Guide San Gimignano: les lieux à voir

San Gimignano: Les choses à voir incontournables

Le guide des principaux lieux : San Gimignano

A voir à San Gimignano

San Gimignano est l'une des villes les plus pittoresques de Toscane. Ville ancienne, fortifiée au 13ème siècle, elle est entourée d'imposantes murailles ornées de hautes tours. Son centre-historique comprend de nombreux chefs d’œuvre architecturaux, comme la Piazza de la Cisterna et la Piazza del Duomo, l'hôtel de ville et l'église Sant'Agostino. Le Palazzo del Popolo abrite les musées et la pinacothèque de la ville. La petite cité est classée sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO.

Tout autour de San Gimignano s'étendent à perte de vue les champs d'oliviers. La ville est aussi célèbre pour son vin, le Vernaccia di San Gimignano.

 

A faire à San Gimignano

Visitez les maisons-tours, la Torre Rognosa, 52 m, la Torre Grossa, 54 m ou la Torri dei Salvucci. Ne passez pas non plus à coté des musées de la ville, le Museo archeologico, la Galleria d'arte, le musée San Gimignano, ce dernier présente une reproduction miniature de la ville de San Gimignano telle qu’elle était au XIIIe siècle, à l'époque la cité médiévale comprenait pas moins de 72 maisons-tours.

 

Ou dormir à San Gimignano

Vous pourrez dormir à San Gimignano et dans ses environs, la plupart des voyageurs séjournent à Sienne ou à Florence qui se trouvent non loin et visitent San Gimignano le temps d'une excursion à la journée.

 

Comment se rendre à San Gimignano

San Gimignano n'est pas accessible en train, la gare la plus proche est Poggibonsi. De Poggibonsi, de nombreux bus assurent la connexion. Des bus partent également depuis Sienne et la gare routière de Florence. Si vous venez en voiture sachez que le centre-historique n'est pas accessible en automobile, des parkings payant se trouvent juste à l'extérieur des murs de la ville.

 

Infos pratiques

L'office de tourisme se trouve sur la Piazza del Duomo, ouverte de mars à octobre de 9h00 à 13h00 et de 15h00 à 19h00, de novembre à février de 9h00 à 13h00 et de 14h00 à 18h00.

Village de San Gimignano

Entre Florence et Sienne, au cœur d’une Toscane sublime, San Gimignano est l’un des symboles les plus forts de la région. Sa double enceinte et ses tours dressées dans le ciel s’inscrivent harmonieusement dans le paysage d’oliviers et de cyprès. Cette ancienne ville d’implantation étrusque a commencé à grandir au Xème siècle alors qu’elle prend le nom de l’évêque de Modène qui aurait sauvé la petite ville des barbares. C’est sa situation sur la Via Francigena qui explique en partie son développement au Moyen-âge. Cette route qui la traverse était empruntée par les pèlerins venus de France pour se rendre à Rome où vers les ports menant à la Terre Sainte. La ville prend son autonomie en 1199 vis-à-vis de... infos pratiques et réserver

Village de San Gimignano

Le bourg aux tours médiévales

San Gimignano est un bourg situé au coeur de la Toscane, dans la campagne près de Sienne. Très connu grâce à ses tours qui se dressent sur sa colline, San Gimignano a une histoire qui remonte au Moyen Âge. Il a été classé au Patrimoine Mondiale de l'Humanité par l'Unesco. Le village se situait le long de la route Francigena, qui traversait l'Europe et conduisait à Rome les pèlerins. San Gimignano a ainsi de nombreuses églises qui abritent des oeuvres d'art et témoignent de son ancienne splendeur: le Duomo, avec des fresques de Ghirlandaio et Benozzo Gozzoli et des sculptures de Jacopo Della Quercia, est l'église principale. À voir aussi l'église Sant'Agostino et ses fresques médiévales. Le Palazzo Comunale, siège du pouv... infos pratiques et réserver

