Guide voyage Corrèze: les lieux à voir

Dernière mise à jour: 14 juin 2022

Les choses à voir et faire en Corrèze et alentours!

Les endroits qu’il faut visiter en Corrèze

La Corrèze est un département français situé au centre-ouest du pays, dans la région Limousin. Visitez la Corrèze pour découvrir des salles souterraines à l’intérieur de grottes. En Corrèze vous aurez également l’opportunité d’admirer les espèces végétales et animales du zoo de Gramat.

  1. Découvrez la cité Rocamadour en Corrèze

Ce site touristique de la Corrèze vient en troisième position sur la liste des lieux les plus visités dans cette région. Le paysage de Rocamadour offre à voir à ses visiteurs, ses reliefs médiévaux et sinueux. Ceux-ci sont situés à une altitude de 120 m au-dessus du canyon de l’Alzou.  Rocamadour abrite des églises, de même qu’une chapelle souterraine qui conserve la dépouille de saint Amadour. Un musée d’art sacré a été construit dans le palais des évêques.

  1. Visitez le rocher des aigles en Corrèze : lieux incontournables pour les férus d’oiseaux 

Ce lieu est situé non loin du camping soleil d’Oc.  Une fauconnerie y a été construite en 1977 et comporte de multiples espèces d’oiseaux. Au nombre de ces rapaces figurent entre autres le vautour fauve, le pygargue vocifère et le condor. Ces oiseaux sauvages offrent habituellement aux visiteurs des spectacles saisissants.

  1. Allez à la découverte de la forêt des singes en Corrèze

Cette forêt héberge de multiples espèces de singes que vous pouvez découvrir en famille. A l’entrée il vous suffit de donner un peu de popcorn pour attirer la compagnie de ces singes. La visite de ce lieu et la découverte des singes sont assistées par des guides très avenants.

  1. Explorez les grottes de saint Médard de Prest

Pour vous rendre en ce lieu, il vous suffit d’emprunter la route 673 qui mène vers Padirac. L’exploration de ces grottes vous fera admirer la salle dénommée « salle de l’étoile ». Celle-ci a été découverte en 1998 et comprend de sublimes concrétions telles que les stalagmites et les stalactites.  Plus récemment, en 2011, des monolithes, aragonites y ont été découverts. 

  1. Les tours de Merle : cité médiévale de la Corrèze 

Ces tours sont des forteresses construites au XXIIe siècle. En période estivale, vous pouvez y amener vos enfants pour leur faire vivre des animations. Au nombre de ceux-ci, vous aurez des jeux d’énigmes et la découverte de la nature.

  1. Visitez Xaintrie : lieu des fermes médiévales de la Corrèze

Ses fermes sont aménagées entre la vallée de la Dordogne et les monts d’Auvergne. Elles datent du moyen-âge et sont dédiées aux activités d’élevage. Visitez Xaintrie pour une immersion dans la vie paysanne.

  1. Gouffre de Padirac et de la Farge : lieux de prédilection des chauves-souris

La partie sud de la Corrèze comporte de multiples gouffres et grottes. En France, le gouffre de Padirac fut le tout premier site touristique souterrain. Ce site a plus de 100 mètres de profondeur et donne accès à une rivière.  Les gouffres de la Farge sont situés à proximité du château de Turenne et des villages de Collonges. Vous retrouverez à 25 mètres de profondeur, des colonies de chauves-souris.

  1. Les cascades de Murel

Au nord-ouest de la Corrèze, à 15 km d’Argentat se trouvent les cascades de Murel.  Vous trouverez les petites cascades, la grande cascade et la cascade de la Prade. Explorez ce site à pied sur un parcours de 5 km au cours duquel vous traverserez des forêts et des rivières. 

  1. Le domaine faunique de Gramat

Ce zoo se trouve au nord du Lot et plus précisément dans la commune de Gramat. Vous aurez à découvrir des espèces végétales telles que l’érable, le cornouiller et le genévrier. Au rang des espèces animales qu’héberge ce zoo, vous verrez entre autres le yack, l’autruche et le guanaco. 

  1. Admirez les pans de Travassac

Ce lieu est exceptionnel, car il abrite de vieilles carrières d’ardoise en plein cœur de falaises impressionnantes. Visitez ce lieu pour découvrir l’univers du métier d’ardoisier.

 

A voir en Corrèze

La Corrèze, en région Nouvelle-Aquitaine, tire son nom de la rivière qui le traverse. Sa préfecture est Tulle et sa ville la plus peuplée Brive-la-Gaillarde. Proche du Massif Central, la Corrèze est légèrement montagneuse à l'est et plate à l'ouest, le point le pus haut du département est le mont Bessou, 987m.

Plusieurs villages de la Corrèze, principalement situés le long de la Dordogne, sont remarquables :

Uzerche, Ségur-le-Château. Les autres sites incontournables de Corrèze sont les Terrasses du château et l'haras de Pompadour, le Musée du Cloître et église Saint-Pierre à Tulle, ainsi que le Château de Sédières à Clergou

A faire en Corrèze

Les nombreux cours d'eau autour de Tulle sont particulièrement appréciés par les pêcheurs. Dans le Sud, près du Quercy, ne passez pas à coté du gouffre de la Fage et du célèbre lac de Causse. Autour du lac vous pourrez pratiquer de nombreux sports nautiques, ainsi que la pèche et la natation. On y trouve également un terrain de golf et un camping. Les enfants apprécieront également le Centre aquarécréatif de l'Auzelou à Tulle, il existe aussi un centre aquatique à Argentat.

Ou dormir en Corrèze

Vous aurez le choix entre un vaste panel d'hébergement ; Campings, villages de vacances,  hôtels, gîtes de France, meublés classés, chambres d'hôtes labellisées, Clévacances. 

Comment se rendre en Corrèze

Tulle est relié par trains TER à Clermont-Ferrand, Brive et Bordeaux. Brive-la-Gaillarde est quant à elle reliée au niveau national à Paris et Toulouse, ainsi que Bordeaux et Lyon. Brive-la-Gaillarde est desservie par l'A20, reliant Paris à Toulouse, et par l'A89, reliant Bordeaux à Clermont-Ferrand.

Infos pratiques

L'aéroport de Brive est desservi quotidiennement depuis Paris Orly, Londres Stansted et Ajaccio. De nombreux vols charters sont également programmés chaque été vers des destinations touristiques populaires.

Itinéraires et lieux touristiques en Corrèze: que voir en Corrèze et autour?

Les top choses à voir Corrèze et environs

Collonges la Rouge

Photo Collonges la Rouge

Collonges la Rouge porte bien son nom, c'est le moins qu'on puisse dire. Et ce rouge, justement, cette couleur chaude qui chemine sur toutes les bâtisses en grès, est le principal attrait du villag... plus d'infos

Collonges la rouge

Photo Collonges la rouge

Ce village vous transportera hors du temps, son patrimoine architectural moyenâgeux est exceptionnellement bien conservé et il est entièrement bâti en grès rouge. La visite est chargée d’histoire et tr... plus d'infos

Equitation à Pompadour

Photo Equitation  à Pompadour

Dans le cadre prestigieux des écuries nationales de Pompadour, véritable paradis équestre de 60 hectares, le Club Med vous propose des vacances dévolues aux équidés. nApprentissage, perfectionnement, dét... plus d'infos

Village de Beaulieu-sur-Dordogne

Photo Village de Beaulieu-sur-Dordogne

Beaulieu-sur-Dordogne n'est autre qu'une magnifique cité médiévale qui vous donne un avant-goût du Périgord. Outre un ensoleillement largement présent toute l'année, vous découvrirez des trésors archit... plus d'infos

Église Saint-Pierre

Photo Église Saint-Pierre

L'église Saint-Pierre représente l'une des principales merveilles de la ville de Beaulieu-sur-Dordogne. Construite au XIIème siècle, elle fut un lieu important de pèlerinage. Edifiée en grès de style rom... plus d'infos

Uzerche

Photo Uzerche

Uzerche est une ville étonnante. En effet, elle renferme un patrimoine architectural remarquable entre ses tours à échauguettes, vieilles bâtisses, toits à poivrières et clochetons. Dans ce bastion, accor... plus d'infos

Barrage de l'Aigle

Photo Barrage de l'Aigle

Construit durant la Seconde Guerre Mondiale, le barrage de l'Aigle, connu également sous le nom du barrage de la Résistance, se positionne entre l'Auvergne, le Cantal, la Corrèze et le Limousin. Il retient l... plus d'infos

