Que voir, que faire dans le Tarn? Les lieux touristiques dans le Tarn

# 1/36 : Gorges du Tarn

Gorges du Tarn

Les gorges du Tarn, site naturel classé, sont un canyon creusé par le Tarn entre le Causse Méjean et le Causse de Sauveterre. Si vous êtes de passage en Lozère ne manquez pas de vous rendre dans gorges du Tarn, vous y trouverez des paysages à couper le souffle. Il s’agit d’un canyon situé entre le Causse de Sauveterre et le Causse Méjean. [...]

Cathédrale Sainte-Cécile d'Albi

Témoignage de la foi chrétienne après l'hérésie cathare, l'édification de la cathédrale sainte Cécile a duré deux siècles, de 1282 à 1480. Avec un clocher donjon de 78 mètres de haut, l'imposante cathédrale est le bâtiment en brique le plus grand du monde. La rigueur de son architecture défensive offre un étonnant contraste avec les somptueuses décorations intérieures comme les fresques de la voûte, [...]

# 3/36 : Berges du Tarn

Berges du Tarn

Dès les premiers beaux jours, il est un lieu de promenade unique et magique à ne pas manquer: les berges du Tarn. Avec le soleil en compagnon fidèle, venez découvrir la splendeur des paysages du sud de la France. Le Tarn est réputé pour ses magnifiques gorges qui attirent chaque année de nombreux amateurs de randonnées et de canoë kayak. En famille ou entre amis, il est très agréable de se promener [...]

# 4/36 : Musée Toulouse-Lautrec

Musée Toulouse-Lautrec

Le musée a élu domicile dans l'un des plus vieux châteaux de France, un édifice à la hauteur du talent de l'artiste albigeois Toulouse-Lautrec, son nom : le palais de la Berbie. Le musée Toulouse-Lautrec accueille depuis 1922 la plus importante collection au monde du peintre, plus de mille œuvres, tableaux, lithographies, dessins, ainsi que l'ensemble des affiches réalisées par Henri de Toulouse-Lautrec [...]

Mentionnée dès 940, la collégiale Saint-Salvi d'Albi apparaît, jusqu'au XIIIe siècle, comme le principal bâtiment de la ville. Il ne reste rien de l'édifice primitif, un vaste chantier de reconstruction ayant été lancé vers 1070. Vers 1100 est achevé le chevet, où l'arc outrepassé, témoignage de l'influence de l'architecture wisigothique et, par-delà, romaine, qui est utilisée systématiquement. Les [...]

C'est à la fin du XIe siècle que les moines de Saint-Michel de Gaillac commencèrent à construire leur petit prieuré de Saint-Michel de Lescure. Le chantier, qui se poursuivit jusqu'au milieu du siècle suivant, donna naissance à un édifice de dimensions modestes, 23 mètres de longueur pour 15 mètres de largeur, constitué d'une nef de deux travées, dont le vaisseau central est flanqué de deux étroits [...]

Construit au XVIe siècle pour une famille de riches marchands de draps et de pastels, l'hôtel Reynès est un bel exemple de l'architecture civile de la Renaissance à Albi. Édifié en briques autour d'une cour, il porte encore bien des marques du goût du Moyen-Âge finissant, notamment avec la tourelle d'escalier placée dans un des angles ou les fenêtres à meneaux. Néanmoins, d'autres indices témoignent [...]

Comme nombre d'autres hôtels particuliers d'Albi, l'Hôtel Séré de Rivières fuit construit, au XVe siècle, pour une famille de marchands drapiers enrichis dans le commerce du pastel. Puis il fut modifié à de nombreuses reprises pour ne prendre son aspect actuel qu'au cours du XVIIIe siècle. Toujours aux mains de la famille au XIXe siècle, il fut notamment la résidence du général Raymond-Adolphe Séré [...]

L'une des plus anciennes maisons de la ville, la Maison du vieil Alby, siège de l'Association de sauvegarde du patrimoine, est probablement la mieux conservée et la plus représentative de l'habitat urbain de la fin du Moyen Âge. Certains éléments en sont classiques et se retrouvent ailleurs en France, notamment l'utilisation des colombages en bois où le deuxième niveau, celui destiné à l'habitation, [...]

