L'histoire de l'Australie... dans ses grandes lignes

Photo L'histoire de l'Australie... dans ses grandes lignes ©

Pas facile de résumer l'histoire de l'Australie en quelques lignes... cependant, il est toujours intéressant d'être au fait des événements majeurs qui ont marqué l'histoire du pays que l'on visite. A nous ensuite, de nous plonger plus avant dans les périodes qui nous passionnent.

Avant les Européens :

  • L'Australie est peuplée depuis environs 50 000 ans par les Aborigènes arrivés par voie terrestre (grâce à une glaciation) depuis l'Asie.
  • Plusieurs explorateurs européens naviguent autour de l'île au XVIéme et XVIIéme siècle mais c'est James Cook en 1770 qui en prend possession pour la Grande-Bretagne.

La colonisation :

  • En 1788, une première colonie est établie à Port-Jackson, sur l'actuelle territoire de Sydney. C'est un camp pénitentiaire de 1030 personnes dont 736 prisonniers de droit commun.
  • Tout au long du XIXéme siècle les terres intérieurs sont explorées et de nouvelles colonies britanniques sont créés. L'envoi de prisonniers cessera en 1848.
  • Les premières années sont difficiles et un système d'agriculture et d'élevage est long à mettre en place. Les prisonnier servent de main d'œuvre bon marché.
  • Les aborigènes, estimés à 350 000 avant l'arrivée des européens, voit leur population diminuer en raison des maladies, des déplacements forcés mais également de massacres. Certains historiens parlent de véritable génocide. Les éleveurs sont installés dans le centre du pays ce qui crée des tensions avec les aborigènes.
  • A partir de 1850, une véritable ruée vers l'or contribuera a augmenter fortement la population.
  • En 1855, les six colonies deviennent autonomes.

XIXe et XXe siècles :

  • Durant la seconde moitié du XIXéme siècle, l'Australie est un laboratoire de réformes sociales, c'est ici que le premier gouvernement travailliste fut élu. Les femmes obtiennent le droit de vote dès 1884 au Victoria.
  • Le 1er janvier 1901, la fédération des colonies devient un dominion de l'Empire Britannique.
  • Lors de la Première Guerre Mondiale, les Australiens envoient plus de 400 000 hommes en Europe.
  • Dans les années 1930, l'Australie est durement touchée par la crise économique.
  • L'Australie accède à l'indépendance en 1931 avec le statut de Westminster qui sera ratifié par le parlement australien en 1942.
  • Durant la Seconde Guerre Mondiale l'Australie envoie également des hommes en Europe et à partir de 1941 elle est menacée directement par les Japonais. Elle rentre en guerre en Asie-Pacifique et obtiendra la capitulation du Japon en 1945.
  • A partir de la Seconde Guerre Mondial, le grand alliée de l'Australie sont les États-Unis. Après la guerre, l'Australie devient un membre fondateur des Nation-Unies.
  • Une période de prospérité s'ouvre et l'Australie accueille des immigrants du monde entier. Le Japon remplace la Grande-Bretagne comme premier partenaire commercial.
  • Les Australiens participent à la guerre contre le communisme en envoyant des hommes en Malaisie, en Corée puis au Vietnam.
  • L'alliance constitutionnelle avec la Grande-Bretagne prend fin en 1986 et l'Australie devient une importante puissance de la région Asie-Pacifique.