Le Zócalo - Coeur historique de Mexico

Cœur historique de Mexico, la Plaza de la Constitución, plus communément appelée Zócalo est la deuxième plus grande place du monde, elle occupait le centre de la cité aztèque de Tenochtitlan et représente le Zócalo originel du Mexique. Elle doit son nom à la tentative du dictateur Santa Anna d’y bâtir, en 1843, un monument dédié à l’indépendance mais dont seul le socle, « Zócalo » en espagnol, fut achevé. Le Zócalo est le point de départ du Centro Historico, inscrit au Patrimoine mondial de l’Unesco, qui représente le berceau de Mexico regorgeant de monuments historiques des époques aztèque, coloniale et prérévolutionnaire et de musées passionnants. Construite par les Espagnols sur les ruines des temples aztèques, cette place a été, pendant des siècles, un lieu de rencontres et le centre de manifestations religieuses et politiques. Aujourd’hui le Zócalo est une grande esplanade sur laquelle trône un énorme drapeau mexicain et dont le nom a été repris à travers tout le Mexique pour désigner la place principale des villes et villages. Le Zócalo est entouré par différents sièges du pouvoir. A l’Est le Palacio Nacional abrite les bureaux du président du Mexique et représente l’un des plus anciens sièges gouvernementaux du monde. Il occupe l’emplacement exact de l’ancien palais de Moctezuma, empereur aztèque. Les peintures murales épiques de Diego Rivera qui couvrent les couloirs intérieurs de l’édifice constituent le grand intérêt du palais. Au Nord, l’immense Cathédrale Métropolitaine, est un des monuments catholiques les plus impressionnants du Continent Américain. La variété de ses styles architecturaux (Baroque, Renaissance) est due à sa longue construction commencée en 1532 et achevée en 1813 seulement. Il s’agit de la plus grande cathédrale de tout le continent américain avec ses deux tours jumelles supportant seize cloches, ses 15 chapelles lourdement décorées et son superbe autel des Rois de style churrigueresque. Au sud du Zócalo, il y a les bureaux du gouvernement du Distrito Federal. Au nord-est se trouve l’incroyable site archéologique Templo Mayor avec son musée. Découvert par hasard en 1978, on y trouve la genèse de la grande ville aztèque de Tenochtitlán. Une série de rampes et de passages permettent aux visiteurs de voir les restes de la principale pyramide de la ville utilisée pour les célébrations.

En savoir plus avec Cityzeum.com sur : Mexico