San Gimignano - Toscane

La Toscane vous offre une invitation à la découverte artistique et littéraire. Pas étonnant quand on sait que les plus grands écrivains, peintres, architectes, sculpteurs, réalisateurs sont des natifs de la région et y ont fait leurs premiers pas : Michel-Ange, Leonardo Da Vinci, Dante Aghilieri, Raphael, Donatello…et beaucoup d’autres y ont laissé leurs empreintes. San Gimignano considérée comme une des villes les plus pittoresques de la Toscane ne fait pas exception cette la règle. Son classement au Patrimoine Mondial par l’UNESCO en dit long sur cette petite merveille Toscane. De par son architecture et sa richesse historique, San Gimignano est un théâtre à ciel ouvert, et vous allez faire le plein de découvertes ... infos pratiques et réserver

Village de San Gimignano

Entourée d'une double muraille parsemée d'oliviers, San Gimignano est considérée comme une des villes les plus pittoresques de Toscane. Ancien village étrusque, elle tient son nom de Saint Gimignano, évèque de Modène réputé pour avoir sauvé la ville des Barbares. Elle complète ensuite son nom par l'expression « ville aux 75 maisons-tours » - type d'habitation médiévale symbolisant la puissance – dont certaine sont encore visibles aujourd'hui. Les monuments les plus en vogue, qui correspondent souvent aux restes de la cité médiévale, sont regroupés autour de la Piazza della Cisterna et de la Piazza del Duomo.... infos pratiques et réserver

Place de la cathédrale

Avec ses 7 tours qui l'encadrent, la place del Duomo -autrement dit la Place de la Cathédrale- est la plus majestueuse des places de San Gimignano. Mais c’est aussi la plus importante car elle regroupe les pouvoirs religieux, politique et aristocratique au sein d'un même lieu. Il y a en effet le palais du gouvernement municipal, le palais du Podestat -le chef du gouvernement-, et la cathédrale.... infos pratiques et réserver

Palais du gouvernement

Le palais du gouvernement -appelé aussi Palais communal ou encore Palais du Peuple- fut édifié au 13ème siècle par Arnolfo di Cambio dans ce style quasi cubique qui fit sa réputation dans toute la Toscane. Sa tour a deux caractéristiques: elle est désaxée, c'est à dire penchée pour augmenter l'effet de verticalité et elle est la plus grande tour de San Gimignano avec 54 m de haut. D'ailleurs, elle est appelée "la grosse tour". Nous invitons les courageux à y monter car ils sont seront récompensés par un panorama spectaculaire. De même, la palais abrite le Musée Municipal (Musée Civico) et ses très belles collections de peintres toscans comme Gozzoli, Pinturicchio, Filippino Lippi, ou Guido da Siena.... infos pratiques et réserver

Dôme

Le Duomo ou Collegiata di Santa Maria Assunta abrite un intérieur somptueux: sur les murs de lanef, de grandes fresques très colorées des 13ème et 14ème siècles sont encore visibles qui à l'époque racontaient l'ancien et le nouveau testament aux fidèles. Dans la chapelle sainte Fine, une fresque -très Renaissance dans son style- de Domenico Ghirlandaio vous montrera à quoi ressemblait San Gimignano vers 1475. Enfin, mentionnons deux belles statues en bois de l'Ange Gabriel et de la Vierge Marie réalisées en 1421 par le très fantasque et très grand sculpteur siennois Jacopo della Quercia.... infos pratiques et réserver

Musée d'Art Sacré et Musée Etrusque

Le musée Etrusque contient des objets (pièces, vases, armes,..)qui témoignent de l'origine Etrusque de San Gimignano avant que la ville ne soit conquise par Rome au 1er siècle avant Jésus Christ.... infos pratiques et réserver

Rue San Matteo

Elle est marquée par un arc à son entrée. Elle démarre à la place de la Cathédrale et va jusqu'à la porte San Matteo 400 mètres plus loin. Et comme la rue saint Jean, elle est bordée de palais et de maisons-tours des 12ème et 13ème siècles ornés de fenêtres à meneaux. Elle mène vers des rues et place moins touristiques de San Gimignano.... infos pratiques et réserver

