Reserver en ligne votre hotel. Paiement plus tard


Booking.com


Avis de voyageurs sur Kyriad Hotel Toulouse Centre

C'est un hotel mal insonorisé. Les chambres peuvent parfois être mal insonorisées. Certaines odeurs de tabac peuvent planner dans l'air. Le cable de douche serait à revoir. C'est un hotel vieillissant selon certains clients. Aux dires des clients, l'hôtel est un peu cher. Les clients regrettent une absence de mini-bar. Le quartier est jugé trop bruyant. La disponibilité du personnel est indéniable selon certains. Pour votre prochain séjour, il sera agréable d'y trouver un personnel qui semble très aimable. L'hôtel est très agréable. Le confort de la chambre est un plus. Une bonne literie y est présente. La propreté de la chambre est souvent au rendez-vous. Les chambres semblent confortables. Un plus est à donner pour la qualité de la literie. Un bon petit déjeuner est servi. L'hôtel a un bon rapport qualité - prix. Un bon rapport qualité prix qualifie cet hôtel . Les clients prensent que l'hôtel a un bon rapport qualité-prix. Un très bon rapport qualité-prix pour cet hôtel aux dires des voyageurs. Il est bien situé aux dires des voyageurs. Il bénéfice d'une bonne situation géographique. Il est très bien situé. La bonne situation de l'établissement est remarquable. L'hôtel est à proximité du centre ville. Ïl se situe près de la gare. Il semblerait que cet hotel soit très bien situé. C'est un hôtel appartenant au réseau Kyriad Hotel. Vous découvrirez cet hôtel au 5 - 7 Boulevard de la Gare, à Toulouse. Afin de vous garer, il y a un parking disponible. Pour handicapés, des chambres sont adaptées. Réception de l'hôtel ouverte 24/24H. L'hôtel dispose de chambres insonorisées. L'hôtel propose une connexion internet. Le meilleur prix est entre 50 et 75 euros par chambre. En moyenne, le prix est pour les budgets serrés. Que trouver dans le coin de Kyriad hôtel Toulouse Centre? A moins d'un km de là, vous aurez le loisir d'aller à Cathédrale Saint-Etienne de Toulouse (environ 0,6 km), tableonline (0,7 km), Chaussures Dolce - Toulouse. Les adresses de restos du coin: La Madeleine de Proust (<300 m), Laurent Orsi - Le Bouchon Lyonnais à moins de 10 minutes, Saint-Claire (à quelques centaines de mètres)C'est un hôtel qui a 2 étoiles.

un accès wifi, les animaux sont acceptés, un accès handicapés, un parking font partie des services de l'hôtel Les tarifs sont à partir de 60€ pour une nuit. Cet établissement est l'un des 86 hotels à Toulouse. Les lieux à découvrir près de l'hôtel : Musée Saint-Raymond (à 774 m), Musée Paul-Dupuy (à 774 m), Cathédrale Saint-Etienne de Toulouse (à 610 m), Place Saint-Etienne (à 670 m), Les Abattoirs (à 774 m). Cet hôtel se trouve 5 - 7 Boulevard de la Gare à Toulouse. Les restaus proches : L'Appart (à 1 km), Code Bar (à 1 km), Empanadas Argentinas (à 1 km), La table de grand-mère (à 6 km), Restaurant Le Rond de Serviette (à 1 km).

Infos pratiques Kyriad Hotel Toulouse Centre

Horaires réception : Check-in A partir de : 12:00 Jusqu'à : Check-out A partir de : 07:00 Jusqu'à : 12:00

