Les incontournables à Kyoto? Les lieux touristiques à Kyoto

Le Pavillon d'Or

Le Pavillon d'Or, ou Kinkaku-ji Rokuon-ji comme on le connaît au Japon, est l'un des temples les plus connus du pays. Il est constamment sous l'assaut de centaines de touristes étrangers, et c'est aussi [...]

Ville ancienne de Kyoto

Kyoto est considérée par beaucoup comme la plus belle ville du Japon. Ses dizaines de temples et de jardins lui donnent un air beaucoup plus calme et ancien que Tokyo, bien qu'il soit tout à fait possible [...]

Le château de Nijô

Le Nijô-jô n'est pas impressionnant comme le château de Himeji, mais il est néanmoins un détour recommandé pour le visiteur qui commence à se lasser des temples et des sanctuaires, qui sont ce que Kyoto [...]

La Tour de Kyoto

Située en plein centre de Kyoto, face à la gare, la Tour de Kyoto est idéalement placée pour observer l'ensemble de la ville. Depuis les deux observatoires, situés au sommet de la tour, à une centaine [...]

Kiyomizu-dera

Vaste complexe particulièrement apprécié des touristes asiatiques, Kiyomizu-dera est un temple magnifique qui surplombe la ville. Deux rues mènent à l'entrée du temple, qui sont pleines de boutiques de [...]

Tô-ji

Tô-ji, le temple de l'est, se trouve au sud-ouest de la gare de Kyoto. Le temple est doté d'un grand jardin, avec un étang et des tortues, au fond duquel se trouve une célèbre pagode à cinq étages, la [...]

La gare de Kyoto

Récente et futuriste, la gare JR de Kyoto est l'un des centres urbains de Kyoto. C'est un quartier plus jeune que la moyenne, grâce à ses nombreuses galeries marchandes en tous genres. Le sous-sol de la [...]

Inconnu de la plupart des guides touristiques, ce temple à moitié sauvage est pourtant un véritable trésor caché. Il faut une petite randonnée pour l'atteindre, mais dès que l'on passe les deux statues [...]

Le sanctuaire Heian Jingû

L'entrée du sanctuaire Heian Jingû ne peut pas se rater. Le torii qui sert de portail est l'un des plus grands du Japon, et sa couleur rouge le rend repérable de très loin. Le sanctuaire lui-même, une [...]

Nanzen-ji

Nanzen-ji est un complexe de plusieurs temples de petite taille, ce qui en fait le temple Zen le plus important du Japon. Son entrée, la porte San-mon, est l'une des trois plus larges du Japon, et est [...]

Le Temple aux Feuilles d'Erable est l'un des plus grands temples de la secte bouddhiste Jodo. Des canards peu farouches se promènent dans les allées du parc, centré autour d'un petit lac, at autour duquel [...]

Nison-in

Bâti sur les flancs d'Arashi-Yama, la montagne des tempêtes, Nison-in est un temple relativement peu fréquenté. On y vient notamment pour admirer les icônes jumelles de deux saints du panthéon bouddhique [...]

La forêt de bambous à Arashiyama

Non loin de la gare d'Arashiyama se trouve une forêt de hauts bambous, traversée par une large allée. Bien qu'elle ne soit pas très étendue, elle reste assez impressionnante, la hauteur de certains bambous [...]

Tenryû-ji

Une allée pavée mène à l'entrée principale du temple zen Tenryû-ji. Elle est longée de petits temples qui servent d'habitation à des moines, et qu'il est impossible de visiter. Le parc qui entoure le [...]

Shijô-Kawaramachi est l'intersaction entre deux avenues principales de Kyoto : Shijô-dôri ("la quatrième avenue") et Kawaramachi-dôri, une rue qui longe la rivière Kamo-gawa. C'est entre ce croisement [...]

Pontochô est un quartier nocturne, coincé entre la rivière Kamo-gawa et Kawaramachi-dôri, et s'étendant de Shijô à Sanjô. L'entrelacs de ruelles serrées n'est pas forcément rassurant, mais le quartier [...]

