent parmis les plus prestigieux et les plus chèrs de la ville. Après avoir franchi [...]

Le Château Royal (Kiralyi Var)

A voir le Palato de Budapest s'élancer magnifiquement en hauteur au dessus du Danube, on ne pourrait croire que ce dernier a connu bien des destructions et réparations, suites aux dommages causés par la guerre. Ravagée par les bombes russes qui voulaient chasser les allemands durant la seconde guerre mondiale, la colline du château a mis 20 ans avant de retrouver un aspect engageant. Aujourd'hui complètement [...]

Le Parlement de Budapest

Situé dans le quartier de Lipotvaros, le Parlement de Budapest, surplombant le Danuble de sa silhouette blanche aux styles byzantins et néogothiques, est devenu une pièce phare et emblèmatique de la ville. Terminé en 1902, après 17 ans de construction, il abrite aujourd'hui les joyaux de la Couronne, portés par les plus grands rois de Hongrie depuis [...]

# 10/26 : Les bains Széchenyi

Les bains Széchenyi

Plus grand centre thermal d'europe, les bains Széchényi font sans aucun doute partie des plus beaux de la capitale. La multitude des bassins, de températures différentes, offre détente et relaxation dans un univers naturel, situé dans le bois Varosliget. Entre bains chauds, saunas, et salles de vapeur, chacun y trouve son petit bonheur. Un itinéraire [...]

Le pont des Chaînes (Széchenyi-Lanchid)

Des sept ponts qui enjambent le Danube, le Pont des Chaînes, le premier à être construit (entre 1839 et 1849), est sans aucun doute le plus représentatif de la ville. D'une architecture grandiose, il relie juste en dessous du Palato, Buda et Pest, les deux villes restées longtemps rivales, aujourd'hui réunies. Avant, les hongrois qui souhaitaient traverser utilisaient des bacs ou des pontons flottants. [...]

# 12/26 : L'île Margit

L'île Margit

L'île Margit ou l'île Marguerite est l'endroit idéal pour admirer d'un seul coup d'oeil les deux deux rives du Danube. Elles se séparent ici sur une longueur de 2,5 km, entourant la seule île naturelle et isolée de Budapest. Le meilleur point reste celui du pont Margit Hid, à partir duquel la vue infinie du fleuve s'étend jusqu'à l'autre bout de la ville, où s'élance la fameuse statue de la Libérté [...]

Le labyrinthe des Catacombes de Budapest

Dans Buda, les plus aventureux pourront aller dans le labyrinthe des Catacombes, immenses galleries souterraines creusées sous le Château Royal pendant le Môyen-Âge, en cas de siège, pour abriter la famille royale. Une toute petite partie peut se visiter, dans un parcours de trente minutes, où vous pourrez découvrir l'Histoire du pays à travers différentes salles, dans des ambiances plus ou moins bien [...]

Le Marché Couvert de Budapest

Gustave Eiffel est connu pour sa tour Eiffel à Paris, dont l'architecture originale reste irremplaçable. Ce que l'on dit moins, c'est que ce français a bâti de nombreuses autres constructions dans certains pays d'europe, toutes aussi remarquables, à l'exemple du marché couvert de Budapest. Construite en 1900, toute de métal et de brique, cette grande halle couverte permet de se restaurer et d'acheter [...]

La Synagogue et le quartier juif

Dans le centre de Pest, au milieu des avenues commercçantes et des théâtres, le quartier juif et la synagogue vous séduiront à coup sûr. Plus vaste Synagogue d'Europe, elle a été construite au milieu du XIXe siècle, dans un style tout à fait original, mélangeant des architectures byzantine, arabe, et classique. De sa strucure dréssée de minarets et de dômes colorés et dorés, les plus observateurs pourront [...]

Le mont Gellert et la Citadelle

A Buda, de l'autre côté du fleuve, les collines du mont Gellert permettent aux plus sportifs une randonnée riche en spectacles. C'est en haut de cette colline (235m), arrivé à la Citadelle et à son belvédère, que le point d'observation offre la meilleure vue de la ville. A en voir l'histoire, on comprend mieux pourquoi. La forteresse a été bâtie en 1854 par les Autrichiens, le plus en hauteur possible, [...]

