Guide Royaume hachémite de Jordanie: les lieux à voir

Les vols pour la Jordanie

Guide Jordanie Une grandeur retrouvée?. Les choses à voir incontournables en Jordanie!

Pays du Moyen Orient, baigné par la mer Rouge et la mer Morte et bordé par l'Arabie Saoudite, Israël, la Syrie et l'Irak, la Jordanie est un pays de rencontre culturelle et historique. Berceau des plus anciens pays connus à ce jour, le mythe de la grandeur de la Jordanie se retrouve à maintes reprises dans le récit de la Bible. Romains, babyloniens, ont tous cherché à assoir leur emprise sur ce territoire stratégique. Aujourd'hui, les archéologues du monde entier se pressent ici pour explorer le sous sol jordanien, riche de l'histoire des premiers peuples de la région. Au début du XXème siècle, le pays se retrouva sous mandat britannique. Le royaume n'est indépendant que depuis 1946 mais il a su recouvrer toute son intégrité historique. Musulman depuis les tous débuts de l'Islam, la Jordanie reste très attachée aux valeurs du prophète Mahomet. L'arabe classique est la langue officielle du pays et 90% de la population est arabe. Cependant, la royauté reste tolérante avec ses minorités, chrétiennes notamment. Steppes arides, zone privilégiées des nomades, ou encore hautes montagnes et oasis représentent l'essentiel de la géographie jordanienne. Ces paysages magnifiques ont fait la renommée de ce bout de Moyen-Orient. La Jordanie ne laisse jamais le voyageur indifférent. Dans ce guide, nous irons à la rencontre de sa population chaleureuse et de son histoire plusieurs fois millénaire.

Le désert du Wadi Rum

Le désert du Wadi Rum est la plus ancienne strate géologique connue de l'écorce terrestre ! Se trouvant au sud de la Jordanie, à la frontière avec l'Arabie saoudite, à son extrémité sud-ouest, il plonge dans le golfe d'Aqaba, sur la mer Rouge. Contrairement à d'autres déserts de dunes, impressionnants par leur horizon lointain, le désert de Wadi Rum impressionne surtout par la verticalité de ses roches ! Ses djebels de grès variant du noir au jaune clair avec une prédominance de rouge se dressent à pic, ajoutant au sublime des lieux. Ces roches, comme plantées dans les dunes, ont jailli il y a environ 30 millions d'années et, depuis, ont subi le poids du temps et de l'érosion. Aujourd'hui, après des millénaires d'acci... infos pratiques et réserver

Petra, zone archéologique

Qui n'a pas rêvé depuis Indiana Jones et la dernière croisade de découvrir Petra l'envoûtante, cité caravanière nabatéenne, habitée depuis les temps les plus reculés, et située au coeur d'un décor de montagnes ocres à couper le souffle ? Dans l'Antiquité, Pétra fut une ville édomite avant de devenir capitale du royaume des Nabatéens et par la même occasion un carrefour majeur entre l'Arabie, l'Égypte et la Syrie-Phénicie. Malheureusement, aux alentours du VIIIe siècle, le commerce va mal et les catastrophes naturelles s'enchaînent, obligeant les habitants à quitter leur foyer troglodyte. Et c'est l'explorateur suisse Johann Ludwig Burckhardt qu'il nous faut féliciter car c'est lui qui en 1812 révéla ce chef-d'oeuvr... infos pratiques et réserver

Les tombeaux royaux - Petra

Une des visites obligées de Petra est sans aucun doute les tombeaux royaux des souverains nabatéens, creusés à même le flanc de la montagne. Quatre tombes côte à côte dominent la cité et impressionent le voyageur curieux par leur taille et leur finesse. La première et la plus visitée et celle dite de la Tombe de l'Urne, datée de 70 avant JC, attribuée selon certains archéologues à Malchus II ou Aretas IV. Il vous faudra grimper d'abord sur l'esplanade principale après une quinzaine de minutes d'ascenscion. La cour principale, bordée de colonnes vous mènera ensuite à la chambre funéraire principale, immense, reconvertie ultérieurement en Eglise. La seconde tombe est modeste, en comparaison à la précédente. Elle se s... infos pratiques et réserver

