Les lieux touristiques à Sienne

Palais Pubblico e Museo Civico di Siena

Le Palazzo Pubblico de Sienne est construit entre 1287 et 1308 environ, pour que s'y installe le Gouvernement des Neuf en 1310, après la chute d'un gouvernement composé d'aristocrates, qui se réunissaient dans l'église San Pellegrino. Peu modifié au cours des ans, on sait que les étages de ce palais sont ajoutés au XVII° siècle grâce au concours de l'architecte Carlo Fontana, et que la façade est restaurée [...]

Santa Maria della Scala de Sienne

Ce complexe est l'un des plus anciens hôpitaux d'Europe. Situé en face de la cathédrale et institué par les chanoines, il accueillait pelerins, pauvres et orphelins. Il était si bien géré et organisé que le duc de Milan, Francesco Sforza, envoya ses émissaires pour l'étudier. Possédant des terres qui constituaient un vaste patrimoine, l'hôpital était aussi un important pôle artistique, grâce à l'intervention [...]

Sant'Agostino de Sienne

Cette église et son couvent annexe datent de 1258. Elle est modifiée au XV° siècle, puis par Luigi Vanvitelli, qui après l'incendie dévastateur de 1747 sût intégrer au style néoclassique les éléments d'origine restants. Riche d'un grand patrimoine artistique, l'église possède plusieurs autels en marbre polychrome datant des XVI° et XVII° siècles, véritables chef-d'oeuvres de l'art siennois. Son portail [...]

# 4/48 : Bottini di Siena

Comment les multiples sources et les fontaines de Sienne étaient-elles pourvues en eau? Ce sont des "bottini", réseaux d'aqueducs et de galeries souterraines longues de 25 kilomètres qui transportaient l'eau vers les antiques points de ravitaillement où la population venait se servir en eau potable, laver son linge et abreuver les animaux. Creusées entre les XII° et XV° siècles, ces galeries, en moyenne [...]

Piazza del Campo - Sienne

La Piazza del Campo est une des plus belles places d'Italie, célèbre grâce à sa forme de coquillage. A l'origine, le centre de la cité était aux abords de la zone de Castelvecchio, et la place était réservée aux marchés. On sait que l'espace est remanié vers 1169,et, lorsque deux siècle plus tard, le Gouvernement des Neuf veut un siège pour le gouvernement de la cité, l'organisation de la place change [...]

Basilique San Domenico de Sienne

Fondée en 1226 par des dominicains sur le mont Camporegio, précédemment cédé par la famille Malavolti, la basilique est parvenue jusqu'à nous avec les caractères gothiques qui survécurent aux incendies, séismes et autres occupations militaires. Etroitement lié à l'histoire de la sainte et mystique Catherine, ce monument des plus imposants de Sienne, aurait été le témoin d'un de ses miracles, au sein [...]

# 7/48 : Fonte Branda

Fonte Branda

Il s'agit de la plus célèbre et ancienne source de Sienne (mais aussi de la plus jolie!). Citée par Dante dans le chant de l'Enfer de la Divine Comédie, elle aurait été construite entre le XI° et le XIII° siècle par l'architecte Bellamino et fortifiée au XV° siècle. Elle se compose de trois arcs en ogives, décorées de quatre lions en pierre et des armoiries de la ville. Aux pieds de la colline San [...]

# 8/48 : Fonte Gaia

Fonte Gaia

Située sur la Piazza del Campo, la fonte Gaia est la source la plus en altitude de Sienne, transférant l'eau venant du nord hors de la ville. Réalisée par Jacopo della Quercia entre 1409 et 1419, c'est un véritable-d'oeuvre de la sculpture italienne du Quattrocento. Aujourd'hui, c'est sa copie faite par Tito Sarrocchi que l'on peut admirer à l'air libre: elle remplace l'originale depuis 1844, celle-ci [...]

