Le grand Béguinage, Bruxelles

pratique, visite, tarifs, réserver, adresse, horaires


Visiter Bruxelles Hôtels Bruxelles Voyages Bruxelles Vols Bruxelles
Source : Wikimedia

Carte Le grand Béguinage

Avis Le grand Béguinage

Avis voyageurs
Avis rédaction 0/4


Guide Le grand Béguinage : que voir et faire Le grand Béguinage?

Nous sommes sur la place Saint-Jean-Baptiste au béguinage. Au milieu de la place, isolée sur tous ses côtés, l’église Saint-Jean-Baptiste. Qu’est-ce qu’un béguinage ? C’est un lieu où vivaient des béguines. Oui, bon. Mais qu’est-ce qu’une béguine ? Une béguine, c’est une femme qui consacre sa vie à Dieu, comme une religieuse, mais qui ne faisait pas de vœux perpétuels. C’est-à-dire que si elle le voulait, elle pouvait quitter son béguinage et se marier. Cela est parfois arrivé, même si ça a été assez rare. Les béguines portaient un costume comme les religieuses, vivaient ensemble autour de leur église, avaient une série d’offices religieux, auxquels elles étaient tenues d’assister ensemble. Les plus riches avaient leur propre maison, les plus pauvre vivaient à plusieurs dans des maisons communautaires. Elles étaient dirigées par une supérieure, appelée la Grande Dame. Ce type d’institution est assez caractéristique des anciens Pays-Bas et de la Belgique. Ici à Bruxelles, seule l’église du béguinage subsiste. Mais quelle est l’origine de ces curieuses institutions ? Ce type de vie est né au 12ème siècle, à une époque où des villes, comme Bruxelles par exemple, connaissaient une grande croissance démographique. En fait, il y avait de plus en plus de monde, et beaucoup plus de femmes que d’hommes. Ainsi, beaucoup de femmes étaient seules, ce qui était une situation peu enviable au Moyen Age, ne fût-ce qu’économiquement. Une solution pour une femme seule était alors d’entrer au couvent. Mais cela posait des problèmes, deux en particulier. Pour entrer au couvent, il fallait une dot. Si on était pauvre et pas aidée, ce n’était donc pas possible. Et puis, tout le monde n’avait pas nécessairement une vocation suffisante pour se soumettre perpétuellement à des règles de vie assez dures. Et c’est ainsi que le milieu béguinal va naître de cette situation. Des femmes se regroupent, afin de défendre leurs droits ensemble. Les autorités religieuses, qui voient d’un mauvais œil des groupes entiers de femmes se rassembler hors de leur contrôle, prier et faire leurs offices ensemble, vont s’efforcer de les contrôler. La crainte est en effet que des idées religieuses non orthodoxes se développent parmi ses femmes. En aucun cas, une femme ne peut se mêler de faire de la théologie, en dehors du contrôle des hommes. Aussi, les autorités donnent à ces nouvelles communautés de femmes un « proviseur », prêtre chargé de la gestion de leur vie spirituelle. On dit que le mot « béguine » viendrait du nom d’un certain Lambert le Bègue, prêtre de Liège, une ville du sud de la Belgique, qui aurait été le premier à structurer une communauté de femmes. Ceci est peu probable, même si les premiers béguinages se sont sans doute créés dans la vallée de la Meuse belge. Le mot béguine peut venir aussi d’une moquerie, car ces femmes étaient très pieuses bien sûr, et marmonnaient continuellement des prières, donnant l’impression de bégayer toutes seules. Ce mouvement de femmes a existé aussi en France. Mais les évêques français se sont montrés plus sévères, et ont fini par interdire ces rassemblements, par crainte qu’ils ne leur échappent. Ici, aux Pays-Bas, ils ont été autorisés, bien que fortement structurés. Les béguinages sont donc devenus des institutions typiques de ces régions, et se sont particulièrement développés aux 14ème et 15ème siècles. Il y avait plusieurs béguinages à Bruxelles. Celui où nous nous trouvons était le grand béguinage, appelé béguinage Notre-Dame de la Vigne. Ce béguinage était très puissant. A la fin du 14ème siècle, Bruxelles comportait 3000 habitants, et il y avait ici – tenez vous bien – 1200 béguines ! Ce grand béguinage avait de très importants revenus grâce à l’industrie du drap, la principale industrie de Bruxelles jusqu’au 18ème siècle. Elles tissaient effectivement du drap, et les autorités de la ville aimaient faire appel à elles pour leurs commandes, car elles étaient apparemment des prestataires plus faciles que la corporation des drapiers, orgueilleuse et sans cesse réfractaires aux règlements extérieurs. Ainsi, les béguines étaient très organisées à ce point de vue, et il le fallait, car elles ont toujours eu pas mal de démêlés juridiques avec les corporations de la ville, jalouses de leur réussite économique. Ainsi, ce béguinage, et les béguinages en général, avaient un rôle économique important dans les villes flamandes. L’église du béguinage, que nous voyons aujourd’hui, est maintenant au cœur de la ville. A l’époque des béguines, c’est-à-dire jusqu’à la fin du 18ème siècle, le béguinage constituait un véritable village à côté de la ville. Il faut imaginer cette place entourée de ruelles où s’accolaient petites et grandes maisons béguinales, le tout entouré d’une enceinte extérieure et d’un fossé. Ce type d’agencement peut encore très bien se voir à Bruges, par exemple. Le béguinage était donc isolé de la ville. C’est au 19ème siècle seulement, avec le grand développement urbain, que la ville s’est étendue ici, supprimant les remparts et les anciennes maisons.