Brive-la-Gaillarde

Photo Brive-la-Gaillarde

Visite et guide de Brive-la-Gaillarde Jolie ville de Corrèze, elle tire son nom du gaulois Briva (pont) et du latin Galia (force), en effet la ville était à l'époque accessible d'un... plus d'infos

Lascaux

Photo Lascaux

Grottes de Lascaux : tout savoir avant de visiter les sites Les Grottes de Lascaux La grotte originale n’est malheureusement plus ouverte au public. Pour des soucis de conservation, il était impo... plus d'infos

Pompadour

Photo Pompadour

Découverte de Pompadour Difficile de faire plus rurale que la région de Pompadour : sud du Limousin, département de la Corrèze, et pourtant une renommée nationale dans le mon... plus d'infos

Tulle

Photo Tulle

Tulle : en savoir plus avant votre séjour De forme allongée, épousant le cours de la Corrèze, Tulle compte environ 15000 habitants, ce qui n'est pas négligeable dans le sud r... plus d'infos

Guide et avis voyageurs qui voyagent en Corrèze

  1. Voyageur 7
    Jack| Vestiges du château de Ventadour à Moustier-Ventadour en Corrèze publié sur Corrèze

    Amateurs d’histoire médiéval, ne manquez pas la visite des vestiges du château de Ventadour à proximité d’Egletons. Egletons était un centre important et puissant au Moyen-âge, les seigneurs de Ventadour avaient une influence culturelle sur toute l’Europe à partir de leur forteresse. La ville était notamment reconnu pour la poésie de ses troubadours (le Fin’amor) qui parcouraient les routes européennes. Bernard de Ventadour est un troubadour réputé. Cette forteresse c’est le château de Ventadour. Le château perché sur un éperon rocheux à 562 mètres d’altitude dominait les gorges de la Soudeillette, il avait la réputation d’être imprenable. Elle évolue beaucoup entre le XIéme siècle et le XVéme siècle mais les vestiges des fortifications que vous visiterez aujourd’hui témoigne de l’impoartnace de cette place militaire : fortifications, tours circulaires, courtines, souricières… démontrent l’invulnérabilité du lieu. Le site est aujourd’hui assez sauvage, vous pourrez parcourir l’enceinte restante qui épouse le contour de l’éperon, découvrir les traces de la chapelle et du logis et admirer l’impressionnante tour ronde. Le château a été construit au XIéme siècle, c’est d’ici que les vicomtes de Ventadour régnaient sur la vicomté dont les capitales étaient Egletons et Ussel. Le château a subit de nombreuses pérégrinations que vous pourrez découvrir sur place grâce aux visites guidées. Il n’est ouvert à la visite que de juillet à septembre sinon il faudra vous contenter de l’observer de l’extérieur. Pour plus d’informations sur le château et sur les visites, rendez vous sur le site internet des amis du château de Ventadour : http://chateau.ventadour.free.fr/acceuil.htm. Le château se situe à Moustier Ventadour à quelques kilomètres d‘Egletons. Egletons est situé au cœur de la Corrèze, au centre du triangle formé par Limoges, Brive la Gaillarde et Clermont Ferrand.

  2. Voyageur 15
    Jack| Fermes médiévales de Xaintrie à Saint Julien aux bois en Corrèze publié sur Corrèze

    Venez découvrir l’œuvre d’un passionné de vieilles pierres (Pierre Gire) et du Moyen-âge qui a reconstruit avec son fils un village médiéval au Puy d’Arrel. Le patrimoine médiéval est particulièrement important en Corrèze (et dans le Limousin), c’était alors une région prospère et influente, notamment en raison de sa situation et du passage de pèlerins de toute l’Europe. Les fermes de Xaintrie vous permettront de vous faire une belle idée de l’architecture et de l’organisation d’un village médiéval. La Xaintrie est un pays traditionnel de l’ouest du massif-central. C’est sur le Puy d’Arrel, que les fermes médiévales ont été construites, ce sont de petites chaumières aux murs de pierre (toit de chaume) qui vous attendent. Elles forment un petit hameau et sont entourés de leur jardin, basse-cour et animaux. Le puy d’Arrel culminant à 600 mètres de hauteur offre une belle vue sur les monts d’Auvergne. Cette visite vous permettra de découvrir un site exceptionnel mais offre également une belle vision de la vie quotidienne au Moyen-âge. Il a fallu plus de 15 années de recherches sur la vie rurale au Moyen-âge pour permettre à Pierre Gire de reconstituer de hameau. Ce musée de plein air accueille également un conservatoire de plantes caractéristiques du Moyen-âge et un élevage d’animaux domestiques. Vous pourrez participer à une visite guidée (ou contée) pour plonger dans la vie des paysans de la Xaintrie au XIVéme siècle. Le site est ouvert de mars à septembre. Pour plus d’informations rendez vous sur le site de Saint Julien aux Bois : http://www.stjulienauxbois.correze.net. Les fermes de Xaintrie sont situés à proximité du village de Saint Julien aux Bois, lui-même situé à 50 kilomètres à l’est de Brive la Gaillarde. Bonne visite !

  3. Voyageur 6
    Jack| Oppidum Gaulois du Puy du Tour en Corrèze publié sur Corrèze

    Que vous soyez amateurs d’archéologie ou simple curieux, le site archéologique gaulois du Puy du tour vaut une petite visite. Un ancien oppidum gaulois surplombe les vallées d’Argentat et de Monceaux ainsi que la confluence de la Maronne. Un oppidum est un lieu de refuge public caractéristique de la civilisation celtique. Il s’agit souvent d’une fortification plus ou moins complexes située sur un lieu élevé. Le lieu est fouillé depuis le début du XXéme siècle. Cet oppidum permettait de contrôler le passage à gué entre l’Armorique et la méditerranée. Vous pourrez visiter le site et profiter de la belle vue. Au sommet, une cabane gauloise a été reconstituée. Vous pourrez visiter les lieux mais avant allez à la maison du patrimoine d’Argentat ou de Monceaux sud Dordogne pour en apprendre un peu plus sur les fouilles. Vous trouverez plus d’informations sur le site de l’office de tourisme du pays d’Argentat : http://www.tourisme-argentat.com/ (il organise parfois des visites guidées). Le site de la Puy du Tour est situé au dessus de Monceaux sur Dordogne à quelques kilomètres d’Argentat, à 40 kilomètres à l’est de Brive la Gaillarde.

  4. Voyageur 7
    Jack| Gouffre de la Fage à Noailles en Corrèze publié sur Corrèze

    En plein cœur du Causse corrézien, venez visiter le gouffre de la Fage. Ces deux galeries de plus de 25 mètres s’enfoncent dans la terre. C’est le royaume des chauves-souris en hiver (c’est le plus grand rassemblement de chauve souris d’Europe). Plus d’une douzaine d’espèces s’y retrouvent pour hiberner dans cet endroit frais et humide. Le gouffre se visite d’avril en octobre, vous verrez donc peu de chauves-souris, en revanche vous pourrez découvrir les étonnantes concrétions géologiques formés par l’eau et la roche. Le gouffre de la Fage abrite des draperies de calcaire de plus de 15 mètres de haut, des stalactites, des orgues, des colonnes de calcites et d’autres formes étranges. Le spectacle de la nature est étonnant. A la fin de la visite vous pourrez observer un gisement paléontologique avec des défenses d’éléphant, des pattes de cervidé, des gastéropodes, des molaires d’éléphant (un véritable cimetière d’animaux dont les plus vieux ossements remontent à 400 000 ans avant notre ère). La visite vous permettra de découvrir comment se sont formés ces concrétions mais également les causses, et de découvrir le mode de vie des chauves-souris. Pour préparer votre visite rendez-vous sur le site internet du gouffre de la Fage : http://www.gouffre-de-la-fage.com/. Les visites peuvent être libres ou guidées. Une visite étonnante et enrichissante (également rafraichissante en été !). Le gouffre de la Fage se situe dans le causse du Martel à deux kilomètres au sud de Noailles et Noailles est situé à 8 kilomètres au sud de Brive la Gaillarde.

