Carte Genes

Pour mieux préparer un séjour à Gênes, il est possible de se référer à des cartes interactives. Proposées par des sites internet, elles regorgent d'informations importantes accessibles gratuitement ou à petit prix. Elles sont effectivement indispensables une fois à Gênes, car elles présentent entre autres les lignes et les moyens de transport qui desservent la ville. Elles permettent également de mieux choisir le moyen de transport le plus adéquat pour se déplacer ainsi que le trajet à suivre pour se rendre dans un lieu. Les cartes interactives indiquent également les adresses des hôtels, restaurants, entreprises de location de voiture et bien évidemment des lieux touristiques à découvrir.

Grâce à la carte, les touristes n'auront donc aucune difficulté à se rendre à la Galleria d'Arte Moderna par exemple, à 11 km environ à l'est du centre-ville ou encore au Palazzo del Principe, à un peu moins de 2 km à l'ouest de la gare. Ils pourront également facilement se rendre au Museo Luzzati, à 2 km environ au sud du Palazzo del Principe.

Pour ceux qui y sont venus en avion, à la sortie de l'aéroport, il sera préférable de prendre le taxi pour rejoindre le centre-ville. Pour cela, il faudra compter 15 min pour le trajet et aux alentours de 15 EUR pour la course.


Les lieux du guide Gênes
Palazzo del Principe

Le Palazzo del Principe appartient à la famille Pamphili, monument du XVI° siècle le plus important de la ville de Gênes. Il était le demeure d'Andrea Doria, amiral de l'empereur Charles V, qui voulait un palais montrant son pouvoir par ses dimensions et sa richesse. On doit les fresques qui décorent le bâtiment à Perino del Vaga, collaborateur de Raphaël. Il emprunta ainsi à l'histoire romaine et à la mythologie pour célébrer la figure de Doria. A voir: Outres les fresques et les riches tapisseries (dont le cycle de la bataille de Lepante dessiné par le célèbre peintre Luca Cambiaso), on peut [...]

Galleria d'Arte Moderna

Cette collection située dans la Villa Saluzzo Serra construite entre les XVI° et XVIII° siècles présente des oeuvres des XIX° au XXI° siècle majoritairement produites en Ligurie. Tout commença en 1866 lorsque le prince Odone di Savoia fit don de sa collection, qui s'enrichit au fil des ans grâce à Orlando Grosso, peintre et premier directeur de la Galerie. Les thèmes traversent Romantisme, Symbolisme, Futurisme avec des peintres comme Renato Guttuso, Felice Casorati, Mario Mafai, Arturo Martini... A voir: 2700 oeuvres réunies depuis 1850, entre autres de la production gênoise, mais aussi vénitienne [...]

Raccolta Frugone

La Villa Grimaldi Fassio, date du XVIII° siècle et a été rachetée par la ville de Gênes en 1979 ainsi que le vaste parc qui l'entoure. Elle abrite depuis 1993 les collections des frères Frugone, collectionneurs, galeristes et marchands d'art qui les cédèrent à la commune en 1935 et 1953. On y admire principalement des paysages et des peintures de genre de la fin du XIX° siècle, appréciés par la haute bourgoisie de l'époque. A voir: Des artistes tels que Giovanni Segantini, Francesco Messina, Tranquillo Cremona, Giuseppe de Nittis etc? A faire: Une promenade dans l'agréable parc qui entoure la [...]

Le château d'Albertis est construit à la fin du XIX° siècle par le capitaine et archéologue Enrico Alberto d'Albertis sur des fortifications datant du XVI° siècle. Egalement naturaliste, photographe et érudit, il fit don à la ville de tous les objets qu'il rapporta de ses nombreux voyages dans le monde entier. A voir: Cartes nautiques, trophées de chasse, horloges solaires, céramiques Inca, Maya et Aztèques, vêtements des Indiens d'Amérique, objets rituels australiens et polynésiens, instruments de musique sdu monde, ainsi que la collection ethnographique de Luigi Maria d'Albertis provenant [...]

Inauguré en 2000 dans les espaces de Porta Siberia, originaire du XVI° siècle, le musée expose les oeuvres d'Emanuele Luzzati, célèbre scénographe et illustrateur: dessins, esquisses, illustrations, mais aussi films d'animation, scénographies etc?Expositions et laboratoires sont régulièrement organisés, invitant également d'autres artistes. Des concerts ont aussi lieu, ainsi que des journées d'études et des visites pour petits et grands.

Dédiée aux arts décoratifs entre 1880 et 1945, la Wolfsoniana, collection du mécène américain Mitchell Wolfson Jr, parcoure les principaux courants artistiques de cette époque: exotisme, Art Nouveau, Art Déco, rationalisme. L'institution est partenaire de la Wolfson-Florida International University qui se trouve à Miami. A voir: Peintures, céramiques, tissus, argenteries, affiches publicitaires, dessins, revues, meubles

Le Cimetière de Staglieno

Le cimetière monumental de Staglieno, inauguré en 1851 suivant le projet de Carlo Barabino, est de style néo-classique, comme le sont la plupart des monument de Gênes. En plus de sa popularité due aux grands personnages qui y reposent, c'est aussi un véritable musée: d'extraordinaires sculptures associées aux stèles qui se trouvent dans une galerie entourant un panthéon vont du style classique au symbolisme en passant par romantisme et réalisme. La végétation s'est mêlée au fil des ans à ce lieu magique qui a attiré des personnages comme Maupassant ou Sissi. A voir: -La galerie qui entoure la [...]

