Cap-Vert

 

Nul n'a si bien chanté, décrit ou parlé du Cap Vert que Césaria Evora. La « Diva aux pieds nus » qui nous a quittés a fait connaître son pays dans les quatre coins du globe.

Elle a chanté sa beauté, sa joie et sa tristesse et depuis, le Cap Vert, ce bout de terre ne cesse d'attirer les curieux de tout bord qui veulent mettre une image sur ce « Petit Pays ».

Découvrir le Cap Vert

Deux chapelets d'îles réunis composent l'archipel du Cap Vert, les îles de Barlavento au nord, les îles de Sotavento au sud. Toutes ces îles connaissent une origine volcanique et se perdent au large des côtes africaines du Sénégal et de la Mauritanie, perdues dans l'océan Atlantique.

Cette position leur a conféré le rang d'escale pour les navigateurs entre l'Europe et les terres d'Afrique australe, suscitant l'intérêt des colons européens... les Portugais se sont rendus maîtres des lieux, jusqu'en 1975 !

Pays largement métissé, cultures européennes et africaines ont fusionné pour créer l'identité si particulière du Cap Vert, symbolisée par la diversité de ses musiques, dont la mélancolique morna (qui n'a pas déjà entendu chanter Césaria Evora ?).

Le Cap Vert, officiellement appelé République du Cap-Vert, est situé dans l'océan Atlantique à 500 km au large du Sénégal.

Cette île est constituée de dix îles principales et environ huit îlots. Les îles principales sont : Santo Antão, São Vicente avec la capitale culturelle de Mindelo, Santa Luzia, Brava, Fogo (volcan), São Nicolau, Santiago avec la capitale du Cap-Vert, Praia.

La capitale de l'archipel est Praia, elle se trouve sur l'île de Santiago. Le pays est desservi par quatre aéroports : l'aéroport international de Praia, l'aéroport Amilcar Cabral situé sur l'île de Sal, l'aéroport de Boa Vista et l'aéroport de São.

L'économie de l'archipel repose sur le tourisme et le secteur tertiaire. L'agriculture quant à elle détient une petite place dans l'économie du Cap Vert, essentiellement la culture du café, de maïs et de canne à sucre.

La monnaie qui y circule est l'escudo capverdien et la langue officielle du Cap Vert est le portugais.

A voir, à faire au Cap Vert

Il n'y pas une île plus intéressante que les autres au Cap Vert, chacune est à découvrir selon le thème que l'on compte donner à son séjour. Pour la plage, la baignade et la bronzette Sal et Boa Vista sont à privilégier.

Et pour un séjour plus culturel optez pour la capitale Praia. En effet, la vie de la capitale est ponctuée de nombreux événements culturels tels que : le Kriol Jazz Festival qui se tient au mois d'avril. Ce festival rend hommage à la musique créole.

Praia abrite également de nombreuses adresses culturelles telles que :

  • Le Musée ethnographique (Museu Etnográfico) : il retrace la vie des Cap-Verdiens. On y trouve des outils et des objets de la vie de tous les jours. Adresse : rue 5 de Julho - Horaire d'ouverture : de 10h à midi et de 15h à 19h lundi, mercredi, vendredi et samedi et de 10h à 13h mardi et dimanche.
  • Palais de la Culture (Palácio da Cultura) : c'est une salle de spectacles où se déroulent de nombreuses manifestations culturelles. On y trouve également un cybercafé, une salle d'exposition et une vidéothèque. Adresse : Av Amlicar Cabral.
  • Cidade Velha : est une magnifique vieille ville qui a été érigée en 1462 par les colons portugais. Elle est située à une douzaine de kilomètre de Praia.
  • L'église Nossa Senhora de Graça.
  • La Chapelle Capela de S. António.

Après une virée culturelle, rendez-vous au phare de la pointe Temerosa et montez tout en au haut, la vue est à couper le souffle. Et pour finir votre balade en beauté, faites un petit tour au marché de Sucupira, une balade qui vous plongera au coeur de la vie Cap-Verdienne. 