Le sanctuaire Yasaka

Yasaka est l'un des très rares sanctuaires shintoïstes de Kyoto, pourtant réputée pour ses temples bouddhistes. C'est pourtant l'un des plus importants bâtiments religieux de la ville : de là part, chaque [...]

Le temple Ninna-ji n'est pas souvent visité par les touristes, bien qu'il soit intéressant. L'accès aux cours du parc est gratuit (bien que l'accès au temple lui-même ne le soit pas), et permettent de [...]

Daitokuji est un large complexe de 25 petits temples, qui réunis forment une sorte de village bouddhique. Il n'est pas possible et pas forcément intéressant de tous les visiter, à moins d'être passionné [...]

C'est en partie parce qu'il est en retrait, perché sur le mont Takao, que le temple Jingo-ji n'est pas souvent visité par les touristes. Ce qui est dommage : Jingo-ji présente un paysage à couper le souffle, [...]

Rakushisha

Non loin des calmes contreforts de la montagne Arashiyama, Rakushisha est un petit îlot de tranquillité dans Kyoto. C'est l'ancienne demeure d'un célèbre poète de Haiku, Mukai Kyorai, qui l'a bâtie avec [...]

Le Pavillon d'Argent

Moins connu et moins visité que son homologue doré, le Pavillon d'Argent (Ginkaku-ji Jishô-ji comme on l'appelle en Japonais) est d'un genre tout à fait différent. Le temple n'est pas décoré d'argent, [...]

Le Chemin de la Philosophie

Le chemin de la Philosophie est un parcours célèbre, qui longe plusieurs temples du nord-est de Kyoto. Ainsi appelé car un philosophe Japonais renommé, Kintaro Nishida, aimait à marcher sous ses cerisiers, [...]

Ryôan-ji

Si le nom de Ryôan-ji n'est pas forcément célèbre, le jardin de pierres et de gravier du temple est quant à lui l'un des symboles de la philosophie zen, et même du Japon en général. Très visité par les [...]

Gion

Gion est réputé pour être un quartier ancien de Kyoto. On y trouve effectivement des bâtiments à l'architecture traditionnelle, des boutiques de spécialités. C'est aussi là qu'on a le plus de chances (même [...]

Le Musée et jardin Hashimoto Kansetsu est logé dans la villa qu'occupait le peintre Kansetsu Hashimoto. Il est décédé en 1945 et est l'une des grandes figures du courant artistique"Nihonga". Ce mouvement [...]

Le temple Honen-in est dédié à Honen, moine bouddhiste japonais, fondateur de la secte du Jodo. H?nen est un des personnages les plus célèbres du bouddhisme japonais. On observe dans le jardin de ce temple [...]

Le sanctuaire Shintô Otoyo-jinja est l’un des rares petits sanctuaires shintô parmi les temples bouddhiques des monts Higashiyama. Facilement reconnaissable, son entrée est marquée par un portail spécifique [...]

Le temple Myoshinji appartient à l’école Rinzai qui possède plus de 3000 temples et 19 monastères à travers tout le pays. C’est l’une des principales branches du Bouddhisme Zen au Japon. Elle fut fondée [...]

Le temple Eikan-dô est aussi connu sous le nom de Zenrin-ji. Il fut fondé en 856, mais son nom reste associé à celui du moine Eikan qui y vécut au 11ème siècle. Les différents bâtiments de ce temple construit [...]

Temple Nanzen-ji

Le temple Nanzen-ji fait partie des temples les plus importants de Kyôto. Sa construction commença dès 1291 sur l’emplacement d’une villa ayant appartenu à l’empereur Kamenaya. Aujourd’hui, ce vaste complexe [...]

Le pavillon de la cloche est un bâtiment essentiel au rythme de la vie monastique. Il contient une cloche, qui, frappée par un maillet de bois, indiquait les heures de la journée. Une inscription permet [...]

