Randonnée et balades à Madère - Tourisme

Photo

Vue sur l'océan depuis la côte nord de Madère près de Machico.

Alors que l'Europe continentale se pare d'un manteau blanc épais et que les températures descendent bien bas en dessous de 0°, j'ai décidé de partir avec Allibert Trekking au large des côtes marocaines. Je me suis rendue en Macaronésie plus exactement. Drôle de nom que donnent les géographes aux archipels volcaniques des Açores, du Cap Vert, des Canaries et de Madère.

Paul do Mar, au sud ouest de l'île de Madère

Madère justement est ma destination pour une semaine de randonnée avec Anouk, guide de profession. En sa compagnie, je parcoure l'île le long des levadas et m'élève sur les flancs abruptes des Picos. Chaque jour apporte son lot de site naturels tous franchement différents. A Paul Do Mar sur la côte sud de l'île, je descends une gorge étroite de 600m de dénivelé qui tombe directement sur le port. Certains de mes compagnons de voyage, n'hésitent d'ailleurs pas à la surnommer « Descente de la Muerte ». Les genoux s'en souviennent, c'est une évidence mais la randonnée du Real Paul donne le tempo de la semaine.

Ponta de São Lourenço à l'est de Madère, un cap effilé dans l'Atlantique

L'extrêmité sud est de l'île est une péninsule volcanique semi-désertique. La Pointa Sao Lourenço avance dans l'océan Atlantique et arbore des falaises bigarrées de rouges, de jaunes, de vert, de noir et de blanc. Les roches volcaniques et les sédiments se mélangent allégrement. L'ambiance minérale est seulement ponctuée ça et là de giroflées violettes ou rose pâle. L'aller-retour prend environ 2h30 mais il peut être agréable de s'arrêter pique-niquer au bout de la pointe voire d'y bivouaquer.

Dès que le groupe se dirige sur les hauteurs des villes, les terrasses de cultures envahissent l'horizon. Taillées parfois à des endroits très escarpés, elles reflètent le dur labeur des Portugais qui ont façonné Madère pour la rendre habitable. Ils sont mis au point un système de canaux d'irrigation qui capte l'eau dans les hauteurs et l'achemine jusque dans les champs et les villages. Les levadas sont toujours utilisées pour l'agriculture et intéressent tout particulièrement les randonneurs. Pour les entretenir, il a fallu créer de petites sentes qui aujourd'hui font le bonheur des marcheurs.

Les levadas, architecture typique de l'île, l'eau des hauteurs est acheminée, guidée par gravité vers les plantations.

Nous en empruntons plusieurs pendant la semaine notamment au dessus de Machico, première ville construite par les Portugais, et aussi pour nous rendre au Caldeirao Verde ou aux 25 Fontenes. Nous traversons à chaque fois une végétation luxuriante composée d'eucalyptus, de pins, de bruyères arborescentes et d'arbres à mimosa. Madère abrite une des dernières forêts primaires de laurisilva où croissent plusieurs dizaines de lauriers. Ils créent une atmosphère fantasmagorique et on ne peut s'empêcher de se croire dans une forêt magique.

Quelques randonneurs marchent en direction du Pico Ruivo, sommet de Madère et objectif d'une journée de randonnée.

Au coeur de l'île, les Picos se dressent au dessus des 1600m d'altitude. Un sentier vertigineux mais bien sécurisé permet de relier le Pico Areiro au Pico Ruivo, le point culminant de l'île à 1860m. Une randonnée sur les nuages a recommandé pour les randonneurs aux pieds sûrs. Pour soulager au mieux les jambes alourdies, les Quintas de Madère sont une option à envisager. Ces demeures possèdent des jardins luxuriants et ne propose que quelques dizaines de chambres coquettes. Elles reprennent l'esprit des domaines des riches Portugais ou Anglais qui venaient sur l'île au cours du XIXème siècle.

Pour plus d'information sur les balades et randonnées qu'il est possible de faire sur l'île, je vous conseille le "guide de randonnée à Madère" d'Antoine Lammertyn. Vous pouvez aussi vous inspirer des circuits proposés par Allibert comme ce "Jardim do Mar".

