avis voyageursAvis voyageurs
3 étoiles, avis rédactionAvis rédaction 3/4
Cathédrale de Dijon depuis 1792, Saint-Bénigne est à l'origine une église abbatiale et l'un des plus grands monuments romans de son époque. L'évêque Grégoire de Langres décide en 511 de la construction d'une basilique sur l'emplacement d'une ancienne nécropole gallo-romaine. Après avoir transformé la basilique ruinée en abbatiale peu avant 870, l'évêque de Langres Isaac y installe une communauté bénédictine. En 989, Brun de Roucy, également évêque de Langres, réforme l'abbaye et décide de l'envoi d'une douzaine de moines clunésiens à Dijon, dont Guillaume de Volpiano. De Roucy, esprit très éclairé, réforme une fois de plus le monastère et y établit de rigoureuses règles bénédictines. Il acquiert une notoriété sans précédent et laisse son empreinte sur l'édifice en faisant reconstruire entièrement et pour la troisième fois le sanctuaire de Saint-Bénigne. En 1137, Dijon est ravagée par un incendie, l'abbatiale est fortement touchée. L'abbé Pierre décide sa reconstruction et insère au nouvel édifice de pur style roman : la rotonde. Mais le sort s'acharne sur les lieux. Le 14 février 1271, la majeure partie de l'édifice s'effondre, entraînée par la chute du haut clocher. Encore une fois, la rotonde résiste. L'actuelle église est construite en 1280 sous l'impulsion de l'abbé Hugues d'Arc. Sa construction prend plus d'un siècle, il faut attendre 1393 pour la consécration de l'ensemble enfin achevé. Après avoir été un temps sous le contrôle des Mauristes, l'abbaye subit la dissolution des ordres religieux en 1790 et la dispersion de ses derniers moines. Deux ans plus tard, l'évêque Volfiud décide d'en faire le siège d'un nouvel évêché et consacre l'abbatiale comme cathédrale. Quand à la rotonde, après avoir supporté de nombreuses épreuves, ses deux étages sont détruits pendant la Révolution. Transformé en Temple de la Raison le temps de la Terreur, la cathédrale est rendue au culte en 1795. Si beaucoup ont oublié l'histoire de l'édifice, la façade en est elle empreinte. De sa vocation abbatiale, la cathédrale a conservé cette austérité monastique si caractéristique. Levez les yeux vers la toiture, typiquement bourguignonne avec ses tuiles laquées multicolores. La façade s'élève, encadrée des ses deux tours jumelles hexagonales. Le portail a lui, été de nombreuses fois remanié au début du XIXe siècle. A l'intérieur y règnent sobriété et dépouillement.La nef comprend elle deux collatéraux et cinq travées. Observez les voûtes du choeur et du transept qui donnent une impression de légèreté. Ne manquez surtout pas l'orgue construit entre 1740 et 1745 par les frères Riepp. Avec son jeu de montre de 32 pieds au clavier, le grand orgue est l'un des plus importants réalisés en province à cette époque. Reconstruit en 1787 par Jean Richard de Troyes, l'orgue voit son clavier être étendu. Soucieuse de conserver un maximum de temps encore cet édifice phare de Dijon, la municipalité entreprend depuis des années des projets de restauration de la façade, noircie par le temps et la pollution. Il n'est donc pas rare de voir l'un de ses côtés caché sous les échaffaudages.


Informations pratiques Cathédrale Saint Bénigne


Booking.com

Activité Dijon: visites, circuits, transferts, coupe-file, billets d'entrée musées & monuments
Sites populaires dans les environs de Cathédrale Saint Bénigne
Place Darcy

Aménagée vers 1840, la place Darcy est à la croisée des routes de Paris, Lyon et Nancy. A 200 m de la gare seulement, elle est souvent la première vue de dijon que peuvent admirer les touristes. Bordée par des immeubles de type haussmannien, reflet du style parisien alors très en vogue en province, elle est reconnaissable à son « petit arc de triomphe », comme disent les visiteurs. Il s'agit en fait de la Porte Guillaume, arc de triomphe néo-classique, érigé en l'honneur du Prince de Condé, gouverneur de la Bourgogne. Le nom de l'édifice construit à la fin du XVIIIe siècle, est un hommage à Guillaume [...]

Jardin Darcy

Ce jardin, le plus ancien de Dijon, créé en 1880 par l'ingénieur Dijonnais Darcy, doit sa particularité au réservoir d'eau qu'il recouvre. Face à la place du même nom, il offre aux touristes et aux habitants de la ville, un lieu calme et paisible en plein centre-ville. Riche en magnifiques arbres, le jardin Darcy est de style traditionnel. Ses 4000m² de pelouse et de zones de jeux pour les enfants en font l'un des préférés des Dijonnais. A l'entrée principale, l'Ours de Pompon accueille le nouveau venu. Copie due au sculpteur Henri Martinet (1937) en hommage au sculpteur bourguignon François Pompon, [...]