Eglise saint Pierre

L'église san Pietro, saint Pierre, n'a rien d'extraordinaire en soi. Datant du 12ème siècle, elle est romane et son plus bel attrait est la rosace de la façade. Si vous avez accès à l'intérieur, n'hésitez pas à aller y jeter un coup d'œil. Vous découvrirez des fresques du 14ème siècle dédiées à saint Pierre qui sont attribuées à l'école siennoise, peut-être même à Barna de Sienne.... infos pratiques et réserver

Porte Saint Jean

Cette porte Saint Jean marque l’entrée principale de la cité médiévale. Son noyau dur date du 13ème siècle. Mais le bastion qui l'encadre et qui lui donne cette allure massive est du 15ème.... infos pratiques et réserver

Rue Saint Jean

La Via san Giovanni est bordée de constructions qui vont du 12ème au 14ème siècle. Maisons-tours, palais, églises, couvents, et auberges se bousculent même si ceux-ci sont relativement peu visibles car cachés par les boutiques. Au bout de cette rue, la place de la cathédrale avec la cathédrale et le palais du gouvernement de San Gimignano, puis dans le prolongement, il y aura la rue saint Matthieu jusqu'à la porte du même nom. Une longue voie donc qui traverse la cité de part en part : c’est l'axe majeur de San Gimignano, qui n'est en fait que la via Francigena des origines, cette route qui allait du port de Rome aux Alpes du nord, et même jusqu'à Canterbury, en Angleterre.... infos pratiques et réserver

Eglise Saint François

La petite église saint François est dans un style roman-pisan. Sur la façade, son arc en plein cintre formant un demi-cercle est clairement une caractéristique de l’art roman. Et il y a une pointe de décoration avec ces bandes horizontales de pierre noire: c'est typique de Pise.... infos pratiques et réserver

Place de la citerne

La Place de la Citerne tient son nom du puits situé en son centre. Elle est entourée de demeures datant toutes des 13ème et 14ème siècles. Certaines sont de belles maisons romanes ou gothiques, avec des décorations sur les façades et leurs fenêtres, d'autres en revanche ont l'air de petits chateaux forts au coeur des villes, comme la tour du Diable ou les "tours jumelles". Ce sont les fameuses Maisons-tours italiennes qui rappellent qu'au Moyen Age, les grandes familles se livraient parfois des guerres sans merci à l'intérieur même des remparts d'une ville.... infos pratiques et réserver

Palais du Podestat

Le palais du Podestat fut édifié au début du 13ème siècle. On le remarque de loin car il est surmonté de cette grande tour de 51 m appelée la "Rogneuse". IL n'y a pratiquement pas de décoration mais une grande loggia vient adoucir cette impression globale d'austérité. Le podestat était le chef du gouvernement et devait venir d'une autre cité pour ne pas favoriser telle ou telle famille. Et même, sur la fin, on le changeait tous les 6 mois!!... infos pratiques et réserver

Place Saint Augustin

La Place saint Augustin a comme particularité d'accueillir deux églises : une petite, en plein milieu de la place, l'église saint Pierre, et l'autre bien plus grande, à l'opposé de la rue Cellolese, l'église saint Augustin.... infos pratiques et réserver

Eglise Saint Augustin

Vue de l’extérieur, cette grande église Saint Augustin est sobre, voire austère. Mais, elle est aussi un édifice refuge pour des œuvres chatoyantes! En particulier, vous remarquerez le retable du maitre autel. IL s'agit du "couronnement de la vierge par le christ" et c'est la dernière oeuvre connue de Piero Pollaiuolo.... infos pratiques et réserver