  5. Voyageur 7
    Jack| Ruines gallo-romaines des Cars à Saint Merd les Oussines en Corrèze publié sur Corrèze

    Le site archéologique des Cars sur le plateau de Millevaches est un ensemble de vestiges gallo-romains du IIéme et IIIéme siècle. Il se compose d’un ensemble funéraire et d’un bâtiment d’habitation. Les fouilles ont débuté en 1936, sous la direction de Marius Vazeilles. Suite à plusieurs campagnes de fouilles, l’ensemble funéraire et le bâtiment d’habitation ont été mis à jour. Vous pourrez aller visiter la fondation Marius Vazeilles à Meymac pour préparer votre visite, le musée est installé dans une aile de l’abbaye de Meymac : http://www.mariusvazeilles.fr/, il abrite plusieurs objets retrouvés sur le site des Cars. Sur place la visite est libre (l’office de tourisme de Maymac organise des visites guidées en juillet et aout : http://www.ot-meymac.visite.org/). L’ensemble funéraire se compose de deux monuments funéraires, sans doute à caractère privé. Vous découvrirez un éparpillement de blocs car le site a longtemps servi de carrière aux habitants de la région. La Villa Gallo-romaine se caractérise surtout par une grande cuve monolithe, c’était le réservoir d’eau qui alimentait la piscine chauffée. Le site des cars est situé au sud de Saint Merd les Oussines, à 850 mètres d’altitude, entre les lieux dits les Rioux et Ars. Saint Merd les Oussines se situe à 80 kilomètres à l’est de Limoges.

  6. Voyageur 7
    Jack| Jardin du Centaure à Saint Yrieix le Déjalat en Corrèze publié sur Corrèze

    Dominique Lepage est un passionné d’herbes médicinales, aromatiques et tinctoriales (pour les colorants ou les teintures). Il a créé le jardin du Centaure pour partager sa passion. Sur plus de 400m², vous découvrirez de nombreuses plantes et leurs usages. Toutes les plantes sont cultivées de manière biologique. La récolte et la préparation des herbes se fait à la main. La visite du jardin vous permettra de voir les plantes, de découvrir les usages aromatiques ou médicinales mais également les usages mythologiques, historiques (vous découvrirez notamment les plantes utilisées par Hildegarde de Bigen au XIIéme siècle mais le thème change chaque année) ou populaires. Vous pourrez découvrir ainsi les qualités de nombreuses « mauvaises herbes ». Le sentier des graminées vous permettra de faire mieux connaissance avec des plantes que l’on trouve partout. Dans le jardin, l’horloge botanique de Linné est un cadran solaire avec une sélection de plantes dont les fleurs s’ouvrent à une heure précise de la journée). Il y a également une mini-tourbière de plantes carnivores. Vous pourrez ensuite visiter le séchoir, les plantes sont séchées sur claies par déshumidification sans chauffage et ne sont pas broyées de manière à préserver les qualités gustatives et curatives des plantes. A la ferme vous pourrez ensuite déguster les plantes du jardin (et en acheter pour rapporter chez vous). L’entrée du jardin est libre et il est ouvert tous les jours en juillet et aout (avec une visite commentée les mercredis et vendredis à 10H. Pour plus d’informations et pour préparer votre visite rendez vous sur le site internet du jardin du Centaure : http://jardinducentaure.perso.sfr.fr/. Situé dans le massif des Monédières, au sud du parc naturel régional de Millevaches en Limousin, le jardin du Centaure se trouve aux Chaussades sur le territoire de la commune de Saint Yrieix le Déjalat. Saint Yrieix le Déjalat est situé à 30 kilomètres au nord est de Tulle.

  7. Voyageur 4
    Tribet| Musée du président Jacques Chirac à Sarran en Corrèze publié sur Corrèze

    Ce n’est pas ce que vous croyez, le musée du président Jacques Chirac n’est pas un musée politique. Il s’agit du dépôt et de l’exposition des objets offerts au président Jacques Chirac durant ses mandats présidentiels. Vous découvrirez donc des objets d’art, des objets de valeurs, des objets originaux et de nombreuses surprises lors de votre visite. Le musée dispose de plus de 5 000 objets (dont 2 000 livres), les 150 objets les plus prestigieux sont exposés au rez-de-chaussée : sculptures, tableaux, vêtements, vestiges archéologiques… . Vous pourrez ensuite visiter les réserves en sous-sol, les objets sont installés dans des grandes vitrines. C’est là que vous serez le plus surpris : de la kalachnikov au tableau à son effigie en passant par les maquettes… les objets originaux sont nombreux. C’est vraiment une visite originale et un plaisir pour les yeux où j’ai passé quelques heures agréables. Le musée est situé à Sarran en Corrèze, le village est petit vous trouverez le musée sans problèmes. Pour plus d’informations, rendez vous sur le site internet du musée : http://www.museepresidentjchirac.fr.

  8. Voyageur 14
    Jack| Village de Curemonte en Corrèze, Limousin publié sur Corrèze

    En haut d’une colline, le village de Curemonte domine les vallées de la Sourdoire et du Maumont. Il est classé parmi plus beaux villages de France pour le charme du village, sa position en pleine nature et la qualité de son patrimoine historique. Le village possède trois châteaux (château de Plas, Saint Hilaire et de la Johannie) avec des tours crénelées rondes ou carrés mais imposantes, trois églises également (église romane du XIéme siècle : Saint Hilaire de la Combe, église Saint Genest aujourd’hui musée religieux et l’église Saint Barthélémy du Bourg. Le village possède également de belles maisons nobles et une halle du début du XIXéme siècle. Si vous êtes de passage dans la région ce village vaut vraiment le déplacement. Vous pourrez en profitant du charme du village et en visitant les sites largement y passer une journée. Curemonte se situe dans le sud de la Corrèze à quelques kilomètres du Lot, à 30 kilomètres au sud/est de Brive la Gaillarde. Un site internet est dédié au village : http://www.curemonte.org/.

  9. Voyageur 13
    Jack| Village de Saint Robert et son festival de musique en été, en Corrèze publié sur Corrèze

    Classé parmi les plus beaux villages de France, le village de Saint Robert vaut le déplacement. Installé dans un paysage vallonné entre la Corrèze et la Dordogne à 345 mètres d’altitude, le charme de la vieille pierre fait effet quand vous vous promènerez dans le village. Le village s’est construit à partir du XIIéme siècle autour d’un monastère bénédictin. Il connut par la suite de violents affrontements religieux mais l’église fortifiée du XIIéme siècle est toujours en place. Quand vous visiterez l’église, ne manquez pas d’admirer le Christ espagnol du XIIéme siècle. Dans le village vous pourrez également admirer de belles demeures comme le château Verneuil, le château Beauroire, le château d’Aragon, la maison Seguin mais également des échoppes du Moyen-Âge. A Saint-Maurice en contrebas du village vous pourrez aller demander un miracle à la fontaine miraculeuse (qui fait l’objet d’un pèlerinage le 15 aout). Si vous êtes de passage dans la région en été vous pourrez venir au festival de musique classique : l’été musical de Saint Robert (depuis l’année dernière, il s’appelle festival 1001 notes et est organisé avec plusieurs villages). De nombreux concerts de musique de chambre, de musique vocale et de musique du monde sont organisés durant l’été, avec également des évènements spéciaux (en 2011, le festival s’ouvre avec Chilly Gonzales un pianiste, rappeur, créateur de musique électronique qui sera accompagné pour l’occasion par un orchestre classique). Pour connaitre la programmation et les détails des concerts rendez vous sur le site internet du festival : http://www.festival1001notes.com/.

  10. Voyageur 16
    Jack| Un témoignage poignant de la seconde guerre mondiale : Oradour sur Glane publié sur Corrèze

    Le village martyr d’Oradour Sur Glane témoigne d’un des massacres de civils les plus atroces de la seconde guerre mondiale. Le 10 juin 1944, la division SS Das Reich rassemble tous le village d’Oradour sur Glane, massacre les hommes en leur tirant dessus puis met le feu à l’église ou étaient enfermés les femmes et les enfants. Il y a peu de survivants et le massacre a été inhumain, 642 personnes ont été massacrés. Après la guerre, il est décidé de ne pas reconstruire ni déblayer le village pour garder en mémoire les évènements. Un nouveau village d’Oradour sur Glane est reconstruit quelques centaines de mètres plus loin. Le village est consacré village martyr en 1999 et un centre de la mémoire est inauguré la même année. Je vous conseille vivement de visiter ce lieu et ce centre de la mémoire, très bien conçu. C’est une visite émouvante et surtout très enrichissante qui vous attend. Les maisons et les édifices à demi-calcinés témoignent des évènements. Les ruines des maisons conservent des restes de mobilier et la rue principale est jonchée de carcasses de voitures et des rails rouillés du tramway. La visite peut être difficile mais permet de comprendre et de se souvenir. Commencez par le centre de mémoire qui vous préparera à la suite et vous expliquera tout le contexte. Pour préparer votre visite rendez vous sur le site internet du centre de la mémoire : http://www.oradour.org/. Oradour sur Glane est située à 20 kilomètres au nord ouest de Limoges.

