Carte à Uzès et lieux touristiques

Le plan touristique Uzès interactif et ses lieux d'interet


Top 20 à Uzès: sites touristiques & incontournables


  • Le Mas du Grand Vallen

    Situé au cœur de la Provence dans le Gard, entre Cévennes et Camargue, à 12 minutes d'Uzès, le Mas du Grand Vallen constitue un pied-à-terre idéal pour découvrir le sud de la France. Composée de 4 gîtes avec terrasse extérieure pouvant accueillir jusqu'à 21 personnes, cette ancienne magnanerie dédiée autrefois à l’élevage du ver à soie, a été restaurée avec soin, tout en conservant l'authenticité du bâtiment et en mariant pierre du Gard, bois, fer forgé et béton ciré. Les gîtes sont entièrement équipés : cuis...

  • Village de Uzès

    Encore une belle ville à voir lors de votre visite du midi de la France. Uzès a gardé de nombreux témoignages de son riche passé, comme le duché. Il faut savoir que la ville était le siège d'un évêché très puissant jusqu'à la révolution. Suspendue entre le passé et le présent, Uzès est une ville au patrimoine prestigieux. La vieille ville est un endroit rempli de surprises. Au détour d'une ruelle, vous découvrirez de beaux hôtels particuliers et des places ombragées. Entourée de garrigues, vignes et champs, Uzès est une v...

  • Introduction Découverte d’Uzès

    Cette promenade audio commence devant l’office de tourisme d’Uzès, au 16, place Albert Ier. Uzès est une splendide cité médiévale qui a su protéger son riche patrimoine. Bien sûr, vous découvrirez de grands édifices comme son très beau château médiéval, la cathédrale et sa tour-campanile. Mais surtout, cette promenade audio vous permettra de gouter le charme d’une des plus typiques cités de Provence avec ses places à arcades et plantées de platanes, avec ses ruelles bordées d’hôtels particuliers d’où on s’attend ...

  • Histoire d’Uzès

    Et maintenant, pour ceux qui le désirent, nous vous conseillons d’écouter l’histoire de la ville. Bien sûr, ceux qui souhaitent l’écouter plus tard peuvent déjà gagner le chapitre suivant. Mais sinon, alors voilà : son histoire est bien sûr très liée à celle du Languedoc. L’origine de la ville remonte probablement à l’époque gallo-grecque. Car Uzès occupait déjà une position stratégique de communication entre la mer et les Cévennes. Un peu plus tard, au début de notre ère, les romains développèrent la province de...

  • Place et hôtel Dampmartin

    Voilà. Nous nous retrouvons devant l’Office de Tourisme de la ville qui est à l’extérieur du boulevard circulaire. Voyez ce boulevard circulaire : il dessine l’emplacement des anciens remparts et fossés qui entouraient la ville médiévale. En 1725, les remparts étaient en ruine et on préféra les démolir et combler les fossés. Il faut dire que les remparts médiévaux ne servaient plus à rien contre l’artillerie moderne. Du coup, cet espace devint une promenade plantée d’ormeaux et de mûriers. C’est d’ailleurs ce qui s...

  • Hôtel Verdier-Allut

    Et maintenant, nous allons continuer vers l’hôtel Verdier-Allut. Et pour cela, continuez de longer la place sous les couverts et tournez à son extrémité sur votre droite, dans la rue de la république. Et arrêtez vous devant le numéro 12 qui sera tout de suite à votre gauche. Appuyez sur pause. Et nous voici au n° 12 de la rue de la République, devant l’hôtel Verdier-Allut. Quelques mots à son sujet pour ceux que cela intéresse, les autres pouvant passer au chapitre suivant. Alors, il fut édifié entre le 16ème et le 17ème ...