Le temple Jizoin est en réalité une tour à trois étages, nommée en japonais : « sanju-no-to » c'est-à-dire “tour à trois toits”. L’édifice est entièrement en bois et repose sur un socle de pierre. Cette [...]

Le pavillon des Sutras fut reconstruit en 1633. Il tient son nom des textes sacrés japonais. Le terme « sutra » signifie en sanscrit : « fil » comme le « fil » d’une pensée, d’une idée, d’une doctrine [...]

Le pavillon Tamoura-do est le hall du fondateur du temple de Kiyomizu-dera. Sa toiture est très élégamment recouverte d’écorces de cyprès et son socle présente deux lanternes de pierre qui encadrent l’escalier [...]

Le hall principal du temple de Kiyomizu-dera est appellé « hon-dô ». Conçu à flanc de colline, son assise repose sur un large échafaudage qui lui a valu sa renommée. Une curieuse statue de bois représente [...]

Cette plateforme est soutenue par des centaines de piliers. Elle offre un point de vue magnifique sur la ville de Kyôto, duquel on peut voir une pagode, et en contrebas, la fameuse chute d’eau.

La salle du Kannon, plongée dans la pénombre, est indissociable de l’esprit même du recueillement. Elle est le coeur de Kiyomizu et est dédiée à la divinité bouddhique la plus célèbre du Japon : Kanno [...]

Cette fontaine se nomme « Otawa-no-taki », ce qui signifie “ la chute d’eau « son de plumes » ”. L’endroit est très fréquenté car il est réputé pour son eau miraculeuse. En boire apporterait santé, longévité [...]

Ce petit pavillon se présente selon le schéma habituel : un socle de pierre plus ou moins haut sur lequel repose la construction, quelques marches permettant d’y accéder, une rambarde, et au milieu une [...]

C'est l’un des pavillons les plus célèbres de tout l’ensemble de Kyomizu-dera et ressemble beaucoup au « hon-dô », le hall principal. La terrasse qui précède la vaste salle offre une vue splendide avec [...]

L'entrée du sanctuaire Fushimi Inari est reconnaissable car elle est marquée par un «torii» peint en rouge. Il s’agit d’un très beau sanctuaire shintô. A droite et à gauche, deux renards de pierre, animaux [...]

Cette pagode, entourée de petits cerisiers, porte le charmant nom de « Koyasu-no-to », autrement dit la “ Pagode de la Paisible Naissance ». Elle est dédiée à la divinité Kannon, celle dont la compassion [...]

La maison Takakuraya expose ses Daikon, gros radis jaunes, blancs, noirs, violets et ses aubergines longues, sphériques ou bien courtes, marinées, confites ou en purée qui donnent un petit aperçu de la [...]

Chez Uchida, des barriques de saumures invitent les passants à goûter les légumes marinés : petits choux, cœurs de laitues, potirons, aubergines, il y a tellement de choix qu'il est très difficile de se [...]

La maison Miki Keiran prépare des omelettes fourrées aux petits légumes ou avec un filet d’anguille appelé Unagi. Y sont également proposés sushis, poissons frais, déshydratés ou sous vide, concombres [...]

Le comptoir d’Hironaya met en avant des boites repas appelées communément Bento. Carrées, octogonales, rondes, les couleurs et les ingrédients des délicieuses préparations déposées à l’intérieur varient [...]

La boutique Dintora propose épices et condiments conditionnés dans des pots en bambou qui constitueront une bonne idée de souvenir à rapporter. De plus, c'est la seule maison qui réalise des crèmes glacées [...]

L'épicerie Konnyamonja est la spécialiste des mets à base du lait de soja. Elle propose de délicieux cubes de Tofu frits, ainsi qu'une grande variété de spécialités comme des cakes et crèmes glacées au [...]

La célèbre maison Fuka fournit le Palais Impérial en pâte au gluten fourrée au haricot. C’est ce que l’on appelle Fuka Manju, un met qui permet de faire le plein de protéines.