# 9/48 : Duomo de Sienne

Duomo de Sienne

La cathédrale de Santa Maria Assunta, Duomo de Sienne, se situe entre les styles romans et gothiques. Elle aurait été construite sur un bâtiment datant du X° siècle, vraisemblablement la résidence de l'évêque de l'époque. Consacré au XII° siècle, ce n'est qu'en 1229 que l'édifice devient cathédrale, avec une façade vers l'ouest, et sa coupole est complétée en 1263. Nicola Pisano participa aux travaux [...]

Oratorio di San Bernardino et Museo Diocesano d'Arte Sacra

A quelques pas du Duomo, l'Oratoire, qui prit le nom de San Bernardino en 1450, après la canonisation du saint homonyme, abrite dans ses salles le Musée diocésain d'Art Sacré de Sienne. On peut y admirer des peintures siennoises allant du XIII° au XVI° siècles, ainsi que des fresques venant de l'église de San Francesco. Des plafonds à caissons accompagnés de chérubins sur fond bleu et des Storie della [...]

Le Palazzo Piccolomini, plus connu sous le nom de Palazzo delle Papesse a été construit entre 1460 et 1495 pour la soeur du pape Pie II, Caterina Piccolomini, sur projet de Bernardo Rossellino. Sa façade rappelle les palais florentins de la même époque. Acheté par une banque en 1884, il subit de nombreuses modifications dues à sa fonction. En 1998, ce palais ouvre au public en tant que centre d'art [...]

# 12/48 : Fortezza Medicea

Fortezza Medicea

L'empereur Charles V commanda en 1548 la construction d'une forteresse via le commandant de la garnison espagnole. Mais les sienois qui voyaient en cela un attentat à leur liberté, réussirent à chasser les espagnols de la ville, et détruisirent la citadelle en 1552. En 1561, ayant conquis Sienne, Cosme I de Médicis donna l'ordre de la reconstruire, sur dessin de Baldassarre Lanci. Aujourd'hui les souterrains [...]

Orto Botanico et erbario

Le jardin botanique de Sienne a ses origines au XVI° siècle: aux côtés de Santa Maria della Scala en 1588, il est transféré Via Mattioli en 1856. Actuellement à l'intérieur des murs de la ville, il s'étend sur deux hectares et demi, occupant en partie la vallée de Sant'Agostino. De nombreuses espèces végétales sont conservées dans cette structure reconnue pour son centre d'études et ses collections, [...]

Edifiée entre 1298 et 1303, elle fut commandée notamment par Giovanni Pisano et Duccio di Buoninsegna, et dessinée par Camaino di Crescentino et Sozzo di Rustichino. De style gothique, elle est composée d'arcades ogivales, deux frontales et une latérale. Construite afin d'amener l'eau jusqu'aux quartiers artisanaux et agricoles de Vallerozzi, cette fontaine était l'endroit où débouchait l'aqueduc qui [...]

# 15/48 : Fonte del Casato

Cachée entre les maisons et palais de Sienne, sous la Via del Casato (une des rues qui mènent à la Piazza del Campo), cette petite fontaine est particulière de par sa place centrale dans la ville. Datant de 1352, elle n'est notée dans la liste des fontaines de la ville qu'en 1555. Elle garde un aspect médiéval, notamment grâce à son arcade, précédemment restaurée car elle était murée. Difficile à trouver, [...]

# 16/48 : Fonte di Follonica

Datant du XIII° siècle, cette fontaine n'était déjà plus utilisée le siècle suivant, décentrée par rapport aux zones habitées de la ville (elle se situe dans une vallée, à l'est), et accusée d'être maudite. Fortifiée en 1270 après la bataille des Montaperti, on y construit un lavoir, mais elle fut abîmée après la peste de 1348, et le peuple ne l'abandonna définitivement, ayant à disposition d'autres [...]

# 17/48 : Fonte di Ovile

La Fonte di Ovile fut bâtie en 1260, dans le but de remplacer une construction voisine plus en amont. Elle perdit de l'importance au siècle suivant, lorsque l'on édifia la Fonte Nuova d'Ovile, plus imposante. Large de 14 mètres et longue de 9 mètres elle possède une double arcade frontale et une latérale ainsi qu'une voûte en croix.