  • Place aux herbes

    Et maintenant, nous allons gagner la place aux herbes. Revenez sur vos pas. En laissant la place Dampmartin sur votre gauche, vous apercevez une place avec des platanes, allez-y. Appuyez sur pause. Nous voici sur la place aux herbes, qui est le cœur de la cité et le lieu des rassemblements populaires des fêtes et des marchés depuis des siècles. Quelques mots à son sujet pour ceux qui le souhaitent: en 1960, un immeuble s’effondre et fait 2 morts. Et c’est là que la ville et la région prennent conscience de l’état de ruine dans ...

  • Hôtel D’André

    Nous allons découvrir quelques hôtels particuliers de la place puis nous vous inviterons à vous y promener librement avant de nous retrouver au point de départ où nous sommes. Mais commençons donc par parler de l’hôtel D’André au N°3. Cet hôtel du 18ème siècle est tout de suite sur votre gauche lorsqu’on arrive sur la place. Vous le reconnaitrez à son imposant balcon. Vous le voyez ? Oui, alors regardez bien son beau balcon en encorbellement. Voyez aussi ces colonnades de pierres qui l’encadrent : elles structurent jolimen...

  • Hôtel d’Almeras

    Regardez le N°5 maintenant juste à droite de l’hôtel d’André: c’est l’hôtel d’Alméras. Allons le voir. Il est le fruit de la réunion de deux maisons. Au 16ème, cette demeure aurait été celle de la famille de Jean Mercier titulaire d’une chaire en langues anciennes à la Sorbonne à Paris. Et la légende raconte que son fils, Josias, aurait accompli des missions pour Henri IV. Que remarquez-vous de particulier sur cette façade ?? Oui, la tourelle en effet qui nous saute aux yeux. Et qu’est ce que cela montre ? et bien ce...

  • Hôtel de la Rochette

    Maintenant gagnons le 3ème hôtel le plus connu de la place. Il s’agit de l’hôtel de la Rochette, situé au N°26. Lorsque nous sommes dos à l’hôtel d’Almeras que nous venons de voir, il se situe en face de nous au fond de la place. Allons y et parlons en chemin. Cet hôtel de la Rochette est en fait constitué de trois maisons médiévales qui ont été regroupées et unifiées par une même façade aux 17ème/18ème. Pour donner de la vie à la façade et casser l’aspect parfois monotones de certaines façades classiques ; les a...

  • Rue St Etienne

    Nous allons maintenant continuer notre tour de la place et gagner la petite place du sabotier qui est juste sur la gauche lorsqu’on fait face à l’hôtel de la Rochette. Allez y, longez les façades sur votre gauche jusqu’à cette petite place en recoin. Appuyez sur pause. Au fond de cette place, dans l’angle droit, en retrait, vous voyez l’hôtel du Solier. Il présente un joli décor Renaissance qui rappelle le temps où il était la propriété de Guillaume du Solier, un riche marchand de confession protestante, qui occupait la c...

  • Temple protestant

    Quand vous aurez fini de flâner sur la place aux herbes, gagnons le temple protestant. Pour cela revenez vers les hôtels d’André et d’Alméras. Appuyez sur pause. Vous y êtes ? Alors tournez le dos à l’impasse qui les sépare et avancez vous sous les couverts que vous voyez en face de vous. Empruntez ce « passage du marché » qui s’ouvre devant vous, jusqu’au boulevard Gambetta. Appuyez sur pause. En sortant du passage du passage du marché, tournez à gauche, sur 20 mètres. Et vous voyez sur votre droite le monument aux...

  • Manufacture Vincent

    Sortez maintenant de la cour et traversez l’esplanade de la Libération. Appuyez sur pause. Arrivés sur ce trottoir, prenez sur votre droite et –à une 30aine de mètres-, vous verrez une grille qui s’ouvre sur votre gauche sur un petit jardin. Allez y. Appuyez sur pause. Arrivés devant ce jardin, regardez son mur de gauche. Et au dessus, vous vous découvrez la manufacture Vincent, un long bâtiment avec de grandes arcades. Il est caractéristique de l’architecture industrielle du 19ème siècle. Construits en pierre de taille d...

