Guide Uzès & visiter Uzès

Télécharger votre guide gratuit Uzès

Top 20 : sites touristiques & incontournables


  • Le Mas du Grand Vallen

    Situé au cœur de la Provence dans le Gard, entre Cévennes et Camargue, à 12 minutes d'Uzès, le Mas du Grand Vallen constitue un pied-à-terre idéal pour découvrir le sud de la France. Composée de 4 gîtes avec terrasse extérieure pouvant accueillir jusqu'à 21 personnes, cette ancienne magnanerie dédiée autrefois à l’élevage du ver à soie, a été restaurée avec soin, tout en conservant l'authenticité du bâtiment et en mariant pierre du Gard, bois, fer forgé et béton ciré. Les gîtes sont entièrement équipés : cuisine aménagée (vaisselle, frigo, plaque de cuisson...), sdb/toilette, chambre, coin salon avec canapé, TV , accès wifi gratuit... Le linge de maison n'est pas fourni (draps, serviettes, torchons) m...

  • Village de Uzès

    Encore une belle ville à voir lors de votre visite du midi de la France. Uzès a gardé de nombreux témoignages de son riche passé, comme le duché. Il faut savoir que la ville était le siège d'un évêché très puissant jusqu'à la révolution. Suspendue entre le passé et le présent, Uzès est une ville au patrimoine prestigieux. La vieille ville est un endroit rempli de surprises. Au détour d'une ruelle, vous découvrirez de beaux hôtels particuliers et des places ombragées. Entourée de garrigues, vignes et champs, Uzès est une ville qui a su garder son authenticité et c'est là tout son charme!...

  • Introduction Découverte d’Uzès

    Cette promenade audio commence devant l’office de tourisme d’Uzès, au 16, place Albert Ier. Uzès est une splendide cité médiévale qui a su protéger son riche patrimoine. Bien sûr, vous découvrirez de grands édifices comme son très beau château médiéval, la cathédrale et sa tour-campanile. Mais surtout, cette promenade audio vous permettra de gouter le charme d’une des plus typiques cités de Provence avec ses places à arcades et plantées de platanes, avec ses ruelles bordées d’hôtels particuliers d’où on s’attend à voir sortir un riche marchand. Au fil des façades, vous percevrez son histoire où se mêlent l’antiquité, la puissance féodale, les guerres de religion et l’industrie textile. Vous croisere...

  • Histoire d’Uzès

    Et maintenant, pour ceux qui le désirent, nous vous conseillons d’écouter l’histoire de la ville. Bien sûr, ceux qui souhaitent l’écouter plus tard peuvent déjà gagner le chapitre suivant. Mais sinon, alors voilà : son histoire est bien sûr très liée à celle du Languedoc. L’origine de la ville remonte probablement à l’époque gallo-grecque. Car Uzès occupait déjà une position stratégique de communication entre la mer et les Cévennes. Un peu plus tard, au début de notre ère, les romains développèrent la province de la Narbonnaise et Ucetia, qui était un simple fortin –un castrum- accéda alors au statut de « civitas » romaine. Car pour les romains, rien de tel qu’une implantation de ville pour se renforc...

  • Place et hôtel Dampmartin

    Voilà. Nous nous retrouvons devant l’Office de Tourisme de la ville qui est à l’extérieur du boulevard circulaire. Voyez ce boulevard circulaire : il dessine l’emplacement des anciens remparts et fossés qui entouraient la ville médiévale. En 1725, les remparts étaient en ruine et on préféra les démolir et combler les fossés. Il faut dire que les remparts médiévaux ne servaient plus à rien contre l’artillerie moderne. Du coup, cet espace devint une promenade plantée d’ormeaux et de mûriers. C’est d’ailleurs ce qui se fit très souvent dans de nombreuses villes d’Europe aux 18ème et 19ème siècles. Mais retournons nous vers l’office du tourisme. Il est installé dans l’ancienne chapelle des Capucins const...

  • Hôtel Verdier-Allut

    Et maintenant, nous allons continuer vers l’hôtel Verdier-Allut. Et pour cela, continuez de longer la place sous les couverts et tournez à son extrémité sur votre droite, dans la rue de la république. Et arrêtez vous devant le numéro 12 qui sera tout de suite à votre gauche. Appuyez sur pause. Et nous voici au n° 12 de la rue de la République, devant l’hôtel Verdier-Allut. Quelques mots à son sujet pour ceux que cela intéresse, les autres pouvant passer au chapitre suivant. Alors, il fut édifié entre le 16ème et le 17ème siècle. Au moyen-âge, la rue était une impasse qui menait au mur d’enceinte qui –rappelons le- est devenu le boulevard. Quand à cet hôtel particulier, il était celui d’un marchand drapier....