  11. Voyageur 9
    Jack| Château de Pompadour à Arnac Pompadour en Corrèze publié sur Corrèze

    Avec ses tours rondes massives coiffées de poivrières d’ardoises, la silhouette du château de Pompadour est typiquement celle d’un château féodal. Construit au XIéme siècle, le château sera détruit en grande partie lors des campagnes de Richard Cœur de Lion. Reconstruit au XVéme siècle, il est acheté par Louis XV en 1745. Ce dernier l’offre à sa favorite Antoinette Poisson qui devient alors Marquise de Pompadour. Cette dernière y crée un Haras, un élevage de chevaux et des écuries. Le haras devient ensuite Haras royal puis après quelques pérégrinations (le château est détruit en partie pendant la Révolution et par un incendie en 1834) devient Haras national. Aujourd’hui c’est la direction générale des haras nationaux qui occupe les lieux et c’est le second haras de France après le haras du Pin (les écuries accueillent plus de 65 étalons de races diverses). Le château est situé juste en face de l’Hippodrome de Pompadour (un des plus réputé en France). Vous pourrez visiter le parc et les terrasses du château. Vous pourrez surtout profiter de nombreux évènements hippiques et d’un magnifique spectacle son et lumière tous les ans au 14 juillet. Pour plus d’informations et préparez votre visite rendez vous sur le site internet de l’office de tourisme du pays de Pompadour : http://www.cc-payspompadour.fr/. Arnac Pompadour est situé entre Brives la Gaillarde (40 kilomètres) et Limoges (60 kilomètres).

  12. Voyageur 9
    Jack| Abbaye d’Aubazine en Corrèze publié sur Corrèze

    Abbaye Cistercienne édifiée au XIIéme siècle par Saint-Etienne (Etienne d’Obazine), l’abbaye d’Aubazine est un ensemble monastique perché sur un promontoire rocheux. Aujourd’hui, elle domine le charmant village d’Aubazine. Comme toutes les abbayes Cisterciennes, elle est très dépouillée et austère. Cependant la qualité architecturale est impressionnante, remarquez les belles pierres de tailles qui composent les bâtiments. La taille des pierres est très importante car comme vous le verrez l’épaisseur des joints est infime (les pierres sont posées à joints vifs). En été, vous pourrez visiter les bâtiments de l’abbaye. Vous verrez l’église abbatiale (découvrez le riche mobilier et la tombe de Saint Etienne), la salle capitulaire, la salle de travail des moines, le jardin (ancien cloître) mais également derrière les anciennes cuisines un grand vivier à poisson alimenté par le canal des moines. Lorsque l’abbaye était active, les environs étaient une vaste exploitation agricole gérée par les moines. Pour la petite anecdote, l’abbaye a servi d’orphelinat où a été Coco Chanel. En été, un spectacle : les lumières Cisterciennes, est projeté en boucle de 22H45 à 1H du matin dans l’ancien cloître de l’abbaye. Il s’inspire des écrits d’Etienne d’Obazine. Aubazine est situé à une quinzaine de kilomètres à l’est de Brives la Gaillarde.

  13. Voyageur 8
    Jack| Abbaye de Meymac, belle église et centre d’art contemporain en Corrèze publié sur Corrèze

    L’abbaye Saint-André Saint Léger à Meymac est une ancienne abbaye bénédictine qui abrite aujourd’hui un centre d’art contemporain. Les origines de l’abbaye viennent d’un ermite nommé Mamacus qui aurait construit une église au VIéme siècle. Quelques moine bénédictins y fondent une abbaye au XIIéme siècle et l’occupe jusqu’à la Révolution. L’abbaye est ensuite démantelée et transformée en caserne, grenier à foin et écurie. Elle doit sa survie à son classement sur la liste des monuments historiques par Prosper Mérimée en 1840. Aujourd’hui, vous pourrez visiter l’église, dans l’aile parallèle à l’église : le centre d’art contemporain, et dans l’autre aile (jouxtant l’église) la fondation archéologie et ethnologie Marius-Vazeilles. L’église vaut une visite pour son architecture du début du style gothique mais également pour quelques pièces remarquables telles qu’une vierge noire su XIIéme siècle, une statue et un buste reliquaire de Saint Léger et une bel orgue baroque de style XVIIIéme siècle. Le centre d’art contemporain accueille des artistes en résidence et propose des expositions des artistes en résidence ou des expositions thématiques. Il s’agit généralement d’artistes français (mais pas nécessairement, il y a eu par exemple en 2010 une exposition sur l’avant-garde russe) spécialisés dans les arts visuels : peinture, sculpture, installation… . Les expositions sont de grande qualité. N’hésitez pas à aller regarder leur programmation ou leur programmation sur le site internet du centre d’art contemporain : http://www.centre-art-contemporain-meymac.com. L’abbaye Saint-André Saint Léger se situe au cœur du village de Meymac, place du Bûcher. Meymac est situé entre Limoges et Clermont-Ferrand, à 90 kilomètres à l’est de Limoges et à 95 kilomètres à l’ouest de Clermont-Ferrand. Bonne visite.

  14. Voyageur 2
    Jack| Tour panoramique du Mont Bessou à Meymac dans le Limousin publié sur Corrèze

    Le mont Bessou est le point culminant de la Corrèze et du Limousin à 976 mètres d’altitude. Il est situé au sud du plateau de Millevaches dans le parc naturel régional de Millevaches. La tour panoramique du Mont Bessou vous mènera à plus de 1000mètres d’altitude et vous offrira au dessus des conifères une vue imprenable. La tour a été réalisée en bois (du sapin Douglas) dans une prairie au sommet du mont Bessou. Le panorama sur la région vous permettra d’observer le plateau de Millevaches et les monts d’Auvergne : les monts Dore (Puy de Sancy, Banne D’Ordanche), le Puy de Dôme, les monts du Cantal, Ussel. Après avoir admiré la magnifique vue, rendez vous sur les sentiers pédagogiques au pied de la tour sur les champignons de la région ou les granites. Pour plus d’informations sur le Mont Bessou rendez vous sur ce site internet consacré à ce dernier et aux activités dans les environs : http://www.le-mont-bessou.fr/. Pour rejoindre la tour panoramique et le sommet du Mont Bessou, rendez vous à Meymac, Meymac est situé entre Limoges et Clermont-Ferrand, à 90 kilomètres à l’est de Limoges et à 95 kilomètres à l’ouest de Clermont-Ferrand.

  15. Voyageur 7
    Jack| Musée départemental de la résistance Henri Queuille à Neuvic en Corrèze publié sur Corrèze

    Le musée départemental de la résistance-Henri Queuille est un petit musée intéressant et bien construit. Il est installé dans la demeure de Henri Queuille qui fut 3 fois président du conseil sous la 4éme république avant de refuser en 1940 l’octroi des pleins pouvoirs à Pétain. Il réussira à rallier Londres en 1943 et lance à la BBC un appel à la résistance aux paysans français. En juin 1944, il devient ministre d’Etat du premier gouvernement provisoire de la république et assure l’intérim de la présidence pendant les absences de De Gaulle. Le musée retrace la vie de Henri Queuille ; puis une salle est consacré aux différentes facettes de la résistance locale et une dernière salle est consacrée à la déportation. Si vous êtes de passage dans la région n’hésitez pas à venir visiter ce musée pour découvrir une facette locale et nationale de l’histoire de France. Le musée départemental de la résistance Henrie Queuille est situé au centre du village de Neuvic, 21 rue du Commerce. Neuvic se situe entre Brives la Gaillarde, Limoges et Clermont Ferrand. Bonne visite !

