Carte Grenoble

Pour mieux visiter Grenoble, une belle ville française du département de l'Isère et de la région Rhône-Alpes, il faudra se procurer une carte des lieux. Pour cela, consultez des sites internet ou encore celui de l'Office du tourisme de la ville. Grâce à cela, vous obtiendrez des plans détaillés qui peuvent être téléchargés gratuitement.

Cela vous permettra également d'obtenir de nombreuses informations utiles comme les adresses de lieux d'hébergement, de restauration ou de location de voiture. Il sera également possible de trouver les différents transports publics qui desservent la ville ainsi que leur ligne. Notons qu'à Grenoble, il y a 4 lignes de tramway et 39 lignes de bus avec 1 600 arrêts. Et si vous aimez le transport « vert », vous aurez 300 km de pistes cyclables qui faciliteront vos déplacements tout en vous détendant.

Sinon, pour une meilleure organisation du voyage et pour pouvoir découvrir les lieux la nuit, optez pour le transport nocturne avec le réseau Noctibus. Cela vous permettra de découvrir ses nombreux quartiers comme l'Ile-Verte (au nord-est du centre-ville), le quartier d'affaires Europole (à l'ouest du centre-ville), Notre-Dame (le centre historique grenoblois), ou encore l'ancien quartier ouvrier appelé Chorier-Berriat (à l'ouest de la ville). Pour une meilleure organisation encore, l'aéroport international de Grenoble-Isère se situe à 40 km du centre-ville, qu'il est possible de rejoindre en navette.


Les lieux du guide Grenoble
La Bastille

Cet ancien site fortifié est très apprécié des touristes et des Grenoblois. Il s'agit d'une construction militaire édifiée entre 1823 et 1848 dont les remparts, les casemates et les escaliers s'étendent sur près de 300 mètres de dénivelé. Elle offre un panorama exceptionnel sur l'agglomération de Grenoble et accueille 600 000 visiteurs par an. La moitié d'entre eux y accède par le téléphérique. Construit en 1934, c'est le premier téléphérique urbain au monde. Il est célèbre aujourd'hui pour ses cabines en forme de bulles transparentes, indissociables de l'image de la ville. La forteresse est aussi [...]

Cathédrale Notre-Dame de Grenoble

La cathédrale a été édifiée au XIIIème siècle, accolée à l'église Saint Hugues du XIème siècle. C'est la plus vaste église de la ville. Elle possède une tour-porche, un choeur et des voûtes de style médiéval. En 1884, on a plaqué une imposante façade d'un style différent sur l'édifice. A l'intérieur se trouve l'un des plus imposants ciboriums de France, de style gothique flamboyant. A voir: Les vestiges du baptistère paléochrétien découvert en 1989 sous le parvis de la cathédrale.

Parc du Vercors

C’est entre la vallée de l’Isère et le Diois en Rhône-Alpes que s’étale le parc de Vercors sur 186 000 hectares. Le cadre naturel est tel qu’il a été classé Parc Naturel Régional en 1970. La faune et la flore y sont très développées et rendent les promenades très agréables avec non moins de 80 espèces végétales protégées, 65 espèces de mammifères, plus d’une centaine d’espèces d'oiseaux nicheurs et 6 grands mamifères [...]

Jardin de Ville de Grenoble

Situé au coeur de la ville, cet espace vert est un havre de fraîcheur et de tranquilité. De nombreux bancs y sont disposés à l'ombre de platanes centenaires, tandis qu'en contre-bas, se trouve une roseraie avec quatre carrés d'herbes. A côté d'une aire de jeux pour enfants, un kiosque à musique datant de l'entre deux guerres sert de petite scène pour diverses occasions et notamment lors du festival Le Cabaret Frappé qui a lieu chaque été. C'est le Connétable de Lesdiguières qui conçut ce jardin en 1622. On y accède de la place Grenette en passant sous un porche, ce qui nous amène devant une statue [...]