  • Place aux herbes

    Et maintenant, nous allons gagner la place aux herbes. Revenez sur vos pas. En laissant la place Dampmartin sur votre gauche, vous apercevez une place avec des platanes, allez-y. Appuyez sur pause. Nous voici sur la place aux herbes, qui est le cœur de la cité et le lieu des rassemblements populaires des fêtes et des marchés depuis des siècles. Quelques mots à son sujet pour ceux qui le souhaitent: en 1960, un immeuble s’effondre et fait 2 morts. Et c’est là que la ville et la région prennent conscience de l’état de ruine dans lequel la cité se trouvait. Cette catastrophe a sans doute été le déclencheur de la demande de classement en « Secteur Sauvegardé ». Bien évidemment, la rénovation de la cité a commencé par...

  • Hôtel D’André

    Nous allons découvrir quelques hôtels particuliers de la place puis nous vous inviterons à vous y promener librement avant de nous retrouver au point de départ où nous sommes. Mais commençons donc par parler de l’hôtel D’André au N°3. Cet hôtel du 18ème siècle est tout de suite sur votre gauche lorsqu’on arrive sur la place. Vous le reconnaitrez à son imposant balcon. Vous le voyez ? Oui, alors regardez bien son beau balcon en encorbellement. Voyez aussi ces colonnades de pierres qui l’encadrent : elles structurent joliment sa façade. La famille d’André compta plusieurs consuls entre le 17e et le 18ème siècle. L’un d’eux fut conseiller et secrétaire du roi. ...

  • Hôtel d’Almeras

    Regardez le N°5 maintenant juste à droite de l’hôtel d’André: c’est l’hôtel d’Alméras. Allons le voir. Il est le fruit de la réunion de deux maisons. Au 16ème, cette demeure aurait été celle de la famille de Jean Mercier titulaire d’une chaire en langues anciennes à la Sorbonne à Paris. Et la légende raconte que son fils, Josias, aurait accompli des missions pour Henri IV. Que remarquez-vous de particulier sur cette façade ?? Oui, la tourelle en effet qui nous saute aux yeux. Et qu’est ce que cela montre ? et bien cela montre deux choses : tout d’abord ces tourelles, parfaitement inutiles d’un point de vue défensif, donnait un coté « château » à la maison et donc un coté « nobles » aux occupants. Et ...

  • intérieur église

    Pour ceux qui le désirent, parlons maintenant de l’intérieur de l’église. Tout d’abord quel est le plan ? C’est un plan en croix grecque. C'est-à-dire que les deux parties de la croix se coupent en leur centre. Un plan centré donc. Là encore, c’est une des caractéristiques de la contre réforme qui veut que désormais tous les fidèles puissent bien assister à la messe. Voyez les piliers. Voyez en un en particulier –celui que vous voulez- et regardez son chapiteau. Il est légèrement décoré par ces deux petites feuilles enroulées qui caractérisent l’ordre ionique. On va dire –pour simplifier- que l’ordre ionique est synonyme de décoration mais sobre. Pour rappel, le corinthien, ce sont les petites feuilles no...

  • ancien hôpital

    Nous sommes sur le parvis de l’église. En sortant de l’église longez là par la gauche jusqu’à la première volée de marche. Descendez les marches. 30 mètres plus bas, au carrefour, prenez à droite l’avenue du maréchal Foch. Sur votre gauche, le grand bâtiment est l’ancien hôpital. Appuyez sur pause. Vous voici extra muros. Et encore une fois, pour ceux que cela intéresse, il faut ici évoquer les grands travaux d’hygiène et de salubrité publique qui vont marquer le 18ème siècle uzétien et dont l’hôpital fait partie. Alors les remparts sont démolis et on envisage de créer des promenades, et de planter des allées d’arbres. On rejette le cimetière hors des murs, on éloigne l’abattoir et on construit ...

  • médiathèque

    A présent, revenez sur vos pas vers le carrefour et prenez la rue Paul Foussat en face de l’avenue du maréchal Foch où nous nous trouvons. Remontez là vers la place d’Austerlitz et profitez en pour observez les façades Renaissance aux N°3 et N°4. Appuyez sur pause. Nous voici sur la place d’Austerlitz qui est en triangle. Prenez à droite la rue Port Royal. Et tout de suite sur votre droite se trouve l’entrée haute de la médiathèque d’Uzès, inaugurée en 1995. Allons-y et parlons-en en chemin. Elle s’est installée dans une demeure du Moyen Âge qui avait été achetée et agrandie au 18ème par l’inépuisable évêque d’Uzès, à savoir Monseigneur Bauyn pour y créer une maison de la Providence, foyer pour j...