# 18/48 : Fonte di Pescaia

Cette fontaine déjà active au XIII° siècle alimentait en eau la zone qui fournissait la ville de Sienne en poissons (d'où son nom de Pescaia). Située aux environs de la Porta Camollia, à l'extérieur de la cité, elle est caractérisée par trois arcades basses de dimensions différentes. L'aqueduc souterrain et ses kilomètres de galeries par où passait l'eau, encore utilisé il y a quelques décennies passe [...]

Construit entre 1428 et 1445 (la partie supérieure date du XVIII° siècle) ce joli portique entre gothique tardif et renaissance est connu pour les statues qui ornent ses pilastres, représentant les antiques saints protecteurs de Sienne: San Savino, Sant'Ansano, San Vittore sont réalisés par Antonio Federighi, San Pietro et San Paolo par Lorenzo di Pietro. En outre, on peut admirer les stucs et les [...]

# 20/48 : Loggia del papa

Réalisée en 1462 par l'architecte siennois Antonio Federighi, cette loggia est voulue par le pape Pie II Piccolomini. Elle se compose de trois arcades et de chapiteaux corinthiens, portant les armoiries de la famille de Pie II. L'inscription sur l'architrave est la suivante "PIUS II PONT MAX GENTILIBUS SUI PICCOLOMINEIS".

Le Musée d'Histoire Naturelle de l'Académie des sciences de Sienne est fondé en 1691, avec l'Académie. Aux collections du médecin et professeur Giuseppe Baldassarri, se sont ajoutées celles de celui qui l'a remplacé dans sa fonction de conservateur à la moitié du XVIII° siècle, Biagio Bartalini. Enrichies au fil du temps grâce à de nombreux dons, les collections proviennent en grande partie de la Toscane [...]

# 22/48 : Sovicille

Située au cœur d’une forêt dense de chênes et de châtaigniers, dans les montagnes siennoises à une dizaine de kilomètres de la grande ville, Sovicille jouait un rôle essentiel dans la protection de la République de Sienne face aux menaces florentines. Détruit à plusieurs reprises au cours des XIIIème, XIVème et XVIème siècles, Sovicille n’en reste pas moins un lieu magnifique située dans un environnement [...]

# 23/48 : Monteriggioni

Place forte médiévale, Monteriggioni a été édifiée au XIIIème siècle pour protéger le territoire siennois es incursions florentines. La forteresse a incroyablement bien résisté au temps et c’est aujourd’hui beaucoup plus paisible qu’elle arbore fièrement au-dessus de la campagne rouge toscane ses quinze tours. Mais si ces quinze tours sont toujours debout, il faut tout de même préciser qu’onze seulement [...]

# 24/48 : Monteriggioni

Monteriggioni

Monteriggioni est un petit bourg fortifié situé dans la province de Sienne, en Toscane. Il est célèbre pour les quinze tours qui se dressaient le long des anciens remparts. Citées par Dante dans l' Enfer, les tours sont aujourd'hui onze. Les remparts de la commune ont une épaisseur de deux mètres et l'ancien parcours au-dessus des remparts a été partiellement reamenagé aujourd'hui: il vaut le détour [...]

# 25/48 : Chiusi

Chiusi

Chiusi est une commune de la province de Sienne, en Toscane. Ancienne ville étrusque, Chiusi présente plusieurs sites archéologiques intéressants: signalons le tombeau de Poggio Gaiella, de la période de la Dodécapole, quand Chiusi faisait partie du groupe des villes étrusques liées par une alliance. Le tombeau était peut-être du roi Porsenna, qui assiégea Rome en 506 av. J.-C. De nombreuses tombes [...]

# 26/48 : Rapolano Terme

Rapolano Terme

Rapolano est une petite commune de la province de Sienne, située entre les territoires du Val di Chiana et du Chianti. Rapolano, un bourg de 4000 habitants environ, est pourtant célèbre pour ses thermes. Il y a ici deux complexes thermaux principaux: les thermes San Giovanni et les thermes Antica Querciolaia, où il est possible de séjourner dans des hotel accueillants et profiter des piscines d'eau [...]