Adresse Kyriad Hotel Toulouse Centre : 5 - 7 Boulevard de la Gare Toulouse

Prix des chambres (base double) entre 60€ et 81€

Téléphone de réservation : +33561341171

Email de réservation : kyriad.toulouse.centre@shfrance.com

Site internet : http://www.kyriad-toulouse-centre.fr

Les meilleurs hotels proches de Kyriad Hotel Toulouse Centre

à 249 m
Hôtel les Bains Douches 4 Rue du Pont de Guilhemery Dans un quartier calme se trouve L’Hôtel les Bains Douches, au centre de Toulouse ; à côté du théâtre de la Halle aux grains. Il se tient dans un remarquable immeuble art-déco. Offrant une ambianc ...
dès 90
à 457 m
At Home Appart Hotel 7 Rue Du Pont Montaudran A quelques minutes de marche de la place du Capitole en plein cœur de Toulouse, l’At Home Appart Hotel met à disposition des voyageurs 124 studios et appartements entièrement équipés avec coin-cui ...
dès 48
à 506 m
Cousture 42 Boulevard Lazare Carnot Bien installé au cœur de la Toulouse, à quelques mètres la place Wilson, le Citotel Cousture propose un hébergement dans un cadre moderne et paisible. Il a 30 chambres équipées d’une télévision à ...
dès 59
à 639 m
Hôtel St Claire 29, Place Nicolas Bachelier L’hôtel St Claire se trouve dans le centre-ville de Toulouse, près de la Pace du Capitole et du Canal du Midi. Dans cet hôtel, vous trouverez des chambres confortables, une connexion internet grat ...
dès 56
à 659 m
Hôtel Castellane 17 Rue Castellane Bénéficiant d’un cadre magnifique au cœur de Toulouse, à quelques minutes en voiture du Capitole, la réception de l’Hôtel Castellane est ouverte 24H/24. L’hôtel possède 53 chambres modernes. Le pe ...
dès 50
à 670 m
Hôtel Albion 28 Rue Bachelier Hôtel Albion : 2 étoiles de Toulouse, proximité station métro Jean Jaurès. Chambres avec climatisation, TV et salle de bains. Rapport qualité-prix insuffisant. Services : accès wifi, handicapés et ...
dès 50
Tous les hôtels

Les lieux à voir à proximité de Kyriad Hotel Toulouse Centre

Cathédrale Saint-Etienne de Toulouse

Avec une construction étalée sur 5 siècles, la cathédrale peut se venter d'appartenir en même temps à tous les styles architecturaux, mais aussi à aucun ! Les premières traces de la cathédrale datent de 1071, mais tout porte à croire qu'elle existait déjà bien avant. Cette année là, l'évêque Isarn a décidé de reconstruire le lieu de culte, en ruine. Le mystère ne pourra être élucidé car il faudrait réaliser des fouilles en dessous de la cathédrale afin d'être fixés sur son origine. Les vitraux que vous apercevez sont les derniers de Toulouse à être d'origine.La cathédrale de Toulouse est un monument [...]

Place Saint-Etienne

Située au cœur de la ville et au pied de la cathédrale, la place Saint-Étienne de Toulouse est aussi l'un des points centraux de l'activité culturelle de la ville. C'est là, en effet, que se regroupent, le samedi, artistes et bouquinistes qui vous permettront, si vous êtes un acheteur avisé, de découvrir de véritables perles. Outre la cathédrale, on y trouve aussi la préfecture, ce qui explique qu'elle soit la place de nombreuses manifestations, et en son centre, vous pourrez découvrir la plus vieille fontaine de la ville.

Les Abattoirs

Décidée en 1825, la construction d'un unique bâtiment, éloigné du centre ville, pour abriter les abattoirs de Toulouse fut confiée à Urbain Vitry et se déroula de 1828 à 1831. Fermés en 1990, les bâtiments sont repris par la municipalité qui confie, en 1995, aux architectes Antoine Stinco et Rémi Papillaut le soin de les transformer en un musée d'art moderne et contemporain, inauguré en 2000. Collection récente, elle se consacre essentiellement à la deuxième moitié du XXe siècle, même si l'une des œuvres les plus remarquables du musée est le rideau de scène conçu par Picasso pour la pièce "14 juillet" [...]