Magasin Mulot et Petit-Jean

Enseigne mythique à Dijon, Mulot et Petit-Jean ne vend que des produits traditionnels bourguignons. Pain d'épice, liqueur de cassis, moutarde à l'ancienne aux fruits rouge, au citron, aux herbes, au miel et bien d'autres parfums, nonnnettes, bonbons... Si l'on y croise de nombreux touristes, les Dijonnais aussi, aiment y venir pour retrouver les produits de leur enfance. Trois boutiques sont accessibles au centre ville, rue de la liberté, place Bossuet et place Notre-Dame. A noter que celle place Bossuet présente une façade à l'ancienne faisant ressembler la boutique à une maison de contes pour [...]

Il est difficile en voyant la place Emile Zola d'imaginer qu'en des temps pas si anciens où elle s'appelait encore Place du Morimont, elle ait été la place où avaient lieux les séances de torture et d'exécutions publiques. En son centre s'élevait l'échafaud, démoli au XIXe siècle, après cinq siècles d'utilisation. Loin de son passé, la place Emile Zola offre aux Dijonnais et aux visiteurs un lieux calme, piéton et accueillant. Très plaisante avec ses bancs, sa fontaines et ses façades rénovées, elle regroupe les terrasses d'une douzaine de cafés et restaurants. Très prisée par beau temps, il est [...]

Egalement connue sous le nom de Place François Rude, la Place du Bareuzai est une place animée et aimée des Dijonnais. Entourée de nombreux cafés, elle vit en permanence sous l'oeil du Bareuzai, vigneron en bronze au centre de la place. Située dans le vieux Dijon, il n'est pas rare d'y voir des animations de rue regrouper les passants. Lieu de rassemblements, d'animations, de passage, la place du Bareuzai est idéale pour s'imprégner de l'ambiance de la ville.

Poumon vert à la bordure du centre-ville, le jardin botanique de l'Arquebuse résulte de la réunion du jardin de l'Arquebuse, du terrain d'entraînement des Chevaliers de l'Arc et de l'Arbalette au XVIe siècle et du jardin botanique créé en 1773. Lieu calme et paisible, le jardin se compose de nombreux parterres et regroupe entre 35 000 et 40 000 espèces végétales ainsi qu'un circuit de promenades au milieu des fleurs. Dans l'arboretum, de très anciens arbres continuent leurs vies en regardant passer les visiteurs. Il n'est pas rare d'y voir des groupes scolaires et des experts observer certains [...]

En 1868, l'entreprise Eiffel entreprend la construction des halles de Dijon, destinées à accueillir quotidiennement le marché couvert. Inscrites à l'Inventaire des Monuments Historiques, les halles sont un lieu de rencontre et d'histoire pour les Dijonnais. Il est fréquent d'y voir des parents faire découvrir les lieux à leurs enfants et les amener aux stands où eux-mêmes allaient petits. Proche de la place du Bareuzai, le bâtiment, inspiré pour sa structure extérieure de l'architecture classique, présente une succession d'arcades et de colonnes aux fûts cannelés et aux chapiteaux décorés de pampres [...]

Les meilleurs hotels proches de Cathédrale Saint Bénigne

à 150 m
Hostellerie Du Chapeau Rouge 5 Rue Michelet Il bénéficie d’une situation dans le Dijon, à proximité du quartier historique et de la cathédrale, au coeur de la ville. Ce bel établissement propose 30 chambres classes et bien aménagées. Il est ...
dès 110
à 169 m
Quality Hotel Du Nord Restau Place Darcy Durant votre passage à Dijon, le Quality Hotel Du Nord Restaurant De La Porte Guillaume vous réserve un accueil chaleureux avec une équipe aimable prête à rendre votre séjour agréable. Cet hôtel c ...
dès 95
à 282 m
Sofitel Dijon La Cloche 14 Place Darcy Le Sofitel Dijon La Cloche est situé à courte distance de marche des misées et monuments les plus célèbres de la Bourgogne grâce à la position centrale de l’établissement. Les lieux sont luxueux e ...
dès 162
à 298 m
Kyriad Dijon Centre 22 Av Du Marechal Foch Tout près: Jardin Darcy. Kyriad Dijon Centre est situé près des sites:, Place Darcy, Dijon (0,2 km), Jardin botanique de l'Arquebuse. Quelques idées de restaus dans le coin: Sofitel la Cloche - Le ...
Voir les prix
à 302 m
Kyriad Dijon Gare 7-9, Rue Albert Remy Vous retrouverez cet hebergement au 7-9, rue Albert Remy, à Dijon. Le budget pour y dormir est entre 50 et 75 euros par chambre. Globalement, le cout est pour les budgets serrés. Proche de l'hôte ...
dès 60
à 313 m
Hotel Kyriad Gare 7 - 9 Rue Docteur Albert Remy L’Hotel Kyriad Gare se situe à deux pas de la gare de Dijon. La situation de l’établissement permet également de rejoindre facilement le centre historique de la ville. Classé 2 étoiles, celui-ci p ...
dès 69
Tous les hôtels

Les deals du moment


Votre voyage à Dijon






Avis de voyageurs sur Cathédrale Saint Bénigne, Dijon

  • Existe-t-il un blog relatif à la Cathédrale St Bénigne - TENU PAR UN RELIGIEUX - auprès de qui il me serait possible d'exprimer un souhait concernant l'aménagement intérieur ? Merci.

    Anonyme

  • Bonjour!
    Le crypte est ouvert tous les jours de 9.00h a 19.00h?
    Cordialement Michael Platzer

    Anonyme


Les voyageurs qui ont vu cette page aiment aussi