Castiglione d'Orcia est une jolie commune de la province de Sienne, en Toscane. Son territoire est caractérisé par la présence de nombreux agritourismes, les lieux idéals pour passer des vacances au milieu de la nature toscane et près de plusieurs ville d'art. Le monument le plus célèbre de Castiglione est sa forteresse, où bien ce qui reste de l'ancienne structure qui se trouve sur le sommet d'un [...]

# 28/48 : Petroio

Petroio est un joli bourg médiéval très évocateur de la province de Sienne. Il a probablement des origines étrusques. Le plan de Petroio est circulaire, ce qui fait que la rue principale est une sorte de spirale qui culmine dans la place principale, au coeur du bourg. D'ici se développe un dédale de ruelles qui descendent vers le bas du rocher calcaire auquel Petroio est accroché. À visiter: l'église [...]

# 29/48 : Castelmuzio

Situé dans le territoire de la commune de Trequanda, près de Sienne, ce joli petit bourg médiéval était un château fortifié. Il se trouve au sommet d'une colline en tuf et a un plan circulaire. Il est entouré de murs en tuf disposés de façon irrégulière, qui s'ouvrent de temps en temps pour laisser la place aux canons. Au milieu de la place se trouvent une maison-tour et une citerne qui servait à recueillir [...]

# 30/48 : Torrita di Siena

Cet ancien château fortifié de la province de Sienne garde un important patrimoine artistique à l'intérieur de ses remparts. La place principale abrite les monuments médiévaux les plus significatifs: l'Hôtel de Ville, la Tour, l'église Santa Flora e Lucilla. Cette dernière, de style roman, abrite des oeuvres d'art importantes d'artistes siennois. Toujours dans la même place se dresse le Teatro degli [...]

C'est un des palais que fit construire Silvio Piccolomini, plus connu sous le nom de pape Pie II. IL abrite aujourd'hui le Musée des Archives et ses 60 000 documents dont certains incunables remontent à 736, aux origines de la ville donc. Certains documents furent décorés par des artistes siennois très connus.

Musée dell'Opera del Duomo (Musée de l'Œuvre)

Le musée de l'œuvre présente une collection très riche de sculptures gothiques de Pisano et Renaissance de Donatello (La Vierge à L'enfant) et de Jacopo della Quercia (La Vierge à L'enfant avec saint Jérôme) pour ne citer que les plus célèbres. Mais il est surtout connu pour abriter une Maesta, une Vierge en Majesté, une des plus belles oeuvres de Duccio di Buoninsegna, ce peintre qui autour de l'an [...]

La maison où mourut Catherine de Sienne en 1380 est devenue un musée: on y voit 17 tableaux qui racontent son histoire, le crucifix du 12ème sur lequel la sainte recut ses stigmates, un tableau du peintre baroque Manetti représentant l'apothéose de Sainte Catherine, et une statue en bois coloré de la sainte sculptée par Neroccio di Bartolomeo en 1474 environ.

# 34/48 : Forteresse Medicea

La Forteresse Medicea est une imposante structure militaire qui marquait la main mise des Médicis et donc de la rivale Florence sur la ville de Sienne. Dessus, les écussons des Médicis en sont un rappel clair. Aujourd'hui, elle abrite l'oenothèque italienne où l'on peut déguster les meilleures sélections de vins, italiens et étrangers.

L'Hôpital Santa Maria della Scala abrite aujourd'hui le Musée archéologique. Mais surtout, il recut de nombreux dons qu'il transforma en commandes aux artistes siennois. Dans les salles et dans l'église de l'hôpital (la Santissima Annunziata), de nombreuses fresques racontent les activités du lieu. Vous verrez notamment des oeuvres de Vecchiatta et de Domenico Bartolo.

L'église est sur une petite place charmante avec tous ces arbres. De là, le panorama est magnifique. Là aussi, de très belles fresques dont 2 du "Massacre des Innocents" peintes l'une par Matteo Giovanni, l'autre par Pietro Lorenzetti et son élève Taddeo di Bartolo.

