Vidéo : Monastere Amarbaya

Le monastère Amarbaya est également connu sous le nom du Monastère de la Félicité tranquille. Construit entre 1727 et 1736, le monastère abrite les restes du Jetsündamba petit-fils d'Abdai Khan, chef de l'église mongole nommé ensuite Zanabazar. Très tôt l'enfant possédait des dons exceptionnels, et le Dalaï-Lama fit même le déplacement pour le voir et il fut alors envoyé directement au Tibet. C'est le successeur de l'empereur Kangxi qui prit la décision de rendre hommage à Zanabazar. Nhésitez plus, ce monastère est sans aucun doute l'un des plus grand et des plus beaux monastères mongols.