Carte à Nancy et lieux touristiques

Le plan touristique Nancy interactif et ses lieux d'interet


Top 20 à Nancy: sites touristiques & incontournables


  • Office de Tourisme de Nancy

    Besoin d'infos sur place sur Nancy? N'hésitez pas à franchir les portes de l'office de tourisme de Nancyqui saura vous aiguiller sur les bons plans, les meilleurs itinéraires en fonction de vos attentes ou même trouver des hébergements sur Nancy.nOffre de services de l'office de tourisme:n- Visites de villen- Nancy en mp3n- City Pass de Nancy à 9 euros (toute l'année)n * visite de la ville audio guidée (ou guidée en saison)n * transport en bus ou tram (aller et retour)n * place de cinéman * et des réductions : (hors promo...

  • La Brunerie & ses instants

    La Brunerie, havre de paix. Dans le parc, aux abords de la piscine ou en flânant dans le potager, vous trouverez toujours l'endroit idéal pour vous ressourcer... Située aux portes de Nancy cette demeure d'exception vous dévoile de multiples facettes déclinées en quatre instants : Les instants gourmands avec des cours de cuisine et d'oenologie. Les instants réception avec la possibilité de privatiser les lieux. Les instants culture avec les expositions d'artistes contemporains de la région. Les instants sommeil avec quatre magnifi...

    Maison d'hôtes de charme à proximité de Nancy

  • Arc de Triomphe

    Au cœur de l'opération de Stanislas Leszczynsky destinée à réunir la ville médiévale et la ville neuve de Charles III se trouve l'Arc de Triomphe élevé par Emmanuel Héré entre 1753 et 1755. Celui-ci s'inspira des modèles romains, et tout particulièrement de celui de Septime Sévère, mais en l'allégeant en réduisant le nombre de colonnes et en détachant l'avant-corps, formule qui devait connaître un grand succès dans les décennies suivantes. Avec son décor tournant autour de la guerre et de la paix, ce monument est une doubl...

  • Cathédrale de Nancy

    Dépendant, à l'époque médiévale, de l'évêché de Toul, ce n'est qu’en 1602 que Nancy devint siège épiscopal. L'évêché fut installé provisoirement à Saint-Sébastien. En 1700 fut lancé le chantier de construction de la cathédrale Notre-Dame-de-l'Annonciation, confié à l'architecte Giovanni Betto, qui s'inspira de Sant'Andrea della Valle, à Rome. Il fut par la suite repris par Jules Hardouin-Mansart avant d'être achevé par Germain Boffrand. Si, en plan, elle ne s'éloigne guère des cathédrales médiévales avec sa nef à ...

  • Château de Fléville

    Les parties les plus anciennes du château de Fléville, autour duquel s'est constitué le bourg de Fléville-lès-Nancy, remontent à 1320. De cette époque ne subsiste que la grande tour carrée du donjon, culminant à quelques 30 mètres de haut. L'essentiel du bâtiment, qui vous rappellera sans doute les châteaux de la Loire, a été construit au début du XVIe siècle pour être achevé par la façade en 1533. Vous en admirerez la rigueur géométrique des lignes qui contraste avec le décor rocaille de la cour, créée au XVIIIe siècle...

  • Église et Couvent des Cordeliers

    C'est après la bataille de Nancy qui vit la fin de Charles le Téméraire et des ambitions bourguignonnes que le duc René II de Lorraine fit reconstruire, en même temps que son propre palais, l'église su couvent des Cordeliers qui le jouxte. Consacrée en 1487, elle remplace à partir de cette date la collégiale Saint-Georges dans le rôle de nécropole des ducs de Lorraine. Extérieurement très sobre, avec sa façade presque vierge n'était la rose qui la perce, elle est en revanche très riche à l'intérieur. Outre les fresques, conser...