Musée Paul-Dupuy

C'est dans un bâtiment construit en 1632 pour le procureur Pierre de Besson que Paul Dupuy, directeur de l'École normale supérieure, installa en 1905 ses collections qui, à sa mort en 1948, comptaient près de 80 000 pièces. Il légua l'ensemble à la ville de Toulouse, qui créa le musée Paul Dupuy. Celui-ci s'étend sur quatre étages, et regroupe aussi bien le droguier des Jésuites de Toulouse qu'une riche collection d'ivoire, dont le clou est le "cor de Roland", un olifant du XIIe siècle, un ensemble exceptionnel d'horlogerie ou près de 6000 estampes et dessins datant du XVe au XIXe siècle.

Musée Saint-Raymond

C'est au début du XIXe siècle, avec la création du musée des Antiques de Toulouse, installé aux côtés du musée des Beaux-Arts dans l'ensemble conventuel des Augustins, que commence l'histoire du musée Saint-Raymond. Il ne prend ce nom qu'en 1892, lorsqu'il est déplacé dans l'ancien hôpital Saint-Raymond, construit au XVIe siècle. Consacré au départ à la seule Antiquité gallo-romaine, il a, depuis les années 1960, étendu ses collections, parmi les plus riches de France, à une période beaucoup plus vaste, du début de l'âge du bronze à la fin du IIIe millénaire avant notre ère jusqu'à la fin de l'époque [...]

Tour Sarta

Reste d'une des nombreuses demeures civiles de la Toulouse de la fin du Moyen Âge, ancienne tourelle d'escalier en demi hors-œuvre désormais isolée, la tour de Sarta, construite en brique, domine le paysage environnant et tranche avec les maisons à pans de bois de la rue Saint-Rome.

Construit, pour ses parties les plus anciennes, au XIVe siècle, la maison gothique du 15 rue Croix-Baragnon est probablement le plus ancien des bâtiments en brique de la ville. Le second étage est particulièrement caractéristique de cette architecture, avec ses cinq baies géminées. Le bâtiment a doublé de superficie au XVIIe siècle, époque à laquelle la façade arrière fut déplacée et reconstruite. Les travaux de restauration des années 1990 ont permis de faire réapparaître de beaux décors géométriques.

Musée des Augustins

Commencés en 1309, les travaux de construction du couvent des Augustins de Toulouse se poursuivirent tout au long du XIVe siècle, puis firent l'objet d'une large reprise au siècle suivant, à la suite d'un incendie. C'est dans ce bâtiment majeur du gothique méridional, complété au XIXe siècle par une aile construite sur des plans de Viollet-le-Duc, qu'est implanté, depuis 1795, le musée des Augustins de Toulouse. Musée des Beaux-Arts de la Ville, il présente une collection exceptionnelle d'œuvre d'arts du Moyen-Âge aux premières décennies du XXe siècle, au nombre desquelles on compte notamment les [...]

Hôtel de Puivert

Au milieu du XVIIIe siècle, Sylvestre-Jean-François de Roux, marquis de Puivert, réunit plusieurs parcelles contigües et confie à l'architecte Labat de Savignac, élève de Jacques-François Blondel, le soin de construite l'hôtel de Puivert. Celui-ci conçut un hôtel entre cour et jardin, fortement marqué par le goût de l'époque pour l'ornementation, particulièrement sensible dans le balcon du corps central de bâtiment ou dans l'escalier. C'est du temps du maréchal Niel, qui l'occupa en 1859, que furent réalisés les dessus de porte dont certains sont encore conservés.

Le palais consulaire est le résultat d'une histoire complexe. Au départ, sur un terrain appartenant à la famille de Puybusque, vous trouverez deux hôtels particuliers, l'un du XVIe siècle, l'autre du XVIIe siècle. En 1700, Jacques-Philippe de Ciron, comte de Fumel, rachète les deux hôtels, puis les autres bâtiments, réunit et réorganise le tout, donnant naissance à l'imposante bâtisse actuelle, avec sa façade de brique rythmée par des pilastres de pierre refendus. Racheté en 1742 par François de Roux, premier président du Parlement de Toulouse, il devient la résidence officielle des premiers présidents [...]

Les deals du moment


Votre voyage à Toulouse






Vidéos des lieux proches