Le Bastion des pêcheurs de Budapest

Un lieu calme et reposant, un lieu illuminé par le soleil quand il fait beau, un lieu en hauteur, face à Pest et au Danube, un lieu tout simplement charmant : le bastion des pêcheurs. Près du Palato et face au Parlement, il plonge le voyageur au coeur de Budapest, avec une vue panoramique immense. Dans le genre du Sacré Coeur à Paris, on peut voir la ville d'un bout à l'autre, et même jusqu'à la périphérie. [...]

# 18/26 : Le musée de la Terreur de Budapest

Le musée de la Terreur de Budapest

S'il y a un musée qu'il faut visiter et qu'il faut voir à Budapest, c'est bien celui de la Terreur. Tant par le bâtiment sombre et triste que par le contenu, riche en souvenirs et en émotions, qui plonge de manière parfaitement réaliste et sincère dans le Budapest occupé par les nazis, puis sous le communisme. Installé dans les anciens locaux qui servaient de quartier général au nazis hongrois durant [...]

# 19/26 : Les bains Rudas

Situé au bord du Danube, le bâtiment qui abrite les bains Rudas ne passe pas inaperçu. Figurant parmi les établissements les plus connus, l'architecture vaut le détour. Construits au XVe siècle à l'époque ottomane, l'élément le plus spectaculaire de sa structure représente une grande coupole de 10m de diamètre, percée de petits orifices qui laissent entrer les rayons du soleil au milieu des vapeurs, [...]

# 20/26 : Les bains Kiraly

Ces bains turcs de Budapest plairont seulement aux moins pudiques. Naturiste et non-mixte, cet établissement extravaguant avec sa coupole verte ornée du croissant d'or offre hammam, sauna, bains d'eau salée et massages. C'est le Pasha Arslan, alors gouverneur du pays, qui en a ordonné la construction en 1565. Impossible d'accès pour les familles, ces bains sont plus appropriés aux personnes désireuses [...]

Le Pont des Chaîne (Széchenyi-Lanchid)

Des sept ponts qui enjambent le Danube, le Pont des Chaînes, le premier à être construit (entre 1839 et 1849), est sans aucun doute le plus représentatif de la ville. D'une architecture grandiose, il relie juste en dessous du Palato, Buda et Pest, les deux villes restées longtemps rivales, aujourd'hui réunies. Avant, les hongrois qui souhaitaient traverser utilisaient des bacs ou des pontons flottants. [...]

Le musée national, situé en plein coeur de Pest, attire l'oeil par son éblouissante architecture néoclassique, et son imposante structure. Construit en 1802 sous les ordres du compte Ferenc Szechenyi, le bâtiment fut l'un des premiers à au monde à être édifier dans le but de servir à des fonctions d'expositions et de conservation. Sur deux étages, avec sous-soul, la diversité de ses pièces et de ses [...]

Buda, le quartier du Château, de la porte de vienne a l’hôtel Hilton : introduction

Ces deux promenades vont nous faire parcourir la colline du Château de Buda, d’un bout à l’autre, en terminant notre périple dans les cours du Palais-Royal : chemin faisant, nous découvrirons d’abord, dans la 1re promenade le charme de rues anciennes, à l’atmosphère provinciale, et bordées de superbes demeures médiévales et baroques. Ces rues forment sans doute le quartier le plus séduisant de Budapest, [...]

# 24/26 : Historique de Buda

Historique de Buda

Évoquons tout d’abord l’histoire de la ville et du quartier du Château. La ville de Budapest n’est unifiée, sur le plan administratif, que depuis 1873 : elle se composait, jusqu’alors, de 3 villes situées de part et d’autre du Danube : Obuda (c'est-à-dire « vieux Buda »), Buda et Pest : les deux premières sur la rive droite, la dernière, sur la rive gauche. Chacune de ces trois villes représente un [...]