Les Takoyaki, véritable spécialité du Kansai se dégustent encore brûlants. Tako signifie « poulpe » et Yaki désigne ce qui est cuit. Vous verrez une plaque de cuisson alvéolée sur laquelle est versée une [...]

La boutique de coutellerie Aritsugu est réputée à travers tout le Japon pour ses fines lames gravées à la main puis aiguisées sur demande sous les yeux des clients. Même le Palais Impérial se fournit en [...]

Théâtre Pontocho Kaburenjo

Juste avant d’atteindre le bout de la rue Pontocho se trouve le théâtre Pontocho Kaburenjo. Il propose d’assister à une version courte de la cérémonie du thé, le Chanoyu, et à une danse de saison appelée [...]

Kongo Noh Theater (Kongo Nohgakudo)

Le Théâtre Kongo Nohgakudo, établi en 2003, est situé à l'ouest du Palais Impérial de Kyoto. La scène du théâtre a été transferée depuis l'ancien Kongo Nohgakudo construit plus de 130 ans auparavant.

La maison Ichiriki, en fonction depuis plus de 300 ans, aurait abrité les comploteurs qui renversèrent le Shogunat Tokugawa. Outre l’aspect historique, c’est aussi le caractère traditionnel de son architecture [...]

Le sanctuaire Yasuikonpiragusite est un site Shinto. Sa divinité est représentée sous la forme d’une statue à visage humain d’un malade assis. Le pavillon de l’autel a un auvent en dos d’âne et -comme [...]

Centre d'artisanat de Kyoto (Craft center)

Le Kyoto Craft Center est un bâtiment en béton brut dont l’architecture tranche avec les autres boutiques. Ce magasin est très représentatif du travail manuel et artisanal nippon et vous pourrez en profiter [...]

Musée de Kyoto (Kyoto Bunka Hakubutsukan)

Des vestiges de la préhistoire à l'art contemporain, le musée de Kyoto offre une très bonne introduction à l'histoire et à la culture de la ville. Des expositions permanentes y sont proposées ainsi que [...]

Le Sanjusangen-do

Le Sanjusangen-do est un temple en bois considéré comme étant le plus long du monde. A l'intérieur de son temple principal, il offre un spectacle étrange: vous y verrez une superbe et imposante statue [...]

Temple Tofukuji

Tofukuji est un temple Zen construit en 1236 dans le but de créer un lieu reprennant les modèles architecturaux de Todaiji et de Kofukuji, deux temples célèbres de Nara. Son nom vient donc de la combinaison [...]

Le temple Kenninji se trouve en plein centre du quartier de Gion. Il fut fondé en 1202 par Esai, qui y est enterré. Ce temple -le plus ancien temple zen de Kyoto- conserve une importante collection d'objets [...]

Jardin Ninomaru du château de Nijo

Le château de Nijo est célèbre pour ses jardins dont le jardin de Ninomaru connu pour la variété de ses rochers ainsi que pour son très bel étang. Le jardin de Ninomaru a été dessiné par le grand paysagiste [...]

Villa impériale Katsura

La Villa impériale de Katsura, appellée aussi Palais Isolé de Katsura, est un domaine constitué d'une villa, de jardins et de pavillons. Elle est située dans la banlieue ouest de Kyoto. C'est l'un des [...]

Villa impériale de Shugaku-in

La Villa impériale de Shugakuin fut construite au 17e siècle sous le shogunat des Tokugawa pour servir de retraite impériale. Ses magnifiques jardins-promenades sont les plus vastes de Kyoto, avec une [...]

Temple Kodaiji

Le temple de Kodai-ji est l'un des temples les plus saisissants de Kyoto. La construction de ce temple, en 1605, a été financée par les Tokugawa, une illustre famille de shoguns. Son architecture magnifique [...]

Parc Maruyama et sanctuaire Yasaka Jinja

Le sanctuaire de Yasaka Jinja, aussi appelé"sanctuaire de Gion", est un temple shintoïste situé dans le district de Gion. Il fut initialement construit en l'an 656 pour la divinité Gozu Tennô et réédifié [...]

