Carte Herault

Dans une carte du département de l'Hérault, vous trouverez des informations pratiques pour un voyage réussi : sites incontournables, villages, lignes de bus, aéroport, etc. C'est donc un outil indispensable pour un séjour réussi et bien organisé. Cela vous apprendra par exemple que le département est limité par la Méditerranée au sud-est, l'Aveyron et le Tarn au nord-ouest ou encore le département de l'Aude au sud-ouest.

Vous apprendrez également que le chef-lieu du département est Montpellier, qui est également la principale ville où siègent la Cour d'appel, l'Académie ainsi que l'Évêché de l'Hérault. La carte vous montera les deux chefs-lieux d'arrondissement, à savoir Béziers et Lodève. Un autre moyen de connaître la ville est également de vous connecter sur internet, car la toile vous propose des cartes interactives gratuites.

Cela vous en apprendra davantage sur les routes, les autoroutes praticables et/ou en construction, les places et sites touristiques intéressants. On citera par exemple les plages de La Grande-Motte sur la côte littorale du Languedoc ou le pic Saint-Loup près des communes de Saint-Mathieu-de-Tréviers et de Cazevieille. Il y a également le pont du Diable dans la commune de Saint-Jean-de-Fos. La grotte de la Clamouse n'est pas non plus à rater puisqu'elle se trouve à quelques centaines de mètres seulement du Pont du diable. Elle se trouve donc dans la même commune, mais à 35 km de Montpellier. Pour obtenir une carte, rendez-vous à l'Office du tourisme ou procurez-vous-en une en ligne.


Les lieux du guide Strasbourg
Petite France - Strasbourg

Ce quartier pittoresque rassemblait autrefois les pêcheurs, les tanneurs et les meuniers. Il est apprécié pour son calme et maisons à colombages des XVIème et XVIIème siècles bien conservées. Le quartier de Petite France à Strasbourg est sans aucun doute le quartier le plus touristique de la ville. Ce quartier historique se trouve sur la Grande île de Strasbourg. L’origine de son nom nous vient du XVIème siècle. A l’époque, dans ce quartier se trouvait un hôpital qui accueillait [...]

Strasbourg - Grande Ile

La Grande-île" est située entre le canal du Faux-Rempart et l'Ill. C'est le centre historique de la capitale alsacienne car on y trouve un ensemble de monuments représentatifs du XVème au XVIIIème siècle : La Cathédrale Les quatre églises anciennes Le palais Rohan, l'Aubette et l'ancien hôtel de ville dit "Neue Bau" Le site a été classé au patrimoine mondial de l'humanité par l'Unesco en 1988."

Grande-île de Strasbourg

La "Grande-île" est située entre le canal du Faux-Rempart et l'Ill. C’est au cours d’une visite à Strasbourg, en France, que l’on peut profiter de la beauté et de la richesse de la grande île de Strasbourg. En réalité, c’est même le cœur historique de Strasbourg et la partie de la ville qui attire le plus de touristes. Egalement appelée Ellipse Insulaire, on y découvre toute la richesse du patrimoine historique de la ville. Située entre la rivière Ill au sud et son canal, elle est [...]

Parc de l'Orangerie

C'est le plus ancien parc de la ville. Il fut dessiné par Le Nôtre en 1692 et doit son nom à l'orangerie installée en 1804 pour plaire à l'impératrice Joséphine. On y trouve aussi un pavillon d'aisance qui porte le nom de l'impératrice et accueille aujourd'hui des expositions et des événements temporaires. Les 26 hectares de superficie du parc contiennent également un lac avec une cascade romantique, un zoo ouvert en 1895, un élevage de cigognes réintroduites ici avec succès et une mini-ferme. Enfin, une jolie maison à colombages abrite un restaurant gastronomique: le Buerehiesel. A voir: La [...]

Cathédrale de Strasbourg

La Cathédrale de Strasbourg est d'architecture gothique. Elle fut construite vers les XIIème et XIVème siècles. A l'origine, le site fut d'abord occupé par un sanctuaire romain, puis par plusieurs édifices religieux successifs. Achevée en 1439, sa flèche culmine à 142 mètres. C'est la deuxième plus haute cathédrale de France derrière celle de Rouen. Elle a subi de nombreux travaux de restauration dus à la fragilité du grès des Vosges utilisé pour sa construction. L'édifice a notamment du faire face à des dégradations causées par la foudre, par des actes de vandalisme sous la Révolution et par les [...]