  • Église Notre-Dame-de-Bon-Secours

    C'est en 1484, en souvenir de l'image de l'Annonciation placée sur les étendards de Lorraine à la bataille de Nancy, que fut fondée la chapelle Notre-Dame-de-Bonsecours, dans laquelle fut placée, en 1505, une statue de la Vierge par Mansuy Gauvin, sculpteur ordinaire du duc. Stanislas Leszczynsky la fit entièrement reconstruire dès son arrivée sur le trône ducal, confiant au jeune Emmanuel Héré un chantier achevé dès 1741. Celui-ci a conçu un monument étroit, en raison des contraintes topographiques, mais élancé, à la décorat...

  • Hôtel de Ville de Nancy

    Plus grand des bâtiments de la place Stanislas, dont il occupe tout le côté Sud, l'Hôtel de Ville de Nancy a été construit de 1752 à 1755 sur l'emplacement autrefois dévolu aux hôtels de Gerbéviller et de Juvrécourt. Conçu, comme l'ensemble de la place, par Emmanuel Héré, il est formé par un long corps rectangulaire animé par trois pavillons en léger ressaut au centre et aux deux extrémités. Une fois franchi le magnifique vestibule à deux rangs de colonnes sur lequel donne un escalier à double révolution, œuvre de Lamour,...

  • Jardin Botanique du Montet

    Inauguré en 1975, le jardin botanique du Montet, à cheval sur les communes de Vandœuvre et de Villers-lès-Nancy, s'étend sur près de 27 hectares. Vous y trouverez notamment 2500 m² de serres tropicales et, en tout, près de 12000 espèces végétales différentes. Ne manquez surtout pas l'ascension de la colline sur laquelle il s'appuie et qui abrite un bel alpinum....

  • Jardin Godron

    Fondé en 1758 par Stanislas Leszczynsky, le jardin botanique Alexandre Godron est le plus ancien des jardins botaniques de Nancy. Tel que vous le visiterez, c'est cependant bien moins un jardin du XVIIIe siècle que du XIXe siècle, date tant de son architecture que de son tracé, qui remonte à 1863, du temps où Godron, médecin et botaniste, en était le directeur. Depuis 1993, les collections ont été déménagées au jardin du Montet, et c'est désormais un jardin horticole, présentant pas moins de 5000 plantes vivaces et de 3000 plante...

  • Le Pépinière

    Créé en 1765 par Stanislas Leszczynsky, le parc de la Pépinière, comme son nom l'indique, est d'abord destiné à servir de réserve arboricole au duché, fournissant tant les résidences ducales que les bords des routes. D'une superficie de près de 22 hectares, il est divisé en seize carrés de culture séparés par des allées perpendiculaires qui ont été préservées après son ouverture au public en 1835. Vous en admirerez tout particulièrement la roseraie, mais aussi le pittoresque kiosque à musique inauguré en 1875. En parcoura...

  • Musée de l'École de Nancy

    Installé dans la maison d'un homme d'affaire fortuné, Eugène Corbin, qui fut également l'un des grands mécènes des musées de Nancy, le musée de l'École de Nancy a été créé en 1964 à partir des collections d'arts décoratifs contemporains constituées au musée des Beaux-Arts depuis le début du XXe siècle. Tant dans le domaine du mobilier que dans celui du verre, d'est d'abord Émile Gallé qui est à l'honneur, mais vous y trouverez aussi un vase de Daum, un magnifique piano marqueté de Prouvé ou l'époustouflante Salle à man...

  • Musée de l'Histoire du Fer

    Inauguré en 1966, le Musée de l'Histoire du Fer présente de façon chronologique, des origines au début du XXe siècle, l'évolution des techniques de production du fer, de la fonte et de l'acier dans leurs contextes économiques, sociaux et culturels. Vous pourrez y découvrir toute la diversité de production qu'il permet, des épées mérovingiennes à la haute couture en passant par un insolite tronçon d'escalier de la Tour Eiffel. C'est aussi tou...

  • Musée des Beaux-Arts de Nancy

    Créé en 1793, le musée des Beaux-Arts de Nancy est installé depuis cette date dans l'un des grands pavillons bordant la place Stanislas. Ce sont notamment ses collections de peinture européenne qui font sa richesse. Peinture ancienne avec le Tintoret ou le Lorrain, l'enfant du pays, mais aussi peinture du XIXe siècle, avec notamment la bataille de Nancy de Delacroix, et peinture moderne : autour de plusieurs Monet et Manet, vous verrez ainsi d'importants Picasso ou Modigliani. Au sous-sol est conservée une riche collection de verreries D...