-- -- Photos © Ann Aït-Touati, Vincent Gaudin

Top sites touristiques & incontournables à Madère


  • Les Ilhas Desertas

    Groupe de 3 petites îles appartenant à l’archipel de Madère, les ilhas Desertas sont : Ilheu Chão, Deserta Grande et Bugio. Situées à 20 kilomètres au sud-est de l’île, elles sont, comme ...

  • Porto Santo

    Deuxième île habitée de l’archipel de Madère, l’île dorée de Porto Santo est bercée par les eaux bleues turquoise de l’océan et est un petit boit de terre où règne le calme et la tranq...

  • Ribeira Brava

    Sur la côte sud-ouest de Madère, et à 16 kilomètres à l’ouest de la capitale Funchal, se trouve la petite ville de Ribeira Brava, en portugais « rivière sauvage » en raison des eaux de rivi...

  • Santana

    Cette petite ville située au nord-est de Madère, est connue pour le charme exceptionnel de ses petites maisons traditionnelles très colorées construites de pierres triangulaires et couvertes d’u...

  • Santa Cruz

    Petite commune située dans la partie est de l’île, Santa Cruz est à environ 18 kilomètres de Funchal. Célèbre notamment pour son aéroport international, la ville comporte de nombreuses attrac...

  • Porto Moniz

    Petite ville à la pointe nord-ouest de Madère, Porto Moniz porte le nom d’un des premiers colons : Francisco Moniz. Elle est surtout connue pour ses piscines naturelles volcaniques créées par de...

  • Machico

    La ville historique de Machico est la plus ancienne ville de madère mais également la deuxième plus peuplée de l’île. Située sur la côte Est de l’île, elle fut la première capitale de Ma...

  • São Vicente

    Une des plus belles villes de l’île de Madère, São Vicente est un agréable petit village aux belles maisons blanches aux portes et aux balcons couleur vert foncé. Située dans la vallée nord d...

  • Câmara de Lobos

    Câmara de Lobos dont le nom signifie « la baie des phoques noirs » est un petit village de pêcheurs situé sur la côte sud de Madère et à une dizaine de kilomètres à l’ouest de la capitale ...

  • Calheta

    Située au sud-ouest de l’île de Madère, Calheta offre l’unique plage de sable brun de tout le pays. Cette plage n’est cependant pas naturelle et son sable a été importé du Maroc. A Calhe...

  • Monte

    Le petit village de Monte se trouve au dessus de Funchal et de sa baie, à 700 mètres d’altitude. Egalement appelé Nosso Senhora do Monte (Notre Dame de Monte), le village est un des plus embléma...

  • Plateau Paul da serra

    A 1500 mètres d’altitude à l’ouest de Madère se trouve le plateau de Paul da Serra. Les couleurs rouille et verte de la végétation du plateau donnent l’impression de se retrouver en Ecosse ...

  • Curral das Freiras

    Curral das Freiras, en portugais « l’étable des nonnes », est un endroit si isolé et difficile d’accès que les religieuses l’ont choisi autrefois comme refuge pour se cacher des invasions p...

  • Camacha

    Petit village rural et pittoresque à l’est de Madère, Camacha est mondialement connu pour son industrie de paniers en osier et son folklore très animé. Avec ses 7991 habitants, Camacha est un ...

  • Cabo Girão

    Incontestablement l’endroit incontournable de toute l’île de Madère, Cabo Girão est un belvédère situé à 589 mètres d’altitude, au sud-ouest de l’île offrant une vue imprenable sur l...

  • Pico Ruivo

    Le Pico Ruivo est le plus haut sommet de l'île de Madère. Avec ses 1862 mètres d'altitude, c'est même aussi le 3ème plus haut point du Portugal. Le sommet est accessible facilement après une bon...

  • Funchal

    Chef-lieu de l’île de Madère, Funchal est également l’unique grande ville de l’île avec 76,25 km² de superficie. Son nom vient du mot portugais « funcho » signifiant fenouil en raison des...

Voir les 17 sites touristiques à Madère

Les bons plans à Madère

Reserver un hotel à Madère

Comparer les hôtels à Madère

Réservez en 1 minute, payez plus tard jusqu'à -40%. Meilleur tarif!

Booking.com Réservez maintenant

Payez plus tard !

Checker les hotels pour groupes (>8 pers)

Reserver une activite, une visite guidee, un transfert à Madère