Temple Chion in

Siège de la secte Jôdô, le temple Chion-in, fondé par le moine Hônen en 1211, est l'un des plus vastes de Kyôto. Mais c'est à l'époque Edo vers 1650 que le Shogun Tokugawa apporta son soutien à cette secte [...]

Temple Shoren in

Shoren-in est un temple charmant et paisible d' où émane une atmosphère de tranquilité. Il est très proche des rues mouvementées du quartier Higashiyama, et en entrant dans le temple, le contraste avec [...]

Le temple de Sambo-in, bâtiment du temple Daigoji, est très célèbre pour ses jardins. Le jardin paysager, visible de l'intérieur des bâtiments, date du 16e siècle. On peut y admirer de beaux exemples de [...]

Le Pavillon d'Or

Le pavillon d'or est un des bâtiments du Rokuonji, temple impérial du jardin des cerfs. Ce bâtiment date de 1397 et fut construit par le Shogun Askikaga Yoshimitsu. A sa mort, son fils Yochimochi en fait [...]

Temple Daitoku ji

Le Daitoku-ji est un temple bouddhiste situé dans le nord de Ky?to. Il est constitué d'un complexe de plusieurs temples secondaires et porte également le nom de la montagne Ryuhozan, littéralement « la [...]

Temple Ryoan ji

Le Ryoan ji est un temple bouddhique de la secte Zen Rinzaishû et date de 1450. Il fut partiellement détruit par un incendie en 1797. Il est surtout connu pour son remarquable jardin Zen de sable et de [...]

Le movie land de la Toei est l'ensemble des studios de la grande maison de production Toei. Dans son âge d'or, les studios de Kyôtô ont été un véritable Hollywood à la japonaise avec de nombreux films [...]

Le Koryu ji

Le temple Koryuji, situé au sud du Village du cinéma, est le plus ancien temple de Kyoto. Il a été fondé en 603 et est réputé pour son trésor, une statue en bois du bodhisattva Miroku bosatsu au sourire [...]

Temple Daikaku ji

Le temple Daikaku ji est situé à côté de l'étang d'Ozawa, le plus vieux bassin artificiel du Japon. Il est particulièrement apprécié pendant le o-hanami (contemplation des cerisiers en fleurs). En automne, [...]

Temple Tenryu ji

Tenryuji -construit en 1339- est l'un des cinq plus beaux temples Zen de la ville. Il fut brûlé plusieurs fois au cours de son histoire et le bâtiment actuel fut reconstruit en 1864, c'est à dire lors [...]

Temple Saiho ji (Kokedera)

Il ne reste plus grand chose du temple de Saiho-Ji. Mais il est surtout connu pour être l’un des premiers jardins zen du genre. Il est aussi appelé le jardin des mousses, ou kokedera. C'est l’un des plus [...]

Le jardin Seiryû-en est la partie la plus récente de l'ensemble du château de Nijô, construit en 1965 dans la partie nord du complexe architectural. Il a été imaginé pour faciliter la réception des hôtes [...]

Le palais Honmaru couvre 1600 m², divisés en quatre parties : appartements, salles de réception et de divertissement, hall d'entrée et cuisines. Les différentes parties sont reliées par des cours et des [...]

Pagode Yasaka (Temple yasaka)

La pagode Yasaka date de 589 et est l’une des bâtisses les plus anciennes de Kyoto. Elle mesure 46 mètres de haut et est rattachée au temple Yasaka. Elle est “plantée” dans les habitations et un jardin [...]

Temple Higashi-Honganji

Le temple Higashi-Honganji est le plus vaste édifice en bois de la ville. Ce temple fut édifié en 1602, sous le patronage du shogunat Tokugawa. Les bâtiments actuels datent de 1895.

Temple Nishi-Honganji

Le temple Nishi-Honganji se trouvait à l'origine à Higashiyama lors de sa construction en 1272, mais il fut transporté à son emplacement actuel en 1592.