Promenade à san Gimignano : introduction

Parlons de la ville maintenant :San Gimignano est une charmante cité rose plantée sur son rocher au cœur des collines Toscanes. Ses remparts sont entourés de tours hérissées comme des hallebardes. Devenue très touristique, elle est un chef-d’œuvre de l'histoire. Cet ensemble unique est, en effet, le reflet de la cité-Etat italienne, démocratique et aristocratique, commerciale et religieuse. Tout un programme de charme donc que nous vous proposons de découvrir en déambulant dans cette cité médiévale. Après être entré par la porte saint Jean, notre promenade nous emmènera jusqu'aux places de la citerne et de la cathédrale puis nous emprunterons la rue Saint-Matthieu, plus intime, afin de découvrir la place saint Augusti... infos pratiques et réserver

La Porte Saint Jean

La Porte Saint-Jean se situe légèrement sur la droite lorsque nous avons le parc dans le dos. Etes vous bien face à la Porte Saint Jean ?. Bien. Cette porte marque l’entrée principale de la cité médiévale. Alors avant d'y pénétrer, écoutons un peu l’histoire de la ville à travers ses remparts. San Gimignano est à l’origine une cité étrusque. Et les Etrusques sont un peuple qui développa une civilisation en Italie dès le 10ème siècle avant notre ère. Ils sont connus à travers leurs nécropoles, toutes ornées de peintures funéraires. Et comme partout en Toscane, les vestiges de cette période sont fort nombreux. Mais les plus visibles sont probablement les vastes trous dans la colline sur laquelle est adossée la v... infos pratiques et réserver

Les places de la Citerne et de la Collégiale

Passons maintenant à travers la porte saint Jean et arrêtons-nous juste derrière elle. Nous sommes à présent dans la Via San Giovanni, la rue saint Jean, qui mènent aux places de la Citerne et de la Collégiale. Commençons à y avancer jusqu’au n°37 -qui est sur la droite- en écoutant ce commentaire. Que de touristes et de magasins de souvenirs ! Le tourisme... Une véritable économie à l’origine du renouveau de San Gimignano au 20ème siècle. Tout comme celle de la fabrication de meubles en bois et de la vinification. N’hésitez d’ailleurs pas à goûter le célèbre « Vernaccia de San Gimignano », le premier vin italien à avoir reçu l’appellation « origine contrôlée » en 1966. C’est un vin blanc sec à la c... infos pratiques et réserver

L’église st François

Et maintenant continuons de parcourir cette rue saint Jean jusqu’aux vestiges de la petite Église Saint François, un tout petit édifice roman-pisan situé tout à coté du n°37 de la rue. Vous le découvrirez sur votre droite et légèrement en retrait. Vous le reconnaîtrez par le fait qu'il est en pierre alors que l'habitat est en brique et par le fait qu'il n'a plus de toit. Mais afin de pouvoir en apprécier son style, retrouvons nous y. Vous y êtes ? Bien L'Eglise saint François est dans un style qu’on appelle roman-pisan. Qu’est ce que cela peut bien signifier? Pour le savoir, regardons l'édifice. En voici les caractéristiques : Tout d'abord, regardez la porte : elle est surmontée d'un arc en plein cintre formant un dem... infos pratiques et réserver

Le Palais Pratellesi

Continuons à présent notre promenade jusqu'au N°14 que nous verrons sur la gauche. Nous voici devant le N°14. C’est le palais Pratellesi. Regardez ses fenêtres : ce sont des fenêtres doubles séparées par une colonnette en pierre et on les appelle des fenêtres à meneaux. Alors, par la suite, soyez attentifs à ces fenêtres car elles sont l'un des signes distinctifs des riches palais de San Gimignano.... infos pratiques et réserver

La Place de la Citerne

De là, continuons notre chemin jusqu’à la Place de la Citerne. Pour y accéder, nous passerons sous l'arc en pierre que nous pouvons déjà voir un peu plus loin dans la rue. Il est le vestige de la porte de la première enceinte de la ville, construite au 10ème siècle. Êtes-vous bien à présent, sur la Piazza Della Cisterna, La Place de La Citerne ? Bien ! Alors maintenant, allons vers la droite et gagnons le début de la rue Via del Castello à environ 100m de là. Nous aurons une belle vue sur la place. Voilà. Nous sommes au début de la via del Castello. Retournons-nous afin d’avoir une vue d’ensemble de la place. Curieuse place d’ailleurs, à la fois lieu de passage des touristes qui ne s’y arrêtent que peu, sauf pour... infos pratiques et réserver