  16. Voyageur 6
    Jack| Musée des arts et traditions populaires à Treignac en Corrèze publié sur Corrèze

    Dans la belle cité médiévale de caractère de Treignac, le musée des arts et traditions populaires vous permettra de découvrir l’histoire populaire et quotidienne de la Corrèze. A travers de nombreux objets de la région, vous pourrez découvrir les us et coutumes corrézien. Le musée est installé dans une belle maison du XVIéme siècle avec des échoppes et des fenêtres à meneaux en façade. Dans le musée vous pourrez admirer l’architecture traditionnelle de la maison avec notamment ses monumentales cheminées, son escalier à vis et sa cave vouté. Les collections d’objets vous permettront de découvrir l’habitat des maisons traditionnelles avec notamment les ustensiles de cuisine, un lit à draps de chanvres, un métier à tisser. Vous découvrirez également les métiers ruraux comme le vannier, le sabotier, les laveuses, le tisserand, le scieur de long, les travaux des champs, les apiculteurs, le travail du chanvre… . N’hésitez pas c’est une visite amusante et enrichissante qui vous attend. Le musée des arts et traditions populaires est situés au cœur du village de Treignac, 5 rue du Docteur Fleyssac. Treignac est situé au cœur de la Corrèze entre Limoges et Brive la Gaillarde. Il y a 70 kilomètres entre Limoges et Treignac et 60 kilomètres entre Brive la Gaillarde et Treignac. Pour avoir plus d’informations, rendez vous sur le site internet de la ville de Treignac : http://www.tourisme-treignac.fr/.

  17. Voyageur 6
    Jack| Un bon restaurant gastronomique à proximité de Treignac en Corrèze : l’auberge du Rochefort publié sur Corrèze

    Dans le bourg du Lonzac, l’auberge du Rochefort est un bon restaurant gastronomique qui vous offre une belle carte avec des plats du terroir. Les produits servis sont des très bonnes qualités, les plats sont copieux et délicieux. Le restaurant est installé dans une belle maison de caractère et rustique avec une grande cheminée. Le restaurant propose des menus à 20 ou 30 euros mais les meilleurs plats sont à la carte. Je vous conseille la terrine de foie gras avec sa purée de pommes du limousin au miel, la salade de rognons rosés, l’escalope de lotte au foie gras, le filet de bœuf Rochefort, les ris de veau ou le gigot d’agneau rôti… . Si vous avez trop mangé (ou bu) pour repartir l’auberge du Rochefort fait également hôtel. Rendez vous sur leur site internet pour obtenir plus d’informations : http://www.auberge-du-rochefort.fr. L’auberge du Rochefort est située au centre du Lonzac, 36 avenue de la libération. Le Lonzac se trouve à 10 kilomètres au sud de Treignac au cœur de la Corrèze et Treignac est situé entre Limoges (70 kilomètres) et Brive la Gaillarde (60 kilomètres).

  18. Voyageur 3
    Jack| Lac des Bariousses à Treignac, se baigner ou faire du canoë-kayak en Corrèze publié sur Corrèze

    Le lac des Bariousses est une grande retenue d’eau sur la rivière Vézère et formée par un barrage hydroélectrique (construit en 1952). C’est aujourd’hui un endroit très agréable pour se baigner avec une petite plage de sable sympathique dans un cadre vallonné et arboré. L’eau est froide mais ce n’est pas désagréable surtout pendant les grosses chaleurs en été. Le lac fait plus de 99 hectares avec une île que vous pourrez facilement atteindre à la nage au centre. En plus de la baignade, vous pourrez faire du canoë sur le lac mais également louer des VTT, faire du mini-golf. La base de loisirs propose également des sorties en rafting dans les environs. Vous pourrez également venir faire de la voile ou pêcher dans le lac. Si vous êtes de passage dans la région n’hésitez pas à venir piquer une tête. Le lac est situé à 3 kilomètres au nord de Treignac, il y a un grand parking au dessus de la plage. Treignac est situé au cœur de la Corrèze entre Limoges et Brive la Gaillarde. Il y a 70 kilomètres entre Limoges et Treignac et 60 kilomètres entre Brive la Gaillarde et Treignac. Pour plus d’informations sur Treignac et sur le lac rendez vous sur le site internet de la ville : http://www.tourisme-treignac.fr/. Bonne baignade !

  19. Voyageur 6
    Jack| Château de Val à Bort les Orgues en Corrèze publié sur Corrèze

    Le château de Val est un magnifique château du XVéme siècle à l’image de ceux que l’on imagine dans les contes de fée. Ce château est aujourd’hui sur une presqu’île du lac artificiel de Bort les Orgues mais autrefois il dominait la vallée. Si vous êtes de passage dans la région, n’hésitez pas à venir voir ou visiter cette impressionnante forteresse. Elle est flanquée de 6 hautes tours couronnées de mâchicoulis et de toits en poivrières. Vous pourrez visiter la chapelle Saint Blaise dans la cour d’honneur et les salles du château qui accueillent régulièrement des expositions. Vous pourrez faire le tour du chemin de ronde pour admirer la vue aux alentours. Pour préparer votre visite et voir la programmation des expositions, rendez vous sur le site internet du château : http://www.chateau-de-val.com. En été et au printemps ; le château accueille des concerts et propose des visites contées du château. Le château de Val est situé sur la rive orientale du lac de Bort les Orgues à quelques kilomètres au nord de la ville. Bort les Orgues est situé dans l’est de la Corrèze à 70 kilomètres au sud ouest de Clermont-Ferrand.

  20. Voyageur 7
    Jack| Musée de la Tannerie et du cuir de Bort les Orgues en Corrèze publié sur Corrèze

    Le musée de la tannerie et du cuir de Bort les Orgues est un intéressant musée de plus de 1000m² qui vous permettra de découvrir les techniques de travail du cuir (de la peau brute au cuir fini) et les différentes facettes du métier de tanneur. Vous découvrirez les machines (foulon, écharneuse, essoreuse-dérideuse, refendeuse, lisseuse, palisson…) que les tanneurs utilisent. Des photos anciennes vous permettront de découvrir les techniques traditionnelles. Ce musée témoigne d’une spécialité industrielle de la ville de Bort durant les XIXéme et XXéme siècles. Le musée propose également des activités ou des ateliers pédagogiques pour les groupes ou les familles qui vous permettront de travailler le cuir. Le musée de la tannerie et du cuir est situé 965 avenue de la Gare à Bort les Orgues. Bort les Orgues est situé dans l’est de la Corrèze, entre Auvergne et Limousin, à 70 kilomètres au sud ouest de Clermont-Ferrand. Pour préparer votre visite, rendez vous sur le site internet du musée : http://museecuir.pagesperso-orange.fr. Bonne visite !

  21. Voyageur 10
    Jack| Manger à Bort les Orgues en Corrèze : Le Central Hotel publié sur Corrèze

    Je ne connais pas la qualité des chambres du Central Hotel mais je peux vous conseiller sa cuisine. La décoration est plutôt agréable (moderne), surtout la terrasse en bordure de la Dordogne en été. La cuisine vous permettra de découvrir le terroir et les spécialités locales entre Limousin et Auvergne. La carte propose des produits de saisons avec des incontournables toutes l’année comme la tête de veau, la souris d’agneau rôtie au miel, le foie gras poêlé, la fondue au chocolat… . C’est assez fin et copieux et les prix sont raisonnables. Je ne sais pas pourquoi mais il est difficile de trouver un bon restaurant à Bort les Orgues mais le Central Hotel propose un bon rapport qualité prix avec des menus entre 11,90 euros (le midi) et 24 euros. Pour plus de renseignements, rendez vous sur le site internet du Central Hotel : http://www.centralhotelbort.fr. Le Central Hotel est situé 65 avenue de la gare à Bort les Orgues. Bort les Orgues est situé dans l’est de la Corrèze, entre Auvergne et Limousin, à 70 kilomètres au sud ouest de Clermont-Ferrand. Bon appétit !