Les œuvres de Kawai Kanjiro, potier mondialement connu, sont exposées dans cette maison. On peut y voir aussi son atelier et de magnifiques objets qu'il utilisa durant sa vie.

Temple Senbon Shakado

Bâti en 1227, le temple Senbon Shakado ou “ Daihoonji ” est un temple construit en bois. Un mur d’enceinte protège le temple et une allée jonchée de lanternes suit l’une des portes qui mène à l’entrée [...]

Le temple Hokyo-ji, fondé vers 1300, présente de nombreuses statuettes dont certaines provenant du trésor de l'Empereur Komei. Le temple est donc plus connu sous le nom de Ningyo-dera ou Temple des poupées. [...]

Dédié à la divinité du tonnerre, le sanctuaire de Shimogamo est implanté entre les deux rivières Kamo et Takanovers depuis le 8éme siècle. Les personnes qui viennent dans ce sanctuaire,remercient les esprits [...]

Le Jardin botanique de Kyoto est un jardin botanique située à l'extérieur de la ville. Il s'étend sur 240 000 m² et contient 120 000 plantes de 12 000 sous-espèces différentes, ce qui fait de ce jardin [...]

Le château de Fushimi Momoyama fût construit pour Toyotomi Hideyoshi, qui dirigea le Japon dans la seconde moitié du 16ème siècle. Il fut entièrement démolit à la demande du shogun qui commença à diriger [...]

L'allée ishibe-Koji est constituée d'auberges discrètes et de maisons de thé et ses bâtiments évoquent l'atmosphère paisible de l'ancienne Kyoto. Elle est en prolongement du quartier de Gion.

L'avenue Ne-ne fut baptisée en hommage à la veuve d'Hideyoshi. C'est une large rue pavée où se trouvent de petites boutiques de luxe et des galleries privées. Des escaliers de pierres mènent aux temples [...]

Parc Impérial

Le Parc Impérial est orné de pins majestueux et offre une superbe vue sur l'Higashiyama. Il contient le Palais impérial et le palais de l'Empereur retiré, dont les magnifiques jardins furent élaborés par [...]

Le musée Domoto Insho abrite les oeuvres impressionantes de Domoto Insho, maître de la peinture"nihonga"contemporaine, appelé peinture à la japonaise. C'est une technique particulière, ressemblant à la [...]

Le Marché aux puces de Kobo-san propose des antiquités, en particulier pour la maison, des plantes et plein d'autres choses encore. Il a lieu le 21 de chaque mois au temple Toji.

Le magasin de thé Ippodo Chaho est très réputé et est l'ancêtre de tous les magasins de thé de la ville.

L'encens est une spécialité de Kyoto depuis l'ère Heian, et le magasin de Kungyoku-do -vieux de 400 ans- propose une collection aromatique sous forme de bâtons, pastilles et boulettes d'encens.

Si vous voulez tout connaître sur les vêtements japonais, visitez ce petit musée du costume qui propose des collections qui s'étendent de la préhistoire jusqu'à l'ère Meiji.

Le théâtre Minamiza ets le plus vieux théâtre du Japon et fut construit en 1615. Toute l'année y sont donnés des spectacles traditionnels.

Palais Sento

Il fut construit en 1600 pour l'empereur Gomizuno. Le Sento Gosho ou"palais des Empereurs retirés"fut entièrement détruit en 1708, puis reconstruit et à nouveau détruit avant d'être définitivement relevé [...]

Au 11e siècle, un jardin et un étang pour les promenades en bateau furent construits à cet endroit. Le temple Byodoin et le jardin qui s'y installèrent ont pour vocation de recréer le Paradis bouddhiste [...]

Le temple Jingoji fut fondé au 8ème siècle et est situé à Takao, au nord Ouest de Kyoto. Le temple fut brûlé plusieurs fois. Plusieurs des bâtiments actuels datent de 1623. Ce temple est célèbre pour la [...]