Top lieux à Tokyo? Les lieux touristiques à Tokyo

Le Palais Impérial

Un peu plus de la moitié du Palais Impérial de Tokyo (le Kôkyo) n'est pas librement accessible au public, et ne s'ouvre aux visiteurs que le jour de l'anniversaire de l'Empereur (le 23 décembre) et le Jour de l'An (le 2 janvier). Il demeure possible de les visiter les zones restreintes du palais en compagnie d'un guide japonais en s'adressant au palais ; ces visites réservées ont lieu deux fois par jour tous les jours sauf le week-end. Les parties entièrement [...]

Le Musée Edo-Tokyo

Le Musée est destiné à éduquer les visiteurs au sujet de l'histoire et la culture de Tokyo. L'exposition permanente laisse voir des objets ou des reproduction d'objets historiques, ainsi que des maquettes - notamment celle du pont Nihonbashi par lequel on rentre dans le musée. Des expositions spéciales ont régulièrement lieu. Au total, plus 400 ans d'histoire sont condensés dans le musée, qui se divise en deux zones : la zone [...]

Shinjuku Ni-chome - Lieux gays

Shinjuku Ni-chome est un quartier de l'arrondissement de Shinjuku à Tokyo. Il est connu comme le principal quartier gay de tout le Japon. En effet, avec ses deux à trois cents bars gays, son Cocoro Cafe, resto très vogue parmi la communauté LGBT, G-Menet Badiqui sont deux mensuels que les homos pourront trouver aisément dans les boutiques, avec ses hôtels, boîtes, saunas et salon de massage à gogo, Ni-Chome est véritablement un incontournable [...]

Tokyo, la capitale du Japon

Tokyo, la capitale du Japon, est un vivier d'attractions touristiques toutes plus amusantes, intéressantes, et étranges les unes que les autres. Fan de culture japonaise, ou assoiffé de shopping, la ville saura satisfaire tous vos besoins et même plus. Et même si la ville vous stresse, si vous avez besoin de calme, les nombreux parcs de Tokyo qui sont un délice pour les yeux et le corps vous conviendront aussi tout à fait. Il y en a pour tous les goûts, [...]

Omotesando

On surnomme Omotesando "Les Champs-Elysées de Tokyo". Il s'agit en effet d'une longue avenue qui s'étend de l'entrée du Parc de Yoyogi à Aoyama, c'est-à-dire sur amplement plus d'un kilomètre. Omotesando est bordée de magasins en tous genres, dont de nombreux magasins de luxe. Comme à Ginza, on trouve un Louis Vuitton, un Dior, un Prada, entre autres grandes marques, tous passés entre les mains de designers occidentaux. Des marques plus abordables sont aussi présentes, telles que Zara ou Uniqlo, [...]

Roppongi by night

Le quartier Roppongi est connu pour les tours de Roppongi Hills, mais surtout pour ses clubs, ses bars et sa vie nocturne. Le quartier est spécialement apprécié des étrangers, notamment des militaires Américains, dont la présence a toujours été importante depuis la fin de la guerre. Cela donne à Roppongi un aspect et une ambiance différente de l'autre quartier nocturne, Kabukichô, plus fréquenté par les Japonais. Le quartier animé s'articule autour d'une place et d'une avenue, Gaien-Higashi-dôri, [...]

Tokyo Midtown

Tokyo Midtown est un ensemble de bâtiments de construction très récente, concurrent à Roppongi Hills, situé dans la même zone. La plus haute tour de Tokyo s'y trouve, c'est la Midtown Tower qui contient, entre autres, un hôtel Ritz-Carlton aux derniers étages. Tokyo Midtown est évidemment agrémentée de magasins et de restaurants dans les premiers étages du complexe. Le décor y est toutefois différent de celui de Roppongi Hills, puisque des espaces verts entourent une partie du complexe. Il est [...]

Le Parc d'Ueno

Le parc d'Ueno est un espace vert apprécié aussi bien des touristes occidentaux que Japonais. On y trouve plusieurs musées et sanctuaires, ainsi qu'un jardin zoologique de grande taille. L'accès au parc peut se faire par les stations Ueno et Uguisudani. Le parc connaît régulièrement des périodes d'affluence, notamment le week-end et surtout au printemps, au moment de l'éclosion des fleurs de cerisier. Des musiciens et des artistes se produisent dans les allées, pour le plus grand plaisir des enfants. [...]

Shibuya

Shibuya est à la fois un quartier commercial le jour, et un quartier nocturne. Une série de grands magasins de chaines connues, Marui ( O|O| ), Ichi-maru-kyû (109 building), ou Parco, peut satisfaire à peu près tous les besoins en shopping. Pour les mélomanes, Tower Records est un bâtiment consacré à la vente de disques sur plusieurs étages. Book 1st est, après le magasin Junkudo d'Ikebukuro, l'une des plus grandes librairies de Tokyo. Tokyu Hands est un magasin de bricolage qui vend de tout. nLa [...]

Le Sanctuaire Meiji Jingu

Le Sanctuaire Meiji ou Meiji Jingu se trouve dans l'un des plus grands espaces verts de Tokyo, le parc Yoyogi. On peut y accéder en suivant l'allée principale du parc, accessible facilement depuis la station Harajuku de la ligne Yamanote. Le sanctuaire se divise en plusieurs parties : le sanctuaire lui-même, et les jardins de l'impératrice Shoken, à l'extérieur du sanctuaire. L'accès principal au sanctuaire se fait par un torii en bois de cyprès japonais, remarquable par sa taille. Sur la gauche [...]

Tokyo Disneyland

Tokyo Disneyland présente un modèle semblable à celui des autres parcs Disney du monde, découpé en zones à thème avec les boutiques à l'entrée. Le parc est articulé autour du château de Cendrillon, et on y retrouve les classiques de Disneyland : le Train de la Mine, Space Mountain, Star Tours, les Pirates des Caraïbes, et bien entendu It's a Small World. Il est possible de rencontrer les personnages de l'univers Disney dans une zone spéciale, Toontown, dans un des coins du parc - il est également [...]