Le Marché de Noël de Strasbourg

C'est Noël : Tous à Strasbourg ! La tradition du Marché de Noël à Strasbourg remonte à 1570. Dans toute l'ambiance des fêtes, la ville se pare de mille lumières et la foule se donne rendez-vous à la cathédrale Notre-Dame qui surplombe tout ce remu-ménage de ses 142 mètres d'art gothique. Au coeur du village d'artisans traditionnels, vous ferez vos emplettes de Noël. Au pied du sapin gigantesque installé Place Kléber, vous pourrez déposer des présents pour les plus démunis comme le veut la tradition de générosité qui se perpétue dans la ville. Vous aurez l'occasion d'assister à la cinquantaine [...]

Ponts-Couverts

Ces ponts sont situés à l'extrémité de la Petite France. Ils étaient à l'origine recouverts d'un toit de tuile, d'où leur nom. Leur construction date du XIIIème siècle et fut motivée par des risques de surpopulation qui entraînèrent l'agrandissement de la ville. Les toitures en bois étaient destinées à protéger la ville des attaques extérieures, comme en témoignent les quatre tours du XIIIème siècle qui encadrent les ponts, vestiges d'anciennes fortifications. Après la construction du barrage Vauban, ils furent rendus à la vie civile et reconstruits complètement en pierre.

Aubette

Ce bâtiment de facture néoclassique fut construit de 1765 à 1778. Il abritait alors le corps de garde du Roi et les bureaux de l'Etat-Major. Son nom ferait ainsi référence à l'aube, le moment de la journée où étaient donnés les ordres à la garnison. Au début des années 1920, les Frères Horn décidèrent d'en faire un vaste complexe de restauration et de loisirs, comprenant un dancing, une salle de projection, une cafétéria et une salle de billard. Avec sa conception moderne, l'Aubette sera classée Monument Historique en 1929. Mais, dès 1938, un autre gérant reprend le lieu, qui devient plus classique, [...]

Palais Rohan

Il s'agit de l'ancienne résidence des princes-évêques élevée entre 1732 et 1742 par les architectes du roi Louis XV. La bâtiment est de style classique et s'articule autour d'une cour d'honneur. On y accède par un portail en arc de triomphe au-dessus duquel se trouvent les statues de la Clémence et de la Religion. Le Palais abrite trois musées. Dans le Musée des Arts Décoratifs, situé au rez-de-chaussée, on peut visiter les somptueux appartements des Cardinaux de Rohan et découvrir un panorama des arts décoratifs strasbourgeois de 1681 au milieu du XIXème siècle. Le Musée Archéologique se trouve [...]

Parlement Européen

C'est la seule institution de l'Union Européenne en France. Le siège définitif du Parlement européen a été fixé à Strasbourg lors du Conseil européen d'Edimbourg en 1992. Il accueille dans son hémicycle de 750 places les douze sessions annuelles de cette institution. Son architecture extérieure est moderne. Achevé en 1999, le bâtiment en verre est en forme d'aile. Il suit la courbure de l'Ill et comporte une tour cylindrique intérieurement creuse de 60 mètres de haut. Outre le Parlement européen, la ville de Strasbourg est aussi le siège officiel du Conseil de l'Europe et du Palais des Droits de [...]

Barrage Vauban

Il porte ce nom car ses plans furent réalisés par Vauban, mais il fut construit par l'ingénieur militaire français Tarade entre 1686 et 1700. Il se situe à quelques mètres en amont des Ponts Couverts, lesquels perdirent leur efficacité défensive avec les progrès de l'artillerie, ce qui nécessita de trouver une nouvelle protection pour le sud de la ville. Le barrage Vauban permettait ainsi de faire monter le niveau de l'Ill en bouchant ses arches et d'inonder les champs et les vergers de façon à embourber les troupes ennemies. Trois arches durent par la suite être rehaussées pour apaiser la colère [...]

Le Musée d'Art Moderne et Contemporain de Strasbourg fut réalisé par l'architecte Adrien Fainsilber et inauguré en 1998. Sa conception accorde beaucoup d'importance à la lisibilité et à l'ouverture. Le musée s'articule ainsi autour d'une longue nef vitrée donnant accès aux différentes salles d'exposition, au service éducatif, à la bibliothèque, à l'auditorium et au restaurant Art Café. On y trouve une collection d'art moderne et contemporain de l'Europe occidentale de 1870 à nos jours. A voir: Les oeuvres de Hans Jean Arp et de Sophie Taeuber Arp, donation à l'origine de la création du musé [...]