Une évasion au Cap Vert

Une dizaine d'îles compose l'archipel de Cap Vert et chacune d'elle vous attend avec des plages paradisiaques et des paysages pittoresques. Tout au long de l'année, grâce à un ciel clément, vous pouvez vous offrir une évasion au Cap Vert.

Il est préférable d'attendre la basse saison (le mois de décembre connaissant une très grande affluence) pour profiter de la tranquillité et surtout d'un prix dégriffé pour le vol et l'hébergement. Santo Antão est l'île septentrionale de l'archipel est la préférée des touristes où l'écotourisme vient accompagner le tourisme balnéaire, où le farniente peut être suivi par la visite des champs de canne à sucre. Si vous préférez la randonnée, rendez-vous sur l'île de Fogo pour gravir le volcan São Felipe.

Les amateurs de plage et sports nautiques notamment le funboard, le windsurf ainsi que la plongée sous-marine trouveront leur bonheur à Santa Maria, à Boa Vista, à São Vicente ou à Sal. Cette dernière est également connue pour la beauté exceptionnelle de son littoral, de ses plages. Dans tous les cas, quelle que soit l'activité de votre choix, quelle que soit la côte où vous vous rendez, faites attention, car la mer peut être particulièrement agitée.

Le Cap Vert est aussi réputé pour ses festivals locaux: la fête des Héros en janvier, le carnaval à Mindelo à São Vicente en février, la fête de l'Indépendance en juillet ou encore la fête Nationale en septembre. De belles occasions pour découvrir les tenues folkloriques traditionnelles et la culture locale.

Cuisines et spécialités culinaires

Bien que la cuisine cap-verdienne ne fasse pas parler d'elle, elle vaut vraiment la découverte! Elle est un mélange subtil de cuisine africaine et portugaise. Parmi les plats typiques, vous avez : la cachupa (ragoût de maïs et de haricots) vous pouvez le commander au thon, à la viande ou aux légumes, le churrasco (de la viande grillée), le cuzcuz (farine de maïs), les beignets frits au thon, le wahoo, etc.

Si vous êtes amateur de poissons et de fruits de mer, vous allez vous régaler au Cap Vert. Ne manquez pas de manger du requin, un vrai délice !

Pour ce qui est du dessert, le plat national au Cap Vert est le flan au fromage de chèvre. On trouve ce plat surtout sur l'île Santo Antão et l'île Fogo. Vous avez également la confiture de papaye et de coco à goûter.

Pour ce qui est des boissons, on trouve différentes sortes de sodas, de l'eau minérale portugaise et brésilienne et des boissons alcoolisées tels que le Manecon (vin rouge), Sagres et Super Bock la bière et le pontche (rhum).

Infos Pratiques

Formalités d'entrée

Pour entrer au Cap Vert vous avez obligatoirement besoin d'un visa. La demande se fait auprès de l'ambassade du Cap Vert (3, rue Rigny, 75008 Paris - Tel : 01 42 12 73 50), auprès du consulat à Marseille (92, rue Stanislas-Torrents, 13006 Marseille - Tel : 06 25 88 64 16) ou auprès du consulat à Nice (43, rue Hérold, Nice - Tel. : 04 93 82 53 92).

Après dépôt de votre dossier de visa, il faudra compter cinq jours à peu près pour avoir la réponse du consulat. Tarif du dépôt, aux alentours de 50EUR le visa à entrée simple.

Conseils aux voyageurs 

Le Cap Vert ne présente aucun risque sanitaire. Aucun vaccin n'est donc obligatoire, cependant pour plus de sécurité soyez à jour avec votre vaccination : tétanos, hépatite B, hépatite A et diphtérie. Si votre avion va transiter par Dakar avant de rejoindre le Cap Vert, le vaccin contre la fièvre jaune est obligatoire. On vous demandera votre carnet de vaccination à la douane.

Même si le Cap Vert ne constitue pas une zone à risque, lavez bien les aliments, évitez les crudités et préférez l'eau minérale. Comme on dit il vaut mieux prévenir que guérir.

Cap Vert: les coins où dormir

 

 

Côté hébergement, le tourisme étant balbutiant, les infrastructures touristiques (parc hôtelier, location de voitures, loisirs etc.) sont assez restreintes.

