avis voyageursAvis voyageurs (4 votes)
3 étoiles, avis rédactionAvis rédaction 3/4
Ce temple dédié à Siva a été construit sur la plage de Mahabalipuram à la fin du 7eme siècle, époque du roi Rajasimha Narasimhavarman. Il faisait partie d'un ensemble de sept temples répartis sur plusieurs kilomètres, les premiers du règne des Pallava construits en pierres. Le temple principal s'ouvre sur l'océan et est composé d'un sanctuaire carré au toit à étages se rétrécissant vers le sommet, d'une petite antichambre et à l'origine d'un porche. Le sanctuaire abrite un linga, symbole phallique du dieu Siva dans la religion hindoue et sur le mur du fond un haut relief est sculpté, représentant Somaskanda, triple image de Siva, son épouse et de l'enfant Skanda. À l'Ouest de l'enceinte, un long édifice au toit plat abrite l'image colossale d'un dieu allongé, sans doute une représentation de Visnu préservant le monde. À son côté, s'appuie un autre temple dédié lui aussi à Siva mais ouvert sur les terres. Son sanctuaire couvert également d'un toit étagé se rétrécissant, abrite de même un linga (pierre d'apparence phallique) et un haut-relief de Somaskanda. Les temples sont cernés d'un petit mur portant des rangées de taureaux à bosse couchés. Les ruines sur la plage témoignent de l'importance du complexe dans le passé. Le gouvernement d'Indira Gandhi fit placer des blocs de rochers et une haie entre le temple et le rivage afin de protéger ce dernier de l'érosion. La plage attenante est des plus populaires, et accueille des manèges improvisés.


Informations pratiques Temple Du Rivage

  • Adresse : , Mahabalipuram
  • Horaires et jours ouverture : Ouverture : 6h30 - 18h

Booking.com

Activité Mahabalipuram: visites, circuits, transferts, coupe-file, billets d'entrée musées & monuments
Sites populaires dans les environs de Temple du rivage
La descente du Gange ou La pénitence d'Arjuna

Ce bas-relief, probablement le plus grand au monde, appartient à un ensemble de reliefs, temples et cavernes du village de Mahabalipuram et date des environs du 7e siècle. Il s'étend à la surface de deux grandes plaques rocheuses, 27 mètres de long sur 9 mètres de haut, séparées par une fissure verticale. La composition s'organise autour de cette fissure, évoquant un fleuve, effet renforcé par l'eau s'écoulant d'un réservoir situé au sommet du bas-relief. Elle peut être une représentation de deux mythes. L'un raconte que le roi Bhagiratha fit couler le Gange depuis les cieux pour purifier les âmes [...]

Temples monolithes de Mahabalipuram

Le site est occupé par huit temples monolithes appelés conventionnellement ratha (chars). Ils ont été construits à l'époque des Pallava, entre les 6e et 8e siècle, d'une seule pièce, dans de gigantesques blocs de granit qui se trouvaient déjà sur place. Cinq d'entre eux, les plus réputés, sont groupés. On leur a donné tardivement et de façon arbitraire les noms des héros du Mahabharata. Le Dharmaraja-ratha est le plus grand et le plus au sud du groupe. Il est de base carrée surmontée d'une structure pyramidale de faux étages. Ceux-ci sont décorés d'une rangée ornementale de pavillons et de fenêtres. [...]

Cavernes de Mahabalipuram

Sous le règne de Narashimavarman Ier, un ensemble de temples, cavernes et bas-reliefs ont été édifiés sur le site Mahabalipuram, aux environs du 7e siècle. Parmi les cavernes les plus remarquables du site, celle de Mahisamardini possède trois sanctuaires. Celui du milieu dédié à Siva avec, à l'Est une représentation de Somaskanda, c'est-à-dire Siva, son épouse et l'enfant Skanda. La paroi nord accueille un haut-relief figurant la déesse Mahisamardini, « celle qui tue Mahisa », chevauchant son lion et pourchassant le démon Mahisa à tête de buffle. Quant à la paroi sud, elle présente un haut-relief [...]

Chennai (Madras)

Découverte de Madras Madras a disparu des cartes, remplacée désormais par Chennai, la ville ayant été rebaptisée en 1996. Sur la côte est de l'Inde du Sud, Chennai appartient aux quelques villes géantes du pays (Delhi, Calcutta, Bombay), les moteurs de l'économie indienne et de sa croissance fulgurante. Chennai est comme la plupart des grandes métropoles, grouillante d'activité, bruyante, et démesurée, à l'image de sa plage, Marina Beach, dont la longueur excède les 14 kilomètres, ce qui en [...]

Auroville

Sites tourisme et attractions Auroville Auroville ou ville de l’Aurore se trouve en Inde. C’est une ville d’une importante particularité qui est établie près de Pondichéry, dans l’Etat de Tamil Nadu. D’après Mirra Alfassa, son créateur, la cité a été créée dans le but de rassembler des personnes venant de contrées différentes qui veulent vivre en paix, sans considération de race, de religions et d’appartenance politique. Aujourd’hui, la cité est peuplée par 2237 Aurovilliers. Lors d’un voyage dans ce lieu, la visite du Visitors center est obligatoire. On y trouve un amphithéâtre culturel. Autres [...]

Les deals du moment


Votre voyage dans le Tamil Nadu







Les voyageurs qui ont vu cette page aiment aussi