Le grand Béguinage se trouve dans le guide de voyage Bruxelles et vous pouvez aussi réserver un hotel à Bruxelles.

Infos pratiques visite Le Grand Béguinage

FAQ sur Le grand Béguinage

0 avis

0 questions de voyageurs sur Le grand Béguinage, Bruxelles


Remonter en haut

Que faire et visiter dans les environs de Le grand Béguinage


  • Eglise Saint Jean Baptiste au Béguinage

    Au milieu de la place du même nom, l'église Saint Jean Baptiste fut construite au XVIIème siècle, époque baroque mais également de la contre réforme. Cette église comporte une structure classique avec des murs droits, c'est donc dans la déco...

  • Place Saint-Jean-Baptiste

    La place Saint-Jean-Baptiste au béguinage vous fera remonter à l'époque du Grand Béguinage du XIVème siècle. Les béguinages sont des ensembles de petites maisons particulières, entourées d'une enceinte et autrefois occupées par des béguine...

  • L’intérieur de l’église Saint-Jean-Baptiste

    Nous allons maintenant entrer dans l’église. Une fois à l’intérieur, nous resterons près de l’entrée, et regarderons vers le fond, en direction du chœur et du maître-autel. Alors nous allons faire une petite expérience spatiale. Nous al...

  • La chaire de vérité

    Nous allons nous intéresser maintenant aux pièces de mobilier, et en particulier à deux choses : les confessionnaux, ces sortes d’armoires en trois parties, qui se trouvent contre les murs latéraux, tout le long de l’église, et la chair à p...

  • La Tentation

    La Tentation est le resto-bar du Centre Culturel Gallicéen de Bruxelles. Cet ancien magasin de tissus, intelligemment rénové vous séduira dès votre arrivée grâce à sa magnifique architecture industrielle composée de fer, bois, briques, et ca...

  • La place du Samedi

    Retrouverons-nous à la sortie, celle par laquelle nous sommes entrés. Là, nous tournons le dos à l’entrée de l’église. Juste face à nous, une rue part tout droit. C’est la rue du peuplier. Ce n’est pas celle-là que nous prendrons, mai...

  • La Marie Joseph

    Spécialités au menu du restaurant Croquettes aux crevettes Anguilles au vert filet de hareng mayonnaise...

  • Los Romanticos

    Envie de faire quelques pas de salsa, de vous détendre dans un Chesterfield, cigare à la main ou de tout simplement profiter du farniente d’un temple latino ? Los Romanticos comme son nom l'indique est un lieu tout à fait charmant aux miroirs et...

  • La place Sainte-Catherine

    La place Sainte-Catherine est un lieu de sortie très apprécié des Bruxellois. Le lieu est réputé pour ces nombreux restaurants. C’est notamment là qu’on mange du poisson dans la capitale belge. A ne pas rater l’été, lorsque les terrasse...

