Les lieux touristiques à Narbonne



La fondation de la Narbonnaise en 27 av JC par l'empereur Auguste marque le début d'un formidable essor pour la ville de Narbonne décrétée capitale de la nouvelle province. Ville portuaire, Narbonne devient alors un grand centre d'échanges marqué par le développement de l'agriculture et de l'artisanat, et en particulier de la céramique. C'est ce que nous montre bien le très didactique Musée des Potiers [...]

La basilique Saint-Paul-Serge se trouve sur la rive droite du canal de la Robine. Proche de la voie domitienne, elle fût bâtie sur une ancienne nécropole du 5e siècle autour du tombeau du premier évêque de Narbonne, Paul, qui vécut au 3e siècle. La crypte de la basilique contient d'ailleurs six sarcophages d'origine probablement païenne remployés par des chrétiens. Plusieurs sanctuaires se sont succédés [...]

Cathédrale St-Just-et-St-Pasteur

La cathédrale Saint-Just-et-Saint-Pasteur est le monument le plus prestigieux de Narbonne. Le sanctuaire remonterait au 4e siècle mais c'est en 1268 que le pape Clément V - ancien archevêque de Narbonne - ordonna la reconstruction d'une vaste église. Les travaux progressèrent mais en 1332 ils furent stoppés pour des raisons économiques -peste, guerre de Cent ans- et surtout politiques. Le différend [...]

Le cloître de la cathédrale Saint-Just-Saint-Pasteur est imbriqué entre l'église et le Palais des Archevêques. Sa construction débuta en 1349 mais ne fut achevée qu'en 1417. Entre-temps, la peste et les désastres de la guerre de Cent ans avaient frappés durement la région. Etaient venus s'y ajouter les querelles opposant le clergé aux consuls de la ville. Bref, les priorités étaient ailleurs ! Le cloître [...]

L'imposante silhouette du Donjon Gilles-Aycelin domine Narbonne. Avec la Tour Saint-Martial, le donjon encadre la façade néo-gothique du Palais des Archevêques réalisée par Viollet-le-Duc en 1845. Constituée de quatre niveaux et protégé par trois échauguettes, il était autrefois accessible par un escalier de bois amovible. Le donjon porte le nom de Gilles Aycelin, un prélat de la fin du 13e siècle [...]

Musée Archéologique de Narbonne

La ville de Narbonne est fondée en 118 av JC par les Romains. Hissée au rang de capitale de la Narbonnaise en 27 av JC, elle devient une ville-modèle très romanisée qui attire négociants, fonctionnaires et lettrés tout en développant une architecture monumentale dont il ne reste rien. Raison de plus d'aller faire un tour au Musée archéologique. Ses collections retracent l'histoire fabuleuse de la région [...]

On va autant visiter le Musée d'Art et d'Histoire de Narbonne pour ses œuvres que pour son cadre. Installé dans le palais des Archevêques, côté Palais-Neuf, le musée fut créé en 1833 à l'initiative de Paul Tournal, le pionnier de la préhistoire en Narbonnaise. Dans un cadre délicat sont exposées des collections consacrées à l'archéologie, aux Beaux-Arts et aux Arts décoratifs. La peinture classique [...]

Ville de Narbonne

Narbonne est une ville deux fois millénaire ! Fondée en 118 av JC par les Romains, elle fut sacrée en 27 av JC capitale d'une prestigieuse province romaine : la "Narbonnaise". La ville et son terroir connurent alors une expansion rapide, grâce à son port lui permettant d'exporter ses productions céréalières, de la céramique, de l'huile et du vin. La constitution des premiers vignobles date bien de [...]

# 9/16 : Narbonne - Plage

On oublie souvent que le Languedoc-Roussillon possède un littoral de plus de 200 kilomètres de longueur dont 180 sont constitués de côtes sablonneuses jalonnées par un chapelet de lagunes. La présence du littoral a d'ailleurs été essentielle dans l'histoire de cette région, surtout entre les périodes romaines et médiévales. Narbonne-Plage n'est donc que le versant "jeux de plages" d'une ville qui a [...]

A Narbonne, l'ensemble composé de la cathédrale Saint-Just-et-Saint-Pasteur et du Palais des Archevêques est vraiment unique ! Accolé au cloître et au chevet de la cathédrale, le palais des Archevêques est au cœur de la cité, à l'endroit même où passait au 1er siècle ap. JC la voie domitienne. C'est un vaste complexe qui s'ouvre sur une façade rythmée par trois tours carrées : La Tour Madeleine, la [...]

# 11/16 : Palais Neuf

Le Palais des Archevêques est composé de deux ensembles, le Palais Neuf et le Palais Vieux. L'accès au Palais Neuf se faisait autrefois par le passage de l'Ancre. Probablement commandé par l'archevêque Gilles Aycelin à la fin du 13e siècle, le palais prend appui sur l'ancienne enceinte romaine, et accueillait autrefois la Salle des Synodes. Il héberge aujourd'hui le Musée d'Art et d'Histoire de la [...]

# 12/16 : Palais Vieux

Le Palais Vieux se trouve juste en face du Palais Neuf. Il est constitué de deux corps de logis réunis par la Tour de la Madeleine. Placé tout contre la cathédrale, il semble que différentes églises se soient succédées à cet endroit entre le 5e et le 11e siècle. Après réflexion, pas de doute, c'est bien la partie est du Palais qui est la plus harmonieuse. Composée d'une suite d'arcatures, elle daterait [...]

Le Parc naturel régional de la Narbonnaise a été créé en 2003. Il couvre un territoire de 80 000 ha et est délimité par les massifs de la Clape et des Corbières et par le Plateau de Leucate. La région est une étape importante sur le tracé migratoire des oiseaux qu'il contribue à protéger. C'est l'un des derniers grands sites de cette ampleur à avoir été créé en bordure de mer.

Le parc éolien des Corbières de la Narbonnaise est un parc d'un nouveau genre. Situé sur le sommet de la colline de la Castanière, près du littoral, il est moins connu pour sa faune et sa flore que pour ses éoliennes. A l'heure du réchauffement climatique, le vent n'a jamais été aussi précieux, et la France possède le second gisement éolien d'Europe après le Royaume-Uni. Les enjeux sont évidents. On [...]

# 15/16 : Pont des Marchands

Le Pont des Marchands est le plus connu de Narbonne. D'époque romane, il était pourvu autrefois de sept arches lui permettant de franchir toute la largeur de l'Aude. Oui mais voilà, à la suite d'inondations catastrophiques, le cours de l'Aude fut dévié au 14e siècle. Aujourd'hui une seule arche suffit pour le franchir le canal de la Robine, les autres sont enfouies dans les caves des maisons riveraines. [...]

# 16/16 : Trésor

C'est dans la cathédrale Saint-Just-et-Saint-Pasteur, au-dessus de la chapelle de l'Annonciade qu'est conservé le Trésor de Narbonne. On peut y admirer des manuscrits enluminés, des objets liturgiques, calices et reliquaires mais c'est surtout la tapisserie dite de la "Création" qui retient l'attention. D'origine flamande, elle est tissée de fil d'or et de soie. elle est datée de la fin du 15e siè [...]

1 |