Les 2 tours de la famille Ardinghelli

Nous allons tranquillement gagner la place suivante, la place du dôme. Pour cela, dirigeons vers les 2 tours de la famille Ardinghelli. Quand nous avons la via del castello dans le dos, elles sont au fond de la place, sur la droite. Maintenant, nous allons parler des guerres entre les Guelfes et les Gibelins qui ont eu lieu en Toscane au Moyen âge et parler de ce qui en a découlé, à savoir la construction de ces drôles de tours. Alors, voilà : nous sommes à l'époque médiévale, et plus précisément au 13ème siècle. San Gimignano est aussi le théâtre, comme toutes les villes toscanes, de la querelle entre Guelfes et les Gibelins. Deux clans politiques qui s'opposeront pendant tout ce siècle. Mais qui sont-ils ? Depuis le 11è... infos pratiques et réserver

La Place du Dôme

Poursuivons à présent notre promenade par la découverte de la place suivante, la Place du Duomo. L'accès se trouve à droite des tours jumelles que nous venons d'évoquer. Nous voici sur la "Piazza Del Duomo", autrement dit sur la Place du Dôme ou de la Cathédrale. Avec ses 7 tours qui l'encadrent, c’est la plus majestueuse des places de San Gimignano, mais c’est aussi la plus importante. Pourquoi ? parce qu'elle regroupe les pouvoirs religieux, politique et aristocratique au sein d'un même lieu. Positionnons-nous face à la cathédrale et admirons cet espace harmonieux. Que voyons-nous sur cette place ? Déjà, face à nous, la cathédrale fortement surélevée par rapport à la place. Ensuite, à notre gauche, nous avons le Pal... infos pratiques et réserver

Le Palais du gouvernement

Tournons-nous maintenant vers la droite afin de considérer le palais du gouvernement aussi appelé le Palais Communal. Vous y êtes? Bien! Alors, le Nouveau Palais du Podestat ou palais communal est plus vaste que le premier. Rien d'étonnant puisque, construit à la fin du 13ème siècle, il est le reflet de la prospérité économique de la cité. Parlons de ce palais. Ce palais, quasiment accolé à la cathédrale, est édifié sur les plans d'Arnolfo di Cambio. Cet architecte et sculpteur, actif dans la deuxième moitié du 13ème siècle en Toscane, est alors réputé pour son style aux lignes épurées et aux volumes compacts. Alors, regardons si c’est le cas ici ? Assurément oui : il est quasi cubique ! Une touche d'originalité ... infos pratiques et réserver

La visite du palais communal

Il est possible de visiter le Palais communal. La cour intérieure, typiquement médiévale avec ses briques et sa galerie couverte, est ornée de peintures murales représentant la justice, car le tribunal public se tenait en ce lieu. Et l'intérieur abrite le musée civique avec la chapelle du podestat, la salle des Réunions secrètes et la salle du Grand Conseil. Il y a aussi un musée de peinture révélant au public des œuvres de maîtres florentins ou siennois importants comme Gozzoli, Pinturicchio, Filippino Lippi, ou Guido da Siena. Enfin, nous vous conseillons de gravir les marches de la Grosse Tour car de là, vous serez stupéfait par le magnifique panorama que vous aurez sur toute la cité de San Gimignano et sur la campagne a... infos pratiques et réserver