Installé dans une maison ayant appartenu à La Pérouse et adossé à l'Hôtel du Bosc, maison natale de Toulouse-Lautrec, le musée de Cire d'Albi évoque, en dix-huit tableaux, l'histoire d'Albi. Celle-ci est retracée sous deux angles : à travers ses grands personnages, La Pérouse, Toulouse-Lautrec, mais aussi Jaurès ou Simon de Montfort, et à travers des scènes de genre évoquant la vie de la population [...]

# 11/36 : Musée Lapérouse

C'est à Albi que naquit, le 23 août 1741, Jean-François de Galaup, comte de La Pérouse, auquel le marquis de Castries, ministre de la Marine de Louis XVI, confia une mission de navigation autour du monde au cours de laquelle il devait disparaître. C'est autour de cette expédition et des collections qu'elle a rapportées, qu'est organisé le musée La Pérouse d'Albi, en deux salles. La salle basse est [...]

Palais de la Berbie (Musée Toulouse-Lautrec)

Aménagé au XIIIe siècle pour ses parties les plus anciennes, notamment la tour Magne, le palais de la Berbie était la résidence des évêques d'Albi. Il fut modifié au tournant des XVe et XVIe siècles par l'évêque d'alors, Louis d'Amboise, qui le dota d'un vaste corps de logis entre cour et jardin. En 1905 y fut installé le musée d'Albi, qui devint en 1922, le musée Toulouse-Lautrec. Même s'il a de riches [...]

Construite dans les premières décennies du XVIe siècle, la maison Enjalbert reste dans l'esprit des maisons médiévales. C'est un très bel exemple de maison à colombages, au premier niveau en encorbellement, associant architecture de brique et de bois. Elle est aussi remarquable par ses nombreuses petites figures sculptées, dont certaines sont quelque peu obscènes...Alors attendez-vous à être surpris [...]

# 14/36 : Place Jean-Jaurès

Au départ se trouve un monastère bénédictin, passé aux Dominicains au XIIIe siècle et détruit par deux fois, au XVIe siècle et lors de la révolte de 1621. À la Révolution, en 1796, le conseil municipal de Castres décide de raser, une fois de plus, les bâtiments, pour y construire une grande place. De multiples projets avortent, et ce n'est qu'en 1833 que commencent les travaux du poumon central de [...]

Maisons Gothiques de la Ville Haute

A la fin du XIIIe siècle, Cordes-sur-Ciel connait une très grande prospérité et la cité, qui domine la vallée du Cérou, se pare de demeures bourgeoises de style gothique. C'est en montant la rue pavée Raymond VII, principale rue du bourg que vous tomberez nez-à-nez avec les maisons gothiques. La maison du grand Fauconnier, la maison Prunet ou encore la maison du Grand Veneur, pour n'en citer que quelques [...]

# 16/36 : Musée de l'Art du sucre

Musée de l'Art du sucre

Gourmands et gourmandes, cette visite est pour vous!! Direction Cordes-sur-Ciel et son musée de l'art du sucre et du chocolat. Situé dans la maison Prunet, le musée est un véritable laboratoire de pâtisserie crée par Yves Thuriès un pâtissier chocolatier de génie, nommé deux fois Meilleur ouvrier de France. Vous resterez sans voix devant la centaine de pièces d’art réalisées exclusivement à base de [...]

# 17/36 : Barbacane

L'une des particularités de la bastide de Cordes-sur-Ciel est que les habitants y étaient autorisés à appuyer leurs maisons directement sur les fortifications, construites au XIIIe siècle et renforcées au XVe siècle. Ainsi s'explique l'aspect particulier de la tour de la Barbacane : élément de l'enceinte de la ville, elle s'avance par-delà la muraille, supportée par un éperon maçonné. Phénomène surprenant, [...]

