L'histoire du Japon... dans ses grandes lignes

Photo L'histoire du Japon... dans ses grandes lignes © https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Torajir%C5%8D_Kasai,_Wedding_of_Crown_Prince_Yoshihito_and_Princess_Kuj%C5%8D_Sadako,_1900.jpg Torajirō Kasai

Pas facile de résumer l'histoire du Japon en quelques lignes... cependant, il est toujours intéressant d'être au fait des événements majeurs qui ont marqué l'histoire du pays que l'on visite. A nous ensuite, de nous plonger plus avant dans les périodes qui nous passionnent.

Antiquité et Moyen-Âge :

  • Les premiers occupants du Japon sont les Aïnous un peuple paléo-sibérien présent dans le nord du Japon depuis 12 000 ans. Ils sont restés isolés jusqu'au XXéme siècle.
  • Les migrations modernes datent du VIIéme siècle avant JC en provenance de la Chine et de Corée.
  • La période Yamato (250-710) marque le début d'un véritable État avec un prince, un régent et une cour impérial.
  • Le Bouddhisme est introduit au Véme et VIéme siècle par les moines chinois et coréens.
  • L'époque de Nara (710-794) est marquée par une capitale fixe et le développement de mythes et légendes fondateurs de la dynastie.
  • L'époque Heian (784-1185) est une période de paix et de développement des arts.
  • Le Japon féodal est marqué par des affrontements entre clans locaux et seigneurs de guerres. Il faut attendre 1590 pour que le Japon soit unifié par Toyotomi Hideyoshi.

Du XVIe au XIXe :

  • L'époque d'Edo, au XVIIéme et XVIIIéme siècle, voit se développer une administration centralisée.
  • Les premiers contacts avec l'occident au XVIéme siècle sont stoppés nets et pendant 2 siècles seuls quelques contacts avec des marchands chinois et néerlandais sont autorisés. Le Shogun est au pouvoir alors que l'empereur détient un rôle symbolique.
  • En 1854, le pilonnage des ports japonais par Commodore Matthew Perry, force le Japon à s'ouvrir à l'occident. Le shogun doit démissionner et l'empereur reprend le pouvoir.
  • L'ère Meiji à partir de 1868 est une période d'ouverture sur l'occident et de modernisation à grand train du pays. Le système féodal est abolit, les samouraïs tentent de se révolter mais ils sont mis au pas par la nouvel armée moderne. Le Japon s'industrialise rapidement.

Le XXe :

  • Les ambitions japonaises ne sont pas qu'économiques : en 1895 le Japon attaque la Chine et en 1904 la Russie. Le Japon annexe la Corée en 1910.
  • L'expansionnisme militaire s'accompagne d'un régime plus dur et autoritaire avec l'ère Showa. En 1931, le Japon s'empare de la Mandchourie. L'invasion de la Chine, accompagné de nombreuses exactions contre les civils, se poursuit.
  • Le Japon rejoint les forces de l'Axe en 1940. Le Japon envahit l'Indochine française et conclut une alliance avec la Thaïlande. Ils sont cependant stoppés en Russie et après l'entrée en guerre des États-Unis la situation dans le Pacifique se dégrade. De même, les japonais subissent des difficultés en Chine.
  • L'empereur Hirohito annonce la capitulation après le largage de deux bombes atomiques sur le territoire en 1945.
  • Après guerre, le Japon est démilitarisé. L'empereur renonce aux pouvoirs exécutifs mais il continue à nommer le Premier ministre et le président de la cour suprême.
  • On assiste à un véritable miracle économique japonais qui fait du Japon la 3éme puissance mondiale aujourd'hui.