  22. Voyageur 16
    Jack| Lac du barrage de Bort les Orgues, baignade et autres activités en Corrèze publié sur Corrèze

    A cheval entre le Limousin (la Corrèze) et l’Auvergne (le Cantal), le lac du barrage de Bort les Orgues est une grande retenue d’eau sur la Dordogne. Le barrage est la plus grande retenue d’eau en béton en France, il a été construit en 1952. Le lac couvre une superficie de plus de 1000 hectares sur les communes de Bort les Orgues (Corrèze) et de Chasteaux (Cantal). Sur une longueur de plus de 20 kilomètres, il fait jusqu’à 1 kilomètre de large et atteint une profondeur maximum de 110 mètres. Vous pourrez profiter de nombreuses plages autour du lac. Trois de ces plages sont surveillés avec une plage aménagé, il s’agit de la plage des Aubazines (coté Corrèze) et des plages de la Siauve (coté Cantal) et de Val (coté Cantal) à coté du château de Val. Vous pourrez visiter le beau château de Val qui a aujourd’hui les pieds dans l’eau alors qu’il dominait la vallée autrefois. A coté du château de Val vous pourrez profitez de nombreuses activités : balades en vedettes, aquapark, accrobranche… . Sur le lac vous pourrez également pratiquer la voile et la pêche. L’eau est plutôt fraiche mais ce n’est pas désagréable pendant les grosses chaleurs de l’été. Le lac se situe quelques kilomètres au nord de la ville de Bort les Orgues et Bort les Orgues est situé dans l’est de la Corrèze, entre Auvergne et Limousin, à 70 kilomètres au sud ouest de Clermont-Ferrand. Bonne baignade !

  23. Voyageur 9
    Jack| Dormir à Bort les Orgues en Corrèze, chambre d’hôte chez Monsieur et Madame Brandely publié sur Corrèze

    Dans une ancienne ferme restaurée juste au dessus du barrage de Bort-les-Orgues, la chambre d’hôte de Monisuer et Madame Brandely est une adresse accueillante et agréable. La ferme offre une belle vue sur le lac (et un accès facile aux plages) et les monts du Cantal. Ce couple accueillant propose 4 chambres bine équipés et confortables. Le petit-déjeuner avec des produits de la maison (notamment les confitures du verger) vaut le coup ! Séjourner à la ferme c’est l’occasion de voir quelques animaux (ânes, poneys, moutons, agneaux, poules, oies, canards, lapins) et quelques plantations (verger de pommes et de coings). Et pour la fin de journée la chambre d’hôte dispose d’un jacuzzi pour vous détendre. Sur réservation, ils font également table d’hôte. Pour plus d’informations et pour réserver rendez vous sur le site internet de la chambre d’hôte : http://chambresbortoises.free.fr/acceuil.htm. La chambre d’hôte est situé route d’Ussel sur la commune de Bort les Orgues. Bort les Orgues est situé dans l’est de la Corrèze, entre Auvergne et Limousin, à 70 kilomètres au sud ouest de Clermont-Ferrand. Bon séjour dans la région !

  24. Voyageur 9
    Jack| Château de Turenne en Corrèze publié sur Corrèze

    Dans le beau village de Turenne, à 17 kilomètres au sud de Brive la Gaillarde, le château de Turenne domine du haut de son promontoire le village et ses environs. Turenne était pendant des siècles une vicomté qui était un véritable petit Etat. La ville haute fortifiée fut démantelé lors du rattachement à la France mais vous pourrez toujours voir les vestiges des trois enceintes fortifiées et du donjon carré qui protégeaient le château. Le château fut également démoli sous Louis XV, il avait été érigé au XIéme siècle. Ce sont les seigneurs de Turenne qui construisent ce château bien protégé pour assoir leur Etat féodal. Il ne reste plus aujourd’hui que l’entrée du château, le donjon massif, la salle des gardes (et son mobilier Louis XVIII et sa collection de coffres à sel) et les jardins. Le château offre une magnifique vue sur les Monts d’Auvergne à l’est et jusqu’aux marches du midi toulousain au sud. Les jardins à la française que vous visiterez aujourd’hui ont pris la place des anciens corps des logis. C’est une belle visite qui vous attend pour découvrir l’histoire étonnante de Turenne et profiter du panorama exceptionnel. Profitez également du restaurant dans les jardins, « le jardin perché » sert de bonnes salades et des pâtisseries maisons. Pour préparer votre visite rendez vous sur le site internet du château : http://www.chateau-turenne.com. Le château domine le village de Turenne qui se situe à 17 kilomètres au sud de Brive la Gaillarde. Bonne visite !

  25. Voyageur 16
    Jack| Eglise fortifiée d’Allassac en Corrèze publié sur Corrèze

    Le sympathique village d’Allassac, à 15 kilomètres au nord de Brive la Gaillarde, abrite une église fortifiée du XIéme siècle qui a subi de nombreuses transformations jusqu’au XIVéme siècle. Venez découvrir ce mélange d’art roman, gothique et baroque. Mais le plus étonnant pour cet édifice religieux ce sont les structures militaires qui la caractérisent. En effet, le clocher est fortifié. Il a été transformé au XIVéme siècle en tour de défense avec des contreforts hauts, des meurtrières, des mâchicoulis et un escalier intra-muros. C’est pour se protéger des troubles que l’église a été transformée en tour de défense. Le reste de l’église a gardé ses caractéristiques premières. Le portail ouest date du XIéme siècle et XIIéme siècle malgré son état c’est un bon exemple du l’art roman ? Le portail sud est de style roman tardif (XIIéme et XIIIéme siècle). Prenez le temps d’observer les chapiteaux historiés. A l’intérieur de l’église Saint Jean Baptiste vous pourrez également découvrir le mélange des styles et des époques, et découvrir un beau mobilier notamment un lutrin en bois polychrome du XVIIéme siècle, un beau retable en bois polychrome (1679). Pour plus d’informations sur l’église et sur Alassac, rendez vous sur le site internet de la ville : http://www.allassac-correze.com/tourismevisiter.php.

  26. Voyageur 7
    Jack| Chambre d’hôte à Tulle en Corrèze : le domaine de Peyrafort publié sur Corrèze

    Le Domaine de Peyrafort est un manoir du XVéme siècle situé sur la colline de Peyrafort au nord de Tulle. Ce petit château charmant a été restauré et accueille aujourd’hui une chambre d’hôte. Venez dormir dans une belle demeure historique dont la restauration a su garder le cachet du bâtiment ancien. Vous serez bien accueilli par le propriétaire (qui a lui-même restauré le manoir) et vous pourrez choisir une chambre confortable ou même un appartement ou une suite. La chambre simple coute 55 euros la nuitée et l’appartement 95 euros avec le petit-déjeuner. Sur réservation, le manoir fait également table d’hôte avec un menu à 25 euros (cuisine simple mais bonne et copieuse, apéritif et vin inclus). C’est une bonne adresse pour profiter calmement et dans un beau cadre de Tulle et de sa région. Pour voir des images du manoir, rendez vous sur le site internet de la chambre d’hôte : http://www.peyrafort.com. La chambre d’hôte est située au nord e Tulle sur la colline de Peyrafort, suivez les panneaux. Bon séjour à Tulle !

  27. Voyageur 12
    Jack| Cascades de Gimel en Corréze publié sur Corrèze

    Venez découvrir les belles cascades de Gimel à proximité de Tulle. Ces grandes cascades en plein milieu de la nature sauvage et des beaux paysages de la Corrèze, sont situés entre deux rivières la Montane et la Corrèze. Seulement 140 mètres sépare les deux rivières, la Montane emprunte donc trois impressionnantes cascades pour rejoindre la Corrèze : le Saut, la Redole et la Queue de cheval. La dernière se jette dans le gouffre de l’Inferno. Vous pourrez venir vous promener sur un sentier qui suit les trois cascades (elle se situe sur une propriété privé mais sont libre d’accès). Avant ou après votre promenade autour des impressionnantes cascade (très rafraichissant en été !) vous pourrez visiter le village de Gimel les Cascades (ou Dzumel) qui offre une architecture typique de la région et de charmante petites ruelles. Le village est bordé au sud par la Montane et les cascades, vous aurez une belle vue sur la vallée abrupte à partir de Jardin de la Cure. Vous pourrez également visiter les ruines du château de la Roche en haut du village. Pour préparer votre visite rendez vous sur le site internet de Gimel les Cascades : http://www.gimellescascades.fr. C’est une belle visite naturelle et historique à faire en été si vous êtes dans la région. Gimel les Cascades est situé à 10 kilomètres au nord est de Tulle.