À Cordes, contrairement à l'usage, les habitants étaient autorisés à construire leurs maisons directement appuyées sur le mur d'enceinte. Du coup, il n'y a pas, comme dans les autres villes fortifiées, de fossé longeant les murailles et ce que l'on appelle le Chemin de ronde correspond de fait au glacis extérieur des fortifications. Allez-y, parcourez-le ! C'est le meilleur moyen de percevoir l'ampleur [...]

# 19/36 : Eglise St-Michel

L'histoire architecturale de l'église Saint-Michel de Cordes-sur-Ciel est assez représentative de l'histoire même de la bastide. Au commencement se trouve un édifice du XIIIe siècle, dont subsiste encore le chevet. Mais dans une ville importante tant militairement que commercialement, l'édifice fait l'objet de deux grandes campagnes d'embellissement, l'une au XIVe siècle, qui touche la nef et le clocher, [...]

# 20/36 : Halle et Puits

Même si elle s'implante sur un site déjà habité, Cordes-sur-Ciel est, à sa fondation en 1222, conçue comme une ville nouvelle. À côté des fortifications qui l'enserrent, l'autre élément essentiel à la survie de la ville, est la présence d'un puits. La place centrale dans de Cordes, où le puits, particulièrement profond et toujours visible, est implanté en plein cœur de la ville la Halle. Accordez-vous [...]

Construite au XIVe siècle, la maison du Grand Fauconnier de Cordes-sur-Ciel est un des beaux exemples de palais résidentiels de la bastide. Sa façade est rythmée par trois niveaux de fenêtres en arc brisé qui restent d'intéressants exemples de l'art de concevoir les fenêtres. En admirant cette bâtisse, vous aurez l'impression de retourner à l'époque du moyen-âge, avec sa galerie d'arcades et sa belle [...]

Située face à l'église, la maison du Grand Veneur, à Cordes-sur-Ciel, est probablement la plus impressionnante des grandes résidences urbaines construites dans la bastide au XIVe siècle. Au premier niveau, de grandes arcades en plein cintre, qui donnaient accès aux espaces utilitaires, celliers et écuries, s'ouvrent sur la rue. Le deuxième comme le troisième niveau s'ouvrent par des fenêtres regroupées [...]

Construite au début du XIVe siècle, la maison du Grand Écuyer a reçu son nom, comme les deux autres grandes résidences de Cordes, au XIXe siècle, en un temps où l'on croyait qu'elles avaient servi de résidence de chasse au comte de Toulouse. Depuis, on a montré qu'elles avaient été construites bien plus tard, en un temps où le comté était intégré au royaume. Des trois, c'est probablement celle dont [...]

# 24/36 : Maison Gorsse

Construite au début du XVIe siècle, la Maison Gorsse de Cordes-sur-ciel est une demeure simple et de dimensions relativement modestes si on la compare aux grandes résidences du XIVe siècle. Construite en pierre de grand appareil, elle est surtout remarquable pour ses fenêtres aux meneaux travaillés et une frise en encorbellement. Cette bâtisse représente [...]

Constitué à partir des collections réunies par Charles Portal (1862-1936), archiviste du département du Tarn et natif de Cordes, le musée d'Art et d'Histoire Charles Portal est au départ consacré aux éléments décoratifs provenant des maisons cordaises, notamment des sculptures et des éléments architecturaux des XIVe [...]

# 26/36 : Musée Yves-Brayer

Installé dans la maison du Grand Fauconnier, le musée Yves Brayer se veut le musée d'art moderne et contemporain de Cordes. Il se compose de trois espaces. Le premier est consacré à la broderie, art qui fit la richesse de Cordes à la fin du XIXe siècle et jusque dans les années 1930. Le deuxième est consacré à l'œuvre d'Yves Brayer, un des peintres qui, dans les années 1940, participèrent à un renouveau [...]

# 27/36 : Place de la Bride

Avec ses bancs de pierre et ses terrasses de restaurant, la place de la Bride est l'une des plus agréables de Cordes-sur-Ciel. Adossée à l'une des enceintes, elle s'ouvre directement par l'un de ses côtés sur la vallée environnante, offrant un extraordinaire panorama. S'il fait beau, n'hésitez pas à lézarder sur un de ses agréables bancs.