L’extérieur du Dôme

Observons maintenant le DÔME de San Gimignano, la Collegiata di Santa Maria Assunta, la collégiale de sainte Marie l'Assomption. Quelle est l’impression qui vous vient à l’esprit ?? Certainement la sobriété, non ? Aucune décoration, de la brique nue et une symétrie parfaite dans les ouvertures. Un vrai modèle d'églises médiévales italiennes provinciales. Voyons la façade : elle date du 13ème siècle et elle a été rénovée au 19ème. Et maintenant, approchons de la façade et gravissons les marches pour aller lire une date écrite à hauteur d’homme entre les portes. C’est la date d’édification de l’église. La voyez-vous ? Alors que nous révèle-t-elle ? Alors pour ceux que cela intéresse et qui ne parlent pas... infos pratiques et réserver

L’intérieur du dôme

Nous vous proposons maintenant d’entrons dans la Collégiale De San Gimignano. Il vous en coutera environ 3 euros et selon nous-cela en vaut la peine. Pour entrer, allons sur la gauche de la collégiale. Là, nous découvrons une petite cour avec une pièce où sont vendus les billets pour visiter la collégiale. Voilà ! Nous venons d’acheter nos billets. Et en sortant de cette pièce où nous avons achetés nos billets, nous voyons sur notre droite une galerie qui borde la collégiale et qui permet d’y entrer. Quelle stupeur en pénétrant dans cette vaste église ! Typiquement romane, elle est à la fois sombre et extrêmement colorée. Allons vers la droite, vers l’entrée de l’église. A l'époque romane, les églises ne poss... infos pratiques et réserver

L’Ancien Testament

Et maintenant commençons la visite par le bas côté gauche. Il raconte l’Ancien Testament, sur trois registres, c'est-à-dire sur 3 niveaux. La lecture se fait de l'entrée de l'église vers le chœur. Comme nous le verrons, dans le registre supérieur, dans les lunettes donc, il y a les scènes qui racontent la Création de l'Homme puis l'histoire d'Adam et Eve. Dans le registre du milieu ensuite, après Adam et Eve chassés du Paradis, les scènes racontent l'histoire de Noé, puis celles d'Abraham et de Joseph qui se termine au registre inférieur. Et au registre inférieur justement - plus à hauteur des yeux - les scènes concernent les histoires de Moïse et de Job. Et nous vous proposons de découvrir librement ces scènes puis q... infos pratiques et réserver

Les scènes du Nouveau Testament

Poursuivons à présent notre visite en nous dirigeant vers le bas-côté droit. Et retrouvons-nous de nouveau à l'entrée de l'église. Êtes-vous bien dans le bas-côté droit à l'entrée de l'église ? Alors vous faites face aux scènes figurant le Nouveau Testament. De même que pour le bas-côté gauche, la lecture se fait de haut en bas. Elevons notre regard vers le haut. Nous voyons des lunettes, ces espaces semi-arrondis. A l'intérieur est dépeint, de l'entrée vers le chœur : l'Annonciation, la Nativité, l'Adoration des rois Mages, la Circoncision, le Massacre des Innocents et la Fuite en Egypte. Puis la lecture reprend, au niveau médian, à droite de la Crucifixion, scène située au centre de ce bas-côté. Retrouvons-nous... infos pratiques et réserver

La Chapelle Sainte Fine

Nous pouvons à présent, poursuivre par la visite de la Chapelle Sainte Fine. Quand nous regardons les scènes du Nouveau testament, elle se trouve un peu sur la gauche. Nous sommes à présent dans la Chapelle Sainte Fine. Plaçons-nous face à l'harmonieux autel de marbre et d'albâtre de ce lieu. ...Bien. Cette chapelle est tout d'abord le tombeau de sainte Fine, santa Fina, une sainte locale de l'époque médiévale. Son tombeau est au-dessus de l’autel. Et sur celui-ci est inscrit: "Tu cherches des miracles. Observe ceux que les murs et leurs vivantes images illustrent. An 1475." Alors, suivons cette invitation, et admirons les fresques des murs afin de connaître l'histoire de cette sainte. Dans un premier temps, tournons nous face... infos pratiques et réserver