L’Église Luthérienne de Buda

Maintenant en tournant le dos à la porte de Vienne, regardons l’église qui fait l’angle de la place et de Fortuna utca, c'est-à-dire la rue de la Fortune. Sobre et toute blanche, elle serait plutôt d’allure classique. Cela dit, regardons le clocher : son dôme à bulbe apporte, selon nous, une touche baroque pleine d’allégresse. Ces coupoles renflées sont caractéristiques de la silhouette des églises [...]

La place Kapisztran ter

Nous allons maintenant quitter cette place ; en ayant en face de nous la porte de Vienne et les Archives Nationales, prenons à gauche la rue Petermann Bíró -Petermann Bíró utca donc- jusqu’à Kapisztran ter. Sur la place Kapistran s’élève une haute tour gothique, en partie en brique, et en partie en pierre, et avant de l’atteindre nous remarquons tout d’abord les vestiges –ce sont quelques assises de [...]

La promenade des Remparts

Toujours en tournant le dos à Uri Utca, allons maintenant à notre gauche, jusqu’à l’angle de Kapisztran ter et de Toth Arpad setany, la promenade des remparts. Une aile du musée d’histoire militaire est sur notre droite. Maintenant, tournons-lui le dos. Puis prenons à gauche et suivons la promenade des remparts Toth Arpad setany.Arpad Toth est un poète hongrois, et setany veut dire promenade. Profitons [...]

Nous allons maintenant quitter cette place ; en ayant en face de nous la porte de Vienne et les Archives Nationales, prenons à gauche la rue Petermann Bíró -Petermann Bíró utca donc- jusqu’à Kapisztran ter. Sur la place Kapistran s’élève une haute tour gothique, en partie en brique, et en partie en pierre, et avant de l’atteindre nous remarquons tout d’abord les vestiges –ce sont quelques assises de [...]

Toujours en tournant le dos à Uri Utca, allons maintenant à notre gauche, jusqu’à l’angle de Kapisztran ter et de Toth Arpad setany, la promenade des remparts. Une aile du musée d’histoire militaire est sur notre droite. Maintenant, tournons-lui le dos. Puis prenons à gauche et suivons la promenade des remparts Toth Arpad setany.Arpad Toth est un poète hongrois, et setany veut dire promenade. Profitons [...]

Les maisons de uri utca

Prenons maintenant Noegylet utca jusqu’à retrouver Uri utca. Voici donc Uri utca : nous sommes devant le n°31. Arrêtons-nous un instant. Remarquons la hauteur des maisons de Uri utca : un étage ou parfois 2, jamais plus – avec une exception : l’immeuble du nº 31qui est la seule maison ancienne à 3 étages - et il en va de même dans tout le quartier du château. En revanche, de l’autre côté du Danube, [...]

# 31/26 : L’édifice n°58

L’édifice n°58

Et maintenant, vous vous demandez peut-être ce qu’il en est de la longue façade du nº 49, en face, et de son côté droit, d’apparence médiévale : patience !, car nous entrerons là tout à l'heure, en revenant sur nos pas. Allons voir maintenant le nº 58 Nous sommes au Nº 58 et voilà sans aucun doute l’un des deux plus beaux palais baroques du quartier : l’ancien hôtel des Trésoriers de Hongrie, construit [...]

Le n°62 et le n°49

En sortant, allons à gauche jusqu’au nº 62 -en jetant un coup d’œil au passage au n° 60, encore une façade baroque ! Nous voici devant le nº 62. Eh bien, ce sera notre dernier palais dans Uri utca : il s’agit de la résidence des archevêques d’Esztergom -aujourd’hui en même temps archevêques de Budapest-, et primat de Hongrie, donc du palais primatial. Voilà un sobre palais, construit à la fin du 18e [...]

La rue de Darda utca

Continuons dans la même direction et retournons maintenant jusqu’au n°4. Entre le n°41 et le n°39 s’ouvre une petite rue sans plaque : c’est Darda utca. Avant de nous y engager, un mot au sujet de «Varbarlang», la « grotte du château » - c’est là que se trouve son entrée. En fait, il s’agit d’une partie du réseau de grottes et de galeries qui s’étend sous le quartier, et qui a servi d’abri aux civils [...]