Ginza

Ginza est, assurément, l'un des endroits les plus chers du monde pour faire du shopping. S'y alternent bâtiments entiers dédiés à une seule marque (Gucci, Dior, Hermès) et complexes d'une quinzaine d'étages de boutiques (Mitsukoshi, Matsuya). Sony y a un building, ainsi qu'Apple, et Nissan. Tout y est. Le shopping est le principal attrait de Ginza. Bien que la plupart des magasins de vêtements soient très coûteux, certains échappent à cette règle, tels que les bâtiments de Gap, ou d'Uniqlo. Cela [...]

Le Parc Shinjuku Gyoen

Shinjuku Gyoen est l'un des plus grands parcs de Tokyo, et l'un des plus beaux. Il est particulièrement célèbre pour ses très nombreux cerisiers, d'une douzaine d'espèces différentes. A la fin du mois de mars, ainsi qu'en avril, le parc devient un grand point de rendez-vous pour toute une partie de la population de Tokyo, qui pratiquent alors ce qu'on appelle le Hanami - des pique-nique sous les cerisiers en fleurs. Le jardin se divise en trois parties : le jardin à la française symétrique, un jardin [...]

Le parc d'Inokashira

Très peu connu des touristes, le parc d'Inokashira est un havre de paix dans la banlieue de Tokyo. Accessible par la station Inokashira-Kôen de la ligne Keio Inokashira, il se trouve à une trentaine de minutes en train de la station Shibuya. La ville de Kichijôji, dans laquelle se trouve le parc, regorge de petits temples et sanctuaires. Le parc lui-même est construit autour d'un grand lac et un petit sanctuaire dédié à une déesse de l'amour s'y trouve. Il est possible de louer des barques ou des [...]

Tokyo Disney Sea

Le deuxième parc d'attractions du complexe Disneyland Tokyo est aussi grand que son homologue, et il présente des nouveautés intéressantes. Il est construit de la même façon que Disneyland : divisé en zones à thèmes avec, à l'entrée, les boutiques de souvenirs. Un système de FastPass permet de faire moins de queue sur certaines attractions. Les attractions sont réparties de manière régulière dans tout le parc. Les amateurs de sensations fortes apprécieront la chute libre dans la Tower of Terror [...]

Higashi-Ikebukuro

Bien que tout le quartier d'Ikebukuro soit un vivier d'animation, la moitié est est celle qui est la plus intéressante. Elle s'articule autour de la gare, et d'une avenue principale, Meiji-Dôri. Cette zone est parfaite pour le shopping : la gare est surmontée par deux des plus grands magasins de Tokyo, Tôbu et Seibu, qui vendent des vêtements et de la nourriture. L'électronique comme l'électroménager se trouvent quelques mètres plus loin, dans les trois magasins de la chaîne Bic Camera qui se trouvent [...]

Kabukiza

Le Kabuki est toujours un spectacle intéressant, même pour un étranger. La plupart des Japonais eux-mêmes ont du mal à comprendre les dialogues si ils ne les connaissent pas déjà, ou si ils n'ont pas de sous-titres. Rien que les costumes et les maquillages sont souvent des oeuvres d'art, et il n'est pas toujours nécessaire de comprendre les dialogues pour avoir une idée de l'histoire. Kabukiza est le plus célèbre des théâtres de Kabuki de Tokyo. Les représentations y sont presque quotidiennes, et [...]

Odaiba

Odaiba est un secteur qui recouvre les districts de Daiba, Ariake et Aomi, sur un groupe d'îles artificielles de la baie de Tokyo. C'est un lieu à l'aspect futuriste, rebâti et repeuplé dans la dernière décennie, qui concentre des secteurs résidentiels et commerciaux très denses ; on y trouve même des plages (où la baignade est déconseillée). Plusieurs centres commerciaux y sont disponibles, y compris le gigantesque complexe Palette town ouvert 24 heures sur 24, où des arcades de jeu, des magasins, [...]

Chinatown - Yokohama

Il suffit de passer le grand portail qui signale l'entrée de "Chukagai", comme on l'appelle en japonais, pour se retrouver transporté en Chine. Il s'agit du Chinatown le plus grand d'Asie. Le jour comme la nuit, la devanture des restaurants est occupée par des Chinois qui vendent des baozi (fourrés à la viande), ou des marrons chauds. D'autres distribuent des prospectus pour attirer les clients dans leurs restaurants, et il n'est pas rare qu'un d'entre eux vous fasse le suivre sur plusieurs centaines [...]

Nikko

Nikko est une petite ville à l'entrée du Parc National Nikko. Elle est mondialement connue, malgré sa petite taille, parce qu'elle contient le fameux sanctuaire Toshogu, le mausolée du shogun Tokugawa Ieyasu, richement décorée et l'une des plus belles oeuvres d'architecture du Japon. A l'origine un mausolée assez simple, la tombe d'Ieyasu a été agrandie et embellie par son petit-fils, Iemitsu, dont la tombe se trouve aussi à Nikko. Le style du sanctuaire est complètement différent des autres sanctuaires [...]

Le Centre National d'Art

Inauguré en 2007, le Centre National d'Art est, avec ses 14 000 mètres carrés d'exposition, le plus grand musée du Japon. Trônant au milieu de Roppongi, il est difficile de rater le bâtiment qui est à lui tout seul une oeuvre d'art. Le musée s'étend sur trois étages et un sous-sol. Les cinq galeries d'exposition s'étendent toutes sur plusieurs étages, avec une partie en extérieur au rez-de-chaussée. Il n'y a pas d'expositions permanentes. Certaines galeries mettent à disposition des visites guidées [...]