Maison Kammerzell

Cette maison fut construite en 1427, mais ses colombages richement décorés datent de 1589. Elle est de style Renaissance avec un rez-de-chaussée en pierre et trois étages en bois sculptés. Elle fut la propriété de divers marchands et abrite aujourd'hui une brasserie de luxe, réputée pour sa gastronomie, ainsi qu'un hôtel accessible par un escalier à vis du XVIème siècle. L'intérieur est décoré de fresques réalisées en 1904 et 1905 par le célèbre peintre alsacien Léo Schnug. Depuis 1929, la Maison Kammerzell est inscrite à l?Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques.nnA voir: Les sculptures [...]

Maison de l'oeuvre Notre-Dame

Il s'agit à l'origine d'une structure chargée de la conservation, de l'entretien et de la restauration de la Cathédrale de Strasbourg, ainsi que de la gestion de son patrimoine. Aujourd'hui, les bâtiments des XIVème et XVIème siècles, qui abritaient le siège de l'administration du chantier de la Cathédrale, contiennent un musée sur l'évolution des arts à Strasbourg et dans les régions du Rhin supérieur. Sept siècles sont représentés à travers une collection de vitraux, de tapisseries, d'orfèvrerie et de mobilier, ainsi que des chefs-d'oeuvre de la sculpture du Moyen Age issus de la cathédrale, [...]

Maison Egyptienne

Sur la façade de cette maison située en plein quartier allemand s'étale une fresque d'inspiration égyptienne. Elle date de 1905 et mêle harmonieusement l'orientalisme à l'Art Nouveau ("Jugendstil" en Allemand).

Cette place est très appréciée des Strasbourgeois. Elle fut construite au XVIIIème siècle à la demande du gouverneur d'Alsace, le maréchal de Broglie. On y trouve l'Opéra National du Rhin, l'hôtel de ville du XVIIIème siècle, une statue de François Christophe Kellermann et une autre du Maréchal Leclerc. La place accueille aussi le plus célèbre marché de Noël en France. Ce "Christkindlmärik" (en alsacien) y a lieu chaque année depuis 1870 du dernier week-end de novembre au 24 décembre. A voir: Le marché de Noël.

Il s'agit des vestiges d'un bain rituel utilisé pour la purification dans la religion juive. IIl fut mis à jour lors de la rénovation du pâté de maisons de l'ancienne librairie-imprimerie Istra. Ce mikvé fut érigé dans les années 1200. Des fouilles archéologiques menées entre 1985 et 1987 ont permis de découvrir également des fosses médiévales et des céramiques, ainsi qu'une minuscule tablette et le fragment d'une inscription lapidaire en caractères hébraïques.

Eglise Saint-Thomas

Cette église fut bâtie en 1196. Elle est en grès rose et représente bien l'art gothique alsacien. Vouée au culte protestant, elle est dédiée à l'apôtre qui mit en doute la résurrection du Christ. A l'intérieur se trouve le mausolée du maréchal de Saxe réalisé sur ordre de Louis XV par Baptiste Pigalle en 1776. Sur ce monument de syle baroque, on distingue une pyramide en arrière-plan qui symbolise l'immortalité. Le maréchal descendant vers son tombeau est entouré à droite par un léopard (l'Angleterre), un aigle (le Saint-Empire) et un lion (la Hollande) qui écrasent des drapeaux ennemis, et à gauche [...]

Musée Alsacien

Ce musée fut ouvert au public en 1907 dans un bâtiment choisi pour sa disposition, typique des maisons strasbourgeoises du XVIIème siècle avec, dans la cour, une galerie ouverte en bois reliant deux corps de bâtiments. Aujourd'hui, ce musée d'art et de traditions populaires est réparti en trois maisons patriciennes. Il présente l'ensemble du patrimoine traditionnel alsacien du XVIIIème au XXème siècle à travers des costumes, des meubles, des céramiques, des jouets et des reconstitutions d'intérieurs pittoresques. A voir: Les reconstitutions d'intérieurs caractéristiques de différents "pays" [...]

Plaque, place du château à Strasbourg

Sur le parking de la place du Château se trouve une plaque scellée au sol oeuvre de l'artiste alsacien Raymond-Emile Waydelich. On peut y lire le message suivant: "Ville de Strasbourg, ici est conservée pour le futur une partie de notre mémoire. A n'ouvrir que le 23 septembre 3790 après Jésus Christ...". Et en effet, des Strasbourgeois ont enterré à cet endroit des objets du quotidien destinés aux archéologues du futur.

Voir tous les lieux du guide