Comment faire à manger au camping ?

 

1.Le matériel pour cuisiner au camping

Il est important d’avoir le matériel adéquat pour cuisiner au camping, sans quoi vous serez réduit aux boites de conserve froides ! Pensez bien à avoir avec vous :

  1. Une popote complète : dans les magasins spécialisés, vous trouverez des popotes très pratiques où tous les ustensiles s’emboitent pour ne pas prendre de place. Inclus casserole et couverts.

  2. Des couverts : fourchettes, couteaux, cuillères, grosses et/ou petites. Evitez les couverts en plastique que l’on consomme trop rapidement.

  3. Des assiettes, des bols : même constat pour les assiettes en carton. Les assiettes en plastique dur sont facile à ranger et à nettoyer.

  4. Un couteau qui coupe bien : toujours utile.

  5. Un tire-bouchon : au besoin, selon la consommation.

  6. Des verres : en plastique dur ça marche aussi.

  7. Une ou plusieurs casserole(s) avec couvercle.

  8. Une ou plusieurs poêle(s).

  9. Une passoire : les pâtes sont une base de la nourriture de camping.

  10. Un réchaud et une réserve de gaz.

  11. Une cafetière.

  12. Du sel, du poivre, de l’huile, quelques herbes : la base de toute cuisine.

  13. Un torchon.

  14. Du liquide vaisselle.

 

2.Les équipements cuisine du camping

Renseignez-vous avant de partir sur les équipements disponibles sur place, au camping. Cela peut vous éviter d’avoir à transporter des choses superflues. Si vous partez en voiture pas de problème de transport, mais à pieds avec sac-à-dos, plus on limite le poids mieux c’est !

  1. Certains campings sont équipés de cuisine et mettent à disposition la vaisselle nécessaire. A utiliser en commun.

  2. Des réchauds et bouteilles de gaz sont parfois à disposition des clients du camping.

  3. Certains campings proposent un barbecue et une grille, toujours sympa. Vous pouvez aussi acheter un barbecue portatif pour camping.

  4. Tous les campings possèdent des blocs sanitaires où vous trouverez une section pour faire la vaisselle. Parfois, il y a aussi du liquide vaisselle.

  5. Des séchoirs sont parfois prévus pour laisser sécher la vaisselle. Autrement, faites le à votre emplacement.

  6. Certains campings possèdent un service de restauration, du simple boui-boui pour un encas sur le pousse au véritable restaurant. De quoi s’épargner la préparation de quelques repas.

  7. N’hésitez pas à faire appel à vos voisins si il vous manque quelque chose : la solidarité et la convivialité sont la base du camping !

 

3.Faire des provisions

Le ravitaillement fait partie des choses quasi quotidiennes à laquelle penser au camping.

  1. Vous pouvez avant le départ préparer des menus et prévoir vos dépenses et votre budget repas durant votre séjour camping.

  2. Vous pouvez aussi rapporter avec vous des provisions achetées avant le départ, pour limiter les dépenses sur places.

  3. Sur place, de nombreux camping possèdent leur propre supérette avec le nécessaire.

  4. Il ne sera pas difficile de trouver un grand supermarché proche du camping pour vous réapprovisionner durant le séjour.

  5. Il est toujours conseillé de consommer local ! Profitez de votre séjour sur place pour découvrir les commerces locaux et les productions régionales afin d’enrichir vos repas.

  6. Pourquoi ne pas vous fournir vous-même ? Au bord de mer, profitez de vacances plein air pour partir à la pêche par exemple.

 

4.Stocker la nourriture au camping

Une problématique qui n’est pas toujours facile à gérer… si l’on n’est pas organisé et préparé au camping.

  1. De nombreux campings proposent des frigos communs où stocker le frais. Mettez vos noms sur une étiquette autocollante afin de bien signaler ce qui vous appartient.

  2. Laissez bien le frais dans des boites plastiques hermétiques pour une meilleure conservation.

  3. Ne laissez pas d’aliments à portée dans votre tente pour ne pas attirer les insectes.

  4. Les aliments sucrés sont particulièrement prisés des insectes ! Fermez-les hermétiquement pour qu’ils restent hors d’atteinte.

  5. Suspendez vos réserves hors de portée pour qu’elles ne restent pas à terre.

  6. Stockez votre nourriture dans une boite fermée ou des boites fermées.

  7. Munissez-vous d’une glacière pour conserver les aliments au frais si vous ne souhaitez pas utiliser les frigos.

  8. Quand vous vous déplacer d’un campement à l’autre, prenez garde à bien emballer toutes vos denrées. Le transport risque de vou faire perdre des aliments qui se viderait dans vos affaires.

 

5.Que cuisiner au camping ?

Bien sûr il ne faut pas trop espérer faire des miracles et de la grande cuisine au camping, le plein air ne le permet pas !

  1. Il est facile de contrôler son budget au camping en cuisinant des repas économiques.

  2. Privilégiez les produits frais, trouvés sur place. Faites un tour au marché pour vous donner des idées !

  3. Les grandes salades composées sont un grand classique de la cuisine de camping.

  4. Le fromage se conserve bien et se marrie dans beaucoup de recettes.

  5. Pâtes et riz sont pratique à transporter, à conserver et facile à cuisiner : la base !

  6. Les oeufs sont une excellente source de protéines, les oeufs durs sont parfaits pour le camping.

  7. Les boites de conserves sont pratiques et ne craignent rien niveau transport et rangement.

  8. Les sardines en boite par exemple sont économiques et apportent une grande valeur nutritive.

  9. Une bonne grillade et un barbecue sont un must au camping.

  10. Les sandwichs sont une bonne manière de manger varié et pratique en plein air.

  11. Les fruits sont omniprésents à tout moment de la journée.