  28. Voyageur 1
    Jack| L’auberge Henri IV à Ségur le château en Corrèze : un restaurant terroir publié sur Corrèze

    Si vous êtes de passage à Ségur le Château, arrêtez vous déjeuner ou dîner à l’auberge Henri IV un bon restaurant qui vous permettra de découvrir la cuisine du terroir. En été vous pourrez déjeuner sur l’agréable terrasse au bord de l’Auvézère à l’ombre du château et en hiver dans la salle à la décoration rustique. L’accueil est sympathique et la cuisine bonne et copieuse. Une bonne auberge qui vous permettra de découvrir la cuisine de la région sans vous ruiner (entre 15 et 30 euros par tête en moyenne). Si vous aimez les poissons de rivières, je vous conseille le Sandre sauce Bergerac mais les amateurs de viande ne seront pas en reste avec le veau du Limousin. Les produits sont majoritairement de la région ou de saison. Une bonne adresse pour s’arrêter avant une sieste au bord de l’eau. L’auberge Henri IV est situé 10 avenue Henri IV à Ségur le Château et Ségur le Château est situé à la frontière entre la Corrèze, la Dordogne et la Haute Vienne à mi-chemin entre Limoges et Brive la Gaillarde. Bon appétit !

  29. Voyageur 12
    Jack| Site archéologique les arènes de Tintignac à Naves en Corrèze publié sur Corrèze

    Amateur d’archéologie, ne manquez pas les arènes de Tintignac à Naves. Ce site archéologique Celte du IIIéme siècle avant JC couvre plus de 70 hectares. Les arènes en elle-même sont connus et visible depuis longtemps, Prosper Mérimée parle de ce site dès le XIXéme siècle, mais lorsque les fouilles ont débuté les archéologues étaient loin de se douter de l’étendue du site (qui est toujours en chantier tous les été). C’est les vestiges de magnifiques édifices qui ont été mis à jour notamment un temple en usage du Ier siècle avant JC au IVéme siècle après JC. Vous pourrez ainsi découvrir de magnifique sol de marbre et des peintures fines. Le site a été occupé pendant longtemps par les celtes, les gaulois puis les gallo-romains. En 2004, une fosse renfermant des instruments de musiques gaulois à été découverte. Il y aurait eu un théâtre sur le site mais également un sanctuaire, un temple, un édifice pour les combats de gladiateurs… . Même si beaucoup de questions sont encore en suspens, la visite vous permettra de découvrir de nombreuses pratiques et des objets exceptionnels (boucliers, lames, casques en fer, amphores à vin et à huile…). Le site est visitable gratuitement de juin à septembre, en dehors de cette période le Centre Régional de Documentation sur l’Archéologie du Paysage basé à Uzerche organise des visites (notamment pour les groupes. Vous trouverez des renseignements sur leur site : http://www.archeologie-paysage.org/. Le site des Arènes de Tintignac sont situés à proximité du village de Nave sur la nationale 120 direction Limoges. Naves est situé à 5 kilomètres au nord de Tulle.

  30. Voyageur 4
    Jack| Musée de l’homme de Neandertal Jean Bouyssonie, La chapelle aux saints en Corrèze publié sur Corrèze

    Dans le sud de la Corrèze, dans une grotte sur le territoire de la commune de la Chapelle aux Saints, Jean Bouyssonie a découverte en 1908 le squelette d’un homme de Neandertal vieux de plus de 45 000 ans. Vous pourrez visiter le musée de l’homme de Neandertal qui vous permettra de découvrir les tenants et les aboutissants de la période néandertalienne (aujourd’hui beaucoup mieux connue). Le musée a été réalisé par l’archéologue Jean Louis Heim qui fait le point sur l’état actuel des connaissances sur Neandertal, à travers neuf zones vous soulèverez les questions que pose notre lointain cousin. Vous pourrez découvrir une reconstitution de la fosse découverte par Jean Bouyssonie. La visite se fait avec un guide qui pourra répondre à toutes vos interrogations (dans la limite des connaissances actuelles !). Vous soulèverez les questions relatives à l’évolution de Neandertal, ses traumatismes et maladies, son environnement naturel, ses armes et outils, son mode de vie, ses rites de mort, le mystère de sa disparition, mais également l’évolution de la vision de l’archéologie sur Neandertal et les conditions de découvertes du squelette de la Chapelle aux Saint. Pour préparer votre visite rendez vous sur le site internet du musée : http://www.neandertal-musee.org. Le musée est situé à la mairie de la Chapelle aux Saints et la Chapelles aux Saints se situe à 30 kilomètres au sud de Brive la Gaillarde, à quelques kilomètres du Lot.

  31. Voyageur 14
    Jack| Eglise fortifiée Saint Michel des Anges à Saint Angel en Corrèze publié sur Corrèze

    Dans le petit village de Saint Angel, sur un piton rocheux dominant la vallée de la Triouzoune, l’église fortifiée faisait partie du monastère bénédictin de Saint Michel des Anges. Cette imposante et impressionnante église est le reste d’un ensemble qui regroupait les bâtiments du monastère bénédictin et un château au Moyen-âge. Cet église est marquée par différentes époques du roman au baroque en passant par le gothique et a subi de nombreuses destructions (notamment un incendie pendant la guerre de 100 ans en 1375 et en 1886. Mais l ‘église (les bâtiments conventuels et la tour ronde du presbytère) froment un ensemble harmonieux caractérisé par une architecture militaire : puissants contreforts, toit en poivrière… . Venez découvrir cet édifice et les marques de l’histoire qui la caractérise. Il y a souvent des expositions dans les anciennes cuisines et la salle capitulaire. Pour plus d’informations et pour préparer votre visite rendez vous sur le site internet de la commune de Saint Angel : http://www.saint-angel.fr/900_ob_histoire.html. Saint Angel est situé à 7 kilomètres d’Ussel à l’est de la Corrèze (80 kilomètres de Clermont Ferrand).

  32. Voyageur 15
    Jack| Maison des Monédières à Chaumeil en Corrèze publié sur Corrèze

    Si vous êtes de passage en Corrèze, dans le parc naturel régional de Millevaches en Limousin, n’hésitez pas à venir faire un petit tour à la maison des Monédières. Les Monédières sont un petit massif dans le massif central dans le sud ouest du plateau des Millevaches. C’est le relief le plus important des monts du Limousin, il culmine à 919 mètres avec le Puy de Monédière. C’est une belle région à parcourir en vélo ou à pied mais vous pourrez également faire le tour des villages des Monédières comme celui de Chaumeil. Et si vous passez à Chaumeil, vous pourrez visiter la maison des Monédières qui vous permettra de mieux faire connaissance avec la Corrèze. Elle présente de façon permanente la Corrèze d’autrefois et propose des expositions temporaires d’artistes corréziens. Vous pourrez également y acheter des produits du terroir. La maison des Monédières est ouverte d’avril à décembre. Pour plus d’informations sur la maison et sur les villages des environs, rendez vous sur son site internet : http://maison-des-monedieres.blogspot.com/. Elle est située dans le bourg de Chaumeil qui se situe à 30 kilomètres au nord de Tulle.

  33. Voyageur 15
    Jack| Le comptoir du chocolat à Treignac en Corrèze publié sur Corrèze

    Treignac est un beau village médiéval de Corrèze qui est réputé pour ses chocolateries. Vous pourrez venir visiter le comptoir du chocolat, il s’agit du lieu d’accueil des visiteurs de la chocolaterie Borzeix-Besse. Cette chocolaterie est une maison familiale fondée en 1909 qui fabrique de manière artisanale des chocolats et des confiseries. Le comptoir du chocolat vous permettra de découvrir la filière du chocolat du cacaoyer à la vente. Vous découvrirez ainsi les secrets de fabrication et de transformation du chocolat. Vous pourrez visiter les ateliers de fabrication et finir par le salon de dégustation. La visite est guidée (et donc interactive). Les visites ont lieu de mars à octobre et ont lieu à 15H du mercredi au dimanche (ou sur réservation pour les groupes). Le comptoir du chocolat se situe 3 rue Pierre Rodier, vous pourrez ensuite passer à la boutique, 3/5 avenue Léon Vacher (il ya également une boutique à Limoges, 19 rue Jean Jaurès, et une boutique à Clermont Ferrand, 3 rue Blatin. Vous pouvez également commander des chocolats et des confiseries en ligne sur le site internet de la chocolaterie : http://www.chocolats-borzeix-besse.com/. Bonne dégustation !