Kabukichô

Le quartier autour de la gare de Shinjuku se divise en deux parties : à l'ouest de la gare, les hauts buildings de Nishi-Shinjuku. A l'est, Kabukichô, est le quartier animé. Il contient plus de trois mille bars, cabarets, et night-clubs, entre autres attractions. Il n'est pas forcément facile de trouver un bon endroit où passer la soirée. Le quartier n'est pas dangereux, mais certains bars, en particulier les bars à hôtesses, peuvent révéler de très mauvaises surprises au moment de payer la note [...]

La Ville Electrique

Le quartier d'Akihabara a gagné ce surnom grâce aux nombreux magasins qu'on y trouve qui vendent de l'électronique et des gadgets de haute technologie. Rapidement, ce quartier est devenu le repaire des geeks de Tokyo, et l'offre s'y est diversifiée : on y trouve à présent des jeux vidéos, des mangas, des figurines - tout ce qui peut attirer les jeunes (ou vieux) technophiles japonais. Juste à côté de la sortie "Electric Town" de la station Akihabara (sur les lignes Yamanote et Hibiya) se trouve [...]

Le Temple Sensô-ji

Le temple Kinryû-zan Sensô-ji est le plus ancien temple bouddhique de Tokyo, et l'un des plus importants. Pour y entrer, il faut traverser la Kaminari-mon, la Porte du Tonnerre, gardée par deux statues de divinités du vent et de la foudre. Une fois la porte passée, on se retrouve dans une allée marchande, où des dizaines de petites boutiques proposent des articles traditionnels japonais, plus ou moins authentiques : des statuettes de Bouddhas, des parchemins bouddhiques et des kimonos, mais aussi [...]

Roppongi by day

Roppongi Hills est un grand complexe commercial, qui anime de jour le quartier de Roppongi avec son homologue Tokyo Midtown. Les attractions de Roppongi Hills sont surtout centrées autour de la Mori Tower, une tour de 53 étages. Naturellement, il y a un observatoire au sommet le Tokyo City View, mais également le Musée d'Art Mori, sa Galerie d'Art, et l'Institut Urbain pour l'Avenir Mori. Au pied de la tour, des cinémas peuvent faire office de distractions et des restaurants de grande qualité sont [...]

Le Ryogoku Kokugikan

Derrière ce nom mystérieux se cache l'arène de sumo de Tokyo. On peut régulièrement y assister à des tournois, qui ont lieu environ tous les deux mois. Dès les premiers jours de mise en vente des tickets, toutefois, les meilleures places sont prises d'assaut par les Japonais fans de sumo, et il est recommandé de se dépêcher. Les tournois de sumo s'étendent sur deux semaines environ. Le sumo est un sport très empreint de tradition et de religion, même pour les lutteurs étrangers (qui représentent [...]

Jingu-mae, le dimanche

S'il est un jour de la semaine où il est recommandé de visiter Harajuku, c'est bien le dimanche. Non seulement Omotesando et Takeshita-Dori s'animent plus follement que d'habitude, mais toute une nouvelle population de "gothic lolitas" et de cosplayers apparait sur le pont devant l'entrée du sanctuaire Meiji Jingu. S'il est possible de rencontrer, par hasard, une ou deux gothic lolitas ailleurs, les autres jours, c'est le dimanche qu'elles se regroupent sur le pont pendant quelques heures. Ce phénomène [...]

Le Zoo d'Ueno

Le jardin zoologique d'Ueno est le plus ancien du Japon, et c'est aujourd'hui l'un des plus grands. L'attraction la plus mise en avant par le zoo est son couple de pandas géants, que l'on peut observer depuis une baie vitrée proche de l'entrée. Le jardin zoologique contient au total 464 espèces d'animaux différentes, y compris plusieurs espèces propres au Japon - ours de Hokkaidô, macaques japonais, daims et oiseaux japonais. Dans la moitié ouest du zoo se trouve également un espace où les enfants [...]

La Tour de Tokyo

On peut voir la Tour de Tokyo de loin, et pour cause : elle est encore plus haute que la Tour Eiffel. Construite sur le même modèle que cette dernière, elle dispose de deux plate-formes d'observation. Depuis le sommet, il est possible de voir toute la ville, une partie de la baie (Odaiba est encore clairement visible) et, les jours de beau temps, on peut apercevoir le Mont Fuji. Des lunettes grossissantes très performantes sont disponibles gratuitement. La tour est ouverte le jour, jusque dans la [...]

Le Sanctuaire Yasukuni

Quand le Premier Ministre Koizumi réalisait son pèlerinage annuel au sanctuaire Yasukuni, les pays voisins, notamment la Chine, émettaient de vives protestations. En effet, c'est au sanctuaire Yasukuni que sont honorés tous les individus (Japonais ou non) morts pour le Japon et l'Empereur, notamment pendant la Seconde Guerre mondiale - et y compris plusieurs criminels de guerre. Le sanctuaire est devenu un symbole pour les ultra-conservateurs japonais, et sert de repaire aux militaristes et aux nostalgiques [...]

Le New York Bar

Même quelqu'un qui ne sort pas la nuit voudra visiter le New York Bar, au sommet de la plus haute tour de l'hôtel Park Hyatt Tokyo. La vue sur le reste de la ville, la nuit, est prenante ; les baies vitrées laissent parfaitement voir, depuis le 52e étage, l'immensité de Tokyo. L'hôtel se trouve en bordure du quartier des gratte-ciels de Shinjuku, mais ceux-ci ne gênent absolument pas la vue. A partir d'environ dix heures du soir, un orchestre de jazz se produit en live. Discret et peu bruyant, il [...]

Koishikawa Korakuen

Koshikawa Kôrakuen est l'un des plus anciens et l'un des plus beaux jardins de Tokyo, datant du début de la période Edo. Le parc est particulièrement beau à la fin du mois de novembre, au moment où les feuilles changent de couleur, ou au mois de mars, quand le cerisier de l'entrée fait des fleurs. Le jardin recrée en miniature des paysages célèbres japonais et chinois. Ainsi, le lac central, où se trouve une île surmontée d'un sanctuaire, représente le lac Biwa, le célèbre lac, le plus grand du [...]

