Vidéo : Fin

Impossible d'évoquer Bruges sans vous faire découvrir le Béguinage. Près du canal, vous apercevrez un charmant petit enclos parsemé de jonquilles et d'arbres, et présentant une jolie église datant du XVIIème siècle. Pour l'histoire, c'est la comtesse de Flandre, Marguerite de Constantinople, qui fonda ce Béguinage au XIIIème siècle. Il est aujourd'hui classé au patrimoine de l'Unesco. Un béguinage est une communauté de femmes n'ayant pas prononcé de voeux, mais regroupées ensemble pour vivre chrétiennement. A partir du XIIIème siècle, ces communautés se sont multipliées dans tous les anciens Pays-Bas et, dans une moindre mesure, en Europe centrale. La dernière béguine de Bruges est morte en 1930 et depuis, c'est une communauté de bénédictines qui occupe le Béguinage. L'une des maisons, près du portail, a été transformée en un musée qui évoque le mode de vie des béguines de la toute fin du Moyen-âge à l'époque moderne, avec son mobilier rustique et sa vie partagée entre travail et prière.