  • Musée Historique Lorrain

    Créé en 1848 par la Société Archéologique Lorraine et installé dans le Palais ducal et l'église adjacente des Cordeliers, le musée historique Lorrain ouvre avec l'apparition de l'humanité et suit l'aventure des habitants de l'actuelle Lorraine jusqu'à l'Empire, cédant, pour la suite, la place au musée des arts et traditions lorraines, installé dans le couvent des Cordeliers. Malgré l'incendie qui, en 1875, détruisit en même temps que la Galerie des cerfs une partie des collections, il présente toujours une collection exceptionn...

  • Muséum-Aquarium de Nancy

    Le Muséum Aquarium de Nancy doit sa réputation à ce qu'il n'est pas uniquement un aquarium public mais aussi un lieu de recherche et d'enseignement sur l'aquariophilie. Il regroupe 80 aquariums, dont certains de près de 15 000 litres, hébergeant plus de 500 espèces aquatiques, tant d'eau de mère que d'eau douce. Arrivé au muséum, deux galeries en forme de "L" s'offrent à vous : au bout de chacune d'entre elles se trouve un aquarium géant. Eau douce pour la galerie de gauche et deux grands aquariums d'eau de mer pour celle de droite. ...

  • Opéra

    L'incendie en 1906 du Théâtre de la Comédie, construit en 1758 par Stanislas Leszczynsky, laissa l'Opéra de Lorraine sans toit. L'État confia dès cette même année 1906 à Joseph Hornecker le soin d'édifier un nouvel opéra sur la place Stanislas, accolé à l'ancien évêché. Inauguré en 1919, c'est un bâtiment étonnant car, quoique conçu par un des architectes de l'École de Nancy, il n'en reste pas moins un bâtiment qui se veut l'héritier du clacissisme, s'intégrant dans le reste des bâtiments de la place Stanislas. Seul le ...

  • Palais du Gouverneur

    Le palais de la Nouvelle Intendance, ou palais du Gouverneur, fait parti des aménagements de la place de la Carrière par Héré. Remplaçant le nouveau Louvre de Boffrand, inachevé et démoli en 1745, il s'ouvrait (jusqu'en 1766) à travers une colonnade, sur le jardin orné d'une fontaine de Söntgen symbolisant le Temps. De nos jours, les colonnades du palais de l'Intendance sont closes et son péristyle s'ouvre sur un grand escalier d'honneur dont la rampe est l'œuvre de Jean Lamour. À l'étage noble, vous admirerez tout particulièreme...

  • Palais Ducal

    La Bataille de Nancy en 1477 avait laissé le palais ducal de Lorraine en très mauvais état, aussi le duc René II lança-t-il un chantier de reconstruction qui dura de 1502 à 1512, donnant naissance à un château mêlant goût flamboyant et goût italianisant. La porterie, qui rappelle celle du château de Blois, est surmontée d'une statue équestre à la gloire du duc Antoine de Lorraine, fils et successeur de René II. Vous en admirerez tout particulièrement les riches gâbles flamboyants qui ornent les fenêtres sur la cour intérieur...

  • Parc de Loisiers de la Forêt de Haye

    Petit bout de forêt situé à quelques minutes de Nancy, le parc de loisirs de la forêt de la Haye occupe plus de 200 hectares, et vous permettre de vous retrouver au cœur de la nature tout en bénéficiant d’équipements de loisirs et d’activités sportives nombreuses et variées. Que vous soyez amateur de VTT, de cheval ou même de ski, vous trouverez ici des espaces, mais aussi des associations qui vous soutiendront dans votre pratique. Parents accompagnés de vos enfants, vous apprécierez tout particulièrement les jeux disséminés...

Voir les 23 sites touristiques à Nancy

Comment trouver une carte sur Nancy

=