Sur L'île de Sale néanmoins le développement économique de l'île s'est accéléré ces dernières années avec des investissements hôteliers relativement importants, vous trouverez notamment des bons hôtels à Santa Maria sur l'île de Sale, au bord de la plage de 8 km.

 

Quel séjour au Cap Vert ?

 

Destination un peu perdue au large de l'Afrique, en plein océan Atlantique, il existe deux solutions pour découvrir le Cap Vert : le séjour organisé, incluant le vol, l'hôtel et d'éventuelles excursions, ou le voyage indépendant, moins pratique certes mais où l'on reste maître de ses moindres faits et gestes !

Les formules all inclusive dans des hôtels-clubs ''de rêve'' ne manquent pas chez les voyagistes : avec ce type d'offre, il est souvent possible de séjourner en complète autarcie dans son hôtel, entre la piscine, le bar et la plage... un côté agréable pour se détendre mais très réducteur en comparaison de tout ce que le Cap Vert peut offrir au voyageur !

Trois îles de l'archipel accueillent le gros du flux touristique : Boa Vista, Sao Vicente, et Sal. Plages de sable blanc, baignade, plongée, loisirs et randonnées dans les terres, on trouve toujours de quoi s'occuper sur ces îles touristiques.

Avec un peu de temps devant soi, les autres îles de l'archipel ne sont pas à sous-estimer, et promettent des excursions dont on se souviendra dans de magnifiques paysages volcaniques ou marins. Le îles du Cap Vert sont reliées par bateau mais aussi par des vols intérieurs, il est donc facile d'aller d'île en île.

Il est à noter que le Cap Vert n'est pas une destination très bon marché dans l'ensemble : les hôtels sont chers de manière générale, de l'adresse bas de gamme à l'hôtel de luxe. Les prix de la restauration varient fortement en fonction du standing. C'est pourquoi les offres de séjours paraissent souvent alléchantes car elles ont le mérite d'inclure tout ce dont on a besoin (repas, hébergement...), mais les voyageurs débrouillards s'en sortiront très bien par eux-mêmes durant leur séjour au Cap Vert!

 

 


Visa et infos administratives Cap Vert

Pour Cap Vert : un visa, un passeport avec une validité de 6 mois après la date de retour et une photo d'identité sont obligatoires. Pour obtenir un visa en France, il est nécessaire de déposer une demande à l'Ambassade du Cap Vert ou de visiter directement son site au http://perso.orange.fr/ambassade-cap-vert/. En moyenne, il faut prévoir un budget de 40 euros pour obtenir un visa. Toutefois pour les enfants inscrits sur le passeport de l'un des parents, le visa est gratuit.

Cityzeum s'efforce de fournir une information sur les formalités pratiques et administratives (visa, passeport, ambassade) à jour et exacte, mais ne constitue en aucun cas la source officielle. Merci de complémenter votre recherche en visitant les sites de référence sur la destination.

Transports Cap Vert: y aller et se déplacer

La plupart des îles du Cap Vert disposent d'un aéroport : Sal, de Praia, Boa Vista et São Vicente. Vous pouvez vous y rendre en avion pour 1000EUR environ. Des vols intérieurs et des liaisons entre Paris et Praia sont effectués par la compagnie TACV, mais il y a aussi d'autres compagnies comme Halcyonair, TAP Portugal. Il est aussi possible de relier les îles par les ferries, par exemple la liaison Praia-São Vicente pour 36EUR. Pour circuler à l'intérieur des îles, on peut louer un 4x4 ou des minibus collectifs pouvant relier les différents villages.

Spécialités gastronomiques et culinaires Cap Vert

La Cap Vert est un pays de l'Océan Atlantique qui appartient à l'archipel de la Macaronésie au large de l'Afrique. Lors de votre séjour dans ce pays, vous pouvez déguster le plat national, la capucha, un ragoût composé de féculents, de légumes, de fruits et de viande. Les plats à base de produits de mer comme le thon, le mérou, les langoustes ou les poucepieds sont également très nombreux au Cap Vert. Comme boisson, vous pouvez consommer le café national, l'un des meilleurs au monde.