Le Revers de la façade

Et maintenant, sortons de la chapelle ste fine et allons vers gauche jusqu’au fond de l’église. Et retrouvons-nous devant cet espace, c'est à-dire devant le mur où se trouvent les portes d'entrée et de sortie de l'édifice. Voilà, nous sommes face au revers de la façade, c'est à-dire face à la paroi intérieure de la façade, le chœur étant alors dans notre dos. Que voyons-nous ici ? Tout d'abord au niveau inférieur et entre les deux portes de la façade, une fresque représentant le "martyre de saint sébastien" datant de 1465. Sébastien est un capitaine de la garde prétorienne sous l'empereur romain Dioclétien. Devenu chrétien, il se met à protéger les chrétiens persécutés. Découvert, il est transpercé de flèche... infos pratiques et réserver

Les 3 fresques placées autour de St Sébastien

Levons les yeux à présent et observons les 3 autres fresques situées autour de celle de St Sébastien. La 1ère est le jugement dernier : elle est sur le même mur que celle de st Sébastien mais au-dessus. Vous la voyez ? Bon alors maintenant, regardez en hauteur, sur le mur de gauche. C’est le mur au dessus des colonnes sur notre gauche : là, il y a une représentation du Paradis. Vous voyez ? On la reconnaît facilement : il y a Dieu au dessus, les anges qui jouent de la musique en dessous et les humains qui prient en dessous encore. Mais la fresque la plus surprenante est celle qui fait face au Paradis, celle qui est sur le mur de droite donc. Levez les yeux vers cette fresque : vous la voyez ? Oui ? Eh oui, c’est l’enfer comm... infos pratiques et réserver

Les statues encadrant la fresque du "Martyre de saint Sébastien"

Terminons notre visite de la cathédrale par une œuvre apaisante et fort belle. Et pour cela, regardons les deux statues en bois, peintes en rouge et bleu. Elles encadrent la fresque du "Martyre de saint Sébastien". Les voyez-vous ? Elles représentent L'annonciation : l'ange Gabriel est à gauche et la Vierge Marie à droite. Et admirons la sobriété de ces statues, l'élégance des drapés et la finesse des visages. Et approchons-nous de ces visages dont la beauté classique, la jeunesse mais aussi la suavité en font des portraits idéaux. Prenons le temps de les contempler avec leurs cheveux bouclés et dorés, leurs joues roses et leurs yeux pleins d'expression. Ces visages ne sont-ils pas d'une douceur et d'une sérénité absolue ... infos pratiques et réserver

La Place Saint Augustin

Nous pouvons maintenant ressortir de l'église afin de continuer notre promenade à travers la cité de San Gimignano. Retrouvons-nous de nouveau sur la place de la Collégiale, devant le palais du podestat. Nous voici devant le palais du Podestat : à notre droite, c’est la place de la citerne et à notre gauche, il y la « via San Matteo », la rue St Matthieu. Prenons-la. Allons-y. Car nous allons maintenant gagner la place st Agostino et l'Eglise du même nom, Saint Augustin donc. Elle vous permettra, à la fois de découvrir d'autres œuvres de Benozzo Gozzoli, le peintre qui réalisa le martyre de Saint Sébastien, et une cité moins touristique, plus méconnue, plus calme. Pour cela, prenons la rue sur notre droite, située dans le... infos pratiques et réserver

L’Eglise Saint Augustin

Et maintenant, retrouvons nous à présent devant l'église de saint Augustin. Vue de l’extérieur, cette grande église de brique est aussi sobre, voire austère que la collégiale croisée tout à l'heure ! Mais, comme la collégiale, elle est aussi un édifice refuge pour des œuvres chatoyantes! D’ailleurs, c’était un message classique la encore : à l’extérieur de l’église et donc de Dieu, c’est la Tristesse alors qu’à l’intérieur de l’église –et donc quand on croit en Dieu-, c’est la beauté et la lumière. Alors entrons par l'unique porte d'entrée en façade et allons en découvrir les trésors cachés. Quelle impression de clarté, de sobriété ! Un plan simple dit basilical, c'est-à-dire à nef unique... infos pratiques et réserver