Le Marché de Tsukiji

Il faut se lever tôt pour assister aux ventes aux enchères du marché aux poissons de Tsukiji. Tsukiji voit circuler des marchandises de tous les types et en provenance de tout le Japon, mais c'est à six heures du matin que se réalise la vente aux enchères spectaculaire des thons pêchés la veille. Accéder au marché aux poissons est une tâche assez déroutante. Il faut entrer dans le marché par le même accès que les camions de marchandises, éviter les vendeurs et les techniciens qui se déplacent à grande [...]

Takeshita-dôri

Très proche d'Omotesando, et parallèle à celle-ci, Takeshita-dôri n'en demeure pas moins très différente. C'est une étroite ruelle, mais elle se remplit les week-ends et jours de fête par une foule bigarrée et très différente de l'idée que l'on peut se faire d'une foule japonaise. Ici, les punks côtoient les lycéens en uniforme, et il n'y a pas le trace d'un costume d'employé japonais. Takeshita-dôri est l'endroit où se font les modes les plus récentes des jeunes de Tokyo. De nombreuses petites [...]

Hôtel Capsule

Les hôtels se rivalisent pour offrir plus de luxe, plus de confort, plus de commodités, plus d’espace, bref, ils jouent pratiquement à qui impressionnera le plus. L’hôtel Capsule joue à un jeu complètement opposé. Il tente par tous les moyens d’offrir le moins d’espace possible. En effet, le concept de l’hôtel Capsule de Tokyo consiste à proposer à ses clients, juste l’espèce nécessaire pour pouvoir dormir. Les chambres de cet hôtel ressemblent à des tablettes d’allumettes superposées. Elles [...]

Etang Shinobazu

Il y a un temps pour tout sur l'étang de Shinobazu. Un temps pour regarder le soleil se noyer dans l'eau chaque soir. Un autre en été pour admirer les nénuphars qui couvrent presque totalement la surface de ce lac. Il y a aussi le début de l'automne où les canards envahissent ce site. Il y a aussi les choses qui ne changent pas, comme la tranquilité du lieu, niché dans le parc d'Ueno, ou encore le fait de pouvoir visiter un aquarium exotique en toute saison. Venez admirez les tortues alligators dont [...]

Le grand magasin de Odakyu est situé dans le quartier de Shinjuku et rassemble toutes les boutiques nécessaires pour apaiser vos envies de shopping intensif...

Gymnase olympique de Yoyogi

Symbole même de l'architecture moderne, le gymnase olympique de Yoyogi émerveillera les passionnés d'architecture. Desinné par Kenzo Tange, le gymnase est en partie célèbre par l'originalité de son toit en suspension. Situé dans le magnifique parc Yoyogi, de fameuses rencontres de hockey, basketball ou encore natation ont lieu dans ce gymnase national.

Immeuble Shinjuku NS

L'immeuble Shinjuku NS (NS pour Nishi Shinjuku) est un petit bijou d'architecture qui concentre la lumière en son coeur. Avec son toit de verre, l'immeuble est creux et traversé au niveau du 29ème étage par un pont qu'il est possible d'emprunter. Prenez le temps de voir l'horloge géante, puis d'emprunter l'ascenceur fait de verre.

Immeuble Yasuda Kasai

L'immeuble Yasuda Kasai abrite au 42ème étage le musée Togo Seiji où sont exposées de nombreuses œuvres du peintre du même nom. Vous pourrez également admirer Les Tournesols de Van Gogh, un Cézanne ou encore un Renoir. Et par ailleurs, le grattre-ciel Yasuda Kasai offre sans aucun doute un des plus beaux panoramas de la capitale du Japon.

Institut des Beaux-Arts Nezu

L'institut des beaux-arts Nezu propose un périple immersif dans la culture traditionnelle japonaise, le tout imprégné d'art bouddhique. Venez ainsi admirer de très belles collections de peintures, calligraphies, céramiques et autres laques...Vous vous perdrez ensuite dans les splendides jardins du musée, parsemés de pavillons de thé où vous prendrez peut-être un cours, après avoir assisté à la cérémonie du thé.

Le Kan'Ei-ji

Le Kan'Ei-ji est un temple qui fut érigé en 1625 à la gloire du clan des Tokugawa. Sous l'ère Edo, il fut le plus important centre religieux de la capitale. Le temple actuel est le fruit d'une reconstruction quasi-totale alors qu'il détruit en 1868, lors de la restauration Meiji. Vous pourrez admirer la pagode bouddhique typique ou encore l'imposant mausolée en bronze commémoratif du shogunat des Tokugawa où 6 des 15 généraux de la dynastie sont enterrés.

le quartier Nihonbashi

Au cœur du quartier d'affaires chic de Nihonbashi, vous traverserez le pont de Nihonbashi, symbole important de la période Edo. Une pause s'impose dans le fameux magasin Takashiyama.

Le Sanctuaire Toshogu

"Nul ne peut dire kekko avant d'avoir vu Nikko". Kekko voulant dire"beau"ou"assez". Ce proverbe préface la grandeur qui attend le visiteur dans le Sanctuaire Toshogu. Haut lieu du bouddhisme japonais, le Tôshô-gû est le temple le plus richement décoré du Japon. Ses toits ornés, sa porte monumentale à deux étages, ses fresques à l'encre et autres célèbres dragons sculptés en font un joyau du patrimoine japonais. Il constitue le principal site du syncrétisme shintô-bouddique. Un arrêt s'impose sur [...]

Mairie de Tokyo

La mairie de Tokyo ou Tocho est le siège du gouvernement métropolitain de Tokyo. L'étonnant édifice comprend deux tours jumelles de 46 étages chacune et culmine à plus de 240 mètres. C'est l'œuvre du très prisé Kenzo Tange également concepteur du gymnase olympique de Yoyogi. Avec une architecture débridée et depuis un magnifique observatoire à 202m de haut, le visiteur s'émerveillera devant une splendide vue du mont Fuji.