Le grand temple - Petra

Connu sous le nom de grand temple depuis sa découverte en 1921 par l'archéologiste Bachman, le grand batiment qui borde le sud de l'allée des colonnades est, il est vrai, impressionant par sa taille et ses nombreuses colonnes. Sur l'un des murs du temple, vous pourrez observer un fragment d'une mosaïque vieille de 2000 ans, qui conserve encore toutes ses couleurs. Toutefois, de par la découverte insolite d'un petit amphithéâtre à l'intérieur du batiment, nombreux sont ceux qui concoivent ce site comme le "sénat" nabatéen et non plus comme un temple. Sa fonction n'est cependant pas encore bien définie. ... infos pratiques et réserver

Le Siq - Petra

Le chemin qui mène à Petra et la géologie du site sont à eux seuls un véritable voyage dans le temps. Les couleurs ocre, rose, rouge et terre donnent au site une atmosphère particulière, les couches géologiques s'empilent comme des mille feuilles. L'entrée de la ville de Petra est une longue gorge de roche colorée. Le soleil n'y pénètre que très peu et la fraîcheur du lieu contraste avec la chaleur ambiante. Vous marcherez une petite demi heure à travers ce canyon magnifique, aux courbes harmonieuses et silencieuses. Puis vous arriverez enfin aux portes de la ville, dont le temple d'Indiana Jones, le temple d'Al-khazneh, est le symbole. Tous les voyageurs vous le diront : les photos ne sont rien à côté de l'émotion pro... infos pratiques et réserver

Le théâtre - Pétra

Daté du premier siècle après JC, le théâtre de Pétra pouvait acceuillir jusqu'à 3000 spectateurs! Longtemps resté enfoui sous le sable, il est actuellement en assez mauvais état. Composé pour moitié de roches taillées et de l'autre de maçonnerie, le batîment a moins bien résisté au temps que d'autres, plus anciens, taillés à même la roche. Il ne reste que quelques fragments du frontons de ce théâtre colossal. Cependant, par ses proportions, on peut se rendre compte de ce qu'il pouvait être 20 siècles auparavant. Ses très nombreux gradins témoignent d'un fort peuplement, ainsi que de l'importance de ce lieu de culture pour les Nabatéens. Malgré l'idée reçue, ce n'est pas une oeuvre romaine, mais bien une constr... infos pratiques et réserver

L'allée des façades - Pétra

Après le Trésor se trouve l'entrée de Petra et sa grande allée, bordée de tombées creusées dans la roche. Leurs façades sont ornées de faux frontons, sculptées avec soin, et s'élancent sur plus de 10 mètres de haut. Les archéologues n'ont d'autres choix pour explorer ces caveaux que d'escalader. Malheureusement, la plupart a été pillé il y a bien longtemps, et seuls quelques os ont pu être analysés. Vous pourrez accéder par vous même à quelques tombes. Vous vous rendrez compte du travail de l'érosion sur ces constructions troglodytes impressionantes. Une balade appréciable qui requiert un regard d'explorateur du temps.... infos pratiques et réserver

Ville d'Amman

Capitale de la Jordanie depuis 1921, Amman est une grande ville à l'histoire riche. Appelée à l'époque romaine Philadelphia, la ville a été batie à l'origine sur sept collines, ce qui lui a valu le surnom de Rome du Moyen Orient. Les romains, mais aussi les bizantins et plus récemment les arabes se sont succédés à Amman, laissant dans l'architecture et dans les coutumes leurs empreintes. C'est ainsi que théâtres romains, églisaes bizantines, et mosquées se cotoient, à quelques pas les uns des autres. Mais Amman n'est pas que pierre morte. Ville animée et colorée, faites un tour au souk, dans la partie basse de la capitale, mais aussi la mosquée du Roi Hussein, la plus ancienne de la ville, qui reste aujourd'hui encore u... infos pratiques et réserver