Les autres œuvres de l’église

Notre visite se termine face à ces fresques de Gozzoli. Mais, avant de sortir de l'église, vous pourrez admirer les autres œuvres de cet édifice. En particulier, celles de la chapelle de droite retraçant la Vie de la Vierge par Bartolo di Fredi. Et, il y aussi le tableau du Martyre de Saint Sébastien, toujours par Gozzoli. Il est situé au centre du mur gauche de l'église en entrant. Cette dernière œuvre fut commandée par le peuple après la peste de 1464, car Saint Sébastien, par son intercession, est alors censé arrêter le fléau de Dieu. Enfin, s’il est ouvert, nous vous conseillons vivement de vous promener dans le cloître du couvent. Son entrée est aussi sur le mur de gauche de l’église. Vous pourrez en apprécier l... infos pratiques et réserver

Retour à la place de la Citerne

Êtes-vous bien face à la petite église sainte Pierre ? Alors pour retourner vers la place de la Citerne, à 1 kilomètre environ d'ici, vous pouvez soit retourner sur la Via san Matteo et la remonter puis descendre par la via San Giovanni. Soit vous empruntez la Via Marconi située sur votre gauche puis, nous irez toujours tout droit, dans le prolongement de la via Marconi en prenant la Via delle Romite puis la via san Stefano. Arrivés au bout face à la petite église du même nom, nous tournerons à droite, afin de remonter jusqu'à la place de la Citerne par la via del Castello. C'est donc simple : prendre la rue à gauche, puis toujours tout droit jusqu'à ce que vous butiez sur une église puis à droite jusqu'à la place de la Cit... infos pratiques et réserver

Itinéraires et lieux touristiques à San Gimignano: que voir à San Gimignano?

Comparer les hôtels à San Gimignano jusqu'à -30%

Réservez en 1 minute, payez plus tard jusqu'à -30%. Meilleur tarif!

Booking.com Réservez maintenant

Payez plus tard !

Ventes privées hôtels    Hôtels pour groupes (>8 pers)

Télécharger les guides gratuits pdf San Gimignano

San Gimignano

Télécharger le guide

Guide et avis voyageurs qui voyagent à San Gimignano

  1. Image
    Viola| 22/10/2016
    Découvrez San Gimignano en Toscane publié sur San Gimignano

    Ce bourg médiéval au coeur de la Toscane est célèbre pour ses nombreuses tours, dont plusieurs subsistent aujourd'hui. Les tours marquaient la puissance de nobles familles du bourg, car chacune en construisait une plus haute que les précedentes. Visitez le centre historique du bourg, son Duomo et le Palazzo Comunale, le Musée d'Art Sacré mais aussi le Musée Archéologique, car San Gimignano était aussi un centre étrusque. ... [Lire plus]

Evénements et Sites sur San Gimignano

Événements

Sites officiels

Les vidéos voyage de San Gimignano

Vidéo Palais du Podestat

Le palais du Podestat fut édifié au début du 13ème siècle. On le remarque de loin car il est surmonté de cette grande tour de 51 m appelée la""Rogneuse"". IL n'y a pratiquement pas de décorati

Vidéo Introduction

San Gimignano est une charmante cité rose plantée sur son rocher au cœur des collines Toscanes. Ses remparts sont entourés de tours hérissées comme des hallebardes. Devenue très touristique, el

Vidéo Porte Saint-Jean

San Gimignano est une charmante cité rose plantée sur son rocher au cœur des collines Toscanes. Ses remparts sont entourés de tours hérissées comme des hallebardes. Devenue très touristique, el

Vidéo Via San Giovanni

San Gimignano est une charmante cité rose plantée sur son rocher au cœur des collines Toscanes. Ses remparts sont entourés de tours hérissées comme des hallebardes. Devenue très touristique, el

Toutes les vidéos de San Gimignano