Maison Furisode-San

La maison Furisode-San est une petite échoppe de kimonos qui vous propose des représentations dansées par des jeunes femmes vêtues de kimonos à manches longues. On les appelle Furisode-San ou geïshas des temps modernes.

Marché d'Ameyoko

Ameyoko est un grand marché couvert de comestibles. C'était à sa creation, à la fin de la guerre, un espace de marché noir entre japonais et américains. Ce lieu populaire propose produits frais de qualité et des objets pour tous les goûts à des prix bradés.

Musée d'Art Commémoratif Ukiyo-e Ota

Ukiyo-e signifie"images du monde flottant"et désigne une forme traditionnelle d'art japonais: les estampes ou la peinture narrative et populaire. En visitant ce musée Ukiyo-e Ota, vous en apprendrez plus sur cet art si particulier, en découvrant une belle collection d'oeuvres riches et raffinées.

Musée d'Art Tokyu Bunkamura

Le musée d'art de Tokyu Bunkamura est le cœur artistique du quartier de Shibuya. Ce centre culturel polyfonctionnel fut conçu par le français Jean-Michel Wilmotte et abrite deux salles de cinéma ainsi que plusieurs salles de concert et des espaces d'exposition où se croisent des programmations venant principalement d'Europe.

Musée d'Artisanat Traditionnel d'Edo Shitamachi

Le musée Shitamashi vous fera revivre la vie typique du Tokyo du XIXème s., à travers ses reconstitutions fidèles, telle que la reproduction d'une rue d'Akasuza des années 1940-50. Regardez, touchez, photographiez ces maisons d'époque, décorées par des meubles et des objets (datant de la même époque) qui leurs redonnent vie.

Musée d'histoire Shinsengumi-no-Furusato History

La visite du musée de SHITAMACHI retrace l’histoire et les coutumes de la vie quotidienne des habitants de la ville basse. Vous pourrez y admirer des reconstitutions d’échoppes comme une confiserie, d’ateliers artisanaux, des objets d’usage quotidien et de nombreuses photos d’époque moyennant une somme modique.

Musée Edo-Tokyo

Le musée d'Edo-Tokyo tire son nom de l'ancienne appellation de la capitale nippone. Il représente un véritable témoignage historique et culturel de la vie sous la période Edo. Vous serez séduits par le réalisme des reconstitutions grandeur nature de la vie de la cité, dont la mémoire est relatée depuis sa construction au début du XVIIe s. jusqu'à nos jours.

Musée Mingeikan

Le Mingeikan n'est autre que le musée d'artisanat populaire de Tokyo. Il renferme des objets folkloriques exposés selon l'application du mouvement Mingei ou"l'art du peuple". Ainsi vous découvrirez plus de 20 000 objets du quotidien (principalement de la période d'Edo) tels que des bols, des carafes à saké ou encore des étuis de sabre. Toutes les pièces ont été fabriquées par des artisans traditionnels japonais, coréens, anglais ou encore africains. Pour les collectionneurs et les amateurs d'art, [...]

Musée Okura

Situé à proximité du quartier d'affaires de Ginza, au cœur de l'immense complexe commercial de Roppongi Hills, le musée Okura propose une collection raffinée d'art traditionnel chinois et japonais. Le visiteur découvrira que ce musée présente essentiellement l'art bouddhique et la peinture japonaise moderne (nihonga). Cette visite sera l'occasion d'admirer de nombreux et somptueux trésors nationaux.

Parc Chidorigafuchi

Si vous avez la chance d'être à Tokyo fin avril, alors vous devez absolument visiter le parc Chidorigafuchi. En effet, vous vous trouverez alors sur le site le plus connu pour la floraison des cerisiers. Libre à vous de faire un tour en barque ou de traverser le pont Nijubashi, construit avec les pierres de l'ancien château. Les douves du palais impérial sont bordées de cerisiers, dont la majestueuse floraison au printemps est l'un des plus beaux buts de promenade à Tokyo. Le parc offre par ailleurs [...]

Parc Yoyogi

Venez respirer l'atmosphère paisible du parc Yoyogi, l'un des plus grands de Tokyo, apprécié aussi bien des visiteurs de passage que des autochtones. Vous pourrez y faire votre jogging ou louer un vélo pour parcourir la forêt et découvrir ses étangs. Le dimanche, arrêtez vous quelques instants pour observer les manifestations de cosplayeurs, qui sont ces bandes de jeunes très très branchés aux allures"hors normes traditionnelles". A coté, ne manquez pas de voir le Meiji Jingu, le plus célèbre sanctuaire [...]

Quartier de Roppongi

Le mot Roppongi qui signifie"six arbres"est le nouveau quartier à la mode de Tokyo. Vous vous y rendrez surtout pour la vie nocturne animée de ce quartier. Depuis 2003 et la création d'un gigantesque complexe commercial, japonais et touristes étrangers s'y rassemblent pour se détendre et faire la fête.

Quartier du Palais Impérial

En vous promenant dans les nombreux parcs et jardins de l'arrondissement de Chiyoda, vous tomberez inexorablement sur le palais impérial. Cet endroit à l'architecture simple fut l'objet de maintes reconstructions. En déambulant sur ce site qui fut jadis la terre du château des shôgun Tokugawa, vous sentirez le poids de l'Histoire du Japon et de celle de ses dirigeants. Pour contempler les intérieurs de la demeure impériale, venez le 23 décembre ou le 2 Janvier, seules dates où l'accès est libre.

Quartier Shinjuku

Le quartier de Shinjuku est le centre trépidant de Tokyo. IL déborde d'activités le jour avec ses boutiques et centres commerciaux qui se comptent par dizaines, et clignote sous la lumière des néons la nuit venue. Après une journée de shopping effrenée, plongez vous dans l'ambiance électrique du quartier Shinjuku.

sanctuaire shintoïste Asakusa Jinja

Le petit sanctuaire shintoïste d'Asakusa Jinja est le lieu où vous pourrez vivre une des trois plus importantes fêtes de Tokyo, à savoir la Sanja matsuri. Du 16 au 19 mai, vous verrez alors des jeunes japonais transporter des mikoshi (temples portatifs) pour rendre hommage aux trois hommes qui trouvèrent le Sensoji, une statuette divine.