Place de Verdun

Il s'agit de l'ancienne Place de la Constitution et des Alpes, construite au début des années 1850. Elle rassemble de nombreux bâtiments historiques, tels que l'hôtel de la division, l'ancien Cercle militaire, aujourd'hui occupé par le musée des troupes de montagne, le palais de l'université, le Tribunal Administratif, et enfin la préfecture. Sur la façade principale de cet imposant édifice, on découvre les armoiries de Grenoble et une dizaine de bustes qui retracent l'histoire du Dauphin. Un square avec un bassin muni d'un jet d'eau se trouve au centre de la place qui forme un carré de 150 mètres [...]

La Casamaures

Cette villa de style arabo-andalou a été construite en 1855. C'est le plus ancien monument historique français réalisé en ciment moulé. Elle est unique dans son style avec ses colonnes, ses fontaines et ses statues, entourée de verdure et elle contient aussi sept cadrans solaires provenant de l'atelier Tournesol. Située à cent mètres de la ?Porte de France?, l'édifice est classé monument historique en 1986 et fait partie du circuit de l'or gris. A voir: Les sept cadrans solaires.

Musée Dauphinois

Le Musée dauphinois, créé en 1906, est installé depuis les Jeux Olympiques d'hiver de 1968 dans l'ancien couvent de Sainte-Marie-d'en-Haut. Ce bâtiment a accueilli dès 1621 les soeurs de la visitation, puis des soeurs du Sacré Coeur en 1804, et enfin des ursulines en 1851. Il a perdu sa vocation monastique en 1904, et fut classé Monument historique en 1965. La chapelle du couvent et son décor baroque ont été conservés, ainsi que le cloître et les jardins en terrasse qui respirent la tranquilité. Le Musée dauphinois est qualifié de musée de société et touche à de nombreux domaines du patrimoine [...]

Musée de l'Ancien Evêché

Installé dans l'ancien palais des évêques de Grenoble, le Musée de l'Ancien Evêché permet de découvrir les vestiges de l'enceinte fortifiée, de la porte viennoise et du premier baptistère de la ville, situé sous la place Notre-Dame. A l'étage, un musée retrace l'histoire de l'Isère et des évêques de Grenoble à travers des maquettes et des objets liturgiques. Deux expositions temporaires ont lieu chaque année sur des thèmes liés au patrimoine de l'Isère. A voir: Le baptistère daté des premiers temps chrétiens et l'ancien rempart romain.

Parc de la Chartreuse

Sur une superficie de 76 700 hectares, sur les départements de l'Isère et de la Savoie, le Parc naturel régional de Chartreuse offre un cadre naturel des plus beaux aux petits et aux grands. Situé dans la région Rhône-Alpes, il est devenu parc national régional en 1995 et comprend le massif de la Chartreuse, et se délimite par la ville de Voiron, la ville de Grenoble et de Chambéry. C’est au total 60 communes qu’il englobe ! Il est possible de le visiter et offre plusieurs paysages très riches. Ce massif est le [...]

Rue Jean-Jacques Rousseau

Anciennement appelée rue des Vieux Jésuites, elle vit naître en 1783 le célèbre écrivain Henri Beyle, dit Stendhal, au numéro 14. Le philosophe Jean- Jacques Rousseau séjourna quant à lui au premier étage du numéro 2 pendant l'été 1768. Cette rue comporte aussi deux beaux hôtels particuliers. Celui de la famille Coupier de Maille au numéro 16, avec sa porte sculptuée à double vantail, et celui de l'influente famille Rabot au numéro 15, qui a conservé son élégante tourelle en encorbellement de style Renaissance. A voir: La tourelle Renaissance au numéro 15 et le visage du jeune monarque Louis [...]

Au Moyen-Âge, cette place était un champ où se en les foires aux grains, d'où le nom de Grenette. Située en plein coeur du centre ville historique et commerçant, elle est devenue une zone piétonne envahie par les terrasses des cafés et des restaurants en été et transformée en petit marché de Noël l'hiver. A voir: La fontaine aux dauphins (ou Lavalette) réalisée en 1824.

Fontaine du Lion

Cette fontaine du milieu du XIXème siècle est l'oeuvre du sculpteur Sappey. Taillée directement dans la pierre, elle représente un lion jouant avec un serpent de bronze. Ce monument symbolise la confluence du Drac (le lion, dévastateur) et de l'Isère (serpentant dans la plaine du Grésivaudan) qui causa près de cent cinquante inondations à Grenoble.

Voir tous les lieux du guide