  • La tour noire, un vestige du Moyen-âge

    Mais il nous faut quand même signaler un vestige intéressant du Moyen Âge, la tour noire. Arrivant de la rue du cyprès, la tour se trouve à gauche de l’église Sainte-Catherine, intégrée dans la construction moderne du grand Novotel. Allons ...

  • Rugbyman Two

    Spécialités au menu du restaurant Tartare de saumon et thon rouge, ciboulette et concombre Homard « Rugbyman » Crémé aux Petits Légumes Sablé aux poires fraîches, crème anglaise et glace au lait d’amandes...

  • Tour Noire

    La Tour Noire date du Moyen-Âge, c'est l'un des rares vestiges de la première enceinte du Bruxelles médiéval. Au cours du XIIIème siècle, des habitations furent construites en dehors de cette enceinte. Les murailles devenues inutiles furent alo...

Télécharger les guides voyage de Bruxelles gratuits

Bruxelles

Capitale de la Belgique, capitale de l'Europe

Télécharger le guide

La nuit à Bruxelles : les bonnes adresses de la vie nocturne

Télécharger le guide

Restaurants de Bruxelles : les meilleures adresses de la ville

Télécharger le guide

70 lieux à découvrir à Bruxelles

Télécharger le guide

Cafés-concert, cabarets et salles de spectacles à Bruxelles

Télécharger le guide

Les adresses shopping de Bruxelles

Télécharger le guide

Top bars à Bruxelles : les meilleures adresses de la ville

Télécharger le guide

La cuisine traditionnelle Bruxelloise

Télécharger le guide

Meilleures brasseries de Bruxelles

Télécharger le guide

Faire la fête à Bruxelles : les meilleures discothèques

Télécharger le guide

Les principaux monuments de Bruxelles

Télécharger le guide

Restaurants gastronomiques à Bruxelles

Télécharger le guide

Principaux musées de Bruxelles

Télécharger le guide

Les principaux marchés de Bruxelles

Télécharger le guide

Monuments de Bruxelles

Les principaux monuments de Bruxelles

Télécharger le guide

Les meilleurs hôtels proches de Le grand Béguinage

à 88 m
Image
L’hôtel Astrid Centre se trouve dans le quartier animé de Sainte-Catherine. Établissement 3 étoiles, il propose des chambres confortables sans pré ...
Dès 40,67EUR
à 141 m
Image
L'Hotel Welcome est un charmant hôtel installé au cœur de Bruxelles, sur la place Sainte Catherine. Il dispose de 16 chambres très agréables, avec ...
Dès 75,00EUR

Hotel Welcome à 141 m

à 160 m
Image
C’est à Bruxelles notamment en face de la station métro Sainte Catherine que se dresse L’hôtel Noga. Cet établissement assez modeste propose des c ...
Dès 0,00EUR

Hotel Noga à 160 m

à 168 m
Image
L’hôtel Citadines Apart’hotel Bruxelles Sainte Catherine vous installe dans la ville de Bruxelles où vous pourrez savourer la cuisine belge. Par a ...
Dès 60,00EUR
à 170 m
Image
Le Ze Agency Apartments Brussels, comme son nom l’indique se trouve à Bruxelles. Il jouit d’un emplacement central et accueille ses clients dans 3 ...
Dès 67,20EUR
à 191 m
Image
L'hebergement a pour adresse 10 rue Marcq sur la commune de Bruxelles. Il se trouve dans un quartier animé. Pour vous garer, il y a un parking di ...
Dès 99,00EUR

Maison Noble à 191 m

à 195 m
Image
L'hôtel a un prix encore accessible. Il a pour localisation rue de la Vierge Noire 32 à Bruxelles. Y dormir vous coutera un prix de plus de 80€ pa ...
Dès 95,33EUR
à 243 m
Image
Cet établissement a un cout pour les budgets serrés. Il est rue Joseph Plateau 2 à Bruxelles. Il vous en coutera pour y dormir un prix de moins d' ...
Dès 51,79EUR
à 258 m
Image
Jouissant d’un emplacement privilégié au cœur de la ville de Bruxelles, l’hôtel Metropole dispose de 298 chambres bien aménagées. 6 boissons sont ...
Dès 104,00EUR

Hotel Metropole à 258 m