  34. Voyageur 14
    Jack| Les pans de Travassac, une carrière d’ardoise en Corréze publié sur Corrèze

    Venez découvrir les pans de Travassac, un étonnant gisement d’ardoise. Le travail des hommes depuis plusieurs siècles a créé un spectacle impressionnant. Depuis le XVIIéme siècle, la carrière est exploitée. Les hommes ont creusé à même la colline pour sortir les ardoises de sept filons parallèles. Les filons d’ardoise sont séparés par des couches de quartzite, une pierre dure difficilement exploitable. Résultat, ils ont creusé entre les couches de quartzites (parfois jusqu’à 200 mètres de profondeur pour extraire l’ardoise. Vous ne verrez donc plus que les pans de quartzites car l’ardoise a été extraite. Ils forment de hauts murs de plus de 60 mètres et de 300 mètres de long avec des passages creusés au marteau et au burin pour permettre le passage des ardoisiers. Le spectacle est assez grandiose, des passerelles permettent d’approcher les différents puits. Lors de votre visite vous pourrez également visiter un petit musée dans une maison-atelier au fond d’un des puits. Le conservatoire de l’ardoise vous permettra de découvrir l’histoire du lieu et le travail des ardoisiers. Sachez également que la mine est toujours exploitée manuellement en raison de la qualité du gisement. C’est une visite intéressante et impressionnante qui vous attend à Travassac, pour voir des photos et préparer votre visite rendez vous sur le site internet des pans de Travassac : http://www.lespansdetravassac.com/. Le site est ouvert d’avril à novembre. Le site se situe à Travassac, route des Ardoisières à proximité du lieu-dit. Pour venir rendez vous à Donzenac à 10 kilomètres au nord de Brive la Gaillarde.

  35. Voyageur 11
    Jack| Centre de découverte du Moyen-âge d’Egletons en Corrèze publié sur Corrèze

    Le patrimoine médiéval est particulièrement important en Corrèze (et dans le Limousin), c’était alors une région prospère et influente, notamment en raison de sa situation et du passage de pèlerins de toute l’Europe. Egletons était notamment un centre important et puissant, les seigneurs de Ventadour avait une influence culturelle sur toute l’Europe à partir de leur forteresse d’Egeltons. La ville était notamment reconnu pour la poésie de ses troubadours (le Fin’amor) qui parcouraient les routes européennes. C’est à l’intérieur des vestiges de cette célèbre cité médiéval qu’a ouvert le centre de découverte du Moyen-âge. Installé dans une belle demeure du XVIIIéme siècle, ce centre vous permettra de découvrir la réalité du Moyen-âge (et de sortir des clichés sur l’époque !). La visite vous fera voyager à travers l’histoire domestique, l’art sacré, l’art profane, les techniques… . En plus de l’exposition permanente accessible, intéressante et ludique, vous pourrez profiter d’expositions thématiques. La visite permanente vous offre une véritable plongée dans le Moyen-âge, en effet vous pourrez voir mais également toucher et essayer une partie des objets exposés (textiles, cuirs, armes, outils…). Le musée propose également des ateliers d’initiation à certaines pratiques et des journées thématiques avec un repas d’époque. Vous pourrez également partir en visite guidée dans la ville avec le centre. Pour plus d’informations et pour préparer votre visite rendez vous sur le site internet de l’office de tourisme du pays d’Egletons : http://www.tourisme-egletons.com/. Il est situé 2 avenue d’Orluc à Egletons. Egletons est situé au cœur de la Corrèze, au centre du triangle formé par Limoges, Brive la Gaillarde et Clermont Ferrand.

  36. Voyageur 1
    alundi| Collonges la Rouge, Corrèze publié sur le lieu Collonges la Rouge

    A Collonges la Rouge, les couleurs sont chaudes et l’ambiance aussi ! Jadis, ancien fief des comptes de Turenne, ce village a su garder, au fil du temps, la trace indémodable d’une époque glorieuse. C’est en rouge et noir, comme chante Jeanne Mas, que vous serez accueilli, à cette étape inconditionnelle du chemin de Saint Jacques de Compostelle. En déambulant dans les rues, vous croiserez des maisons datant de la Renaissance qui vous charmeront avec leurs tuiles noires et leurs murs rouges. Collonges la Rouge, c’est aussi la liqueur de noix. N’oubliez pas de visiter une distillerie et d’y goûter durant votre séjour, ponctué par l’église Saint Pierre et la somptueuse chapelle des Pénitents. La ferme de la Vayrie mérite également un petit détour.

  37. Voyageur 16
    Jack| Les orgues de Bort à Bort-les-Orgues en Corrèze publié sur Corrèze

    Dans l’est de la Corrèze sur la commune de Bort les Orgues, une coulée de lave volcanique a créé cette étonnante formation géologique que l’on nomme les Orgues. Il s’agit de Phonolites, des couvées de laves refroidies qui s’étendent sur 2 kilomètres de long. Ces phonolites peuvent atteindre jusqu’à 100 mètres de haut et ont été formés il y a 15 millions d’années. Ce site domine la ville de Bort et la vallée de la Dordogne, il offre une belle vue sur la région. Vous pourrez admirer les monts d’Auvergne au loin, notamment les Monts Dore, le plateau de l’Artense et le massif du Cantal. Bort les Orgues est situé dans l’est de la Corrèze à 70 kilomètres au sud ouest de Clermont-Ferrand.

  38. Voyageur 2
    Jack| Dormir à Treignac : la maison du Poète, en Corrèze publié sur Corrèze

    La maison du Poète est une chambre d’hôte accueillante installé dans une belle maison du XVIIéme siècle en plein cœur de la belle cité médiévale de Treignac. La maison dispose d’un beau jardin où vous pourrez prendre vos petits-déjeuners en été. En réservant à l’avance, vous pourrez également manger sur place. La chambre est grande et aménagé avec soin mais sobrement. Vous dormirez dans de beaux draps en lin brodés à la main. La chambre d’hôte est situé 4 rue de la Borde dans Treignac. Pour plus d’informations rendez vous sur le site internet de la ville de Treignac : http://85.14.178.18/treignac/ChambreHotes.php?type=30000019# . Treignac est situé au cœur de la Corrèze entre Limoges et Brive la Gaillarde. Il y a 70 kilomètres entre Limoges et Treignac et 60 kilomètres entre Brive la Gaillarde et Treignac. Bon séjour à Treignac !

  39. Voyageur 13
    Jack| Eglise Collégiale saint Pantaléon à Turenne en Corrèze publié sur Corrèze

    Si vous êtes de passage dans le beau village de Turenne, ne manquez pas de visiter l’église collégiale Saint Pantaléon. Turenne est un beau village plein de charme à 17 kilomètres au sud de Brive la Gaillarde. L’église collégiale saint Pantaléon est remarquable par ses belles proportions. C’est une église typique de la région avec un beau clocher porche en plein cintre et un narthex surmonté d’un clocher. A l’intérieur vous pourrez admirer la belle nef à voutes d’arêtes qui associent le jaune et le blanc des deux pierres de construction. La construction de l’église fut décidée en 1593 après la conversion au catholicisme d’Henri IV mais elle ne fut consacrée qu’en 1668. Découvrez le beau mobilier du XVIIéme siècle au XIXéme siècle. La pièce maitresse est un beau retable en bois sculpté et doré (début XVIIéme siècle). Bonne visite.

  40. Voyageur 13
    Jack| Nuits de Nacre à Tulle en Corrèze publié sur Corrèze

    Les Nuits de Nacre est un festival organisé chaque année en septembre à Tulle autour de l’accordéon. Initialement appelé les rencontres internationales de l’Accordéon. Ce festival a redonné des couleurs à l’accordéon, il programme durant 4 jours des concerts et des interventions autour de l’accordéon. Venez découvrir ce qu’est l’accordéon aujourd’hui, bien loin de l’image vieillotte que l’on s’en fait c’est un instrument vivant et surtout plein de possibilités. Il est organisé par la cité de l’accordéon qui vise à protéger et à faire revivre cet instrument dans le monde entier à partir de Tulle. Si vous êtes dans la région, n’hésitez pas à venir faire un tour au festival des Nuits de Nacre vous serez surpris par la vitalité de cet instrument. Pour plus d’informations sur le festival, rendez vous sur le site internet de la cité de l’accordéon : http://www.accordeon.org/les-nuits-de-nacre/.

  41. Voyageur 3
    Courtault Françoise| Confolent Port Dieu publié sur journées du patrimoine Corrèze

    Juste une rectification il s'agit de l 'église des" Manents" qui voulait dire : résidents

Télécharger votre guide voyage du Corrèze gratuit

Corrèze

Go