Tokyo Metropolitan Government Office

egalement appelé Tocho, le Tokyo Metropolitan Government office rassemble les bureaux du gouvernement de la ville. Vous pourrez profiter de la vue qu'offrent les observatoires des 45ème étage de chaque tour. Le panorma offert de la tour méridionale est à ne pas manquer.

Yoshiwara

Originellement quartier des délices, Yoshiwara est aujourd'hui un quartier semblable à bien d'autres depuis la loi de 1956 sur l'interdiction de la prostitution. Cependant, une facétie règlementaire fait que les nouveaux"bains turcs"perpétuent à leur manière la tradition. Notez que la maison Matsumaya, elle, organise des spectacles de geisha destinés principalement aux touristes.

Zoo d'Ueno

Le Zoo d'Ueno est un des plus anciens et des plus grands parcs du Japon. Ce parc zoologique d'Ueno contient près de 500 espèces d'animaux. Vous découvrirez des animaux originaires du Japon, comme les ours d'Hokkaidô, mais aussi du monde entier. L'attraction la plus appréciée par les touristes, mais aussi par les japonais, n'est autre qu'un magnifique couple de pandas géants. Il existe même un espace dédié aux enfants pour qu'ils puissent caresser sans danger des animaux.

Asuka Dori est une grande artère du quartier d'Asakusa qui propose un parcours"culinaire". Vous pourrez découvrir un immeuble surmonté d’une statue de chef cuisinier qui arbore fièrement sa toque blanche ou encore, KAPPABASHI Kitchenware Town, la zone qui regroupe les fournisseurs d’articles pour la restauration : ustensiles de cuisine, décoration pour restaurants, copies de plats en résine pour les vitrines, menus, lampions etc.

avenue Omotesando

Omotesando est une avenue qui s'étend de la station Harakuju à la rue Takeshita. Bordée d'arbres, l'avenue est invariablement encombrée par un trafic incessant. Elle propose de nombreuses boutiques de grandes marques. Shopping de luxe, repos dans un café ou repas gastronomique sont de rigueur sur cette avenue.

Cimetière d'Aoyama

Lieu de pique-nique des japonais quand les cerisiers sont en fleur, le cimetière d'Aoyama est le plus ancien et le plus grand des cimetières de Tokyo. C'est également un passage vers le palais du même nom. Le visiteur pourra découvrir quelques sépultures de personnages célèbres telles que celle du Général Nogi ou du romancier Naoya Shiga. Ce cimetière haut en couleurs, inspire la sérénité et représente un lieu de recueillement pour les japonais. Par ailleurs, vous pourrez vous restaurer dans un des [...]

La galerie commerçante Nakamise Dori a été construite au début de la période Edo, aux alentours de 1600. Dans cette même rue, vous découvrirez le temple SENSOJI encerclé de plus de 90 boutiques. Elles proposent tout un panel de produits typiques : des biscuits de pâte de riz, des gaufrettes fourrées à la pâte de haricots rouges, des YUKATA (kimonos en coton)...Cette rue est connue dans tout le Japon, car vous pouvez trouver des articles que vous ne trouverez nulle part ailleurs. Cette artère commerçante [...]

La marque Ralph Lauren vous propose sa gamme de produits vestimentaires dans un immeuble blanc, d'inspiration classique Beaux-Arts qui tranche sensiblement avec l'exubérance architecturale du quartier de Shibuya.

Immeuble World Trade Center

Le World Trade Center de Tokyo est un bâtiment de 37 étages qui vous offre un point de vue sur toute la baie de Tokyo, le tout à 360 degrés. Offrez-vous un bol d'air frais du haut du 40ème étage qui culmine à plus de 150 mètres.

Jardins Hamarikyu

Le Jardins Hamarikyu est un parc public situé en front de mer, non loin de l’embouchure de la rivière SOUMIDA. Avec son style typique de l’époque EDO, ce parc représente un bel exemple de l'art des jardins japonais, dont les fondements proviennent surtout du culte Shinto, la plus ancienne religion du Japon qui repose sur des concepts d’harmonie entre l’homme et la nature.Et c’est ce que les jardins doivent refléter. Vous verrez des pavillons indépendants qui se répartissent autour d'un grand lac, [...]

Le magasin Fuji torii vous propose une gamme intéressante de produits artisanaux traditionnels allant des estampes jusqu'aux impressions sur soie en passant par des sabres antiques.

Magasin Takashimaya

Le magasin Takashiyama est une institution bicentenaire du quartier de Nihonbashi. Au même titre que le Macy's de New York ou que les Galeries Lafayette de Paris, Takashiyama est l'incontournable du shopping à Tokyo.

Bienvenue dans l'antre du papier Washi dans la maison Kurodaya. Washi signifie"feuille de papier naturelle"et se prête à un art ancestral, représenté dans ce vieux magasin d'Akasuza. Venez admirer et pourquoi pas acheter les cerfs-volants, ombrelles et autres éventails fabriqués dans le respect de la tradition japonaise du papier Washi.

Musée Bridgestone

Créé par le directeur de la célèbre marque de pneumatique, le musée Bridgestone est un des plus connus de Tokyo. Vous pourrez déambuler parmi les œuvres de maîtres tels que Van Gogh, Cézanne, Monet...Venez admirez les toiles de peintres japonais de l'ère Meiji ou des oeuvres plus récentes influencés par l'impressionisme occidental.

Musée Idemitsu

Ce musée Idemitsu d'art traditionnel japonais est situé au neuvième étage du Kokusaï Building. Il propose aux amateurs d'art d'admirer des collections de céramiques, bronzes et laques de Chine qui font sa réputation. Les fameuses calligraphies du moine Sengai sont également exposées. De plus, vous pourrez profiter d'une vue imprenable sur le Palais Impérial.