Vidéo Ile du Cap Vert


Le top du top

Top sites touristiques au Cap Vert

Le Cap-Vert est un pays insulaire de l'océan Atlantique au large de l'Afrique. Les îles qui composent le pays sont toutes d'origine volcanique, et l'île de Fogo (île du grand [...]

Plus grande ville du Cap Vert ainsi que capitale, centre administratif et commercial, la ville de Praia est située sur l’île de Santiago, une des plus grandes des îles habitées de l’archipel. Le [...]

Deuxième ville du pays, la ville de Mindelo, sur l’île de Sao Vicente, est la capitale culturelle capverdienne connue surtout pour sa musique. est en effet la ville natale de la célèbre Césaria [...]

Au milieu de l’Océan Atlantique, la plus petite de l’archipel capverdien, l’île volcanique de Brava est connue sous le nom de « l’île des fleurs » par les capverdiens. Elle porte également [...]

Septième plus grande île du Cap Vert, l’île de Sao Vicente, avec une superficie de 227 km², est une étape incontournable à toute visite du Cap Vert. Ville de quartiers animés, de célèbres [...]

Sal

L’île, découverte en 1640, fut autrefois appelée Lhana à cause de son relief très plat avant de porter son nom actuel. Sal signifie en portugais « sel » à cause des salines de Pedra de Lume, [...]

L’île de Maio, d’une superficie de 269 km², possède le plus important parc naturel forestier de tout le pays, malgré ses conditions climatiques très peu favorables. Découverte en 1460, l’île [...]

Santiago est l’île la plus africaine du Cap Vert. Sa très forte influence africaine se ressent dans toute la ville, dans ses rues, ses marchés, ses couleurs et même dans les différents aspects de [...]

L’île de Fogo, ou « l’île du feu », située à l’ouest de Santiago, est d’une superficie de 254 km², ce qui fait d’elle la quatrième plus grande île du Cap Vert. Sa caractéristique est [...]

Avec 779 Km² de superficie, Santo Antão est une des îles les plus montagneuses de l’archipel du Cap Vert, elle est également considérée par certains comme étant une des plus belles. D’origine [...]

L’île de Sao Nicolau, située au nord de l’archipel du Cap Vert, est d’une superficie de 346km². Cette île montagneuse a un passé volcanique très actif se manifestant au Monte Gordo qui culmine [...]

Celle qui est également connue sous le nom de « l’île des plages et des dunes » est la troisième île de l’archipel par sa superficie de 620 km². Boavista fut découverte en 1480 et porta d’abord [...]

La petite île de Santa Luzia, d’une superficie de 35 km², est une magnifique île déserte aux plages de sable blanc. Santa Luzia est parfaitement déserte, les derniers habitants de l’île l’ont [...]

Santa Maria est connue pour la beauté de ses plages de sable blanc et d’eaux turquoises chaudes toute l’année. Les 8 km de plages de la ville abritent en effet les plus importantes et les plus grandes [...]

La superbe Baia das Gatas offre des plages cristallines aux eaux turquoise, des criques secrètes et des immenses piscines naturelles d'eau de mer. La baie tire son nom des requis parcourant ses eaux. [...]

Au nord de Palmeria, on peut visiter Buracona qui veut dire « le grand noir ». Une curiosité de la nature qui est devenue un lieu d’attraction pour les amoureux de la nage et de la plongée. Cet « [...]

Capitale de l’île de Brava, la petite ville paisible de Nova Sintra est située dans un ancien cratère de volcan à 500 mètres d’altitude. C’est une très belle petite ville où les promenades [...]

Au nord-ouest de l’île de Boavista, se trouve la petite ville de Sal Rei dont le nom provient de l’exploitation de sel « royal » connu pour sa grande qualité. La ville de Sal Rei fera le bonheur [...]

Située au sud-ouest de l’île de Maio, dont elle est la capitale, la villa do Maio est une ville paisible de 2000 habitants. Elle est au bord d’une magnifique plage de sable fin où un port, le Porto [...]

Voir les 19 sites touristiques au Cap Vert


Vos avis


Meilleurs prix pour le Cap Vert

 Paris - Tanger

   384 hotels

   132 séjours

 384 Hôtels en Afrique
 132 Séjours au Cap Vert