La rue de Orszaghaz utca

Prenons Darda Utca jusqu’à Orszaghaz utca. Nous voici maintenant dans la rue de la Diète -c'est-à-dire du Parlement, c’est Orszaghaz utca. C’était au Moyen-Age, et à la Renaissance, la rue « des Italiens », car de riches marchands de la péninsule s’y étaient établis. Nous allons nous diriger, à gauche, vers le n°18. Il s’agit encore d’une maison médiévale, habilement restaurée, où l’on doit pouvoir [...]

L’auberge de la Fortuna utca

En sortant de la cour, prenons à gauche et revenons sur nos pas dans Fortuna utca et allons jeter un coup d’œil au porche et à la cour du n°5 Fortuna utca Encore un porche médiéval, et une cour pittoresque ! Comme d‘habitude, un petit coup d’œil à la cour satisfera notre légitime curiosité. Allons maintenant jusqu’au n°4 Fortuna utca Nous sommes ici devant le musée hongrois du commerce et de l’industrie [...]

Le Tancsis Mihaly utca

En débouchant sur Bécsi Kapu ter, depuis Fortuna Utca, nous retrouvons à droite l’Église luthérienne. Plaçons-nous devant sa façade en la regardant et dirigeons-nous vers la rue qui s’ouvre sur sa gauche : il s’agit de Tancsis Mihaly utca. Allons jusqu’au n°26 Tancsis Mihaly utca, en regardant, en chemin, les belles maisons de cette rue. Le n°26 abrite le musée de l’ancienne synagogue médiévale: il [...]

La place de Hess Andras ter

Dans tous les cas, rendons-nous près du nº 1 de Tancsics Mihaly utca. La rue débouche maintenant sur une place triangulaire : Hess Andras ter. Allons devant son nº 4. Nous sommes devant l’ancien couvent des Dominicains de Buda, avec la tour de son église Saint-Nicolas, dotée d’un dernier étage moderne, et ornée d’un bas relief représentant le roi Mathias Corvin, le grand souverain de la Renaissance [...]

Buda, le quartier du Château, de l’Eglise Mathias aux cours du Palais-Royal : introduction

Notre 1re promenade dans le quartier du château nous a fait découvrir des rues bordées de maisons anciennes et de palais, formant un quartier qui est un peu à Budapest ce que le Marais, ou l’Ile Saint-Louis sont à Paris. Nous allons voir maintenant beaucoup moins d’architecture privée, et beaucoup plus d’architecture publique: la colonne baroque de la Peste, la spectaculaire église Mathias, l’ancien [...]

La place de la Sainte Trinité

Nous sommes maintenant sur la place de la Sainte Trinité. Nous allons faire le tour de ses monuments avant de finir par le plus connu d’entre eux, l’église Matthias. Partons du centre de la place. Il est occupé par une spectaculaire colonne baroque: la colonne de la Trinité, dite aussi colonne de la peste, élevée en 1714 après une épidémie de peste. Le sculpteur Fülöp Ungleich l’a enrobée d’une foule [...]

La grande Eglise Mathias

Regardons maintenant la façade l’église Mathias, qui est la grande église au toit de tuiles vernissées, et aux 2 clochers. Cette façade traduit bien l’esprit de 2 époques de l’art gothique en Hongrie. Regardons la tour de gauche et au milieu le portail central : on reconnaît un aspect dépouillé et assez trapu qui caractérise le 1er gothique, celui du13e siècle. Les fenêtres du clocher, au premier étage [...]

L’intérieur de l’église Mathias

L’intérieur de l’église est surprenant, non ? Il parait que l’architecte Schuleck –fin 19ème donc- a minutieusement relevé, sur les murs et les piliers, des restes d’enduits peints médiévaux et s’en est inspiré pour inventer cette polychromie, ce décor coloré, très exubérant, que beaucoup trouvent un peu oriental, et aussi un peu Art-Nouveau par endroits. À vrai dire, sur la réussite esthétique de [...]