Le temple de Dushares

Le temple de Dushares ou Qasr al-Bint, était l'un des temples les plus importants de Petra. A la différence de nombreux autres, celui-ci est l'un des rares à avoir été construit entièrement et non creusé dans la roche. Il était initialement dédié à la déesse Dusares ou encore Al-Uzza. Après la conquête romaine, il fut probablement dédié à Apollon. Ce temple possède la plus large façade de Pétra. Précédée d'une rangée de colonnes hautes de 8 mètres, le temple a dû être très couteux pour ses constrcuteurs! En effet, ce dernier est méticuleusement pensé et les matériaux utilisés sont des plus résistants. Le temple était peint, comme le prouvent certains fragments de peinture retrouvés sur les murs.... infos pratiques et réserver

L'allée des colonnes - Pétra

Artère principale de la ville, l'allé des colonnades à Petra est sûrement une des plus importantes attractions du site archéologique. Elle était bordée tout du long d'immenses colonnes, et des batiments administratifs et religieux principaux. En la parcourant, à pied ou à dos de chameaux, vous pourrez d'un coup d'oeil découvrir les tombes des grands rois nabatéens, les grands temples, et vous rendre compte de la grandeur passée de la ville.... infos pratiques et réserver

L'alimentation en eau de Petra

La ville de Petra était alimentée en eau par un réseau complexe d'aqueducs et de canalisations, dont les vestiges sont encore visibles sur les falaises et plus particulièrement le long du Siq. Des centaines de citernes ont été construites un peu partout dans Pétra, permettant de récupérer les eaux de pluie et de les réutiliser ultérieurement. Cette prouesse technique montre l'ingéniosité des nabatéens à une époque reculée de notre histoire. Vous pourrez observer deux canalisations au musée d'histoire de Pétra. Aussi incroyable que cela puisse paraitre, les habitants de Pétra bénéficiaient de l'eau courante!... infos pratiques et réserver

Jerash

Située au nord d'Amman, Jerash est une vieille cité antique qui revêt une importance historique toute particulière. Elle est en effet unanimement reconnue comme étant l'une des villes de style architectural romain les plus grandes et les mieux conservées au mondes en dehors d'Italie. Et ce qui est pratique, c'est que visiter l'étonnante cité de Jerash ne prend qu'une journée au départ d'Amman. La balade est particulièrement agréable au printemps lorsque la nature inonde le site de fleurs en tous genres. Pénétrez à l'intérieur de la cité en franchissant la porte Sud qui débouche sur la place ovale, comme le faisaient les Romains et vous voilà plongé 2000 ans en arrière. Descendez vers le cardo, cette rue bordée de colon... infos pratiques et réserver

L'Arc d'Hadrien

Voilà le premier monument que l'on observe en entrant sur le site historique de Jerash, l'Arc d'Hadrien, construit pour commémorer la visite de l'empereur en 129 après Jésus-Christ. Ce magnifique arc de triomphe aurait dû devenir la porte Sud de la ville, malheureusement, les plans de développement ne furent jamais achevés. Passez donc dessous et accédez à l'hippodrome.... infos pratiques et réserver

L'hippodrome

L'hippodrome de Jerash est une arêne massive de 245 mètres de long et 52 mètres de large construite entre la fin du IIème siècle et le début du IIIème siècle. S'il pouvait accueillir à l'époque 15 000 spectateurs, seule une petite partie du monument a été restaurée et c'est pourquoi les gradins paraissent si peu nombreux. Ici, la foule assistait à des courses de chars et autres activités sportives.... infos pratiques et réserver

