Phnom Penh 2020:
Tourisme / à voir / faire,
y aller, pratique, où dormir?

Bons plans Phnom Penh: tops lieux Hôtels Phnom Penh Vols Phnom Penh

Phnom Penh: Top sites touristiques incontournables et dans les environs


  • Delta du Mékong

    Le Mékong est connu pour ses habitations et marchés flottants. Le fleuve se sépare à Phnom Penh (Cambodge) en deux branches : le Mékong proprement dit et le Bassac. Les d... plus

  • Musée du Crime génocidaire

    Qui aurait pu imaginer que cette banale école construite du temps du protectorat français serait un jour synonyme d'horreur ? Encore appelée Tuol Sleng ou... plus

  • Colline de Penh

    Haute de 30 m, cette colline cernée d'arbres a donné son nom à la capitale cambodgienne. Les annales du Cambodge relatent qu'en 1372, Don Penh, une riche veuve, vivait sur ... plus

  • Can Tho

    Can Tho dans le Mekong Une grande agglomération en plein coeur du delta du Mékong, Can Tho demeure une ville active et réputée agréable &a... plus

  • Vinh Long

    Vinh Long Vinh Long se situe en plein coeur de la région du Delta du Mekong, à une centaine de kilomètres au sud de Ho Chi Minh Ville, en plein Vietna... plus

  • My tho

    My tho: tout pour préparer son voyage My Tho se situe dans la région du sud du Vietnam. C’est une municipalité qui s’établit sur le delta de Mékong. Elle est la cap... plus

Tourisme Phnom Penh: Pourquoi visiter Phnom Penh? Decouverte de Phnom Penh

Anciennement connue sous le surnom de ''perle de l'Asie'', Phnom Penh est une ville d'importance de la péninsule indochinoise depuis longtemps maintenant, puisque dès le XVe siècle elle devint capitale de l'empire Khmer qui régnait sur la région ; la ville prend un nouvel essor au XIXe, centre du pouvoir politique puis colonisée par les Français, qui ne tardèrent pas à doter Phnom Penh d'infrastructures modernes... de ces périodes successives, on retrouve d'intéressants témoignages à Phnom Penh, avec quelques monuments remarquables tels les anciens temples bouddhistes, le Wat Phnom et ces hautes statues, édifié au XIVe ; dans un registre plus récent, le palais royal (XIXe) et la pagode d'Argent demeurent les grands incontournables, et l'on appréciera les vestiges d'architecture coloniale encore visible dans certains quartiers. Difficile de visiter Phnom Penh sans passer par le musée du crime génocidaire, qui conserve la mémoire d'une période très sombre de l'histoire du pays. Retours ensuite à la vie cambodgienne actuelle, dans les marchés de la capitale, sur terre ou flottant sur les eaux du delta du Mékong.

A propos de Phnom Penh.

En arrivant de France, au premier abord Phnom Penh peut être un choc, chaleur, humidité, saleté, circulation démente, bruit, bref une pagaille incroyable qui peut déconcerter au début, mais on s'y fait vite vous verrez, c'est seulement une histoire de quelques jours. L'écart de richesse dans la population peut également choquer, et ça on s'y fait pas... Architecturalement c'est assez moche, même si vous trouverez de beaux exemples d'architectures coloniales françaises et quelques immeubles modernes à l'architecture un minimum recherchée. Pour vous repérer dans Phnom Penh, c'est comme à NewYork, les rues n'ont pas de nom mais des numéros, seuls les grands boulevards ont des noms. Les rues impairs sont numérotées nord-sud et pairs est-ouest.

L'art de traverser la rue à Phnom Penh.

Traverser la rue à Phnom Penh est dangereux, car le flux du trafic automobile est énorme et continu, et qu'il n'y a pratiquement pas de passage clouté et peu de feu. Tous les jours des personnes sont blessés en traversant la rue. A moins de rester cloîtrer dans votre hôtel et de ne vous déplacer qu'en taxi, vous devrez forcément à un moment ou à un autre pratiquer ce périlleux exercice. Pour traverser une rue à plusieurs voies, il faut y aller progressivement, passer chaque voie en marquant un stop à chaque fois pour laisser passer le flux et poursuivre.