  • église st Etienne

    Maintenant, tournons nous vers le boulevard de la Libération et revenons sur nos pas. Reprenons le boulevard à droite en direction du Monument aux Morts jusqu’à l’angle avec le boulevard des alliés. Appuyez sur pause. Prenez le boulevard des alliés sur votre droite puis le boulevard Victor Hugo qui le prolonge. Et à 100 mètres environ, vous verrez l’église saint Etienne, sur la gauche du boulevard. Appuyez sur pause. Traversez le boulevard pour rejoindre l’église située sur la place Saint Etienne, appelée aussi plan st Et...

  • contre réforme

    Et maintenant, nous vous invitons –si elle est ouverte- à entrer dans l’église et à vous asseoir sur un des bancs. Allez-y. Nous avons dit que cette église était typique de la contre réforme, qui est la manière dont l’Eglise catholique affirme la spécificité de la foi catholique face à la progression du culte protestant en Europe. Et ceci se traduit aussi dans les arts et l’architecture religieuse. Comme Uzès a été fortement marquée par les guerres de religion, il ne nous semble pas inutile de parler aussi de la contre ré...

  • intérieur église

    Pour ceux qui le désirent, parlons maintenant de l’intérieur de l’église. Tout d’abord quel est le plan ? C’est un plan en croix grecque. C'est-à-dire que les deux parties de la croix se coupent en leur centre. Un plan centré donc. Là encore, c’est une des caractéristiques de la contre réforme qui veut que désormais tous les fidèles puissent bien assister à la messe. Voyez les piliers. Voyez en un en particulier –celui que vous voulez- et regardez son chapiteau. Il est légèrement décoré par ces deux petites feuilles e...

  • ancien hôpital

    Nous sommes sur le parvis de l’église. En sortant de l’église longez là par la gauche jusqu’à la première volée de marche. Descendez les marches. 30 mètres plus bas, au carrefour, prenez à droite l’avenue du maréchal Foch. Sur votre gauche, le grand bâtiment est l’ancien hôpital. Appuyez sur pause. Vous voici extra muros. Et encore une fois, pour ceux que cela intéresse, il faut ici évoquer les grands travaux d’hygiène et de salubrité publique qui vont marquer le 18ème siècle uzétien et dont l’hôpital fait p...

  • médiathèque

    A présent, revenez sur vos pas vers le carrefour et prenez la rue Paul Foussat en face de l’avenue du maréchal Foch où nous nous trouvons. Remontez là vers la place d’Austerlitz et profitez en pour observez les façades Renaissance aux N°3 et N°4. Appuyez sur pause. Nous voici sur la place d’Austerlitz qui est en triangle. Prenez à droite la rue Port Royal. Et tout de suite sur votre droite se trouve l’entrée haute de la médiathèque d’Uzès, inaugurée en 1995. Allons-y et parlons-en en chemin. Elle s’est installée dan...

  • hôtel de Rosier

    Sortez de la médiathèque sur la rue Port Royal donc. Prenez-la sur votre droite et remontez la rue jusqu’à une petite place à 30m de là. Appuyez sur pause. Sur votre gauche, vous voyez l’hôtel de Rosier. Ce rosier –médecin de son état- fit construire ce bel hôtel au 18ème et était lui aussi consul de la ville. Alors bien sûr, l’hôtel se devait d’afficher des signes du statut de son occupant. Voyez la façade à six travées : on y voit une belle porte d’entrée. Signalons 1e originalité : elle est surmontée d’un ...

  • jardin médiéval

    Maintenant, à gauche de la porte de l’hôtel, passez la grille et prenez ce passage, rebaptisé « Port Royal ». Il vous permet d’accéder au jardin médiéval aménagé aux pieds des tours du Roi et de l’Evêque. Appuyez sur pause. Nous voici dans la cour. Levez les yeux : La tour du roi est la 1ère à droite et la tour de l’évêque est la 2ème. En quoi les distingue –t-on ??? Et bien c’est facile….celle de l’évêque est surplombée d’un campanile..un clocher donc. Notez au passage son étonnant travail de ferronnerie...

Comment trouver une carte sur Uzès

=