Les murs de la ville et la porte Sud

Ces hauts murs qui s'élèvent là, non loin de l'entrée des visiteurs, ils ont été construits au IVème siècle après Jésus-Christ par l'empereur Dioclétien semble-t-il mais ils furent agrandis maintes et maintes fois au fil du temps. Ils sont impressionnants, pas vrai ? Et costauds surtout. Ceux qui se dressent encore devant vous aujourd'hui datent de l'époque byzantine, époque à laquelle les murs atteignaient presque les 3500 mètres de longueur. Et avez-vous pris le temps d'admirer la porte que vous venez de franchir ? La porte sud plus précisément, couverte de feuilles d'acanthe, élément caractéristique du style corinthien et qui elle remonte à 130 après Jesus-Christ. Juste derrière, eh bien c'était le marché ! D'ail... infos pratiques et réserver

La place ovale

La place ovale est tout simplement stupéfiante. Déjà parce qu'elle surgit au bout d'une allée sans qu'on s'y attende vraiment. Mais aussi parce que ses proportions et surtout son état de conservation sont tout simplement ahurissants. La place mesure 90 X 80 mètres et est encerclée d'une colonnade de style ionique remontant au Ier siècle ainsi que d'un passage piéton. Au centre de la place, vous remarquerez la présence de deux petits autels et sachez qu'à l'époque, au VII plus précisément, une fontaine rejoignait les deux. Aujjourd'hui, une colonne a été érigée à sa place et elle est destinée à porter la flamme du festival annuel de Jerash qui se tient là chaque mois de juillet.... infos pratiques et réserver

Le Cardo Maximus

Le Cardo Maximus ou avenue à colonnades, est en quelque sorte la colonne vertébrale de la cité de Jerash e c'est aussi un vrai régal pour les yeux et l'imagination. D'ailleurs, l'imagination est fortement aidée ici puisque cette route possède un état de conservation assez stupéfiant. Sur ces grosses dalles qui sont d'origine, vous pouvez ainsi voir à certains endrioits les traces laissées par les roues des chariots de marchands ou de riches familles au cours des décennies. Avouez que là, l'histoire vous transporte ! L'avenue est longue de 800 mètres et tout du long s'étalaient autrefois ici des boutiques que l'on devine toujours d'ailleurs. La rue a été repensée en 170 après Jésus-Christ semble-t-il et à ce moment-là, l... infos pratiques et réserver

Le macellum

Le macellum, c'est la place du marché pour ceux qui auraient séché les cours de latin. Une place arrondie et entourée d'une colonnade. L'entrée de celui-ci se fait au milieu du cardo maximus, là où la colonnade de l'avenue est devenue plus haute et plus large. Au centre de ce macellum se trouve une jolie fontaine à tête de lion et l'insciption gravée là dans la pierre remonte elle, à 211 après Jésus-Christ.... infos pratiques et réserver

Le tétrapyle sud

Ce que l'on appelle tétrapyle sud, c'est le croisement entre le cardo maximus et la première rue qui le traverse et qui elle porte le nom de decumanus sud. Vous n'aurez aucun mal à vous repérer quand vous y serez puisqu'aux quatre coins, des piédestaux sont toujours visibles. Autrefois, ils supportaient des colonnes et une structure pyramidale.... infos pratiques et réserver

Le pont sud

Le pont sud se trouve tout au bout du decumanus sud, à droite du Cardo Maximus lorsque vous avez atteint le tétrapyle sud. Ce pont, de 73 mètres tout de même, permettait de rejoindre les murs de la ville ainsi que les quartiers résidentiels de Jerash. Aujourd'hui, tout ça a laissé place à la nouvelle ville de Jerash, la ville moderne et les seuls vestiges que l'on a conservé de ces beaux quartiers sont les bains, de l'autre côté de la nouvelle route, à gauche de la mosquée.... infos pratiques et réserver

Les maisons omeyyades

Le quartier omeyyade de la cité de Jerash, datant du début de l'ère islamique, est située à l'ouest du decumanus sud. Voilà un quartier qui fut habité entre 660 et 800 après Jésus-Christ et on peut donc observer ici quelques maisons traditionnelles.... infos pratiques et réserver

