Tourisme - 10 expressions belges pour le plaisir des oreilles.

Photo 10 expressions belges pour le plaisir des oreilles. © https://commons.wikimedia.org/wiki/File:20050409_Brussels_Manneken_Pis_0678.jpg Jakub Hałun

La Belgique compte 3 grandes régions la Flandre, Bruxelles et la Wallonie. Il en découle un nombre incalculable de patois . Autant dire que, pour le non-initié, certaines expressions sont déconcertantes et incompréhensible. En voici un petit florilège.

Non peut-être.

Le plat pays est réputé pour son surréalisme et on retrouve ce dernier jusque dans la langage. Ainsi, si en français le "non" exprime la négation, sachez qu'en Belgique ce n'est pas nécessairement le cas. "Non" associé à "peut-être" veut dire "Oui" .

Exemple : " Voudrais-tu devenir riche ?" / "Non, peut-être !"

Oufi.

Cette interjection typiquement liégeoise s'emploie à toutes les sauces. Elle est généralement utilisée pour souligner l'étonnement. Mais l'intonation qu'on lui donne peut lui conférer un signification de soulagement ou d'énervement.

Exemple : " Oufti, encore un peu et je ratais le train !" / " Tu l'as échappé belle, oufti !"

Baraki.

Baraki vient du mot baraque, ces petites gargotes que l' on trouve dans les foires ; un baraki est donc une personne qui tient une de ces baraques, un forain en somme. Il désigne une personne rustre et peu éduquée. Baraki est l'équivalent de "beauf" en français.

Exemple : " Le gros en survêt' avec ses cheveux gras? " / " Lui, C'est vraiment un baraki !"

M'fi

M'fi veut dire fils. On l'emploi dés lors que l'on s'adresse à quelqu'un de proche, mais utilisé avec un inconnu il soulignera plutôt l'irrévérence. En fin de phrase, il exprime d'avantage l'exaspération.

Exemple : " Dit M'fi tu viens m'aider ?" / " Je suis pas ton valet M'fi ! "

Huch

Huch désigne une porte et par extension le dehors . C'est une déformation du vieux français huis.

Exemple : " C'est ma femme, elle m'a encore mis à l'huch !"

Peye

Peye est un mot qui désigne toute personne de sexe masculin et prend alors le sens de quidam ; toutefois, il a généralement une connotation négative.

Exemple : " Tu le connais lui ? " / " Qui ? Ah Le peye là-bas!"

Zieverer

Zieverer veut dire radoter et désigne également la personne qui répète sans cesse les mêmes histoires, généralement à dormir debout.

Exemple :" Il m'a retenu jusqu' à minuit avec ses histoires! Toujours à zievere celui-là !"

Lamecaq

Le lamecaq est une personne un peu idiote ou un peu folle. on pourrait le traduire par "drôle de zigue" en français.

Exemple : " Lui, tu ne peux jamais lui faire confiance, c'est un lamecaq !"

Snotnuis

Snotnuis veut littéralement dire "crotte de nez" ; on peut le traduire par morveux, mais on l'emploie avec ironie envers un adulte au sens de "il a encore la morve au nez".

Exemple : " Son garagiste l'a bien roulé ! " / " Bah, c'est un snotnuis !"

Metekoe

Metekoe est un terme formé sur les mots "met" = avec et "koe"=vache; il désigne un paysan, mais de manière très péjorative. Littéralement quelqu'un qui a grandi dans une étable, avec les vaches.

Exemple : " Tu as vu ses manières à celui-là?" / " Quel metekoe !"

Decouvrir Belgique

Les bons plans en Belgique

Les bons plans hotels, sejours, activites, vols en Belgique

Reserver un hotel en Belgique

Comparez les hôtels en Belgique

Réservez en 1 minute, payez plus tard jusqu'à -40%. Meilleur tarif!

Booking.com Réservez maintenant

Payez plus tard !

Reserver une activite, une visite guidee, un transfert en Belgique