# 28/36 : Porte de la Jane

Élément central de la deuxième enceinte, au Nord-Ouest de la Ville, la porte de la Jane est un bel exemple de l'art de la fortification au XIIIe siècle. Intégrée dans la muraille, elle est flanquée de deux puissantes tours qui en protègent les abords, et est surmontée de deux niveaux de salles destinées à assurer sa garde et sa protection.

# 29/36 : Porte des Ormeaux

Élément majeur de la première enceinte de Cordes, la porte des Ormeaux fut construite dès la fondation de la bastide en 1222. Flanquée de deux tours, elle s'ouvre par un système d'arcatures imbriquées qui la rendaient quasi-imprenable à l'époque de sa construction et permettait de minimiser les effets des engins de jet. Ce type d'architecture, rendu obsolète par l'invention du canon, n'a que peu survécu [...]

# 30/36 : Porte du Planol

Principale porte de la seconde enceinte de Cordes-sur-Ciel, la porte du Planol (dite aussi porte du Vainqueur) appartient aux premières fortifications de la ville, celles construites au XIIIe siècle. Projetée en avant de la muraille, elle s'ouvre par une grande arcature en plein cintre. Vous remarquerez avec quelle adresse l'architecte a travaillé ses murs pour que la route qui la traverse fasse un [...]

A mi chemin de Montauban 82 à Gaillac 81, BEAUVAIS sur TESCOU, accueille le 3ième SALON d'1 JOUR, le dimanche 27 Juin de 10h à 18h. Journée de partage, rencontre, découverte autour de travaux plastiques, photo, peinture, sculpture, dessin, artisanat d'art, loisirs créatifs, poésie, écriture. Les exposants sont invités à montrer leur production en plein air dans le pré et sous 2 mini-chapiteaux. Exposants [...]

# 32/36 : Point Sublime

Point Sublime

Le lieu-dit du « Point sublime » se trouve à 870 mètres d'altitude et se situe au sud est de Saint-Georges-de-Lévéjac. C'est de ce haut-lieu que la vue panoramique sur les gorges du Tarn et le causse de Méjean est la plus impressionnante.

# 33/36 : Cirque des Baumes

Cirque des Baumes

Le Cirque des Baumes se trouve dans le Causse du Massegros. Ce "pays" est très riche en diversité. En effet, il réunit les sites parmi les plus spectaculaires des Gorges du Tarn. Les Détroits par exemple, où la rivière se faufile entre des murailles resserrées et verticales pour s'ouvrir plus loin et laisser se dérouler à vos pieds le fameux Cirque des Baumes. Celui-ci s'est donc formé à partir d'un [...]

# 34/36 : Les Détroits

Les Détroits

Dans le causse du Massegros, les paysages des Gorges du Tarn nous émerveillent. A pied certes mais surtout en barque. On peut ainsi découvrir durant un parcours, les Détroits, un lieu-dit qui correspond à la partie la plus resserrée du canyon. Au fil de l'eau, en douceur, on franchit en barque la "Grotte de la Momie" avant de se faufiler entre deux parois qui plongent à pic dans le Tarn ! Tout au long [...]

# 35/36 : Roc du Serre

Roc du Serre

Il y a le Tarn, mais aussi la Jonte, ces deux rivières ont façonné les gorges pour leurs donner des formes tourmentées qui s'opposent à l'austérité des Causses. Les contrastes sont puissants, par exemple, la végétation rare des Causses, - si ce n'est le célèbre chardon- contraste avec la verdure et la fertilité des Gorges. Tout cela peut s'appréhender du bas grâce à une descente en barque avec les [...]

# 36/36 : Gaillac

Découvrir Gaillac: sites de tourisme, à voir et à faire... Gaillac se trouve dans le département du Tarn, en Midi-Pyrénées. Cette commune française se trouve en bordure du Tarn. Elle se trouve au voisinage d’Albi, de Castres et de Toulouse. Les personnes qui y habitent sont appelées Gaillacois. La plus importante édification historique de cette ville française est l’Abbaye Saint-michel, une construction [...]

1 |