La cathédrale

La cathédrale, que vous trouverez après le tétrapyle sud, sur la gauche du cardo maximus, était à l'origine un temple destiné au dieu Dionysos. Ce n'est qu'au IVème siècle que le temple en question fut transformé en église byzantine et remarquez qu'on l'appelle de nos jours 'cathédrale' alors que rien ne prouve vraiment que ce bâtiment ait été plus imposant qu'un autre. Commencez par admirer la pierre toute sculptée de la porte qui se dresse là de façon monumentale. Elle fut érigée au IIème siècle. Grimpez ensuite les escaliers qui partent de l'artère principale, ils vous amèneront jusqu'au sanctuaire de Sainte Marie et là, vous pourrez quelques inscriptions peintes dédiées à Marie et aux archanges Michel et Gabri... infos pratiques et réserver

L'église Saint-Théodore

L'église Saint-Théodore elle, se situe derrière la cathédrale mais aussi au-dessus. Une petite place sépare les deux monuments du côté ouest de la cathédrale et vous la reconnaîtrez facilement à sa jolie fontaine centrale. Cette place était en fait à l'origine l'atrium de la cathédrale. D'ailleurs vers le fond, si vous êtes attentifs à ce qui vous entoure, vous remarquerez que les canalisations qui alimentaient autrefois la fontaine sont toujours visibles et forment une oblique. L'église Saint-Théodore, aux proportions plutôt reluisantes, fut bâtie en 496 après Jésus-Christ.... infos pratiques et réserver

Le nymphée

Savez-vous ce qu'est un nymphée ? A l'époque romaine,il s'agit d'une fontaine publique monumentale. Et effectivement, celle de Jerash a des proportions assez colossales et un état de conservation qui appelle à l'étonnement. Elle fut construite en 191 après Jésus-Christ et est dédiée aux nymphes, ces créatures mythologiques que l'on associait aux sources, aux bois et aux montagnes. De telles fontaines étaient à l'époque antique des points de rencontre où l'on trouvait une fraicheur toute appréciable. Il vous faut imaginer un dôme surmontant ce nymphée même s'il a aujourd'hui totalement disparu. Idem pour les coloris puisqu'autrefois, la partie basse du nymphée était en marbre tandis que la partie haute se composait de pl... infos pratiques et réserver

Les propylées

Un propylée est en quelque sorte un vestibule conduisant à un sanctuaire. A Jerash, la procession qui conduisait au temple d'Artémis commençait de l'autre côté de la rivière c'est-à-dire dans l'actuelle ville moderne de Jerash. L'entrée menant au temple d'Artémis est véritablement impressionnante, notamment son escalier bordé de colonnes massives et autrefois étaient flanquées là des boutiques à deux étages.... infos pratiques et réserver

L'esplanade du temple

L'esplanade du temple se trouve tout en haut du bel escalier de pierre, lequel était à l'origine entouré de hauts murs. La terrasse a une forme de U et autrefois se trouvait en son centre un autel en plein air dont on peut encore voir les fondations. Sur l'esplanade, un nouvel escalier vous mènera à une allée de vingt deux colonnes corinthiennes pour être précis, au bout de laquelle se situe un téménos, espace sacré constiuant un sanctuaire. Le téménos mesure 162 X 121 mètres et était délimité par des colonnes corinthiennes.... infos pratiques et réserver

L'église des Propylées

L'église des propylées, de style byzantin, se situe juste en face des propylées et remonte au Vième siècle apèrs Jésus-Christ. Elle fut édifiée sur l'espace entourée de colonnes qu'empruntaient les processions et les colonnes furent d'ailleurs utilisées dans la construction de l'église.... infos pratiques et réserver

