Voyager au Pérou : que voir, que faire ?


Arrivé au pays des lamas, vous découvrez un pays aux multiples facettes, qui propose à la fois le plus haut lac navigable du monde, l’immensité amazonienne, des km de côte Pacifique ou les plus beaux paysages de la Cordillère des Andes.

Lima

Au bord de l’océan Pacifique, la capitale péruvienne bénéficie d’un climat tempéré toute l’année et est reconnue pour ses plages de surfeurs prises d’assaut durant l’été.

Il est agréable de visiter Lima avec en premier lieu son Centre historique parsemé d’édifices datant de l’époque coloniale tels que la Cathédrale de Lima sur la place Mayor.

Les quartiers phares de la ville, quant à eux, se situent au bord des falaises. Ainsi Miraflores est un lieu idéal de détente. Vous pouvez savourer un pique-nique dans le Parc de l’Amour le long du Malecón Cisneros. Si vous avez encore un petit creux après votre déjeuner, la fameuse rue des pizzas saura vous satisfaire !

Le soir, le quartier de Barranco s’anime au rythme des bars et restaurants qui font le plein tout au long de l’année.

Littoral nord

La ville de Trujillo est un oasis de verdure au milieu de la pampa désertique. La Place d’Armes est le cœur historique de la ville, à partir de laquelle furent fondées différentes artères. Ainsi, près de la Plaza Mayor, on trouve la Casa de la Emancipación qui a accueilli le Marquis de Torre Tagle durant sa préparation de l’indépendance de la ville. En outre, Trujillo vit au rythme de nombreuses célébrations tout au long de l’année dont le concours national du cheval de paso ou l’anniversaire de l’indépendance de Trujillo.

Egalement située sur la côte nord-ouest, Chiclayo vit dans la bonne humeur ! En effet, la ville est reconnue comme celle de l’amitié pour la joie communicative de ses habitants.

La Cordillère Blanche

Dans les Andes péruviennes, cette partie de la cordillère tropicale est la plus haute au monde. Sur 180 km, se succèdent des montagnes de près de 6 000 m aux cimes blanches. Le Huascarán, le plus haut sommet du Pérou, s’y trouve  et culmine à 6 768 m. Dans cette zone, on croise également plusieurs glaciers.

Les lignes de Nazca et de Palpa

Les cultures précolombiennes nous ont laissé un patrimoine faramineux d’ailleurs les lignes de Nazca en sont un exemple probant. Ses géoglyphes aux formes géométriques et d’animaux ont été réalisés par la culture Nazca qui a raclé la couche supérieure du sol avant de réaliser des dessins. Il semblerait que cette technique ait permis de conserver ses motifs à travers les siècles. Pour les admirer, vous pouvez monter en haut de la tour mécanique de 12 m ou survoler l’espace à bord d’un avion.

Les lignes de Palpa, quant à elles, se trouvent  à 30 km de la ville de Nazca, dans le district de Lilipita. Moins connues mais plus anciennes que les lignes de Nazca, elles ont été réalisées par les membres de la culture Paracas et représentent des formes géométriques, animales et humaines.

Cusco

La Rome du Pérou, comme on la surnomme, recèle des trésors architecturaux issus du mélange des fondations incas et du style colonial. La Place d’Armes est un bel exemple de cet héritage, d’ailleurs elle est entourée de maisons coloniales et d’églises baroques. A Cusco, les quartiers de San Blas et Santa Ana sont propices à la promenade.

Machu Picchu

Le symbole du Pérou se trouve au cœur d’une forêt luxuriante. C’est après avoir emprunté un chemin escarpé à travers les rochers que vous atteignez cette cité majestueuse de plus de 32 000 hectares. Témoin de la consécration des incas, le monument présente une architecture particulièrement bien organisée : autour d’une citadelle, le site se divise en un secteur agricole et un secteur urbain. A partir du Machu Picchu, vous bénéficiez d’une belle vue sur le Huayna Pichu.

Arequipa

La jolie ville d’Arequipa se visite tout au long de l’année grâce à son ciel dégagé et à son climat tempéré. La ville a gagné le surnom de ville blanche pour la pierre volcanique utile à la construction de ses bâtiments comme l’illustre la Cathédrale d’Arequipa. Entourée d’arcades, la Place d’Armes tient en son centre une fontaine en bronze protégée par de grands palmiers. Avide de culture ? Le Musée des Sanctuaires Andins a été créé par l’Université Catholique de Santa Maria et le magazine National Geographic pour exposer la momie Juanita découverte en 1995.

Cañon de Colca

Dans la région d’Arequipa, le Canyon du Colca fait office d’incontournable. Classé parmi les canyons les plus profonds au monde, il promet des paysages époustouflants. Plusieurs villages traditionnels parsèment la Vallée du Colca, de quoi réaliser de belles étapes au cours de votre visite !

Lac Titicaca

Merveille de la nature, le lac Titicaca est le lac navigable le plus haut du monde avec ses 3 812 m d’altitude. Partagé entre l’Altiplano bolivien et péruvien, il abrite une quarantaine d’îles dont les plus connues sont Tamile et Amantani, ainsi que des îles flottantes construites à partir de roseau.

Amazonie

La jungle péruvienne n’a rien a envié à celle du Brésil ! Elle s’explore à partir de deux villes principales, Iquitos et Puerto Maldonaldo. Iquitos se trouve au nord de l’Amazonie, on y accède uniquement par bateau ou par avion. Sur place, vous partez en croisière sur le fleuve Amazone et croisez les habitants de cette forêt dense.

Puerto Maldonaldo, à l’extrême sud-est de l’Amazonie, est la porte d’entrée de la Réserve nationale de Tambopata.

Plus d’infos : www.peru-excepcion.com