La Strada Nuova, aujourd'hui Via Garibaldi, Patrimoine mondial de l'Unesco, était un quartier réservé à l'aristocratie, symbole de sa richesse. Les palais de style renaissance construits avec pierre locale, marbre blanc, et pierre rouge de Finale sont fastement décorés et scandés de petites cours, terrasses et fontaines. Ils contiennent d'extraordinaires collections, dont des tableaux de Veronese, Guercino, Van Dyck, Dürer... Donnés par la Duchesse de Galliera Maria Brignole-Sale De Ferrari à la fin du XIX° siècle, ces palais possèdent également un centre de documentation pour l'histoire, l'art [...]

Pensé pour deux frères, avec ses deux étages et cour à deux loggia, ce palais abrite les collections et les meubles de la famille Brignole-Sale, dont les auteurs font partie des plus importants peintres gênois. Les fresques sont des plus belles de la période baroque. Veronese, Moretto, Palma il Vecchio, Gentileschi, Guercino, Strozzi, Dürer, Van Dyck sont les auteurs des chefs-d'oeuvres qui y sont rassemblés. Il est donné à la commune en 1888 par la dernière propriétaire, la Duchesse de Galliera. A voir: Les terrasses, offrant un intéressant point de vue sur la Strada Nuova et le centre his [...]

Palais Bianco

Remontant au XVI° siècle, le Palazzo Bianco fut reconstruit par la famille Brignole-Sale en 1711, dont le jardin soutenait deux nefs de l'église de San Francesco, détruites plus tard. Il est donné à la ville en 1874 par la Duchesse de Galliera. Il est inauguré comme musée civique en 1892. C'est la principale pinacothèque de la Ligurie, riche d'oeuvres flamandes allant des XV° aux XVIII° siècle. Le palais est aussi le siège du Damasco Velluto Jeans, espace réservé à l'art du textile. A voir: Des oeuvres de Memling, David, Rubens, Van Dyck, Filippo Lippi, Veronese, Caravage, Zurbaran, Murillo, [...]

Ce musée possède un grand patrimoine d'art Japonais, le premier ouvert au public en Italie, en 1905. Son contenu fut rapporté du Japon entre 1875 et 1898 par Edoardo Chiossone, graveur gênois qui travailla à Tokyo. On peut y voir les principaux mouvements de l'histoire de la culture artistique japonaise, et ses rapports avec l'Asie orientale continentale. A voir: Peintures, livres illustrés, sculptures, objets liturgiques bouddhistes, bronzes, monnaies, laques, porcelaines, émaux, masques, armes, intruments musicaux, costumes, tissus' A faire: une promenade dans le parc de la Villetta, qui offre [...]

Piazza de Ferrari

Adorable place avec fontaine, elle donne sur les principales rues commerçantes, sur le Palazzo ducale, où se tiennent de nombreuses expositions itinérantes, et sur le théâtre Carlo Felice. On peut y admirer les façades des palais de style rococo. Le soir, c'est le point de rencontre des jeunes avant de sortir. A faire: Prendre un apéritif au bar Mente Locale, qui se trouve sous le portique du Palazzo ducale. Il y a aussi le wifi.

Palais Tursi

Edifié par un descendant de la couronne espagnole, ce palais cédé à la famille Doria était la plus grande résidence privée du XVI° siècle à l'intérieur des murs de la ville. De style maniériste, il abrite une riche collection de mobiliers, céramiques gênoises et ligures, argenterie, monnaies...C'est le plus important édifice de la via Garibaldi, aujourd'hui siège du Municipio. A voir: Le célèbre violon de Nicolo Paganini, "Guarneri del Gesù"

Il s'agit d'un typique palais gênois de la fin du XVI° siècle, avec atrium et escalier, cour interne et loggia. Transformé au XVIII° siècle, d'où la façade de style rococo, c'est aujourd'hui la Galleria Nazionale, avec décorations d'époque, fresques et tableaux.

Propriété datant du XII° siècle, on peut y voir un pilastre octogonal à chapiteau cubique. Il y a également des fresques et un bas-relief de Saint Georges. La façade peinte date du XVI° siècle. Le portail date du XVII° siècle.

Le DVJ Damasco Velluto Jeans se trouve au Palazzo Bianco et à la Galleria Nazionale di Palazzo Spinola, dont les collections de vêtements sont présentées chacune leur tour. On peut y admirer vêtements, chaussures, accessoires, tissus allant des XVIII° au XX° siècles. Il s'agit également d'un centre d'études où l'on peut consulter les cartels relatifs aux collections et aux tissus des églises ligures.

Le musée d'art contemporain de Gênes se trouve dans une villa du XIX° siècle au centre d'un jardin donnant sur la mer, dont Andrea Croce fit don à la comune. Inauguré en février 1985, on y trouve la collection de Maria Cernuschi, commençée dans les années 30 et comptant des artistes comme Fontana et Manzoni. Les collections permanentes sont axées sur les artistes de la Ligure du second après-guerre jusqu'à aujourd'hui. Des performances de fluxus y ont été réalisées. A voir: Outre les collections, il y a aussi une riche bibliothèque. Conférences, visites et rendez-vous sont également liés à la [...]

Ce musée présente une importante collection de mobiliers et de statuettes gênoises du XVIII° siècle ainsi que de l'argenterie, des tissus, des céramiques et de nombreuses pendules. Il est aussi fameux pour ses peintures de genre et ses paysages dont ceux d'Alessandro Magnasco.

Voir tous les lieux du guide