La mosquée omeyyade

Juste après l'église des propylées, à droite du cardo maximus, se dresse une mosquée omeyyade, la seule connue à Jérash. Regardez, c'est elle derrière ces quatre colonnes corinthiennes toujours debout ! Elle fut construite au VIIème ou VIIIème siècle, on ne sait pas exactement, mais ce qui est sûr, c'est que ce sont les pierres de l'atrium d'une maison romaine qui se trouvait là qui ont servi à sa construction.... infos pratiques et réserver

Le tétrapyle nord

Le tétrapyle nord est situé à l'angle du decumanus et du cardo maximus et il fut construit lors du remodelage de la ville de Jérash, sans doute pour servir d'entrée au théâtre nord. Comme le tétrapyl sud, celui-ci devait posséder à l'époque un dôme ainsi que des arcades sur chacun de ses quatre côtés de manière à faciliter la circulation des passants, le tout joliment sculptés. Le tétrapyle nord fut par la suite dédié à Julia Domma, la femme syrienne de l'empereur Septime Sévère.... infos pratiques et réserver

Les termes ouest

Autrefois, les termes ouest étaient vraiment très impressionnants mais malheureusement, le tremblement de terre de 749 les détruisit presque entièrement. Du coup aujourd'hui, à droite du cardo, on observe simplement un enchevêtrement de pierres et l'on doit faire appelle à notre imagination pour recréer en pensées les chambres chaudes et froides et autres installations dont nécessitaient les bains publics. Ils recouvraient une surface de 50 X 70 mètres.... infos pratiques et réserver

Itinéraires et lieux touristiques en Jordanie: que voir en Jordanie?

Comparer les hôtels en Jordanie jusqu'à -30%

Réservez en 1 minute, payez plus tard jusqu'à -30%. Meilleur tarif!

Booking.com Réservez maintenant

Payez plus tard !

Ventes privées hôtels    Hôtels pour groupes (>8 pers)

Télécharger les guides gratuits pdf Jordanie

Petra

La perle Rose

Télécharger le guide

Royaume hachémite de Jordanie

Une grandeur retrouvée?

Télécharger le guide

Guide et avis voyageurs qui voyagent en Jordanie

  1. Image
    didine| 31/07/2018
    petra publié sur Petra

    site extraordinaire vue magnifique mais mauvais traitements des animaux utilises pour le transport des touristes dans ce site certains sont blesses et maltraites mefiance pour les guides non officiels qui vs promettent des choses mais qui n ont pas de parole ! dommage que ce site soit pollué visuellement par des baraquements horribles qui gachent la vue des monuments beaucoup trop de vendeurs à mon gout ! dommage ... [Lire plus]

  2. Image
    voyageur| 05/02/2017
    Sur quelle compagnie aérienne voyager pour se rendre en Jordanie? publié sur Jordanie

    Compagnies aériennes, Jordanie. L'aéroport d'Ammam est notamment desservi par la Royal Jordan, La Lufthansa et Air France. Il y a des vols directs Paris-Amman avec Air France et Royal Jordan, quasiment tous les jours et avec Transit par Francfort si vous choisissez la Lufthansa. Pour vous à rendre en Jordanie comptez environ 400 euros A/R et 5h30 de vol depuis Paris. ... [Lire plus]

  3. Image
    voyageur| 29/11/2016
    Sur quelle compagnie aérienne voyager pour se rendre en Jordanie? publié sur Jordanie

    Meilleures compagnies pour la Jordanie Salut, pour rejoindre la Jordanie depuis la France il faut partir de Paris jusqu’à l’aéropot d’Amman. Les vols directs entre Roissy et l'aéroport Queen Alia de Amman durent 4H30, vous trouverez des vols réguliers auprès de Royal Jordanian airlines et Air France. Pour trouver des vols pas cher (à partir de 450 euros l’aller/retour), il faut chercher auprès des compagnies Cyprus Airways, Turkish Airlines, Austrian airlines et Lufthansa. Ces com ... [Lire plus]

