C’est quoi le trekking ?

 

Mot devenu courant dans le vocabulaire des vacances, le trek s’est développé comme une activité touristique dès les années 50, et rencontre un succès de plus en plus grand auprès des vacanciers. Mais qu’est ce que le trekking ?

 

Trekking et randonnée

  • Au départ réservé à des marcheurs chevronnés et à un petit nombre le trek s’est peu à peu imposé comme une activité de plus en plus accessible aux vacanciers.

  • L’acceptation du mot est devenue également de plus en plus large, et se confond parfois avec celui de randonnée. Les deux activités sont identiques en cela qu’il s’agit de marcher d’un point A à un point B.

  • La notion de trek englobe une idée de durée supérieure à une simple randonnée. Un trek peut aussi être vu comme une succession de randonnée.

  • A la base le trek se pratique essentiellement en montagne. Il s’agit de trajets sur plusieurs jours à réaliser à pied, avec bivouac pour dormir et portage des affaires. Autrement dit un minimum de condition physique est requis.

  • Le trek concerne donc avant tout le milieu montagnard mais pas seulement. Avec le développement du trek comme loisir de nouveaux milieux sont sujets à des treks, comme les déserts, les hauts plateaux, et finalement, un peu tous les terrains où les gens partent randonner.

  • On peut randonner une journée uniquement, mais un trek correspond à une excursion à la marche de plusieurs jours. La durée entre en jeu. En général l’idée est de marcher en pleine nature, donc de bivouaquer la nuit. Mais rien n’empêche de dormir à l’hôtel si le trek passe par une chambre accueillante !

  • Résumons : le trek est une randonnée organisée sur plusieurs jours.

 

Trek et matériel

  • Partir en trek sous-entend être doté du bon matériel car il s’agit de tenir plusieurs jours en autonomie avec ses affaires sur le dos.

  • Des chaussures de marche solides sont indispensables pour un trek, accompagnées de bonnes chaussettes pour éviter les ampoules.

  • Des vêtements adaptés à la marche accompagnent le trekkeur, chauds ou légers, techniques pour laisser évacuer la sueur, ou tout simplement un vieux tshirt selon les randonneurs…

  • Chapeau, lunettes, etc… seront utiles à tous treks.

  • Les bâtons de marche sont conseillés pour le trek car ils soulagent le poids sur les genoux et apportent un appui supplémentaire.

  • Le sac à dos est la pièce maîtresse avec les chaussures pour un bon trek. Le sac à dos doit être capable de porter toutes vos affaires, également la tente, ustensils de cuisine, etc… nécessaire à votre autonomie durant la marche. Il peut peser lourd mais dit rester confortable au portage.

  • Quand une simple rando peut se faire avec un petit sac à dos simple, un bon sac de trek fait toute la différence sur plusieurs jours.

Voir le meilleur site de matos trekking du monde! http://www.journaldutrek.com

 

Voyages trek en agence

  • Ce qui a rendu si populaire et accessible le trek, ce sont beaucoup les agences de voyage ‘’d’aventure’’ qui ont fait surface et ont gagné en notoriété depuis 40 ans.

  • Ces agences au début très spécialisées et tournées vers une petite clientèle sont aujourd’hui bien plus généralistes et ouvertes à tout type de vacanciers.

  • Ces agences de voyage spécialisées dans le trek proposent des destinations dans le monde entier, pour des circuits encadrés avec un guide qui se charge de tout sur place. Itinéraires, repas, transports, etc… un grand confort pour les clients qui n’ont plus qu’à marcher.

  • Selon les destinations le niveau de difficulté et de confort des treks varie fortement. Parfois les étapes se font en hôtel, en chambre individuelle. Dans d’autres pays moins bien dotés en infrastructures touristiques les nuits se font à la belle étoile, en bivouac, bref, à la dure.

  • Les voyages trek sont classés en niveau de difficulté. Un trek en Grèce n’aura pas la même difficulté qu’un trek dans les montagnes du Pakistan !

  • Pour les trekkeurs débutants comme pour les marcheurs plus expérimentés voyager avec une agence de voyage trek peut s’avérer la bonne solution car les circuits s’adaptent à des niveaux très différents.

  • La présence d’un guide chargé de la sécurité et connaissant les chemins apportent en confort de marche.

  • Des formules proposées par ces mêmes agences vous permettent de partir en trek ‘’en liberté’’ c’est à dire sans groupe et sans guide. Le trek s’effectue alors en suivant les conseils d’un guide papier ou audio, avec tous les hébergements réservés en avance par l’agence.

 

Voyages trek en indépendant

  • Mais certains préfèrent partir en trek sans l’aide d’aucune agence de voyage. Il faut tout organiser soi même mais cela permet une totale liberté dans le circuit, les étapes, le rythme de marche, etc…

  • L’un des atouts majeurs du trek reste le côté économique et petit budget du trek. Outre l’achat du matériel, il s’agit d’une activité qui ne coûte rien puisqu’il faut marcher ! Une activité pas chère mais aussi très écolo, à condition bien sûr de ne rien laisser derrière soi après le bivouac.

  • Le trek permet la découverte en profondeur d’une région ou d’un pays. En marchant vous prenez toujours le temps de découvrir ce qui vous entoure, de rencontrer la population locale directement d’accéder à des lieux non touristiques, plus isolés, uniques.

  • L’effort est aussi partie intégrante du trek, c’est une activité sportive et les vacances ne sont du farniente tous les jours !

  • C’est une expérience qui rapproche de la nature, et l’on se prend vite à se passionner par tout ce qui nous entoure pendant la marche. Apprécier de magnifiques paysages naturels est l’un des grands plaisirs du trekkeur.

  • Un trek en solo s’organise absolument partout. Il existe de nombreuses possibilités de treks en France comme à l’étranger, et il est tout à fait possible de fixer un niveau adapté à vos possibilités.