Gothique à l'origine, l'église sant Agostino fut rénovée en 1755 après un incendie. La nef est lumineuse et abrite de belles œuvres d'art comme "L'Epiphanie" de Sodoma, une Maesta par Ambrogio Lorenzetti, un polyptique de Simone Martini retraçant 4 miracles de Saint Augustin.

Ce jardins d'herbes médicinales fut créé fin 16ème et existe toujours aujourd'hui. Il est agréable de s'y promener et d'y découvrir des plantes qu'on ne rencontre pas tous les jours.

Baptistère San Giovanni

La construction du Baptistère San Giobanni remonte à 1316-1325 et il est comme une crypte de la Cathédrale même. Les fonts baptismaux, commencés en 1417 par Jacopo della Quercia, ont la forme d'un temple hexagonal. Sur le bassin, il y a six panneaux en bronze qui racontent la vie de Saint Jean Baptiste dont 3 qui ont été exécutés par les florentins Lorenzo Ghiberti et Donatello. Lorsque vous verrez [...]

Cette église fut bâtie à partir de 1326 et surprend par son intérieur très vaste et composé d'une seul nef. L’intérieur à nef unique est d’une ampleur impressionnante. Vous verrez une belle statue du 14ème de saint François ainsi que de nombreuses fresques d'artistes siennois dont Ambrogio et Pietro Lorenzetti et Andrea Vanni.A coté de l'église, vous pourrez jeter un oeil beau cloître Renaissance, [...]

Le museum d'histoire naturelle de Sienne (Académie des Fisiocritici) est situé dans un ancien monastère du 12ème siècle et abrite 3 sections: zoologie, géologie, et paléontologie. Par ailleurs, ce même monastère héberge aussi une Bibliothèque contenant près de 800 manuscrits et 15 000 livres allant de 1500 à nos jours.

Proche de la Porte San Marco, en descendant dans les oliviers, vous verrez la charmante fontaine des Moniales où elles venaient laver leurs habits sans être vues.

# 43/48 : Jardins de Tolomei

Jardins de Tolomei

Ces jardins ignorés du grand public vous permettront de vous reposer tout en regardant d'un coté la vallée de Valdimontone et de l'autre une colline parsemée de vieilles maisons ainsi que la basilique de Santa Maria dei Servi.

# 44/48 : Cathédrale de Sienne

Cathédrale de Sienne

Le Duomo de Sienne nous semble être une des plus belles cathédrales d'Italie. Par son architecture tout d'abord: un gothique très ornementé au fil des siècles, et où le campanile roman s'intègre bien. On notera les sculptures de Giovanni Pisano. Enfin, l'intérieur est riche du travail de nombreux artistes: il y a en particulier le Retable Piccolomini entouré de 4 statues réalisées par Michel Ange jeune, [...]

# 45/48 : Tour del Mangia

Tour del Mangia

Cette grande tour del Mangia surplombe le palazzo Pubblico du haut de ses 102 mètres qu'on peut atteindre après avoir gravi 503 marches. Mais le courageux sera récompensé par une vue magnifique sur Sienne et les collines qui l'entourent.

Pinacothèque Nationale

La Pinacothèque Nationale présente la plus belle collection de peintres siennois. L'orde des salles est chronologique et vous pourrez ainsi bien suivre l'évolution de la peinture entre le 12ème et le 16ème siècle. Citons les 2 plus grands noms: Duccio bien sûr, considéré comme le dernier des peintres médiévaux et Simone Martioni ensuite.

# 47/48 : Via del Porrione

Cette rue abritait autrefois un marché. Au rez de chaussée, on aperçoit encore les portes des magasins et au dessus l'habitation des commerçants.On y trouve l'église San Martino, la plus ancienne de la ville.

# 48/48 : Porte Saint Marc

La Porte san Marco fut construite fin 13ème et est typique des techniques siennoises qui permettaient aux soldats de garde de voir sans être vus. Au-delà de la porte, une très belle vue sur la campagne siennoise.

1 |