The Killing Fields à Phnom Penh.

The Killing Fields, comprenez les champs d’exécution, sont situées à environ 17 km au sud de Phnom Penh, 40 minutes en taxi. Cet ancien cimetière chinois, servit de lieu d'exécution durant la dictature des Khmers rouges, ici ont été tué plusieurs milliers de personnes. Aujourd'hui, le site est marqué par un stupa bouddhiste rempli de crânes humains, les parois sont faites de verre pour que les visiteurs puissent les voir. Il existe également des fosses communes, ou des bouts de vêtements sont encore trouvés ça et là. Le site comprends également un petit musée avec des témoignages photo et vidéo du jour ou l'on a commencé à déterrer les fosses communes, en 1979. C'est un lieu de recueillement, calme et sombre, n'y allez pas en short ...


La carte de Phnom Penh et ses environs

Conseils et FAQ sur Phnom Penh

Votre question

Les vidéos voyage de Phnom Penh

Vidéo temple de style khmer

La Pagode de Munirangsyaram, mélange des styles Hindouiste et Khmer, est l'un des nombreux lieux de culte de la région de Can Tho. Construite en 1946, elle est un véritable hommage à la communaut


Tout pour préparer son voyage Phnom Penh

Pour un séjour à Phnom Penh, il est nécessaire d'avoir un passeport individuel et un visa de tourisme dont la validité devra être de 3 mois au moins.

Santé et sécurité

Les vaccins contre la polio, la tuberculose, les hépatites A et B, la méningite, le tétanos et le typhus sont conseillés. Il est aussi recommandé d'éviter de boire l'eau du robinet. Il faut en outre savoir que le trafic et la consommation de drogue sont interdits et passibles de peines lourdes à Phnom Penh.

Devises

La monnaie en cours est le riel et les changes seront beaucoup plus intéressants dans les bureaux de changes. Pour les achats, il est préférable d'avoir de petites coupures.

Bon à savoir

Les banques sont ouvertes tous les jours de 8 h à 15 h 30, sauf le weekend. Pour avoir plus d'informations, visitez le site de l'Office du tourisme www.tourismcambodia.com) ou de l'Ambassade de France www.ambafrance-kh.org).

Les moyens pratiques pour éviter les maladies à Phnom Penh

Afin de bien profiter de son séjour à Phnom Penh, il est important de prendre quelques précautions d'hygiène comme le fait d'éviter les crudités, les légumes non bouillis ainsi que les viandes pas cuites du genre porc et poulet à cause des risques de grippe aviaire. Il en est aussi de même pour les glaces et les fruits déjà épluchés.  Et si nécessaire, il est toujours recommandé de mette à jour son carnet de vaccination avant le départ même si aucun vaccin n'est requis.

Cityzeum s'efforce de fournir une information sur la santé et la sécurité à jour et exacte, mais ne constitue en aucun cas la source officielle. Merci de complémenter votre recherche en visitant les sites de référence sur la destination.

Les moyens de transport spécifiques au Phnom Penh

Il existe trois moyens de transport hors du commun au Phnom Penh : le touk-touk est une petite moto tirant un chariot à 4 places, le moto-dop est une sorte de mototaxi et le cyclo-pousse où le passager est placé dans une nacelle poussée à l'arrière par une bicyclette. Toutefois des taxis individuels et collectifs sont aussi disponibles sur les lieux.

Les surprenantes spécialités culinaires de Phnom-Penh

Les spécialités de la cuisine de Phnom Penh ressemblent un peu à celles des Thaïlandais. Il est bien évident que le riz joue un rôle primordial dans leur alimentation. Mais il existe aussi des recettes qui font la renommée de cette localité comme la sapeck d'or qui est une sorte de brochette faite avec des petits morceaux de filet de porc entrecoupés de lamelles de lard et de saucisses chinoises grillées. Comme boisson, généralement, ils boivent du thé ou du choum qui est un alcool de riz.