  4. Image
    celine17| 24/10/2016
    Navettes et transfert aéroport d'Ammam, Jordanie. publié sur Amman

    L'aéroport d'Amman est situé à une vingtaine de kilometre au sud du centre ville. Entre les villes de Jiza et d'El Muwaggar. Pour rejoindre le centre de la capitale Jordanienne, un bus airport express fait la navette entre l'aeroport et la station de bus principale Abadali station,(environ 45 minutes selon l'état du traffic). Il y a un bus toutes les heures entre 6h et 22 h. A la sortie de l'aéroport, de nombreux taxis sont également à votre disposition. ... [Lire plus]

  5. Image
    peterson| 20/10/2016
    Hôtel près de Petra, Jordanie. publié sur Petra

    Vous pouvez vous diriger vers l'hôtel Al-Anbat, les chambres sont propres et disposent d'une télévision par satellite, d'internet et de salle de bain privée. Il y également un bain turc. L'hôtel se trouve à environ 4 km de Wadi Musa, mais le petit déjeuner et le transport à Petra sont inclus dans le prix. ... [Lire plus]

  6. Image
    ferdinand| 20/10/2016
    Aller à la Mer Morte depuis la Jordanie. publié sur Amman

    Côté jordanien, la mer Morte est accessible pour des excursions d'une journée depuis Amman et Aqaba. (3h de route) Les routes menant à la mer Morte sont clairement marqués par les panneaux touristiques. Sinon vous pouvez louer un taxi à la journée pour environ 20JD. Il y a aussi quelques bus qui font le trajet de Amman sur une base quotidienne. Les bus partent de la gare routière Mujaharin. De Aqaba, un taxi peut être loué pour une journée complète. (80 JD environ). ... [Lire plus]

  7. Image
    bobdenard| 19/10/2016
    Vols pour Ammam, Jordanie. publié sur Amman

    La plupart des voyageurs en direction d'Amman et de la Jordanie arriveront par l'aéroport international Queen Alia. Très occasionnellement, des vols régionaux ou charter utilisent l'aéroport de Marka, situé dans l'est d'Amman. Pour la plupart des visiteurs occidentaux, les visas d'entrée en Jordanie peuvent être achetés à l'aéroport pour 20 dinars jordaniens (20 euros). De Queen Alia au centre d'Amman vous pouvez soit prendre un taxi ou un bus Airport Express. Taxi de l'aéroport à Am ... [Lire plus]

  8. Image
    voyageur| 03/07/2016
    Un top 10 des lieux à visiter en Jordanie? publié sur Jordanie

    A la découverte de la Jordanie Salut Fofana, la Jordanie est en partie couverte de déserts, de montagnes et de la vallée du Grand Rift qui ont permis la sauvegarde de quelques uns des plus beaux sites archéologiques au monde. A Amman, tu pourras visiter le théâtre romain et le musée archéologique avant de partir dans les environs visiter les ruines romaines de Jerash. Pétra est évidemment la visite phare en Jordanie, ce site archéologique mondialement connu ne te décevra pas. Tu pour ... [Lire plus]

Evénements et Sites sur la Jordanie

Événements

Les vidéos voyage de Jordanie

Vidéo La traversé du désert

Envie d'évasion?? La traversée du désert est le meilleur moyen d'y parvenir pour ceux qui ont soif d'authenticité. Véritable berceau de l'humanité et de l'histoire, la traversée du désert vou

Vidéo Tombeaux royaux+Théâtre romain

Dans la rue des Façades, vous pouvez admirer un alignement d'une quarantaine de tombes et d'habitations troglodytiques, datant pour les pmus anciennes de l'occupation assyrienne dans la région. La

Vidéo aqueduc creusé +Khazneh

Peu avant de sortir du Siq apparaît ce qui est, pour bon nombre de visiteurs, le monument le plus exceptionnel de la cité antique de Pétra, le Khazneh (Firaoun) ou trésor du Pharaon. Encaissé dan