Musée National d'Art Moderne

Ce musée d'Art Moderne propose un large panel de toiles d'artistes contemporains ainsi que des œuvres originales traditionnelles remontant à l'ère Meiji. Le site qui fait face au parc Kitanomaru n'en reste pas moins une fenêtre ouverte sur le modernisme et les nouvelles techniques. En témoignent deux annexes du musée: le centre national du film, base de données extraordinaire mêlant histoire du cinéma et programmations avant-gardistes, et le musée des sciences regroupant les plus récentes découvertes [...]

Musée national d'Art occidental

Erigé à l'initiative de Kojiro Matsukata, le musée national d'art occidental fut fondé à l'origine pour abriter une collection d'oeuvres françaises. Ainsi, vous serez agréablement surpris de pouvoir contempler de nombreuses toiles de maîtres français comme Manet, Renoir, Cézanne... ainsi qu'une cinquantaine de sculptures de Rodin, dont le fameux Penseur. Vous découvrirez un riche panel de l'art occidental, de la renaissance aux années 1950.

Musée National de Tokyo

Le musée national de Tokyo est situé dans le parc d'Ueno et rassemble les plus belles collections d'art tradtionnel japonais retraçant 4000 ans d'Histoire avec plus de 80 000 œuvres. Venez profiter des expositions thématiques changeantes au gré des saisons et admirer pas moins de 80 trésors nationaux, présentés dans la collection permanente. Cet immense musée divisé en 4 parties est à voir absolument.

L’Oriental Bazaar représente le temple du souvenir japonais. Ne serait ce que pour l’achat d’une carte postale, accordez-vous quelques minutes dans ce lieu: Poteries, céramiques, porcelaines, théières, vases, mobilier à l’étage, kimonos et yukatas au sous-sol, tout ou presque, de ce que vous souhaiteriez rapporter, se trouve à l'Oriental Bazaar.

Parc Hibiya

Le parc Hibiya est le plus vieux parc à l'occidentale du Japon. Vous profiterez de ses célèbres azalées en fleur au mois d'avril, tout en écoutant d'agréables concerts en plein air au cœur même de Tokyo.

Parc Higashi

Le parc Higashi (Higashi gyoen) ou"jardin de l'est"est un des sanctuaires botaniques les plus luxuriant du Japon. Vous trouverez alors un charmant petit jardin japonais datant de 1630, perdu au milieu de plus de 200 000 espèces d'arbres. Vous pourrez découvrir par la même occasion les ruines de l'ancien châteu d'Edo. Véritable havre de paix, ce parc est à découvrir.

Le parc Shibarikyu est en fait un jardin typique Daimyo, c'est-à-dire appartenant à la noblesse japonaise locale lors de l'époque des shoguns. Aujourd'hui, vous pourrez vous promener en toute tranquilité autour de son agréable étang.

Parc Soumida

Le parc Soumida s’étend le long du quai entre le pont Azouma et le pont Sakoura. Il est très agréable de s’y promener au printemps lors de la floraison. De nombreux japonais s'y promènent le week-end pour le « Sakura Mi », c'est-à-dire pour"l’admiration des cerisiers"en fleurs. L’arrivée du Printemps est très importante au Japon. Chaque soir à la télé, un point est donné sur l’avancée des fleurs de cerisiers, des Sakoura donc, de telle sorte que chaque ville puisse se préparer pour l’éclosion des [...]

Porte Kaminari

Venez découvrir la Kaminari mon (la porte de Kaminari), appelée également la porte du tonnerre avec son impressionnante lanterne. Il s'agit de l'entée principale du temple de Senso ji qui vous mènera jusqu'au sanctuaire via une longue galerie éclairée et bordée de boutiques pour tous les goûts.

Quartier d'Asakusa

Asakusa est le cœur de Shitamachi, la ville basse. C'est un quartier populaire ou locaux et touristes se côtoient dans un fourmillement incessant. Vous pourrez aller chercher des souvenirs typiques chez les nombreux commerçants qui vous accueilleront avec le sourire dans leurs échoppes. Passez voir le Senso ji, le célèbre temple bouddhiste, qui est l'hôte d'Asakusa.

Quartier d'Ueno

Le quartier d'Ueno -qui signifie"la plaine en hauteur"- est l'un des principaux centres historiques et culturels de Tokyo. Lieu stratégique et objet de querelles de seigneurs, vous pouvez désormais vous y promener en toute quiétude et pourquoi pas visiter l'un de ses nombreux musées ou flâner dans le plus vieux parc du pays : le parc d'Ueno, qui était celui du célèbre empereur Meiji.

Siège des bières Asahi

Les deux bâtiments du siège des bières Asahi sont une curiosité architecturale de Tokyo. Le premier immeuble haut d'une centaine de mètres représente une pinte remplie du fameux breuvage et son toit fait penser à la mousse blanche du haut du verre. Le second bâtiment"La Flamme"est une réalisation de Philippe Starck et doit son nom à une flamme d'or renversée juchée en haut de l'édifice. A voir sans hésitation !

Temple Benten-dô

Le temple Benten-dô est situé au cœur de l'étang de Shinobazu. Vous pourrez vous offrir une balade en pédalo afin de profiter pleinement du charme incontestable de ce site dedié à la déesse Benzaiten qui est la divinité japonaise du savoir, de l'art et de la beauté.

Maintes fois reconstruit depuis sa création en 1393, le temple Zozo ji actuel date de 1974. Il renferme une image atypique d'un bouddha noir. Ce temple est également devenu le lieu de rassemblement pour la secte Jodo.

Balade à Shita Machi : introduction

Et sinon, qu’allons-nous découvrir ? Et bien, la zone qui s’étend du quartier ASAKUSA à celui du parc Ueno (OUéNO) est souvent dénommée -et à juste titre- « SHITA MACHI ». C'est-à-dire la ville basse de la capitale nipponne. Ce sont en fait deux quartiers populaires qui sont juxtaposés et qui regorgent de galeries artistiques et de fabuleux musées. Il ya notamment le fabuleux musée de Tokyo dans le quartier de Ueno mais attention il est fermé le lundi. Nous ne le visitons pas lors de cette promenade, [...]