  • hôtel de Rosier

    Sortez de la médiathèque sur la rue Port Royal donc. Prenez-la sur votre droite et remontez la rue jusqu’à une petite place à 30m de là. Appuyez sur pause. Sur votre gauche, vous voyez l’hôtel de Rosier. Ce rosier –médecin de son état- fit construire ce bel hôtel au 18ème et était lui aussi consul de la ville. Alors bien sûr, l’hôtel se devait d’afficher des signes du statut de son occupant. Voyez la façade à six travées : on y voit une belle porte d’entrée. Signalons 1e originalité : elle est surmontée d’un « dormant vitré ». C’est cette fenêtre en demi lune qui permettait d’éclairer l’intérieur. Notez aussi la grille devant cette vitre et son beau travail de ferronnerie avec 2 R enlacés rap...

  • jardin médiéval

    Maintenant, à gauche de la porte de l’hôtel, passez la grille et prenez ce passage, rebaptisé « Port Royal ». Il vous permet d’accéder au jardin médiéval aménagé aux pieds des tours du Roi et de l’Evêque. Appuyez sur pause. Nous voici dans la cour. Levez les yeux : La tour du roi est la 1ère à droite et la tour de l’évêque est la 2ème. En quoi les distingue –t-on ??? Et bien c’est facile….celle de l’évêque est surplombée d’un campanile..un clocher donc. Notez au passage son étonnant travail de ferronnerie. Si vous le souhaitez, vous pouvez vous acquitter du droit d’entrée et pénétrer dans le jardin. Vous y verrez des plantes médicinales ou potagères utilisées au moyen-âge. En même temps, vou...

  • rue du dr Blanchard

    Et maintenant, ressortons de cette cour et reprenons cette impasse pour retourner sur la rue Port Royal. Appuyez sur pause. Maintenant, prenez sur votre gauche. C’est la rue du Dr Blanchard. Puis faites quelques mètres. Puis vous découvrirez un portail monumental sur votre droite au 25 rue du Dr Blanchard. Avec la rue Port Royal qui la prolonge, la rue du Dr Blanchard constituait l’artère principale d’Uzès depuis le Moyen Âge. Et dès le 15ème siècle, c’est au 25 de la rue que se trouvait la maison des consuls, l’ancien hôtel de ville donc. Mais il fût détruit au 18ème avant d’être reconstruit entre 1779 à 1781. Cet hôtel du diocèse civil a été construit d’après les plans de l’architecte avignonnais Pierr...

  • Fontaine de la ville et Portalet

    Revenez sur vos pas et prenez à gauche la rue Saint Theodorit et descendez là jusqu’au carrefour avec une petite ruelle. Appuyez sur pause. Vous êtes à ce carrefour, et juste sur votre droite, vous voyez un petit mur avec quelques marches qui descendent vers une fontaine. 2 mots à son sujet. Cette fontaine est considérée comme la plus ancienne de la ville. Elle a peut-être été utilisée par les populations locales dès avant la conquête Romaine. Maintenant, continuez tout droit dans la rue St Théodorit en laissant la ruelle sur votre droite. Allez-y. Et vous arriverez ensuite sur une section du boulevard de ceinture appelée « le Portalet ». Ce nom -petit portail en ancien français- rappelle l’existence, jadis, d’une ...

  • belvédère

    Sur votre gauche, on aperçoit au bout d’un mur les colonnes d’un lavoir construit au 19ème siècle. C’est justement au dessus du lavoir que se trouve le belvédère où nous vous donnons rendez-vous. Empruntez pour cela l’escalier situé sur votre gauche, le long du boulevard de ceinture. Appuyez sur pause. Voilà. Depuis le belvédère, s’offre à vous une vue magnifique sur la garrigue: c’est cette végétation typiquement méditerranéenne qui se développe sur les sols calcaires de la région. Peu de constructions occupent cette zone naturelle préservée qui porte le nom de Vallée d’Eure. L’exception est le château de Bérard. Il est en face au cœur de la vallée. Vous le voyez ?? On aperçoit ses murs de briques...