Chapelles situées sur le côté gauche de l’Église

Bien, quittons la chapelle de Lorette, et tournons le dos à la façade de l’église. Nous allons maintenant regarder, assez rapidement, les chapelles situées sur le côté gauche de l’église. Dirigeons-nous vers la 1ere, la plus proche de la façade. La 1re est la chapelle Saint Imre, c'est-à-dire Saint Emeric. On peut y voir un retable, c'est-à-dire une peinture ou une sculpture, ou une combinaison des [...]

Le Nom de l’Église

Un petit commentaire encore sur le nom de l’Eglise qui est en fait l’église Notre-Dame de l’Assomption du Mont du Château de Buda. Elle a 2 surnoms usuels, plus courts : église Mathias bien sûr, mais aussi église du Couronnement : alors de quel couronnement s’agit-il ? En cherchant bien, on en trouve sans doute 3 ou 4, mais l’un d’eux compte plus que les autres et est à l’origine de ce surnom. Il s’agit [...]

La statue équestre de Saint Etienne

Dans tous les cas, nous vous attendons à la sortie de l’église devant la statue équestre de Saint Etienne, légèrement sur la gauche en sortant. Nous voici devant l’impressionnante Statue équestre de Saint-Etienne, l’œuvre du sculpteur Alajos Strobl. Le caparaçon du cheval avec toutes ses pendeloques est assez amusant, et on avouera ne pas savoir si c’est pure fantaisie de la part du sculpteur, ou détail [...]

Le bastion des pêcheurs

Rendons-nous maintenant sur le Bastion des Pêcheurs, la bizarre construction néo-romane, toute blanche, avec des tourelles aux toits pointus qui se trouve derrière la statue de Saint-Étienne. L’escalier d’entrée est à droite quand nous sommes face au bastion. Prenez un billet et montez sur le « chemin de ronde ».Attention, on peut normalement prendre son billet au pied de l’escalier, mais il arrive [...]

Les essentiels sur la rue de Tarnok Utca jusqu’au château royal

Et maintenant, prenons l’escalier de sortie. En quittant le Bastion, nous allons retourner sur Szentaromsag ter, vers la colonne de la peste. Au passage, regardez bien l’arrière de l’église Mathias, c’est une des parties de l’église la moins reconstruite, et elle est très belle. En tournant le dos à l’église et au bastion, prenons la rue Tarnok utca sur le côté gauche de la place. Et maintenant, remontons [...]

# 47/26 : Le palais sandor

Le palais sandor

Avançons jusqu’au palais qui fait suite au théâtre, toujours du côté gauche, et cette fois sur la place Szent Giörgy ter. Ce superbe palais néo-classique est le palais Sandór. Il a été construit au début du 19e siècle pour le comte Vince Sandor, par l’architecte Mihaly Pollack, le spécialiste de l’architecture néo-classique à Budapest. Des années après, il construira à Pest le remarquable Musée National. [...]

L’histoire du palais Sandór

C’est Sigismond de Luxembourg qui fixe définitivement sa résidence à Buda en 14O8. Également Empereur germanique, Sigismond donne de l’ampleur au château. Ensuite, Mathias Corvin, transforme le château gothique de Sigismond en un palais de la Renaissance, inspiré du palais d’Urbino. Il fait appel pour cela à un architecte et à des sculpteurs italiens. Hélas, l’occupation turque et les canonnades du [...]

L’intérieur du palais Sandór

Et que trouve-t-on aujourd’hui dans le château ? Eh bien de ce côté, il y a la Galerie Nationale Hongroise, consacrée à l’art hongrois, et dont nous vous recommandons vivement la visite. La Galerie contient notamment de grands retables sculptés et dorés du 15e et du début du 16e siècle, et elle permet de découvrir l’étonnante école hongroise de peinture du 19e siècle : les « hongrois de Barbizon » [...]

1 |