Le siège des bières ASAHI

Nous sortons de la station par la sortie nº 4. Et que voyons-nous devant nous ? Un immeuble noir. Oui, mais regardez sur le toit. Vous voyez une énorme goutte dorée. Alors, quelle est cette étrange construction dans ce quartier populaire de Tokyo ? Et bien, il s’agit du siège des bières ASAHI, qui est la marque la plus répandue au Japon. ASAHI signifie « Lumière du matin ». En 1989, cette société de brasseries s’est offert les services du célèbre architecte Philippe Starck pour fêter son centième [...]

Le parc SUMIDA

Avancez de quelques mètres jusqu’à l’entrée du pont, ne serait-ce que pour prendre une photo du bâtiment ASAHI. Puis traversez le pont et regardez alors par-dessus le parapet : vous apercevrez le parc SUMIDA. Signalons que ce parc Soumida s’étend le long du quai entre le pont AZOUMA et le pont SAKOURA. D’ailleurs, Sakoura signifie « Fleur de cerisier». Et il est en effet très agréable de s’y promener au printemps lors de la floraison. Évitez alors de vous y promener le week-end car la foule y sera [...]

Le Kanjis

faites demi-tour de telle sorte que la goutte dorée et le pont soient dans votre dos. Puis avancez tout droit. Vous croiserez alors l’avenue Edo dori que vous traverserez pour continuer tout droit. Si tel est le cas, continuez tout droit sur 100 mètres le long des arcades sous lesquelles se situent quelques restaurants et de petites échoppes de chaussures et vêtements essentiellement. Vers le milieu de ces arcades, nous voyons des tireurs de voitures à bras appelées JIRIKISHA. Les visualisez-vous [...]

La porte KAMINARI

Normalement, vous ne pouvez pas louper cette porte qui marque l’entrée vers les arcades commerçantes. Êtes-vous bien à l’endroit indiqué ? Parfait ! Alors, traversez l’avenue au passage piéton, juste en face du poste de police appelé « KOBAN » (KOBANN). Nous sommes devant cette énorme lanterne qui mesure 3 mètres 30 de haut et pèse 110 kilogrammes. Entre les piliers latéraux de cette porte, vous voyez deux niches grillagées : elles abritent deux gardiens qui veillent au grain. Observez celui de gauche, [...]

Le Papier WASHI

La face arrière de la porte se trouve devant vous, dirigez-vous à gauche pour atteindre la grande boutique KURODAYA (KOURODAYA). L’entrée se trouve à dix mètres environ derrière le KOBAN (KOBANN), c'est-à-dire le poste de police local. Nous nous retrouvons à l’intérieur. Pourquoi visiter la maison KURODAYA ? Eh bien simplement parce que ce magasin est une institution : depuis 1856, il propose des éventails, des cerfs-volants, des ombrelles, des boites, des enveloppes fabriquées en magnifiques papiers [...]

Art du papier chez KURODAYA

Promenons-nous dans le magasin et admirons donc les réalisations artistiques dans la boutique KURODAYA. Outre un grand choix de feuilles blanches, colorées, unies, marbrées, à motifs, incrustées de fleurs, d’autres articles en ce lieu sont une invitation à bien ouvrir les yeux. Observez sur les murs les CHIYOGAMI, ces impressions colorées qui reproduisent des scènes de vie quotidienne, des natures mortes ou des personnages de cour impériale. Sachez que l’habitude de décorer son intérieur avec des [...]

La Nakamise Dori

A la sortie de la maison KURODAYA, avancez de 10 mètres face à vous puis bifurquez à droite dans la une rue bordée d’échoppes. C’est la NAKAMISE DORI (NAKAMISé Dori) ! En chemin, quelques mots sur le terme NAKAMISE DORI ? Textuellement, c’est la rue intérieure des boutiquiers. La création de cette galerie commerçante remonte au début de la période Edo, aux alentours de l600 donc. Empruntons-la. Et pourquoi tant de boutiques ? Et bien vous l’aurez compris, tout simplement par ce qu’il y a un temple [...]

Les frères Hinokuma

Vous avez dépassé la bibliothèque pour enfants ? Alors, poursuivez en serrant à gauche pour admirer les fresques murales qui retracent l’histoire vécue par 2 pêcheurs –les frères Hinokuma Hamanari & Hinokuma Takenari- sur la rivière Soumida en 628. Il y a 1400 ans donc. Leur aventure donna naissance au temple SENSO-JI et au quartier d’ASAKUSA. Lisons la fresque pour connaitre mieux l’histoire du lieu. Alors, regardez la 1re et la 2e peinture murale. Vous les voyez ? Même si d’un point de vue artistique [...]

Le Bouddhisme TENDAÏ

Au bout de cette rue, il y a donc le temple SENSO-JI qui reste le temple le plus ancien de Tokyo. Autrefois, il était rattaché à la branche religieuse du Bouddhisme TENDAÏ. Mais que signifie le TENDAÏ ? Voici quelques éclaircissements relatifs aux religions. En 743, à l’époque où la ville de NARA était le centre du pouvoir politique, l’empereur SHOOMOU avait commandé la réalisation d’un temple faramineux, le TODAIJI. Et sa construction prit fin en 752. Comme les liens entre les grands monastères [...]

La porte Hozomon

Continuons d’avancer dans ce quartier et disons un mot sur l’évènement annuel qui est célèbre dans SHITA Machi. C’est le SANJA MATSOURI. Ce grand festival date de l’année 1316 et il se déroule le troisième week-end de mai. Presque un million de personnes y participent et se pressent autour d’une centaine de palanquins qui transportent les divinités. D’ailleurs, pour vous en faire une idée, regardez la 8e peinture. Elle reproduit le SANJA MATSURI, le festival. Les peintures suivantes racontent en [...]

1 | 2 |