  • Tour Fenestrelle

    Et maintenant, retournez vous et vous découvrirez la Tour Fenestrelle qui dresse sa silhouette ajourée à 42m de hauteur. Quelques mots à son sujet si vous le souhaitez. Cette tour -très symbolique- figure sur le blason de la ville d’Uzès. C’est d’ailleurs le seul vestige de l’ancienne cathédrale qui avait été démolie lors des guerres de Religion. Pourquoi a-t-elle été préservée ? Et bien, tout simplement parce qu’elle pouvait faire une excellente tour de guet. Ce campanile date du 12ème siècle et nous fait un peu penser à la tour de pise, un autre campanile très célèbre. Son nom -fenestrelle- s’explique bien entendu par …par quoi ???-..oui…en effet, …par le grand nombre de fenêtres qu’elle comprend. ...

  • Cathédrale Saint-Théodorit

    Longez le mur en direction de la Tour Fenestrelle et de la ville jusqu’à rencontrer cathédrale sur votre droite. Appuyez sur pause. Nous voici devant la façade de la cathédrale Saint-Théodorit. Cette façade a été plaquée sur la façade d’origine au 19ème siècle. La 2ème partie du 19ème a été marquée par les styles « néo ». On refaisait en s’inspirant du roman, c’était du néo-roman. Mais il y eut aussi du néo gothique, du néo renaissance. Un peu de tout en fait. Parfois même, plusieurs styles étaient reproduits sur une même façade : on disait alors que c’était de l’éclectisme. Ici, c’est un peu le cas : ce qui saute aux yeux, bien sûr, ce sont tous ses arcs en demi-cercle. Il y en a partout : c’...

  • hôtel de ville

    Retournez vous maintenant vers la façade de l’hôtel de ville : le bâtiment a été construit de 1765 à 1773 d’après les plans de Pierre Bondon –encore lui !-. Souvenez-vous : on lui doit les plans de l’ancien hôtel du Diocèse civil et ceux de l’église Saint-Etienne. D’ailleurs, regardez au dessus du balcon : on retrouve les pilastres à chapiteaux ioniques que nous avions déjà vus sur l’église st pierre. Encore quelques mots sur ce bâtiment : il remplace la maison consulaire qui était voisine d’un dépôt de poudre touché par la foudre. On décida alors de construire l’Hôtel de ville à l’emplacement des anciens remparts. A part la façade nord donnant sur le boulevard circulaire, l’ensemble est d’orig...

Guide Uzès . Le top des choses à faire!

Le guide des principaux lieux : Uzès

A voir à Uzès

Située dans le département du Gard, Uzès est une jolie petite ville classée 'Ville d'art et d'histoire', elle comprends de nombreux édifices médiévaux et Renaissance. Baladez vous dans son vieux centre pavé et piéton pour découvrir ses ruelles à arcades et ses beaux hôtels particuliers. Au centre de la ville sur la Place Aux Herbes se tient tous les samedis un marché populaire, haut en couleurs et en saveurs.

 

A faire à Uzès

Uzès possède un riche patrimoine historique, à commencer par son Palais ducal, cet impressionnant château est situé en plein centre de la ville et est ouvert aux visites, découvrez son donjon et ses salons d'époque. Les autres éléments architecturaux notables qui ont façonné le visage d'Uzès sont ses tours médiévales et la tour Fenestrelle, un clocher circulaire qui rappelle un peu la Tour de Pise.

A coté d'Uzès vous pourrez visiter la réglisserie d'Haribo, anciennement Zan, les enfants adoreront. Non loin d'Uzès se trouve également le Pont du Gard, classé sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO, cet aqueduc romain est un must lors d'une visite de la région d'Uzès.

 

Ou dormir à Uzès

Pour l'hébergement, vous pourrez opter pour la location d'un mas de Provence, ces derniers se trouvent pour la plupart à l'extérieur de la ville. Pensez à réserver à l'avance en été pour trouver de la place et des tarifs intéressants.

 

Comment se rendre à Uzès

Il n'y a pas de gare à Uzès, cependant la ville est bien desservie par plusieurs lignes d'autocar à destination de Nîmes via le pont Saint-Nicolas, Alès et Avignon. En voiture prendre l'Autoroute A9, sortir à Remoulins, puis la D981.

 

Infos pratiques

Si vous souhaitez bénéficier d'une visite guidée sur place à fin que l'on vous explique dans le détail la riche histoire d'Uzès, rendez-vous à l'office tourisme dans le vieux centre, des visites sont organisées tous les jours.

 

 

Télécharger les guides gratuits pdf Uzès

Télécharger les Audio guides gratuits MP3 à Uzès

Tous les audioguides

Avis voyageurs qui visitent Uzès

Evénements et Sites sur Uzès

Événements

Sites officiels