Vidéo : patmos ambiance rue et place

Notez Patmos ?

Avec ses 34 km² et ses 3 000 habitants, on la surnomme « la Jérusalem de la mer Egée ». C'est là que Saint Jean l'Evangéliste a eu la révélation de l'Apocalypse en 95-97 après J.C. lors de son exil sur l'île. Plus tard, l'empereur Alexis Comnène fait don de Patmos au moine Christodoulos Letrinos pour y construire un monastère en souvenir de l'Apôtre. Il en reste aujourd'hui des paysages découpés aux jolies baies et aux promontoires ponctués d'églises, Patmos séduira les plus mystiques. Si l'île a connu un fort développement touristique au cours des dernières années, la foule n'y est pas encore gênante et l'île offre encore de très nombreux endroits tranquilles. Sans accès direct, Patmos se mérite. C'est pourquoi elle séduit de plus en plus de familles et de personnalités qui fuient les paillettes pour le côté « bohème chic » de Patmos. Malgré les bateaux de croisière qui se succèdent dans son port, cette île n'est pas prête à livrer ses secrets : le monastère fortifié de Saint-Jean, classé Patrimoine de l'Humanité par l'Unesco en 1999, veille à ce que personne ne puisse vraiment accéder à certaines traditions séculaires.